La majorité des Françaises se dit sexuellement insatisfaite

Pas d’argent? Pas de travail? Pas d’avenir? Pas de loisirs? Heureusement il reste le sexe, une valeur sure non cotée en bourse et accessible au plus grand nombre parmi les adultes, il faut bien que le corps exulte comme le chantait Brel, et c’est gratuit (enfin généralement…)! Raison de plus pour en profiter! C’est bon pour la santé, pour le moral, et pour bien dormir! Malgré tout, 76% des françaises se disent insatisfaites, que voulez-vous, je ne peux pas être de partout! ;)

Dans son enquête Les femmes, le sexe et l’amour, réalisée auprès de 3404 femmes hétérosexuelles et en couple, Philippe Brenot relève que 76,8 % des Françaises se disent globalement en manque de sexe ou insatisfaites. Comment expliquer ce chiffre ?

En matière de sexualité, les femmes sont aujourd’hui bien plus libres et épanouies que leurs aînées. Pourtant, à la question “Alors, heureuse ?“, une majorité d’entre elles resterait sans voix. Philippe Brenot, psychiatre et sexologue, a interrogé plus de 3 000 Françaises sur leur rapport au plaisir : 76,8% d’entre elles seraient insatisfaites.

Égaux face à l’orgasme ?

Ce résultat contraste avec l’assertion que les femmes sont aujourd’hui beaucoup plus décomplexées vis-à-vis de leur sexualité. Il montre également que, sous la couette, les hommes et les femmes ne sont pas sur le même pied d’égalité. Ainsi, si l’orgasme est quasi systématiquement atteint par les hommes (dans plus de 90% des relations sexuelles), il ne l’est systématiquement que par… 16% des femmes.

En outre, cette asymétrie du plaisir entre les deux sexes commencerait dès le premier rapport : ”La première fois, 40% des femmes sont extrêmement déçues. Beaucoup de filles racontent qu’elles en ont pleuré et certaines en resteront marquées toute leur vie“, ajoute Philippe Brenot dans une interview accordée à Atlantico.

La masturbation, clé du plaisir !

Pour autant, il serait trop facile d’en conclure que les Français sont de piètres amants. Qu’ils se rassurent ! ”Les orgasmes masculins et féminins n’ont aucun rapport entre eux”, soutient le sexologue. Selon lui, cette différence tient au fait que la sexualité n’est pas naturelle, au contraire, au même titre que la règle de trois, elle doit s’apprendre.

L’éducation à la sexualité et l’apprentissage de son corps passent inévitablement par l’auto-érotisme et la masturbation : “Pourquoi plus de la moitié des femmes ont du mal à avoir la sexualité qui leur correspond ? Parce qu’elle ne se touchent pas ou très peu de fois“, explique Philippe Brenot. Son enquête révèle, en effet, que 44% des femmes qui pratiquent régulièrement la masturbation s’épanouissent dans leurs relations sexuelles.

Sachant qu’il y a 40 ans, seul 19% des femmes confiaient pratiquer l’auto-érotisme contre 68% aujourd’hui, le chemin parcouru est déjà impressionnant ! La masturbation n’est pas le seul facteur qui explique l’insatisfaction des Françaises mais, pour le sexologue, elle reste une des clés fondamentales du plaisir.

Source: lalibre.be

61 commentaires

  • ratgana

    « Philippe Brenot, psychiatre et sexologue …. » c’est qu’il a déjà un problème pour cotoyer ce genre de personnage .

  • Danielle

    Fait des clônes Benji :-)

  • Bl'A

    l’instrumentalisation de la femme et la pornographie n’aide pas la cause de l’orgasme féminin, le déséquilibre entre l’orgasme masculin et féminin existe belle et bien, mais je suis persuadé que l’image de la femme actuellemant ne l’aide pas beaucoup…

  • MouteMoute

    Ce qui est grave c’est qu’au lieu de parler de femme à homme ^^ ce qui arrange pas mal de choses, elles préfèrent livrer leur vie sexuelle au premier universitaire bigleux venu… société de pleurnicheur…

  • Ertalif Ertalif

    il ne faut pas confondre orgasme et éjaculation…

    « Sachant qu’il y a 40 ans, seul 19% des femmes confiaient pratiquer l’auto-érotisme contre 68% aujourd’hui »

    Super, encore un grand progrès de l’individualisation et de l’émancipation…

  • fotoulavé fotoulavé

    Ben oui, je sais, mais je ne peut pas être partout !!!

    • Maverick Maverick

      D’ailleurs tu es convoqué d’urgence à le Fédération de Sports en Chambre .
      – Tu n’as pas signalé où tu étais le weekend dernier
      – Tu a raté deux contrôles antidopage en six mois

      Ca sent la suspension …

      • fotoulavé fotoulavé

        Ben ouai mais chui tellement fatigué…. Je me sent vidé, pompé, lavé, rinçé… Mais quesque je les aiment !

        PS: c’est quoi cette odeur en suspention ? Une nouvelle position du kamasoutra ?

  • pam

    Oh mdr macho va!!!!

    voila ce qui va pas, les hommes macho qui veulent plus refaire l’exactitude d’un film porno croyant que c’est cela la clé du plaisir….et ben non bien au contraire!!!

  • guelop

    qu elles viennent me voir !!!

  • KD.2-mésou-6

    iL SUFFIT de trouver le bon!! 14ans de platitude avec mon ex mari et n’ayant pas connu le 7ieme ciel, et pire, me faisant passer pour femme frigide!! MDRRRRRRR!!!!

    Aujourd’hui avec mon compagnon , je suis satisfaite à 100 pour cent! Alors???

    Alors, j’ai fait ma propre analyse et j’en ai conclu que nous ne pouvons nous accorder sexuellement avec tout le monde, chacun a sa façon de faire qui convient aux unes et pas aux autres! Il y a aussi le facteur psycologique qui peut bloquer les femmes sexuellement si elles ont eu un passé, une enfance assez douloureux, c’est le cas de nombreuses femmes . Il a été prouvé que lors d’une enfance difficile avec les parents.

    on parle de frigidité qui, à l’inverse de l’anorgasmie, se caractérise par une inhibition du désir et concerne la vie sexuelle dans sa globalité. Le plus souvent, il s’agit d’une privation inconsciente – la personne s’interdit de désirer, de ressentir – liée à la culpabilité ou à une honte transmise par l’éducation.

    • fotoulavé fotoulavé

      On peut dire que tous les enfants son castrés psychologiquement par l’éducation. Couper en 2, le mental magnifié, comparé à l’intelligence et à la réussite sociale (financière) et le corps, surtout la partie centrale(sexuelle) rejeté, repoussé. Cette patie associé aux partie sales et honteuses. Tout est fait pour arracher l’émotion au partie sexuelles des enfants allant même jusqu’à leurs couper les amydales qui sont liés à la gestion émotionnelle.
      L’horreur total.

    • ratgana

      Voilà qui est bien dit.
       » la vie sexuelle dans sa globalité. » je dirais même plus la vie dans globalité.

      • KD.2-mésou-6

        C’est tout à fait cela, ayant eu moi même des difficultés avec mes parents dans mon enfance, j’ai eu des blocages par la suite, ce qui engendre par la suite une sexualité bloquée et même une présence de dégoût de soi et de son partenaire, jusqu’à se laver, pire,récurage des parties intimes après l’acte et des pleurs , se sentant sale et « salope »(excusez du terme!

        Je veux ajouter aussi que mon ex mari ne m’a pas aidé à me sortir de ce trouble, pensant catégoriquement que j’étais frigide et n’a jamais voulu écouter mon mal être interieur, ce qui ne m’a pas aidé du tout , au contraire, cela m’a renfermé encore plus sur moi même! Alors, si j’avais un petit conseil à donner aux hommes qui pourraient rencontrer ce genre de problèmes avec les femmes, communiquez!! communiquez, soyez attentifs et à l’écoute! arffffff

      • fotoulavé fotoulavé

        Oui et quoi qu’on dise on ne parle que de soi. Je suis complètement détruit sentimentalement et malgrés toute mes tentatives j’ai fini par en faire mon lot quotidien. C’est encré tellement profondément en moi que je n’arrive pas à en sortir. Tant pis !

      • Tex

        Y a pas de femme frigide… y a que des mauvaises langues!

      • engel

        et le caméléon,…T’en penses quoi ?

      • KD.2-mésou-6

        mdr TEX!!!!

  • willy74150

    les insatisfaites ha ha ha après on fait passer les mecs pour des obsédés !!! c’est quoi insatisfaites ?

    et les mecs limer au minimum 2 heures par jours vos belles avec cadence sinon vous êtes cocu !!! (et aussi un gros … porte feuille et aussi une grosse zizi y’a)

    le sexe c’est pas pour ce reproduire à l’origine ????

    oui je sais je suis un peu cru mais y’a des choses qui m’agace quand je pense que des gens ce frotte la bidoche pour un échauffement de plaisir éphémère !!! ha ha ha !!!

    • noonoo12

      « Insatisfaite » c’est quand ton partenaire vient de s’endormir à côté de toi et que tu es de ton côté super super réveillée…

    • KD.2-mésou-6

      Un gros zizi???????????? MDR!!!!!!!!
      Il vaut mieux une petite qui frétille qu’une grosse qui roupille! Là aussi, c’est caricatural car certaines femmes préféreront un zizi riquiqui et d’autres un bazooka ou un zizi tordue ! lol! Les femmes ne sont pas conçus pareilles et j’insiste à dire que l’anatomie des hommes ne correspondent pas forcèment à l’anatomie de la femme! Ce pourquoi parfois les femmese n’y trouvent pas leur compte!

  • bleu cerise

    On devrait aussi demander aux hommes ce qu’ils pensent des performances de la « femme française »….Dans les siècles passés la prostitution servait à compenser les mauvaises performances domestiques . Avec la crise , la hausse des tarifs, le sida , la morale bourgeoise qui gangrene l’ensemble de la société…fini !

    • noonoo12

      La femme française d’aujourd’hui s’est pliée à toutes les demandes des hommes et rend des services dignes des « prostituées » (qui sont aussi des femmes par ailleurs, parfois des mères et toujours des filles de quelqu’un).

    • Tex

      Oui il me semble aussi qu’on en fait pas mal!!

  • noonoo12

    Les femmes ne jouissent pas assez parce qu’elles ne se touchent pas assez ??
    Quid du respect du partenaire masculin, de son éducation à la sexualité de la femme, de sa capacité à visiter le corps de l’autre en prenant des chemins peu connus au lieu de prendre l’autoroute principale…
    J’aimerai bien avoir les même chiffres pour les couples homosexuels aussi.

  • delphine

    salut les moutons

    on confond peut-être liberté et satisfaction sexuelle?
    une femme peut avoir de nombreux partenaires et ne jamais avoir connu d’orgasmes.
    plus courant qu’on ne le croit.

    par contre, limiter la sexualité à la reproduction,
    cela ne fera pas avancer la question.
    si en plus la femme n’est vue que comme un « champ à labourer »
    et qu’on l’excise pour être sure qu’elle ne jouisse pas!…;
    rentrez vos socs messieurs,
    et ne le ressortez que quand vous saurez vous en servir,
    sans avoir peur que vos femmes jouissent vraiment.

    en fait la sexualité dépend de l’amour
    et bien des femmes découvrent souvent le plaisir
    tout simplement quand elles découvrent et partagent l’amour.

    gavés de sexe virtuel précoce,
    saturés de sexualité express
    après un speed-dating,
    comment voulez-vous que les gens prennent le temps de vivre l’amour, et d’explorer l’érotisme????
    à ne pas confondre avec des enchaînements de poses
    et les variétés de sex toys bientôt en supermarché!
    qui ne sont absolument pas garants d’orgasmes pour la femme.
    d’autre part,
    beaucoup de femmes feraient bien d’arrêter de simuler
    en croyant faire plaisir à leur chéri,
    et souvent par peur de le perdre,
    (faute de performance???).

    mieux vaudrait aborder la question ensemble, de front,
    et construire leur relation
    au lieu de la subir.
    le fantasme fait partie de la sexualité et en parler avec l’autre
    c’est déjà un grand pas vers l’orgasme.
    comme dirait un spécialiste du (7ème???) ciel :

    un petit pas pour l’homme, un grand orgasme pour l’humanité :-)
    bon week end les moutons
    câlinez-vous bien les uns les autres:-)

    ce n’est qu’un petit avis,
    mais la réponse
    n’est certainement ni dans la viagra,
    ni dans dans les films X, ni dans
    et encore moins dans les clubs échangistes.

    après chacun peut se masturber le cerveau comme il veut :-)

  • pa2blabla

    on fait l’amour avec un cerveau,ceux qui croient que ce n’est qu’avec un corps ne sont que des matérialistes…

  • tarou

    avoir des amis homos des 2 sexes m’a appris beaucoup de choses. pour les orgasmes des filles ce que les garçons ne comprennent pas c’est que tout part du clitoris si il y a que penetration immediate sans preliminaires vous etes quasi sur que la fille sera insatisfaite.

    le porno fait enormement de degat il glorifie la penetration, un sexe enorme alors qu’une femme peut jouir sans aucune penetration.

    si vous essayez de faire le tout pour elle vous pouvez etre sur qu’elle va jouir, essayez au moins une fois parce que c’est sur que tres peu d’hommes sont capable de le faire plusieurs fois. maintenant si vous pensez qu’a votre orgasme vous laisserez votre femme dans la frustration.

    il faudrait que l’education sexuelle des garçons se fasse avant tout par le respect de la femme. pourquoi,les hommes se vantent de fellation mais parlent tres peu de cunnilungus tout simplement parce que de savoir qu’une femme jouit tres fortement sans penetration et ça risque de blesser l’ego des hommes.

    la penetration est un complement de la jouissance de la femme mais pas indispensable.
    je vous conseille un livre qui s’appelle le sexe premier qui deja revele que le sexe premier est la femme car tout notre corps en a pour preuve mais il explique le detail du sexe et quand on comprends que le penis est un clitoris hypertrophié et non l’inverse on comprends la sexualité !

    en tout cas dans ce monde ce qui est dommage c’est que le sexe a toujours etait privilégié au cerveau ce qui fait de nous des etres peu evolués et c’est même ça et l’argent qui nous perdra !

  • Delaude

    L’alchimie du sexe est quelque chose de très complexe… On peut s’entendre comme larrons en foire avec un homme, se sentir dans un rapport quasiment gémellaire avec lui et, lorsque l’on passe à une relation intime, échouer totalement… A l’inverse on peut s’entendre super bien physiquement avec un homme auquel on a finalement pas grand chose à dire… Je ne sais pas si c’est une question technique, sans doute un minimum, oui, mais ça reste à mes yeux, très mystérieux…

    • delphine

      salut delaude

      « …On peut s’entendre comme larrons en foire avec un homme, se sentir dans un rapport quasiment gémellaire avec lui et, lorsque l’on passe à une relation intime, échouer totalement… »

      ça peut s’appeler de l’amitié, et tout un tas de belles autres choses qui existent aussi entre hommes et femmes,
      mais fais-tu pas référence à de l’amour dans ta phrase?
      il y a des femmes aussi avec qui on partage ce rapport gémellaire,
      sans avoir envie de coucher avec
      (sauf si on est lesbienne.)
      après suis d’accord avec toi, des individus sans réelle affinité de personnalité (ou alors inconsciente???)
      peuvent partager une sexualité satisfaisante,
      mais comme tu le laisses ainsi entendre on n’est pas dans l’amour,
      et je ne connais pas de couples vraiment durables
      qui se satisfont uniquement du sexe;
      ou alors ce sont des bon vieux trios de boulevards
      la maîtresse apportant le petit plus à monsieur :-)

      alchimie? oncques ne sait,
      soufflage peut-être???
      bon WE :-)

      • Delaude

        Tout rapport harmonieux avec l’autre est un rapport amoureux quelque soit son degré ou sa forme…
        De la passion explosive à l’amitié, pour moi,le coeur n’est jamais absent.

  • Tout n’est qu’une question de tempérament, personnellement je suis un romantique, pas de sexe sans amour, le sexe n’est-il pas censé être l’union des âmes tout autant que l’union des corps? Messieurs, qu’importe la taille, c’est la manière d’agir qui compte, pas la vigueur ni la taille. Prenez le temps, laissez monter le plaisir de la donzelle, les caresses sont primordiales, les préliminaires aussi, pas besoin d’être un bourrin, et si vous savez la satisfaire, sachez qu’elle vous le rendra à coup sur.
    De plus, le sexe ne se limite pas au missionnaire, changez, innovez, explorez chaque possibilité, et transformez cela en un jeu au pire pour renouveler ou diversifier le plaisir, il en existe justement dans ce sens, dont un monopoly jouable sur le pc, terrible et imparable pour faire monter la température.

  • hopix

    C’est la faute à Hollande

  • Couleur

    Tant qu’il y aura un rapport de force entre une femme et un homme, et ce côté performance, au lieu d’écoute. La majorité des femmes resteront insatisfaites.
    Malheureusement, ceci reste un point, voir un gros travail à faire pour les hommes.
    Tant que la majorité des hommes, n’aurons pas appris à faire l’amour correctement, rien ne de changera. La femme par essence n’est pas une mauvaise amante, elle n’est presque jamais mise en confiance,pour un lâché prise au moment de l’acte d’amour.
    Le pire tant que les hommes traiteront les femmes sans aucun respect, simplement comme des objets, nous n’évoluerons pas.

    Faite quelques recherches, sur Jacques Salomé, formateur en relations humaines, écrivain, poète, est une être qui peu nous apprendre beaucoup sur soit même et sur nos relations, suffit-il de l’écouter sans trop se comporter comme un ou une sombre idiote.
    Si il pouvais y avoir plus d’hommes comme lui, le monde s’en porterait bien mieux, et ma que sur un plan sexuellement parlant.

    Douce après midi

  • Tallulah

    Malheureusement trop souvent les femmes n’osent pas avouer à leur partenaire qu’elles n’ont pas eu de plaisir, ont peur d’en parler, MÊME SI on leur pose la question. Souvent elles se disent que ça viendra plus tard, ou que c’est pas grave. Pourquoi? Il peut y avoir pleins de raisons différentes, mais il faudrait vraiment sortir de ce mutisme qui amène à des résultats pareils. Et les hommes, souvent trop fiers, feraient bien d’écouter et de se remettre en question. Je sais pas comment on peut forcer une femme à en parler, assez difficile à vrai dire, je suis un homme et si certaines femmes ont des conseils sur comment aborder bien la question, j’aimerais entendre des avis))
    En tout cas, la masturbation féminine est je pense vraiment important pour une femme, afin de mieux connaître son corps, ce qui le fait vibrer, …, et afin de se désinhiber. Y a aucune honte, de nos jours les esprits sont de plus en plus tolérants qu’à l’époque, même si il reste du chemin à faire pour bon nombre de personnes..

    • Maverick Maverick

      C’est effectivement un problème … Et c’est d’ailleurs assez ridicule d’arriver à être a être intimes sans pouvoir se parler en toute confiance.
      Cela dit, au vu de certains comms, je voudrais rappeler que la masturbation masculine aussi a été réprimée … Et en la matière, c’est à chacun de trouver son équilibre. Il y a des gens qui n’en ressentent pas le besoin, d’autres pour qui c’est leur petit jardin secret, d’autres encore qui l’intègrent dans leurs jeux …
      Ce discours faussement décomplexé sur la masturbation m’agace. C’est naturel, pas besoin d’en faire un acquis social ou un progrès culturel.

    • noonoo12

      La masturbation c’est très sympa mais c’est comme les chatouilles, pas mal d’endroits ne seront pas réceptifs tant que ce n’est pas quelqu’un d’autre qui les touche et parfois on a des surprises :)

  • lol5

    mouai pas étonnant

  • merde, ils ont sondé ma femme…