Israël invente le papier issu d’excréments humains !

Trouvé sur les chroniques de Rorschach, après tout, ça recycle, mais je partage quand même la réaction ironique de l’admin du site sur lequel j’ai trouvé l’article…

 Ou comment les israéliens vont bientôt parvenir à vendre leur merde au reste du monde…

Un entrepreneur israélien a mis au point une méthode pour fabriquer du papier à partir des déchets humains. Cela peut paraître douteux, mais Rafael Aharon voit son entreprise comme ayant beaucoup d’avenir devant elle.
Aharon est le PDG de Applied Clean Tech (ACT), une entreprise de recyclage des eaux usées. Leur système est une «solution intégrée combinant la formation de boues réduite aux stations d’épuration municipales de traitement des eaux (STEP) avec recyclage des eaux usées bio-solides. »

Leur technologie extrait essentiellement des solides provenant des eaux usées (celle des toilettes notamment), en transformant la cellulose qu’on trouve dans le papier toilette et les matières fécales en papier recyclé propre.

En fait, en Israël, au cours des deux dernières années, le papier créé à partir des eaux usées a été utilisé dans une variété de produits y compris les enveloppes, sans que personne ne s’en plaigne.

Selon Aharon, les eaux usées sont « une nouvelle source de papier. » C’est « une source bien réelle si vous la récupérer avant que les processus biologiques de la station d’épuration des eaux usées la détruise. »

Bien que cela puisse t-être un sérieux problème de maniaquerie pour certain, Aharon dit que la méthode est très hygiénique.

Il estime que cette source inexploitée de papier est une mine d’or. Avec la quantité d’arbres qui est en baisse, un tel papier peut facilement être utilisé pour les emballages à usage unique comme les boîtes d’expédition et… Les emballage alimentaires, comme ceux des boites d’oeufs et de fruits.

ACT est en négociations avec les stations d’épuration aux États-Unis et en Europe pour recueillir leurs boues et en faire du papier. Cela devrait considérablement réduire le nombre d’arbres coupés tous les ans et améliorer largement l’écologie mondiale.

Selon leur site Web, les excréments peuvent produire toute une variété de produits d’énergie renouvelable. Il s’agit notamment de combustibles pour les centrales, des matières premières pour la production d’éthanol cellulosique et de produits de pâtes pour l’industrie papetière.

Et que tout le monde se rassure, à le voir, le toucher et même le sentir, le papier d’excréments n’est pas différent des autres types de papier.

Une fois encore des israéliens proposent des solutions écologiques au monde. Mais de là à ce que les Verts et autres écologistes du monde occidental applaudissent des deux mains Israël…

http://jssnews.com/2012/04/17/ecologie-israel-invente-le-papier-issue-dexcrements-humains/

28 commentaires