Lettre de la fille du suicidé Dimitris Christoulas…..

La détresse d’un peuple, la révolte ultime d’un homme…..On se doit de refuser l’esclavage de la dette. Que la Grèce soit le miroir, qui fera ouvrir les yeux de ceux qui croient encore à une issue sereine de la crise qui touche les peuples de l’Europe. Prenons tous le nom de… Résistance!!

“La note manuscrite de mon père, ne laisse pas de place au malentendu. Durant toute sa vie, il a été un militant de gauche, un visionnaire intègre.

Cet acte final, est un acte politique et conscient, en plein accord avec ses idéaux et ses actes durant sa vie.
Dans notre pays, la Grèce, on tue l’évidence.

Pour certains, pour «ces enfants têtus de la chimère», dans une telle conjoncture, le suicide paraît évident, pas comme une fuite mais comme un cri d’éveil.

Pour cette raison, il prend un tout autre sens; celui de la chanson que nous avons chanté ensemble pour la première fois, à un concert de notre cher Mikis Théodorakis (en 1975), et, depuis, lors de nos fêtes et pour nos propres morts.

Dors en paix mon père, et moi je reprends ta voix et je vais rejoindre mes frères.
Tu ne rêvais que de ça pour la jeunesse et je crois que ton rêve sera réalisé.

A l’endroit même où tu nous as quittés, il y a la note d’un jeune « Aujourd’hui, le nom du défunt est Démocratie … mais nous sommes 11 millions de vivants et nous portons le nom Résistance.»

Source InitiativeGrecqueParis partagé avec Sauve-La-Terre

11 commentaires

  • J’ai reçu ce message provenant de Grèce suite aux articles (« Grèce, voici ce qui nous attend » et « L’Europe est morte »)  que j’avais postés sur DÉSOBEISSANCE CIVILE concernant ce pays pris dans l’étau de la Troïka:
    « Tristement réelle, dans ma famille le mouvement de patate, nous a donné un sursit. Bientôt, on ne pourra plus pouvoir acheter à manger.
    On parle en France d’économie de bout de chandelle. Ici on vient même à économiser du PQ.
    J’ai vu quelqu’un pleurer, quand il a appris que l’on allait faire un jardin communautaire.
    Dans notre cartier 6 personnes âgés sont mortes. Beaucoup dises qu’elles sont mortes de chagrin.
    Doit-on tous nous suicider pour satisfaire ceux de la Troîka ?
    J’ai la rage… »
    Estelle
    http://libertesconquises.blogspot.fr/2012/04/grece-voici-ce-qui-nous-attend.html
     

  • Arlette

    J’ai lu un article sur son SUICIDE.  C’était un PHARMACIEN en plus – et, il avait cotisé des années.
    Il y en a, en GRECE, qui cherchent leur nourriture dans les poubelles.
    Financièrement, pour ne pas laisser de dettes à ses enfants, il a préféré SE SUICIDER, ai-je LU !
    L’ITALIE va mal AUSSI. Une Avocate Italienne a porté plainte contre le Gouvernement pour avoir perdu leur Souveraineté et se trouver dépendant de la B.C.E. (Banque Centrale Européenne).
    Voir : http://www.wikistrike.over-blog.com   sous Politique Internationale.

    L’ESPAGNE, pareillement, tangue dans la faillite et, à la suite, ce sera la FRANCE !

  • au lieu de se tuer pourquoi n’est il pas aller les tuer.
     

  • Bigoody

    Qu’il est triste ce monde dans lequel nous vivons ! Qu’il est pitoyable et insupportable de voir nos ainés dans une telle misère sociale, dans une telle détresse morale…Ils ont donné sueur et sang pour un avenir qu’ils ont rêvé libre, fraternel et égal pour tous et… au bout du compte… on leur a volé leur jeunesse, leurs espoirs, leur dignité et le droit de vieillir sereinement ! Je ne souhaite qu’une seule chose… la solidarité entre tous les peuples… mais le temps passe et l’horreur s’installe terrassant chaque jours plus de personnes, jeunes ou moins jeunes, le plus dur dans cette « affaire » est de constater l’inertie de tout un chacun ! Aaaaahhhh, « y’en a des » qui se frottent les mains… :(
     

  • hopix

    C’est une leçon de vie, exemplaire. Je suppose que ça résonne… 

  • Arlette

    05.04.2012  – COPIE Tribune de Genève.ch  –  12 Commentaires.
    GRECE : Le Suicide d’un Retraité à ATHENES bouleverse le Pays. 
     
    Le suicide d’un septuagénaire en pleine rue d’Athènes a suscité l’émoi des Grecs. Ils ont notamment spontanément manifesté sur les lieux du drame.
    Ils ont spontanément manifesté sur les lieux du drame et fait réagir l’ensemble de la classe politique face à une manifestation du « désespoir » provoqué par la crise.
    *Le PHARMACIEN, retraité, était âgé de 77 ans.
    *Il a mis fin à ses jours mercredi matin, à quelques mètres du Parlement GREC, sur une pelouse de la Place Syntagma.

    « Il est tragique qu’un de nos concitoyens ait mis fin à ses jours. Dans ces moments difficiles pour notre Société, gouvernement et citoyens, nous devons soutenir les gens qui se trouvent dans la détresse », a indiqué le Premier Ministre Lucas PAPADEMOS dans un Communiqué.
    Mobilisées via les réseaux sociaux, environ un millier de personne a afflué sur les lieux du drame mercredi soir.
     Au pied d’un cyprès, elles ont déposé des bouquets de marguerites ou d’anémones, des cierges et des dizaines de messages manuscrits appelant notamment au soulèvement du Peuple.

    « Soulevez-vous, son sort sera le sort de nous tous »,
    « Que cette mort soit la dernière de citoyens innocents. J’espère que les prochaines victimes seront les Politiciens traîtres », pouvait-on lire sur ces notes.

    La plupart des manifestants, silencieux et émus, refusaient de parler aux médias mais certains scandaient le mot « Assassins ».
    La Police a bouclé l’Avenue longeant le Parlement.

    Cancer du pancréas  :
    Une lettre manuscrite a été découverte dans une des poches de la victime, a indiqué la Police, mais sans en dévoiler le contenu.
    Selon diverses versions avancées par les médias, il y accusait le Gouvernement de l’avoir privé de ressources, l’assimilant à l’Exécutif mis en place par les Occupants NAZIS en 1941.

    Le retraité était, par ailleurs, atteint d’un cancer du pancréas, selon une Source Policière. Le porte-parole du Gouvernement Pantélis Kapsis a souligné que « les circonstances précises » de cette « tragédie humaine » n’étaient pas encore connues.
    Chutes des salaires  :
    Selon les médias, plusieurs témoins ont entendu l’homme crier qu’il ne voulait pas léguer de dettes à ses enfants. La Police n’a pas pu confirmer ce récit.
    Plusieurs études ont rendu compte, ces derniers mois, d’une augmentation des dépressions et suicides en Grèce.
     La crise économique et sociale a fait bondir le taux de chômage, chuter salaires et retraites. A l’image de ses voisins du Sud, la Grèce affiche, toutefois, un taux de suicides beaucoup plus bas que les Pays du Nord de l’EUROPE.

    Elections en MAI :
    Alors que des Elections législatives anticipées sont attendues début MPi, ce drame a fait réagir l’ensemble de la Classe Politique. Elle y voit le signe du
    « désespoir » et de « la dépression » de la population Grecque.

    Plus mesuré, Evangélos Vénizélos, chef des Socialistes du Pasok, parti majoritaire dans le Gouvernement de coalition et artisan du deuxième prêt international accordé récemment au Pays, a estimé que « les commentaires Politiques n’ont pas leur place après cet incident choquant ».
     « Il faut réfléchir à la situation du Pays et faire preuve de solidarité et de cohésion ».

    En ITALIE également, sous le coup d’une sévère cure d’austérité, un maçon poursuivi pour fraude fiscale à BOLOGNE (Nord) et un Marocain de VERONE (Nord) qui n’était plus payé depuis des mois se sont immolés par le feu, la semaine dernière.  (ats/Newsnet 5.04.2012).
    12 Commentaires :
    Thierry ANGERETAS – 05.04.2012, 
    J’habite à Athènes et cet Evénement reflète le profond désarroi de la population. Des pans entiers de la Société bascule dans la pauvreté. Des enfants viennent à jeûn à l’école car il n’y a plus rien à manger à la maison. Ce drame est un cri insoutenable de dignité car cet homme, je cite son Message posthume, ne voulait pas plonger dans les ordures pour se nourrir et être un poids pour son enfant.

    Nil Oira – 05.04.2012,   

    Est-ce-que la population qui souffre a le sentiment que c’est de sa faute car elle a été fainéante, a vécu aux crochets des autres, en s’endettant, en fraudant le fisc et en s’arrogeant des « privilèges » sociaux irresponsables comme la propagande veut le faire croire ?
    Ou est-elle consciente qu’elle est en train de se faire laminer par des intérêts Etrangers purement idéologiques et financiers ?

     
     


    Censure De trop – 05.04.2012,   
    M. le censeur : Ne rajoutez pas encore une couche de violence en ne publiant pas ce que les gens pensent. A savoir qu’il est scandaleux que des gens se suicident, par désespoir, plutôt que d’aller chercher les Responsables Financiers et Politiques qui se vautrent dans les Millions. 
     
    Moi ou les autres – 05.04.2012,  
    Et pourquoi se suicider plutôt que de chercher les Responsables et de leur faire payer la Note ? 
     
    Nil Oira – 05.04.2012,  
     Il y a un film sur le sujet. Ca s’appelle Louise Michel, c’est sorti en 2008 et ça raconte des ouvrières qui veulent assassiner leur patron qui a délocalisé.
    Le problème, c’est que le patron est, en fait, une grosse boîte anonyme dans laquelle il est impossible de trouver un vrai Responsable. C’est ça, le libéralisme d’aujourd’hui, plus aucune Responsabilité… 
    Nil Oira – 05.04.2012, 
    40 % de hausses des suicides, explosion des violences conjugales, du chômage, des meurtres et des s.d.f., remise en cause de l’accès aux Soins, apparition de la faim et de la malnutrition dans les écoles etc, etc.
    C’est le Résultat de la Politique ultra-libérale (baisse des salaires, privatisations, coupes dans les retraites etc., etc.) testée dans le laboratoire Grec sous le nom d’ « austérité ».

    Game Over –  5.04.2012,   
    Geste inutile. Il aurait mieux fait de s’en prendre aux Responsables de la crise, Financiers et Capitalistes en tête. Ceci ne fait que commencer, alors Messieurs qui pensez mériter un sort meilleur que les autres, tout en vous vautrant dans vos millions : à vos blockhaus.
     

    bob bob – 05.04.2012,  
     Et ce n’est que le début….. à force de saigner le Peuple, afin que la caste dirigeante se gave, de plus en plus….  

     05.04.2012, – Le capitalisme a fait des progrès.
    En 1929 pendant la « grande dépression » les financiers se jetaient par la fenêtre, désormais, ce sont leurs victimes qui se flinguent. C’est merveilleux le monde post-moderne.
    Papademos, ex-vautour Goldman Sachs, non-élu démocratiquement, pourrait avoir la décence de la fermer.
    Mais bon, Goldman Sachs et décence, dans la même phrase évidemment, ça ne le fait pas.

    Claude Pedretti – 05.04.2012,   
    Ce genre de drame est, hélas, appelé à se reproduire en Grèce mais aussi au Portugal, en Espagne et en France.
    C’est même une véritable hécatombe qui se prépare (livre en phase avec cette cruelle réalité   « les corps indécents »). 
    Il n’y a plus de perspectives. Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère. De plus en plus de laissés pour compte, de plus en plus, de malheureux.
    Horreur économique.

    Odette Delbays – 05.04.2012, 
    Paix à l’âme de ce pauvre citoyen Grec.
    En Suisse aussi, nous risquons bien de laisser des dettes à nos enfants au train où vont les choses….
    Si l’Etat veut bien distribuer la substance létale d’EXIT à ses vieux, nous pourrons ainsi libérer le plancher et partir sans laisser d’ardoise à nos jeunes qui ne sont pas responsables du vieillissement de la population !
    ——————–
    ( EXIT  = Sortie de la Vie, à LAUSANNE, que pour les SUISSES   /
    C’est DIGNITAS à côté de ZURICH, pour TOUS : c’est 15 g de PENTOBARBITAL = 6’000 euros – Produit vétérinaire vendu à 5 euros revendu à …  « SUICIDE ASSISTE »  avec l’incinération et retour de l’urne avec cendres, dans la famille, par la Poste).
    ——————
    Ce Clean – 05.04.2012,   A Genève, le suicide et tentative de suicide des adolescents est un problème de Santé publique. Une division a été créée pour tenter d’enrayer le phénomène. Mais comme d’habitude, on ne dit rien, parce-qu’à Genève, tout le monde est heureux, ce que tendrait à faire croire le classement des villes les plus influentes…

    • voltigeur voltigeur

      Merci de ne pas reproduire l’intégralité des pages de site ou blog!
      un commentaire de présentation, et lire la suite suivit du lien sont amplement suffisant ;)

  • Arlette

    Les BREVES de Jacques CHEMINADE : http://www.solidaritéetprogrès.org/

    Le suicidé Grec devient un martyr de la Résistance  – Le 7 avril 2012 (Nouvelle Solidarité) – Dimitris Christoulas, un retraité de 77 ans qui s’est suicidé Place Syntagma le 4 avril dernier est devenu est Martyr National et l’endroit où il a mis Fin à ses jours est devenu un Lieu de recueillement et de ralliement contre les multiples cures d’austérité imposées par le Gouvernement GREC.
    Des milliers de personnes se sont rassemblées pour déposer des fleurs et des Messages de Condoléances près de l’arbre où il s’est suicidé à l’aide d’un pistolet. Plusieurs Manifestations sont également prévues dans les jours à venir. Une personne a épinglé un message sur l’arbre en question demandant :
    « Qui sera la prochaine victime ? » Les personnes présentes chantaient :
    « Ceci n’est pas un suicide, c’est un meurtre commis par l’Etat ».

    Le même jour, un autre citoyen de 31 ans a tenté de mettre fin à ses jours, sans toutefois y parvenir.
    Plus de 1’700 tentatives de suicides manquées ou réussies depuis le début de la crise en 2009 ont été répertoriées par les services de Police, avec une augmentation de 40 % pour les cinq premiers mois de l’année, par rapport à l’année précédente.
    Le Président de l’association des pharmaciens de l’Attique, Costas Lourantos, a dit qu’il a reçu peu après la mort de Christoulas un Appel anonyme d’une autre pharmacienne, lui disant qu’elle serait la prochaine.
    « Je cherche désespérément à savoir qui c’est, car j’aimerais pouvoir l’arrêter  »,
    a-t-il dit. Selon le quotidien Athens News, Christoulas était impliqué dans la mouvance de gauche. Le message laissé lors de son suicide était adressé à sa fille, qui a déclaré : « Le contenu du message, le contenu politique de cet acte est la voix de mon père ». Lourantos, qui connaissait Dimitris Christoulas, a fait la réflexion suivante : «Lorsqu’une personne digne comme lui est amené à une situation aussi extrême, quelqu’un doit tenu pour responsable. Ce crime a un instigateur moral : le gouvernement, qui a conduit les gens à un tel désespoir ». 
    Un exemple montrant la gravité de la situation est le fait que les médicaments nécessaires au traitement du CANCER ne sont plus disponibles, en raison des réformes mandatées par l’U.E., et des centaines de patients n’ont plus de traitement car les dispensaires des hôpitaux limitent leurs achats de médicaments coûteux.
    Les médecins hésitent, quant à eux, à les prescrire après que l’Etat ait institué des Mesures pour les empêcher de « surprescrire ».
    Lourantos a dit au quotidien Kathimerini que les Pharmacies privées n’ont plus également les moyens de garder des médicaments onéreux contre le CANCER dans leurs stocks à cause de la dégradation générale de la situation.
    Les techniciens de laboratoire se sont joints aux Pharmaciens de l’Attique et de Pirée dans leur refus de continuer à offrir leurs services sans être payés au préalable, car les caisses de Sécurité Sociales ont laissé s’accumuler d’énormes dettes. Les techniciens affirment qu’elles leur doivent 1,4 milliards d’euros pour les tests de laboratoires effectués.
    Une grève de 24 heures a été déclarée.
    Le dirigeant de la Coalition de la gauche radicale Alexis Tsipras a déclaré au cours d’une Conférence de presse que le suicide de Dimitris Christoulas était un «Acte Politique conscient » et a demandé que le peuple Grec transforme son indignation en Action Politique en votant contre la coalition au Pouvoir lors de l’Election à venir.
    Il a présenté son Programme pour réorganiser la dette des ménages, ainsi que celles des petites et moyennes Entreprises, avertissant que la réduction des revenus rend impossible le paiement des dettes, et a appelé à ce que ces dettes soient effacées.
    À lire ou voir aussi…

    Accord sur la dette grecque : encore une livre de chair pour les banques