Des code-barres sur les toits des voitures pour localiser et identifier les conducteurs

Un niveau supplémentaire pour « big brother » qui en dévient du coup complètement édifiant!!!

Une nouvelle réglementation concernant les voitures fera bientôt son apparition en Belgique. Toutes les voitures belges porteront sur leur toit un autocollant hyper-résistant avec un code QR (le code-barre moderne). Ce code permettra une identification et un décryptage immédiats.

La Belgique vivra bientôt une petite révolution en matière de mobilité. Les voitures seront bientôt équipées d’un code QR (genre de code-barre) sur le toit qui permettra une identification et un décryptage immédiats. Ce code devrait remplacer dès 2014 les plaques d’immatriculation classiques.

Tracé et localisé en temps réel

Avec un système performant de satellite à radiomètres, chaque véhicule belge peut être tracé et localisé, en temps réel. Mais à quoi sert un radiomètre? « Nous on les utilise en météorologie pour mesurer la température des nuages et ces radiomètres vont transpercer les nuages de précipitation et peuvent ainsi lire tout ce qu’il y a en dessous des nuages », a expliqué Luc Trullemans.

70 euros

Chaque voiture possédera un code infalsifiable livré par la direction d’immatriculation des véhicules. Ce système deviendra obligatoire et payant. Une plaque actuelle coûte 30 euros, les nouveaux autocollants hyper-résistants coûteront, eux, 70 euros. Pour Benoît Godart, porte-parole de l’Institut belge de sécurité routière, la sécurité à un prix. « C’est un gain de temps énorme. En une seconde, le policier connaîtra non seulement l’identité du conducteur, mais aura en plus accès à un fichier de données qui reprend notamment toutes les infractions commises par ce conducteur », a-t-il expliqué au micro de Martin Vachiéry.

Profiter des nouvelles technologies

Les politiques aussi défendent cette nouvelle mesure qui, selon eux, est jugée d’utilité publique. Le système sanctionnera les contrevenants, mais profitera aussi, aux bons usagers. « C’est vraiment utiliser les nouvelles technologies de la manière la plus efficace possible avec une géolocalisation de l’ensemble des véhicules pour savoir exactement si leur comportement est conforme à la réglementation« , a indiqué Melchior Wathelet, secrétaire d’État à la mobilité.

Testé dès la rentrée prochaine

La proposition ne fait, par contre, pas l’unanimité dans l’opposition, Ecolo dénonce notamment des atteintes à la liberté individuelle.
Mais ces adaptations sont déjà prêtes pour les motards comme les voitures décapotables. Le système sera d’ailleurs testé dès la rentrée prochaine.

Source: rtl.be

Inquiets? Révoltés? Ne vous en faites paaaaaas, à première vue c’était un poisson d’avril concocté par le site rtl.be, mais qui sait, cela pourrait réellement inspirer certains fachos politiques bienveillants qui pensent à notre sécurité…

18 commentaires

  • OrdoAbKaos

    Et pour identifier les piétons on fait quoi?  :mean:

  • Delaude

    Affligeant ! :-(   Et il font comment si on met des bagages ? Ce sera interdit ? Ils fournissent la boule et la remorque ???

    • Alex75

      On peut aussi mettre sur la liste « et en cas d’accident de la route? » le code barre sera illisible et donc ça n’aidera pas plus pour identifier le véhicule plus vite qu’avec les plaques. C’est vraiment du n’importe quoi!! En plus c’est moche ce truc sur le toit mdrrr
       

  • martinb

    A force de retranscrire en copier coller, tout et n’importe quoi sans faire au minimum une bete recherche de source, comment voulez vous que les gens fassent la difference entre le vrai et le faux:

    les codes barres autos : c’etait le poisson d’avril de RTL . be 

  • yael

    AhhhaHaaahaaaa  je les fabrique les codes barre je vous les changerais  :rotfl:

  • Poisson

    Faudrait quand même vérifier un peu avant de poster quelque chose.
    C’était un poisson d’avril!!
     

  • The knitter

    Je confirme martinb … c’était le poisson d’avril … :rotfl:

  • Chègoku Chègoku

    Virer moi ça tout de suite.
    C’était un canular pour le premier avril réalisé par RTL.
    Franchement, vous avez gobé que des satellites pouvaient lire les code-barres par n’importe quel temps? Et comment fait un piéton ou un autre automobiliste ou un flic pour relever l’immatriculation du véhicule puisqu’on nous dit que ce code unique sur le toit remplacera la plaque.
    C’était pourtant gros.

  • Chègoku Chègoku

    Autant pour moi, je n’avais pas lu la phrase en dessous de la photo.
    Désolé.

  • cedric

    mdr tous en décapotable :p

  • Chègoku Chègoku

    Question:
     
    Pourquoi y a-t-il une pub pour le site de « question sur le nucléaires » sur votre site? Ce site est en relation avec Electrabel qui gère les installations nucléaires en Belgique. Leur réponse sont bien entendu pro-nucléaire et complètement partisanes. C’est un outil de propagande politico/industriel.
    On vous paye au moins pour ça?
     

    • dawa

      Moi j’ai une pub pour INAFLOTTE…
      Et je suis en Belgique aussi, à Bruxelles.
      Je sais pas ce que c’est, mais je pense que nous avons chacun un affichage publicitaire différent… Nous sommes tous repris sur des listes de consommateur potentiel de la dernière « merde » qu’ils ont a nous vendre…
      Et si il se retrouvent sur des bannières publicitaires, c’est qu’il ont un accort commercial avec l’hébergeur…
      C’est comme pour les recherches gogole (que je boycotte), le résultat de mes recherche sera différent de celui que tu obtiendrais  avec le même clef de recherche (mot).
      Les système informatique web et tout le saint-truc deviennent de plus en plus intelligent…

  • dawa

    REAL EYES
    REALIZE
    REAL LIES
    ………..

  • Jc

    Beau poisson d’ avril :-)
    La Belgique c’ est l’ Europe, question immatriculation comme pour le reste.