Sarkozy s’affirme «candidat du peuple»

Je crie en silence…………………………..Merci à Jo^^ de l’Eveil2011

«Je veux être le candidat du peuple de France. Je ne serai pas le candidat d'une petite élite contre le peuple», a déclaré dimanche Nicolas Sarkozy. Photo: AFP

Agence France-Presse
MARSEILLE

Le président Nicolas Sarkozy s’est attaché dimanche à peaufiner une image de candidat du «peuple», protecteur face à la crise et défenseur des valeurs identitaires, tout en poursuivant son matraquage contre son rival socialiste François Hollande.

Devant quelque 10 000 sympathisants brandissant des drapeaux tricolores dans une vaste salle d’un parc de Marseille (sud-est), le candidat de la droite a commencé par dire qu’il était «venu parler de la France».

«Jeune, j’ai aimé la France, beaucoup dans ma famille venaient de loin», a déclaré le président d’origine hongroise sur le ton de la confidence avant de retrouver un ton nettement plus agressif contre son adversaire socialiste, donné vainqueur dans les sondages à deux mois du premier tour.

«Je veux être le candidat du peuple de France. Je ne serai pas le candidat d’une petite élite contre le peuple», a-t-il lancé, défendant ainsi le référendum auquel il veut recourir notamment sur «le contentieux de l’immigration» et «la formation des chômeurs».

Il a expliqué à une salle conquise s’adresser à ceux qui pensent que se «tourner vers le peuple, c’est du populisme, parce qu’au fond d’eux-mêmes ils trouvent que le peuple n’est pas assez raisonnable, pas assez intelligent pour qu’on lui demande son avis».

Dès jeudi à Annecy (est), lors de sa première réunion, Nicolas Sarkozy s’était présenté en défenseur du «peuple» face à «l’entre-soi des élites», s’attirant des railleries de l’opposition, qui n’avait pas manqué de rappeler l’image d’un président fêtant sa victoire de 2007 au Fouquet’s, restaurant chic des Champs-Élysées, ou adoptant comme première grande réforme un «bouclier fiscal» protecteur «pour les riches».

Sans le nommer, le chef de l’État s’en est pris violemment à François Hollande, l’accusant à nouveau de ne pas «dire la vérité», d’être libéral ou socialiste au gré des circonstances, de faire «semblant d’être Thatcher à Londres et Mitterrand à Paris».

Lundi dans des propos au journal britannique The Guardian, François Hollande avait tenté de tempérer les craintes de la finance à son égard, affirmant que la gauche au pouvoir en France avait libéralisé l’économie, alors qu’il avait désigné, quelques jours auparavant, le «monde de la finance» comme son «seul adversaire».

À Marseille, ville cosmopolite et terre d’immigration, fortement touchée par un chômage galopant, Nicolas Sarkozy a une fois encore dramatisé la situation, affirmant que la France touchée par la crise de 2008 avait «échappé à une catastrophe». «Ceux qui «font comme si rien de grave ne s’était passé depuis trois ans mentent aux Français.»

«Toutes les banques du monde ont failli disparaître (…), vos emplois étaient menacés. Nous avons réussi à empêcher cette catastrophe», s’est-il félicité, se posant en garant d’un État protecteur pour les Français face aux dérives de la finance.

Il a réaffirmé l’ancrage à droite de sa campagne, défendant les valeurs identitaires de la France et agitant le spectre d’une dérive communautariste pour justifier son opposition au vote des étrangers (hors UE) aux élections locales –alors qu’il y était favorable il y a quelques années.

«Quand on aime la France, on ne réduit pas la nationalité française à une adresse et on ne prend pas le risque du vote communautaire qui ferait peser sur les élus locaux une pression communautariste immense et voler en éclat notre pacte républicain», a-t-il lancé, visant une fois encore M. Hollande, favorable au vote des étrangers non communautaires aux scrutins locaux.

Enfin, il s’est prononcé pour l’introduction «à la marge» d’une dose de proportionnelle pour les élections législatives, jugeant que le mode de scrutin actuel, majoritaire à deux tours, tenait à l’écart de «grands courants de notre vie politique», en allusion à l’extrême droite.

Sans surprise, la gauche a tiré à boulets rouges contre le discours du président sortant. Patrick Menucci, élu socialiste de Marseille, l’a même qualifié de «plus populiste jamais prononcé» par un président.

Quant à Carla Bruni-Sarkozy, qui assistait à sa première réunion, elle a glissé à la presse qu’elle avait trouvé son mari «très émouvant et merveilleux».

Source Cyberpresse.ca

33 commentaires

  • moutondu22

    pas du peuple, du pov’peup'(pet à son âme)

  • Corinne Corinne

    Comme on dit: plus c’est gros , plus ça passe. Il ne nous prend pas pour des moutons mais pour des poulets élevés à la Matrix……no comment!;Désolée Carla mais moi, je le trouve NUL: il faudrait qu’on lui trouve des excuses pour nous avoir plonger dans la m…. Désolée, ça c’est impossible: t’es nul:tu vires.

  • yael

    ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh morte de rire…. oh! excusez moi 2 secondes (beuuuuuuuuuuuuuuuurcouachhhhhhh) ahhh ça va mieux… jvais te faire ton affiche pve’con!

    • pokefric pokefric

      mdr yael beurrrrkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk
      HS encore les anymossad:
      Anonymous va débrancher l’Internet le 31 mars 19/02/2012
      Des hackers du célèbre groupe Anonymous ont déclaré qu’ils allaient couper l’Internet dans le monde entier le 31 mars prochain. « En signe de protestation contre la SOPA, le Wall Street de nos dirigeants irresponsables et banquiers préférés, qui font souffrir le monde de la faim pour poursuivre leur propres besoins égoïstes, et pour un simple plaisir sadique, Anonymous va déconnecter l’Internet le 31 mars prochain », indique le communiqué du groupe de hackers.

      Les pirates ont appelé cette attaque « Global Blackout » (Blackout mondial). Elle consiste à perturber 13 serveurs racines DNS. Selon les représentants de l’organisation, après l’attaque, aucun utilisateur ne sera en mesure de trouver un nom de domaine.

      « Chaque fois que l’utilisateur entre une URL, il sera redirigé vers une page avec une erreur, et il va supposer que l’Internet ne fonctionne pas, ce qui est suffisant. Rappelez-vous, qu’il s’agit d’une action de protestation, nous n’avons pas pour but «la mort de l’Internet», nous allons désactiver temporairement ce dont tout le monde a le plus besoin », indique le communiqué.


      Ils vont faire gagner plein de sousous au FAI et les Illuminatis vont être enchantés,un espèce de plan marshall façon anonynoob, en plus, ça tombe un samedi, mais dites moi, pas de marché boursier le samedi, rhoooooooo, qu’est ce qu’ils sont braves…

  • den

    Un membre du peuple au Président :

     « Le plus petit caméléon « .

    Une autre pour l’opposition actuelle: 

    « Une immense fissure dans le chant politique français ».

    Pi pour les autres qu’on pas eux de chances:

    « La grande hécatombe continue ».

  • s.34

    Einstein s’était trompé, il n’a pas que l’univers (quoique) et la bêtise humaine qui seraient infinis, il y a le culot d’un tel personnage.

  • Nevenoë Nevenoë

    les cons ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait.

  • sanakan41

    En fait c assez simple , pour vraiment comprendre ce que veut dire notre « ami » Sarkozy, il suffit juste de prendre le contraire de ce qu’il dit …. ce qui donne =
     
    Je NE veux PAS être le candidat du peuple de France. Je serai le candidat d’une petite élite contre le peuple !!!
     
    C’est pourtant simple :)

  • Canard_WC

    Le candidat qui veut défendre le peuple fait fi de celui-ci avec le traité de Lisbonne et depuis 5 ans et tout d’un coup il changerait?
    Je vois la gueule du référendum sur le chômage :
    « Trouvez-vous normal que les chômeurs ne travaillent pas ? »
    Il ne lui arrive jamais de se remettre en question?
    Il nous a bafoué durant tant d’années et le voilà tournant casaque pour pouvoir encore servir ses hauts financiers 5 ans supplémentaires en s’assurant une place au soleil, comme celui qui eut un château pour avoir coulé la Banque de France..

    Merdre !

  • antinukciv

    C’etait la blague du jour :rotfl:

  • A.Caporale

    Casses toi pauvre con !

  • j’ai bien envie d’économiser un timbre et une enveloppe et de lui envoyer une kit-kat ball entre les deux yeux.
     

  • phoenix

    mais quel enfoiré ce nain a grande zoreilles ! on devrai l’enfermer a vie pour toutes les connerie consciente qu’il a pus faire !!

  • A.Caporale

    Sarko projette sur les autres ce qui est en lui ! A ce niveau on ne peut ui reprocher un manque de clairvoyance.
    Mais pires sont ceux qui l’acclament !

  • Hamster-crétin

    Clair je n’en peu plus de ce crétin qui ruine la France et qui a besoin de 5 ans de plus pour achever notre patrie et combler son futur agenda qui lui remplira les poches. Je suis tout bonnement révolter …. Casse toi PPV Con

  • Ertalif

    CASSE-TOI POV’CON!!!!!!!!!!!

  • CLASH

    Virons le ce naboléonteux ! CASS’TOI RICH’CON !!
    -docu suisse sur sa main mise sur les médias, accablant…
    http://rutube.ru/tracks/3706516.html

    ce ouf mégalo est prêt à tout pour garder le pouvoir, j’ai bien peur qu’on ne soit pas au bout de nos surprises… déjà, 1er jour de campagne « officielle », il attaque fort; les médias sont tous au garde-à-vous et font de la lèche comme jamais et ont tous oublié les affaires (Karashi, mamie zinzin,…); alors les paris sont ouvert: qu’est-ce que ce malade psychotique va inventer comme plan ripou pour retourner le peuple girouette (pas les M.E com’nous, mais les moutons lobotomisés!); un attentat dans Paris? une affaire à la DSK sur Hollande (sic!) ?! ou tout simplement prie-t-il pour que USA & israel attaquent l’Iran avant le 21 avril, et comme il a fait rentrer la france dans l’Otan (DeGaulle a du se retourner dans sa tombe!), il serait obligé d’envoyer des troupes et des sous-marins, porte-avions (encore un signe de l’affiche avec la mer!!) pour aider ses chers alliés (les siens, pas les miens!!)… et du coup, si y’a guerre, y’a soit report des élections pour cas de force majeure, soit « putch » en refusant de quitter le pouvoir, soit renversement de l’opinion avec l’aide des médias, style « y’a que moi capable de tenir le pays en guerre »… Alors, que pariez-vous sur mes suppositions pas si irréalistes que ça hélas ?!

    • CLASH

      pour le conflit avec l’Iran, ça peut pétéer à tous moments…
      le franchissement par Téhéran de la « ligne rouge », symbolisée par la décision de réaliser un essai nucléaire, conduira inéluctablement à une attaque israélienne. Par la suite, Tel-Aviv serait très probablement soutenu par les Etats-Unis, ce qui conduirait à une guerre régionale avec des conséquences très graves.
      -source: polemia.com/article.php?id=4563

  • Zorglub

    Olalala, mais vous avez élu un fou dangereux en France,  un véritable accro au « Powerstate », z’êtes pas sorti d’l’auberge, foi de Zorglub, ce type… sarkozy….il est en passe de devenir votre pire cauchemar….

  • minecraft23

    plus j le voit , plus j me dit qu il a vraiment manquer sa carrière….sa carrière de comédien……….sa carrière de comédien comique!!!

  • minecraft23

    candidat du peuple moujon de France

  • yael

    @voltigeur: je t’ai envoyé mes affiches sur ta boîte mail…

  • Qu’est-ce que nous réclamons de nos élus en pleine campagne électorale?
    Je vais vous surprendre…
    De nous laisser vivre…
    De nous aider à vivre…
    De nous maintenir en vie…
    De faire autant que possible obstacle à la mort…
    Aux visions morbides, et aux illusions mortelles
    Quand on abandonne les plus démunis, on met leur existence en péril… ça tombe sous le sens… quand on ne porte pas assistance à ceux qui sont dans une situation de moindre résistance, on leur ôte l’envie de vivre…
    On ne les tue peut-être pas… mais on les rapproche de la mort… de la dernière échéance.
    Quand on ne tient pas compte des effets de l’injustice ou de la haine, on augmente dans toutes les âmes sensibles le pouvoir de la mort…
    Devant la surdité et l’absurdité de nos élus, ne cesse de naître et de renaître une certaine lassitude, un certain dégoût de l’homme, du monde et de la vie.
    Or si notre volonté de vivre est atteinte, il n’y a plus rien à craindre… plus rien à espérer… toute parole politique devient inutile et incertaine…
    9 candidats sur 10 ne font rien d’autre pour le moment que lasser les foules en brisant leur envie de vivre.
    Prenons le parti de la vie, contre les partis de la mort et cherchons le candidat susceptible d’augmenter en nous l’envie de vivre et de grandir.
    Existe t-il?
    Oui… c’est le PEUPLE… c’est à dire NOUS
    http://www.lejournaldepersonne.com/2012/02/les-candidats-de-la-mort/