Deux explosions puissantes, inhabituelles et d’origine inconnue en Russie

Que dire de plus pour compléter l’article alors que tout est déjà dit? Il y a eu une explosion d’une puissance assez exceptionnelle si on s’en réfère au flash et l’origine resterait inconnue…

Une énorme explosion intrigue Saint-Pétersbourg

Une déflagration a provoqué un éclat de lumière géant dans le ciel de Saint-Pétersbourg lundi. Elle proviendrait d’une centrale électrique, mais les théories foisonnent sur le net.

Une explosion a secoué St-Pétersbourg lundi dernier. Elle a illuminé le ciel d’une rue du sud de la ville. C’est la caméra embarquée d’un automobiliste qui a capturé la scène, relève le Hufftington Post.

Le conducteur écoutait tranquillement « imagine » de John Lennon quand une lueur éblouissante est apparue avant de disparaître instantanément dans le ciel, laissant les automobilistes médusés. Une autre vidéo montre que la détonation a entraîné un panache de fumée s’élevant dans les airs. Les images ont été diffusées par la chaîne Russia Today.

L’explosion ne laisse aucune trace

Les autorités ont expliqué que la déflagration avait pour origine un dysfonctionnement dans une centrale électrique de la ville. D’après le site Fontanka.ru, des habitants de St-Pétersbourg ont alerté les pompiers. Mais ceux-ci se sont déplacés pour rien, à leur arrivé, l’électricité était revenue, sans aucune trace d’incendie.

Depuis la diffusion des images les internautes s’interrogent. Incrédules, ils ne veulent pas croire la version officielle d’une explosion ne laissant pas de trace. D’une invasion extra-terrestre à une erreur lors d’un test nucléaire les théories foisonnent. De nombreux tweets ont également évoqué des risques pour la santé des citoyens.

 

Explosions puissantes inhabituelles en Russie

Comme l’a signalé le Service géophysique Sibérienne de l’Académie des Sciences de Russie, deux explosions inhabituellement puissantes se sont produites dans les derniers jours dans le sud de la Sibérie occidentale, quelques dizaines de km de la ville de Belovo, Kemerovo Région, en Russie.

La première explosion a eu lieu le 9 février 2012 à 20h30, l’explosion était d’une énorme force, que les habitants des villes Belovo Prokopevsk, Novokuznetsk, Kemerovo ont ressenti ces tremblements puissants de la terre, de nombreux habitants étaient dans la panique, et couraient dans les rues, en pensant que c’était un tremblement de terre.

Mais selon le Service de la branche géophysique Sibérienne de l’Académie russe des sciences, ont déjà publiés après quelques minutes après ces chocs et ont exclu la possibilité d’un tremblement de terre, l’explosion s’est produite sur la surface de la terre, la force était de magnitude 3.6 sur l’échelle de Richter.

Après cette 1ere explosion, le 12 février une autre explosion, un peu plus faible, que l’explosion précédente, et le Service géophysique de la Branche Sibérienne de l’Académie russe des sciences a également noté que c’était une explosion mais que ce n’était pas un tremblement de terre. Cette explosion a eu lieu exactement au même endroit.

Toute la presse locale de la région de Kemerovo pendant plusieurs jours a discuté de ces explosions étranges, pour la première de ces explosions, elle n’a pas pû être expliquée par l’extraction de minerais, l’extraction des minéraux en Russie pendant la nuit est strictement interdite, et d’autre part, les explosions étaient aussi forte qu’une explosion de plusieurs milliers de tonnes d’explosifs.

En 1908 à Tunguska, il y a eu aussi des explosions d’essai de nouveaux modèles d’armes tectoniques, ce qui nous a fait penser à ça.

Il y a 2 jours, les spécialistes de l’Académie russe des sciences de Moscou sont arrivés à Kemerovo, maintenant la zone où ya eu des explosions est interdite aux résidents locaux.

Source: 20 minutes + UFO et Nature via etat-du-monde-etat-d-etre.net

28 commentaires