Le Post, c’est fini. Bienvenue au Huffington Post

L’info communautaire change, chacun pouvait avec lepost.fr proposer son petit article dans l’espoir de se voir un jour reconnu journaliste amateur ayant ses lecteurs, mais le site n’est plus, il est maintenant remplacé par le Huffington Post. Reste à savoir si la liberté de l’information continuera ou non, à surveiller même si j’ai déjà ma petite idée sur le sujet…

Le célèbre site internet « Le Post » a tiré sa révérence cette nuit pour officiellement laisser place au « Huffington Post ». Ce dernier aura bien le temps de faire ses preuves sous l’égide d’Anne Sinclair, en attendant, il est temps de rendre hommage à ce bon vieux Post pour ces années de bons et loyaux services.

Ce support aura été critiqué mais après tout, on ne peut pas plaire à tout le monde, c’est le lot de tous. L’équipe en charge de le faire vivre tenait à lui rendre un dernier hommage et également à remercier la communauté qui l’a fait vivre pendant toutes ces années.

« Voilà, Le Post c’est terminé. Enfin, pas tout à fait. Le bouton « off » sera véritablement poussé dans la nuit de dimanche 22 à lundi 23 janvier. (…). Tous les journalistes de la rédaction ont passé d’excellents moments sur ce site, véritable laboratoire d’idées et d’innovations. Certains l’adoraient, d’autres le détestaient. Quoiqu’il arrive, cet « ovni » du Web aura marqué les esprits. (…) »

Aussi, les articles écrits au fil des ans resteront conservés et accessibles via des archives. Quant à la suite, le Huffington Post- version française – est en charge de prendre le relais, Anne Sinclair annonce de façon limpide que ce support aura pour vocation le débat.

« Le web permet le pire et le meilleur. Faisons le pari du meilleur. Nous serons donc attentifs à la qualité des contributions reçues, et vigilants sur les commentaires postés sur le site. Toute opinion sera la bienvenue, tout dérapage sera écarté », déclare Anne Sinclair dans son billet d’inauguration.

Toutes les bonnes choses ont une fin, portons un toast : Au « Post », pour avoir apporté sa pierre à l’édifice qu’est l’actualité française. Et pour les curieux, le Huffington Post, c’est par ici.

Source: gizmodo.fr

11 commentaires

  • engel

    Un petit nouveau qui fleur bon l’Amérique !

  • Diazen

    LOL Anne Sinclair: Editorialiste … ahah je me marre !  :pig:

    Bon bah rien à ajouter du coup.

  • y’avait déjà un commencement de censure sur certains sujet du genre les illluminati, le 11 septembre, ça disparaissait assez vite sans aucune explication, là les carottes sont cuite, se sera censure pour tout ce qui dérange.

  • Jean Neymard

    La censure s’était bien relachée depuis que la fin du post était planifiée. C’est dommage çà permettait de sortir pas mal de moutons du troupeau.
    Les archives dérangeantes vont sauter discrètement.

  • Bouffon

    Quand on sais qu’un type a été jusqu’à payer 13’000$ pour un stage chez eux, on imagine l’immense potentiel de croissance.
     

  • Arianna Huffington : « C’est moi seule qui ai choisi Anne Sinclair »   

    la créatrice du premier site américain d’information, Arianna Huffington, a reçu Challenges. Le « HuffPost » français est détenu à hauteur de 51% par Huffington USA, 34% par Le Monde et 15% par Mathieu Pigasse, lui même actionnaire du quotidien, avec Xavier Niel et Pierre Bergé. Arianna Huffington, qui a récemment vendu son site à AOL pour 350 millions de dollars, tout en restant présidente et éditrice en chef, assume pleinement le choix d’Anne Sinclair pour être la directrice éditoriale du site français, qui absorbe Le Post, filiale du Monde.    

    http://www.brujitafr.fr/article-arianna-huffington-c-est-moi-seule-qui-ai-choisi-anne-sinclair-97776427.html

  • Le Huffington Post déjà parodié   

    Le site d’information dirigé par Anne Sinclair a fait ses premiers pas sur Internet ce lundi, précédé de quelques jours par le HuffPouf.

    http://www.brujitafr.fr/article-le-huffington-post-deja-parodie-97776741.html

  • mémé

    Pourquoi Anne Sinclair revient tout d’un coup sur le devant de la scène?

    • Maverick Maverick

      Avec les pantalonnades de son mari, elle avait retrouvé une certaine notoriété, voire de la sympathie chez certain(e)s . C’était l’occasion (pour le Bilderberg ?) de la remettre en selle, pour reconstituer les réseaux d’influence de DSK, payer ses avocats, et avancer un pion de plus dans les media. :eh:

    • engel

      Parce qu’elle sait y faire, elle a une grande expérience des putes et des salauds en tout genre .
      En clair, Anne est une professionnelle!

  • observateur

    dès que quelque chose innove,ou devient interressant pour les petites gens,il faut qu’une boite à fric se mette dessus et comme les boites à fric suivent le fric,elles deviennent donc des putes et s’offrent au client le plus fortuné,ce qui veut dire,girouette et surtout censure.Adieu espace de liberté ,bonjour au site liberticide