Alerte aux aurores boréales pour la nuit du 21 au 22 janvier

Même si je vis dans le sud de la France, je vais surveiller, sait-on jamais, un tel événement ne doit pas être raté, les aurores boréales étant trop rares par ici…

Sun190112_360.jpg

Le Soleil observé hier à 17h13 heure française par le satellite SDO. L’éruption est visible sur le quadrant en haut à gauche. Crédit : NASA/SDO

Une bouffée de particules soufflée le 19 janvier 2012 par une éruption solaire fonce actuellement vers la Terre à plus de 1000 km par seconde.

Elle devrait atteindre notre planète entre le 21 janvier 2012, à 16h30 heure française, et le 22 janvier, à 6h30. Quelques belles aurores boréales, peut-être visibles jusqu’aux latitudes de la France, sont attendues pour ce week-end.

Une éruption dirigée vers la Terre

L’éruption solaire du 19 janvier est de puissance moyenne. Sur l’échelle qui range les éruptions par énergie croissante (notée B, C, M, X, chaque niveau étant divisé en neuf sous-niveaux), elle a été classée M3 par les spécialistes du Soleil.

Cependant, elle s’est produite alors que la Terre lui faisait face. La bouffée de particules chargées qu’elle a créée, essentiellement des protons et des électrons, va donc interagir dans les heures qui viennent avec le champ magnétique de notre planète.

L’éruption solaire du 19 janvier a eu lieu vers 17 h, heure française. Cette vidéo montre d’abord le groupe de taches d’où elle est partie, puis deux vues de l’éruption par l’observatoire solaire SDO dans deux longueurs d’onde différentes, et deux autres vues par les satellites Stereo, qui regardent chacun une face du Soleil. Crédit : Nasa SDO & Nasa Stereo.Orages géomagnétiques et aurores boréales

La bouffée de particules émise par le Soleil va perturber le champ magnétique terrestre. Selon l’importance de ces perturbations (elles ne devraient pas être très fortes puisque l’éruption ne l’est pas), des interruptions dans les communications pourraient survenir.

On attend surtout de belles aurores boréales, provoquées par le piégeage des particules chargées du Soleil dans le champ magnétique de notre planète. Lorsque ces particules se déversent dans la haute atmosphère, à proximité des pôles, où plongent les lignes du champ magnétique, elles frappent en effet ses atomes (oxygène, azote…) et les forcent à émettre de la lumière.

Ce sont ces lueurs colorées que nous aurons peut-être la chance d’observer dans la nuit du 21 au 22 janvier 2012, vers l’horizon nord.

Pour mieux comprendre les colères du Soleil, écoutez le podcast consacré à notre étoile sur Ciel & Espace Radio, avec l’astrophysicien Jean-Paul Zahn.

Source: cieletespace.fr

26 commentaires

  • yael

    @benji : pour ne pas rater les aurores éventuelles les premiers signes d’orage magnétique seront le 22 janvier mais la plus grosse pertubation sera le lundi 23 janvier…

  • Zezette

    Excusez la bêtise de ma question, mais y a-t-il des risques pour nous?

    • Maverick Maverick

      Il n’y a que les cons qui ne posent pas de questions ;)
      Le risque, il peut y en vaoir un si nous sommes frappés de plein fouet par une (grosse) éruption de classe X . Un coup comme l’ « incident de Carrington » en 1859, qui a cramé les télégraphes dans l’hémisphère nord nous ferait beaucoup de mal. Il y a actuellement 700 réacteurs nucléaires civils à différents niveaux d’activité dans le monde. Mettons que seulement 30 % d’entre eux fassent « fusion » (Fukushima, Tchernobyl), ça fait plus de 200 accidents nucléaires d’un seul coup. Avec en même temps panne totale d’électricité, donc ni eau potable, ni ravitaillement des magasins, ni communications .
      Rajoutons à ça les systèmes de riposte nucléaire comme le « Perimetr » des Russes, et c’est ambiance assurée …
      :(
      Et je ne parle pas de certaines théories un peu « marginales » sur le fait qu’une telle éruption pourrrait brutalement renverser les pôles, ou « éteindre » la magnétosphère, déclencher des évenements sismiques ou climatiques.
      Bonne journée quand même :)

      • pokefric pokefric

        C’est le côté apocalyptique de la chose …
        Sinon,  dans une version plus soft,  une EMC pourrait perturber les télécommunications de la planète, provoquer des micros coupures internet wifi et griller quelques satellites sur son passage.
        Lors d’une éruption solaire, des jets de plasmas sont parfois éjectés avec une puissance inouïe. En décembre dernier, la Nasa expliquait avoir découvert que des éruptions solaires pouvaient parfois embraser une hémisphère tout entier de notre astre.

      • Maverick Maverick

        J’ai bien précisé que je parlais d’une grosse éruption de classe X. Pour une éruption plus petite, on peut effectivement s’attendre à moins de perturbations :)

  • phoenix

    bonjour !! j’ai hate de voir depuis le temps qu’on nous en parle !!

    esperont que seul les communications seront perturbé !!! mais en attendant restont alerte !!!

  • CRIMINALITA

    BONSOIR à TOUS
    j’AI FAIT DES COURSES VERS 10H30 CE 20 JANVIER dans le magazin Hornbach et toutes les caisses enregistreuses de paiement en ligne étaient bloquées. Une caissière à dit que tout le village en était affecté par cette panne électronique mais pas électrique.
    cela c’est produit à Villeneuve près de Montreux en Suisse. Je n’ai rien appris sur d’autres perturbations dans la région.
    Coïncidence ou pas ?
    cette panne n’a duré que 10 minutes, mais le plus étrange c’est que je l’ai rêvée le soir du 21 et comme j’en suis pas à ma première prémonition je me demande si notre cerveau n’est pas affecté par un développement du magnétisme qui permet l’accroissement de l’espace temps et l’enregistrement du futur immédiat.
    Ce rêve fût si réel qu’au moment de me présenter avec mon caddie devant la caisse j’étais persuadée que la panne devait se produire comme rêvé et à cet instant je me suis mis à rire voyant la caissière essayant de comprendre ce qui lui arrivai.:-D

  • « On attend surtout de belles aurores boréales, provoquées par le piégeage des particules chargées du Soleil dans le champ magnétique de notre planète. Lorsque ces particules se déversent dans la haute atmosphère, à proximité des pôles, où plongent les lignes du champ magnétique, elles frappent en effet ses atomes (oxygène, azote…) et les forcent à émettre de la lumière. »
     
    « lorsque ces particules… » …Tiens, à propos, ce sont des ondes ou des particuels ?
    « elles frappent en effet ses atomes et les forcent à émettre de la lumière »…
    C’est pas très gentil ça…Elles pourraient pas les laisser roupiller, non ?
    Mais non, je ne me moque pas…
    Comme la Médecine, la Science a toujours Raison.

  • Arlette

    Aurores boréales et terre creuse : Les entrées visibles de l’Espace (Image NASA) :

    http://www.youtube.com/watch?v=-iTpgtZTzNA