Loïc Blondiaux : « Nous vivons la fin de l’évidence démocratique »

Ca!! nous nous en sommes aperçu depuis belle lurette………

image/r-éveillez-vous.fr

 

Professeur en science politique, Loïc Blondiaux exprime dans cette interview pour La Vie des idées ce que nombre d’entre nous ressentons et avons déjà pu exprimer sur AgoraVox : nous avons fini de croire ce qui paraissait une évidence, à savoir que nous vivons en démocratie.

Il rappelle que la « démocratie » représentative inventée au XVIIIe siècle, l’a été contre la démocratie véritable. Cette usurpation d’identité avait fini par être acceptée, le régime représentatif finissant, insensiblement, par être assimilé à la démocratie. Cette illusion commence à prendre fin aujourd’hui : « Les masques tombent, et l’on découvre que nous ne sommes pas, et que nous sommes de moins en moins en démocratie« .

Alain Cotta, auteur du Règne des oligarchies, avait été l’un des premiers à dire dans un média, le 14 février 2011, que la démocratie était « un leurre« . L’idée était encore peu répandue. Etienne Chouard, au fil de ses interventions sur Internet, l’a popularisée. Depuis, elle s’est répandue comme une traînée de poudre, jusqu’à s’incarner en Espagne dans le mouvement des Indignés. Même s’il est encore faible en France, ce mouvement qui conteste la représentation témoigne, selon Blondiaux, de cette prise de conscience.

Loïc Blondiaux considère que le vote n’est plus suffisant pour faire vivre notre démocratie, le processus représentatif doit être enrichi par une implication plus forte des citoyens : « Il faut multiplier, entre les élections, les épreuves de légitimité, il faut donner la possibilité aux citoyens d’interpeller le pouvoir, il faut obliger le pouvoir à rendre des comptes. » Il faut aussi permettre aux citoyens de participer davantage. Des capacités d’auto-organisation existent selon lui à l’intérieur de la population, comme en témoignent les Indignés, et le processus politique doit apprendre de ces expériences.

Blondiaux évoque, en guise d’exemple, l’expérience islandaise, injustement méprisée en France : « L’Islande a pensé un dispositif constituant, dans lequel une assemblée de citoyens tirés au sort a élaboré des projets, a essayé de définir des perspectives, qui ont été reprises par un groupe de citoyens ordinaires élus, c’est-à-dire qu’on s’est débarrassé des représentants. Ces citoyens ont consulté, sous la forme d’une wiki-constitution, le peuple entier, qui a annoté cette constitution, et cette constitution sera soumise in fine au référendum. Ce mélange de démocratie participative, de débat public approfondi, et de démocratie directe, qui laisse à chacun la possibilité de peser sur le processus, me paraît aller dans le bon sens. » Une bonne idée sans doute, à injecter – comme un gentil virus – dans la campagne présidentielle…

Auteur : Taïké Eilée

Source : www.agoravox.tv partagé avec TerreSacree

20 commentaires

  • viking

    la Démocratie en France repose sur une fiction combinant l’imposture du suffrage universel (ex pêche des 500 signatures et machine a voter) et sur la démocratie Parlementaire.

    Prenons l’exemple des Professions des parlementaires sous les régimes Républicains depuis la 1 république, la première assemblé c’était uniquement des Pataux : avocat, huissiers, notable….  sois disant Tiers états !!! 

    La représentation du Tiers Etats même en 1789 point de de paysans pourtant  nombreux a l’époque ,  d’après l’inventaire des biens repris par l’Assemblé pour la nuit du 4 août qui est celle du Renoncement aux Privilèges ….. non pas de l’abolition, comme on vous le faire Accroire depuis 200 ans (source le Moniteur avec compte rendu des débats, qui a parlé, pour dire quoi, j’ai copie chez moi….)

    Les Paysans possédaient plus de 50 % des biens Fonciers, l’église 25 % et reste partagé entre la Noblesse ruiné par les Frais de Cour depuis Louix XIV et le Domaine Royale
    Le tiers Etats avait environ 25% des privilèges source le Moniteur peut retrouver le descriptif repris pour faire la loi du 4 août = Stupéfiant

    Seul à l’époque, dite « féodale » pour la diaboliser les assemblés villageoise ou régionale (Duché) étaient représentative des Corporations puisque par exemple les Meuniers élisaient leur représentant à l’assemblé, idem pour toutes les professions, le problème c’est : le fils du représentant des meuniers succédait a son père, donc, cela se transforma avec le temps en charge héréditaire et pouvant être vendu….

    En 2012, les Assemblés ne représentent absolument pas les Français dans leur diversité, social, politique, monde du travail….. ex sur la sécurité routière, travaux…. on devrais avoir des pros de la Route : Routier, Motard, taxi, VRP, garagiste, constructeur, le BPT….

    Ce sont des Fonctionnaires ou des professionnel de la Politique de père en Fils qui décident pour nous, nous impose leur Talmud !!!!

    ex  les Debré de père en fils , Michel Débré était un fil de Rabbin, les Dasaults….la liste est longue…

    c’est sous Lénine en 1918 que les première loi pour propos antisémite on était prise contre des Salops de mon espèce pour osé dire une réalité : la surreprésentation des Juifs aux Gouvernements

    • avy-valentino

      ta rien compris toi, ou du moin tu interprète les faits a ta sauce.
      Le problème vient pas des juifs, il vient de l’Homme, à l’intérieur, ce qu’on appel l’Ego. mais bon pour comprendre sa il faut savoir pardonner, et donc comprendre que ces juifs comme tu dit ne sont que des pions parmis d’autre pour la création et la constructions du NOM et de leur « bonheur insoutenable ». Si il ny avait que les juifs qui s’interessai à l’argent sa ce saurait, l’Homme aime l’argent et tous ce que sa implique. La solution c’est résoudre le problème à la base. Si tu supprime une drogue les « drogués arrête de consommer, même les plus acros » (les juifs en gros). repousser la faute sur l’autre n’a jamais résolut les problèmes. Et tu oublie une donné crucial, c’est que la guerre financière actuel oppose les Elites aux Peuple, et Tous les peuples ont le même combats…. Le peuple juifs souffrira comme tous les autres dans ce qui va suivre pour ces prochaines années…

  • ratgana

    Comprenez ces idées de base et vous comprendrez la suite :

    Montesquieu« Comme la plupart des citoyens, qui ont assez de suffisance pour élire, n’en ont pas assez pour être élus ; de même le peuple, qui a assez de capacité pour se faire rendre compte de la gestion des autres, n’est pas propre à gérer par lui-même.»
    John Adams« L’idée que le peuple est le meilleur gardien de sa liberté n’est pas vraie. Il est le pire envisageable, il n’est pas un gardien du tout. Il ne peut ni agir, ni juger, ni penser, ni vouloir. »

    A voir, l’importance de Montesquieu en droit français et en idéologie politique. Idem John Adams

  • moutondu22

    les gueux c’est fait pour hennir capish !?

  • L’antisémitisme n’arrêtera pas le marketing. Les citoyens n’ont besoin de personne pour se dévoyer dan sla consommation tel des Goïs. regardez cette vidéo, elle en dit long sur nos habitudes larvées. Très bon son en outre!!!
    http://www.youtube.com/watch?v=XLq8CRLfDaA&list=UUKfhPu8Fr3dYHRQYuk2Iscg&feature=player_detailpage

    • viking

      le pluriel de Goy, c’est Goyim

      Goyim Nakech  = plaisir pour Goy

      En réponse à ta vidéo : Karl Marx fils de Rabbin affirmait  » la culture et la politique, dans toutes sociétés étaient très largement dépendantes du système économique et du pouvoir de la classe régnante.  Par conséquent les superstructures culturelles et les mentalités occidentales se modifieraient inévitablement, dés lors que les Structures d’exploitation économique des sociétés seraient démolies et remplacés….

      Dés, que l’on parle des Juifs pour dire une vérité, faire un constat, si ce constat n’est pas une allégeance, une félicitation, une reconnaissance, on est un Salop d’Antisémite !  bon pour le Goulag

      Cela ne traduit-il pas une sorte de Névrose ?  Une fragilité émotionnelle, une hyperémotivité, tendance à exagérer, donnant une manière d’interpréter l’actualité de façon théâtrale et excessive, on aime à se donner en spectacle….

      Un problème psychologique de Déni de réalité….l’impossibilité de se remettre en question, voir le trouble amnésique parfaitement illustré par les intellectuel Juifs par la place qu’ils attribut à leur coreligionnaire dans la Révolution Bolchevique, un égocentrisme très caractérisé.  

      Sans eux le monde n’aurait jamais pu exister (dixit Jacques Attali les Juifs le monde et l’argent 2002 page 84, 141, 575, 578)

      Gérard Harrad  les Sources Talmudiques de la Psychanalyse

      je cite  » les Juifs ont accomplit la plus sensationnelle trouvaille qui par ses multiple dévirés tient toute la Planète sous leur Influence…… vous laisse imaginer la suite