Le projet économique de François Hollande en questions..

On propose, on change d’avis, on mélange, on affinera plus tard , et on ne sait pas grand chose. J’espère que ce sera plus clair dans quelques temps, mais la marge de manœuvre est étroite….Comme toujours, on lance des propositions floues, on attend les réactions et on a toujours le temps de revenir en arrière…….

François Hollande lors de sa visite de l'usine Placopatre à Saint Gobain le 28 novembre 2011.

Le candidat socialiste a précisé plusieurs de ses propositions mardi soir dans le JT de France 2. Mais à quelques semaines de la présentation officielle de son programme, de nombreuses interrogations persistent…

Ajustements réalistes ou rétropédalages incohérents? Au gré des débats et des interviews, François Hollande précise, touche par touche, le projet économique esquissé lors de la primaire, au risque parfois de faire planer le doute… Tour d’horizon des principales interrogations sur quatre dossiers clés de la campagne.

La «révolution fiscale» aura-t-elle lieu?

«Le redressement financier indispensable se fera par une réforme fiscale qui fusionnera» l’impôt sur le revenu et la CSG. François Hollande a eu beau réaffirmer mardi soir sur France 2 son projet de fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG, le grand soir fiscal annoncé lors de la primaire ne semble plus d’actualité.

Trop complexe techniquement et trop risqué politiquement? En tout état de cause, plusieurs déclarations récentes du candidat et de son conseiller Michel Sapin laissent entendre que les ambitions sont revues à la baisse.

Selon Les Echos, l’objectif serait davantage de rapprocher les deux impôts en les réformant. Il s’agirait d’élargir l’assiette de l’impôt sur le revenu. Pour y parvenir, plusieurs solutions seraient envisagées: création d’une nouvelle tranche d’imposition au-delà de 41%, suppression de 10 milliards d’euros de niches fiscales, suppression des régimes fiscaux privilégiés réservés aux revenus du patrimoine et réforme du dispositif de quotient familial.

L’autre volet consisterait à rendre la CSG plus juste. La méthode à l’étude: remplacer l’actuel taux  fixe de 7,5%, par des taux progressifs en fonction des niveaux de revenus perçus (salaires, retraites et capitaux). Une opération jugée complexe: en 2000, Lionel Jospin avait déjà échoué sur ce point, son projet de ristourne sur les bas salaires ayant été retoqué par le Conseil constitutionnel.

La TVA sociale supprimée à peine adoptée?

S’il est élu, François Hollande, supprimera-t-il la «TVA sociale» voulue par le gouvernement avant l’élection présidentielle? Possible.

En tous cas, le candidat socialiste y a préparé les esprits en réaffirmant son opposition au dispositif: «Je récuse la méthode et la disposition, Je ne veux pas que les Français soient affligés de trois ou quatre points de TVA. Cela ne protègera pas des importations extérieures et cela aura des conséquences graves sur la croissance», a déclaré François Hollande.

La retraite à 60 ans pour tous… ou pas?

Rétablir l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans pour l’ensemble des salariés: c’était une des promesses phares du candidat lors de la primaire socialiste.

Conformément au projet du PS, l’idée était alors de laisser à chaque salarié la liberté de prendre sa retraite à 60 ans, à taux plein s’il a atteint la totalité de ses trimestres de cotisation ou avec une décote importante si ce n’est pas le cas.

Mais aujourd’hui, la position de François Hollande est beaucoup moins claire. Interrogé le 12 décembre dernier sur RTL, le socialiste a précisé: «Ceux qui ont commencé leur vie professionnelle à 18 ans, qui ont fait 41 années de cotisations pourront partir à 60 ans. Ceux qui n’ont pas la durée de cotisation ne le pourront pas». Un revirement qui devra être clarifié dans le futur programme du candidat.

Une défiscalisation partielle des heures supplémentaires?

Le dispositif mis en place par Nicolas Sarkozy en 2007 prévoit d’une part de défiscaliser les heures supplémentaires dans l’impôt sur le revenu et d’autres part de les exonérer de charges sociales, partiellement pour l’employeur et totalement pour le salarié.

«Peu productif», «coûteux» et «non dénué d’effets pervers»: le PS tacle ce symbole du «travailler plus pour gagner plus» depuis sa création et demande l’abandon complet du dispositif. Une position adoptée pendant un temps par François Hollande.

Aujourd’hui toutefois, seul le second volet d’exonération de charges serait dans la ligne de mire du candidat socialiste. Problème: selon le quotidien Libération, cet arbitrage est loin d’être le plus juste socialement, les salariés étant les principaux bénéficiaires de ces allègements de charges.

François Hollande a annoncé mardi qu’il présenterait à la fin du mois son projet présidentiel, promettant qu’il «mettrait en cohérence» des propositions, «dans la limite des moyens qui nous sont permis par le moment». Le rendez-vous est pris.

Claire Planchard
Voir aussi:

Cinq communiqués de presse pour fustiger François Hollande, qui aurait qualifié Nicolas Sarkozy de «sale mec», selon des propos rapportés dans la presse puis corrigés. L’UMP n’a pas fait dans la demi-mesure. Sur les réseaux sociaux, les militants et une ministre – Nadine Morano, qui a réclamé des «excuses publiques» au socialiste -, s’en sont donné à cœur joie.

12 commentaires

  • Mulder

     
    Quand est-ce que la comédie tournera t-elle à la tragédie ?

    http://www.brujitafr.fr/article-quand-est-ce-que-la-comedie-tournera-t-elle-a-la-tragedie-96178557.html

    Tout simplement de l’escroquerie pure et dure.. et qui paye tout ça ? vous et moi ! On recolle les morceaux à coup de milliards histoire que tout ça tienne encore un peu et pendant ce temps là, certains continuent à s’en mettre plein les poches en vidant les nôtres.. Ecoeurant !

    Sur ce, faisant parti de la France qui se lève tôt, je dois vous quitter.
    Bonne journée quand même…
    Mulder.

  • Nevenoë Nevenoë

    Sans surprise, il ne propose rien de bien différent de Sarkozy.
    Voter ^pour l’UMP ou le PS revient au même…

  • alexis

    Je n’ai plus aucune confiance aux hommes politiques quoi qu’ils disent. Voter FN me semble la meilleure solution. De toute façon ils ne peuvent pas faire pire que les précédents.

  • almath47

    Tout à fait daccord avec Alexis.Voter pour marine le pen est un moindre mal.Hollande et Sarkosy n’ont même pas de programme concret ! Le peu de propositions qu’ils donnent sont des broutilles. Ils squattent tous les plateaux de télévision et de radio aux meilleurs heures d’écoute,on ne parle que d’eux dans la presse pourtant il y a si peu à dire sur eux et leur programme qu’il faut aller chercher des phrases insultantes genre « sal mec » pour avoir quelque chose à dire sur leur campagne.En attendant marine le pen à produit un programme dés le mois d’octobre.Trés dataillé et précis sauf pour le chiffrage. Comment se fait-t-il que l’on parle trés peu du programme du FN qui est le seul disponible et que l’on parle sans cesse de Hollande et de sarkosy qui n’ont rien à dire ? Les réseaux Franc maçons sont à l’oeuvre pour tenter de nous imposer un candidat à eux ?

  • Bouffon

    Mais dormez tranquille, il vont lui signé un chèque en blanc, c’est dans l’air du temps parce que si les gens ne sort pas le dictionnaires imaginé le nombre qui s’intéresse au programme politique qui régiront leur vie.
     

  • unvoeu

    Bonjour
    Avez vue la une de l Express ?
    très interessante sur une couverture de magasine..
    le Titre : Elysée 2012.. Francs-macons.. comment ils manipulent les candidats ..  
    http://www.lexpress.fr/ils

  • Absynthe

    Flamby et Nabot  :
    Même programme économique.
    Faire payer l’arnaque de la dette publique par la population.
    Actuellement , c’est la Totalité de l’impôt sur le revenu qui est affecté au simple paiement des intérêts de la dette.
    Le principal de 1600 Milliards d’euros est le montant de l’escroquerie réalisée par les banquiers avec la complicité active des gouvernements , de gauche , comme de droite et des verts au pouvoir depuis 1973.
    Flamby dans ses œuvres :
    http://www.dailymotion.com/video/xh26ks_francois-hollande-et-la-dette-publique-accablant_news
     
    Vous recevez le programme du Nabot avec votre feuille d’impôt , donc vous savez.
    C’est normal les Kazhars et associés appliquent le même programme de spoliation des animaux à deux pattes
    Vous voterez en connaissance de cause.
     
     

  • Diazen

    Ce qui me fera toujours rire c’est de débattre de sujets qui sont votés par le législatif au présidentielle … 

    Le mélange des genres pour ne pas parler des véritables problèmes qui incombe les devoirs et les décisions véritable d’un futur Président, tant bien qu’il lui en resterait … 

    Raaah la politique dans les merdias je vous jure ^^