Une éruption solaire pourrait perturber les signaux radio pendant les 3 prochains jours

N’oublions pas que les alertes que la NASA avait officiellement émise sont pour les années 2012-2013, donc rien de bien méchant pour l’instant, juste quelques perturbations, un simple petit avant-gout de ce qui peut arriver par la suite…

Image d'une éruption solaire (Crédits : NASA)

La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a annoncé que des éjections de masse coronale provenant du Soleil pourraient perturber les télécommunications jusqu’au 31 décembre.

Pas de doute le Soleil s’est bel et bien réveillé. Pour la énième fois de l’année, la Terre est de nouveau menacée par les éjections d’une éruption solaire. C’est ce dont a prévenu le Centre de prédiction de la météo spatiale de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). En effet, les experts ont indiqué que durant les trois prochains jours, jusqu’au 31 décembre, les télécommunications pourraient être perturbées, en raison d’une éjection de masse coronale (CME) qui s’apprête à frapper notre Planète.

Ces CME contiennent des milliards de tonnes de gaz soumis à des rayonnements X et ultraviolets qui se déplacent à une vitesse phénoménale d’environ 8 millions de kilomètres par heure. Lorsque ces éjections atteignent la Terre, les particules solaires ionisées se retrouvent piégées dans le champ magnétique terrestre, excitant les gaz de l’atmosphère et émettant des jets d’énergie sous forme de lumière.

Un phénomène qui crée les aurores polaires tant appréciées. Mais les particules sont également capables de provoquer une tempête magnétique, connue dans les cas extrêmes pour perturber les satellites et les réseaux électriques.

« Des tempêtes géomagnétiques de catégorie 1 (mineur) sont attendues pour le 28 et le 29 décembre en raison de l’arrivée de multiples éjections de masse coronale. R1 (mineur) des coupures radio sont attendues jusqu’au 31 décembre« , a précisé la NOAA cité par le Daily Mail. D’après les experts, le Soleil devrait atteindre son pic d’activité en 2013.

Source: Maxisciences

4 commentaires

  • pokefric pokefric

    On est en plein dedans d’ailleurs et jusqu’au 2 janvier.Entre parenthèse, cela fait 200 ans que l’on a pas vu des températures aussi clémentes pour l’époque et qui perdures de la sorte.
    Voir l’excellent site animé
    http://www.swpc.noaa.gov/wsa-enlil/cme-based/
    Je rage quand je vois les présentateurs météo à la télévision (vision pfff) qui se décomposent à l’annonce d’une petite pluie arrivant de l’ouest alors qu’on a tant besoin d’eau dans les nappes…
    Quoi qu’il en soit, l’automne est passé , sans eau et la, c’est pas top….
     

  • yael

    Ne vous inquietez pas c’est rien pour l’instant… :

    http://www.spaceweather.com/

    Par contre fin 2012/2013 on aura peut être du soucis à se faire…

  • willy74150

    si c’est vrais et si ça dure 1 semaine pourquoi pas ??? plus d’onde néfaste , plus de pollution lumineuse , plus d’industrie que du bonheur non ? une expérience intéressante je pense après tout on peu se passer de jus pendant 1 semaine non ?

    JE COMPATIS   pour les accrocs DE FACEDEBOOK PARDON FACEBOOK

  • delphine

    depuis le temps qu’il y a des éruptions solaires!
    on est toujours là et la planète aussi.

    ce sont des choses qui arrivent
    comme les séismes, les tsunamis et autres catastrophes. 
    l’important est sans doute de ne pas se créer et entretenir des états de stress permanents en ne regardant que du coté des catastrophes QUI EVENTUELLEMENT, AU CAS OU et PEUT-ETRE BIEN pourraient nous arriver.

    tout cela ne vise-t-il pas finalement à saper le moral pour empêcher les gens d’être constructifs et positifs????