Les USA font chanter l’Allemagne.

http://www.youtube.com/watch?v=AlXHl6j731E&feature=player_embedded

François Asselineau révèle les secrets et les négociations secrètes entre l’Allemagne de Merkel et les USA d’Obama.
Si les allemands sortent de l’Euro comme ils en ont émis le désir au printemps 2010, leurs lingots d’or stockés au USA leur seront confisqué.

By: engel

Note de Benji: N’oublions pas qu’au dernier G20 à Cannes la France, les USA et l’Angleterre ont remit cela et ont tenté de braquer l’or des allemands suivant une info du blog de Pierre Jovanovic, donc à prendre au sérieux:

MARC TOUATI FINIRA-T-IL EN LIVRE DE COMPTES ?
du 28 au 30 novembre 2011… : L’or est une bulle nous a t-il dit. Eh bien les Russes l’ont écouté et ils ont rajouté 19,5 de tonnes de bulles à leurs réserves rien qu’en octobre dernier… Clairement ils s’attendent à un effondrement global. Sans même parler de Sarkozy, Cameron et Obama qui avaient tenté de voler l’or d’Angela Merkel à Cannes. Celle-ci ne s’était pas laissé faire (voir plus bas). Que Marc Touati ne s’étonne pas si, après le crash, ses clients voudront lui faire la peau et s’en servir de reliure…

26 commentaires

  • ticoq

    Asselineau! :tremble:

  • babs

    bon ben, va falloir planquer le vin et le foie gras !!!

    • ça me fait penser à un sketch de dieudonné, où il disait que l’anglais c’est très important, pour collaborer, car si un jour les ricains veulent du vin et du raisin, ils attaqueront xD
      comme quoi, ils attaquent tout le monde ces salopard de sataniste de mes deux, couplé de leur étoile de merde que j’aimerais bien leur foutre au cul…

  • homme des bois

    http://www.syti.net/SilentWeapons.html  Armes silencieuses pour guerre tranquille.
     
    lisez ça en entier.. ya déja pas mal de gens qui connaissent ce texte.
     
    dans la conclusion on peut lire ça :
     
    Puisque la majorité du public ordinaire n’exercera pas une telle restriction, il n’y a que deux alternatives pour réduire l’inductance économique du système:

    1) Laisser le peuple s’entre-tuer dans la guerre, ce qui aura pour seul résultat la destruction totale de la vie sur terre.
    2) Prendre le contrôle du monde par l’utilisation « d’armes silencieuses » économiques, sous la forme d’une « guerre tranquille », et réduire l’inductance économique à un niveau sûr, par un processus d’esclavage et de génocide.
     
    L’ inductance économique c’est en fait les échanges commerciaux pour les matières et les services. Bonne lecture.
     
    Alors quoi faire? je vois deux solution de mon coté :
    1) aller cultiver une terre là ou personne ne vous fera chier immédiatement et attendre le prochain génocide, puis espérer s’en sortir quand il viendra. Avant ça il faudra réussir a créer un réseau d’entraide avec tout les autres « en-dehors » pour améliorer les chances de survie, mais c’est de toute façon voué à l’échec, et si ce n’est pas pour notre génération ce sera pour la prochaine, et les « en dehors » finiront par régresser. A moins que ce réseau devienne assez fort, et qu’il dépasse les frontières. Mais cette forme de vie en société en dehors du monde, il faut le voir sous la forme d’une guerre silencieuse. Nous devons absolument être le plus possible contre-productifs pour la société.
     
    2) Prendre les armes et ne faire aucun quartier, mais quand? ou? et avec qui? Les structure sociales du peuple sont tellement morte, et la violence pour une cause tellement réprimée mentalement que c’est presque mission impossible. La violence pour une cause est pourtant quotidienne de la part de nos maitres, mais pour nous, c’est immoral.
     
    Alors moi je propose un ensemble des deux. D’un coté on assure sa survie et un large réseau d’entraide de proximité, puis d’un réseau capable de se mobiliser sur une grande envergure si l’un des groupe est attaqué, et d’un autre, ce réseau d’entraide sert a la destruction d’objectifs stratégiques, principalement les approvisionnements en énergie, en marchandises et les telecomunications, le nerf de la guerre.

     
     
    et pour finir, je ne crois pas du tout qu’un politicien pourra changer quoi que ce soit. même si ça devait être asselineau, qu’est que vous voulez qu’il change? les gouvernements n’ont plus de rôle à jouer, pas d’autre rôle que médiateur entre les très hautes instances et les peuples. Une sortie de l’europe ne changera rien, l’europe est simplement un gouvernement plus facilement manipulable par les groupes hauts placés. Si elle disparait, quelque chose d’autre prendra sa place sur les mêmes bases et avec le même sommet de la pyramide. Donc : Résistance. Chaque sabotage compte. chaque chou planté et mangé par nous est une petite victoire. Pour rejoindre la résistance, ce n’est pas la peine de rejoindre un groupe, même si c’est ce qui finira par arriver, pour la rejoindre il faut cultiver le sol et ne plus engraisser et huiler les rouages du système. il faut être le maillon faible qui casse toute la chaine, la force d’inertie.
     
    Entre autre, c’est très facile, moi je vis sans dépenser d’argent depuis 10 ans. ni taxes ni téléphone etc. et mon potager grandit chaque jour. Je suis très content comme ça, mais c’est pas assez pour être vraiment efficace a mon échelle, et je sais que je peux encore beaucoup plus.
     
    A+
     
    Regardez le documentaire « les sentiers de l’utopie »

    • homme des bois

      je sois dire quand même qu’asselineau m’a fait plaisir en montrant que 90% des attentats en France sont l’œuvre de « séparatistes régionaux », et pas des religieux intégristes. séparatistes régionaux, mais qu’est qu’ils attaquent? des routes, des antennes radio, des supermarchés etc.. Les bons objectifs. félicitation a eux.

  • firebird2

    résistance ok mais il faut savoir vers quoi on veut tendre. car si c’est pour retrouver un chef d’état au bout et donc un système pyramidale c’est pas la peine. Pour moi dans ce cas il n’y a que 2 solutions soit la démocratie type étienne chouard soit la solution « extrème » type EBR. Ce sont les 2 seules solutions que je vois pour sortir de la corruption induite par les systèmes hiérarchisés et l’argent.

    Si vous voyez une 3eme ou une 4eme voie je suis tout ouie.

    • homme des bois

      je souhaite pas du tout revoir une pyramide s’installer. je ne connais pas la démocratie d’etienne chouard, raconte un peu?
       
      je crois qu’on a aucune chance de savoir quand on commence a se battre comment ça finira. on peut espérer tendre vers quelque chose, mais la victoire ne sera jamais totale. Sérieusement je ne sais pas comment ça va s’organiser et ce que ça va donner, ce que je sais c’est qu’il faut se battre par nos propres moyens, et surtout en prendre la responsabilité et ne pas déléguer ça aux autres, ni a un président ni a personne.
       
      Si je vois une troisième voie c’est de multiplier les ilots déjà existants vivants en autonomie du système et les fédérer dans un système du type qu’on voudra tant qu’il satisfait les gens qui y vivent. Le mouvement est lancé, mais il faut encore pousser pour qu’il avance toujours plus loin et toujours plus fort. Plus nous seront nombreux et fédérés a nous passer du système, plus nous seront forts pour lui nuire et surtout nuire a ses plans. Il nous faut donc des terres.
       
      Donc si je vois un système c’est celui de certains ensembles de tribus indiennes d’amérique du nord avec des parlement ou participait qui voulait participer jusqu’au consensus si pas de consensus, pas de décision, et chacun faisait ce qui lui plais (tant que ça embête personne) parfois ces ensembles de tribus avaient plusieurs milliers de membres. comme quoi ça marche (pour les sceptique que je dis ça)
       
      le système qu’avaient mis en place les pirates dans les caraïbes qui est très intéressant, la première véritable démocratie qui ai existé. c’étaient au départ des revolutionnaires anglais partis aux caraïbes pour échapper a la repression, ils ont finis par former un état nomade sur l’eau. Pour subsister ils avaient des colonies sur les iles, même une constitution (le code pirate) et les navires étaient livrés aux équipages. le capitaine était élu par l’équipage et parmi l’équipage et pouvait être démis a n’importe quel moment, voir pendu si il trahissait. On ne pouvait pas embarquer si on ne signait pas le code pirate, et donc chaque bateau était en fait un petit état. Bien sur pas de nationalité, un pirate pouvait changer de bateau. quand ils attrapaient un bateau militaire ou de commerce, les matelots avaient le choix entre devenir pirate ou rejoindre la terre comme ils peuvent, mais le code pirate disait qu’il ne fallait pas tuer de matelots sans raison, seulement les officiers ^^ Bien sur il y a eu des massacres, mais c’était des cas particuliers. Finalement ils ont tellement fait peur aux anglo-saxons qu’ils se sont pris toute l’armada. Mais ils etaient en train de creer un veritable état revolutionnaire sur les iles et les cotes d’Amérique du sud, jusqu’au brésil.
       
      Bien sur c’est plus d’actualité ^^ mais on peut le remettre au gout du jour comme on dit
       
      Etienne chouard alors c’est quoi?

  • Anonyme

    « Le monde entier attend que la France fasse le premier pas »…ça va les chevilles monsieur Asselineau ? Pourquoi donner des infos pertinentes et finir avec des phrases électoralistes de ce genre, c’est dommage.

    • tout simplement parce que c’est ancré dans la tête des gens, le peuple révolutionnaire ce sont les français, c’est comme ça, va savoir ce que les écoles du reste du monde apprend aux gens nous concernant, mais si y’a juste 1789 sur notre histoire, ça expliquerait cela.
       
      ce n’est pas de la vantardise, c’est la réalité, que ce soit en Asie, en Afrique et au canada, les français ont la réputation de se soulever quand il le faut, et les gens savent qu’ils seraient temps qu’on le fasse.

      • Anonyme

        Ayant pas mal voyagé un peu partout dans le monde, je peux t’assurer que 1789 ça parle surtout aux français et à quelques européens cultivés, mais bon pourquoi pas jouer là dessus pour galvaniser le petit peuple, le monde vous regarde alors donnez l’exemple !

        Désolé j’ai beaucoup de sympathie pour ce monsieur mais c’est pas ma tasse de thé les discours politicards, et chauvins et nationalistes encore moins. C’est pour ça que je dis dommage. Je préfère des discours humbles, auto-critiques, au lieu de jouer les gros bras en ce moment de la part des français. Ça peut paraître exagéré mais ce sont des détails qui ont une grande importance si on veut vraiment se donner les moyens de toucher les gens sincèrement.

      • Anonyme

        Les révolutionnaires aujourd’hui sont sud-américains, cubains et iraniens aux yeux de la planète, la révolution française c’est de l’antiquité, comme les antiquités égyptienne, grecque et romaine qu’on ne voit plus dans leurs descendants d’aujourd’hui. Mais c’est vrai que les français ont la réputation de descendre facilement dans la rue pour des futilités, ça c’est reconnu dans le monde entier :roll:

  • Tex

    Ils font chanter les allemands???
    HEILI HEILO HEILA LA LA LA LA LA LA!!! Chant NAZI?????? Pas du tout!!! VOYEZ PLUTÔT :

    HEIDI, HEIDO, HEIDA,  LA LA LA LA …

    Nota du webmaster :
    Certains chants de l’armée allemande sont devenus célèbres.
    L’un deux  » Ein heller und ein Batzen » est considéré en France comme l’archétype du chant nazi.
    Hors lorsque l’on se penche sur la traduction de ce célèbre chant appelé à tord : Heili, heilo, heila, nous sommes bien loin du chant nazi et provocateur hurlé par les nazillons fanatiques de maintenant !
    Nul doute, que si les gens connaissaient les paroles, la portée en serait tout autre !
    Donc remettre à sa place ce petit chant grivois, c’est le mieux que je puisse faire !
    Le webmaster.
    Ein heller und ein batzen :
    ou plus connue sous : HEILI, HEILO, HEILA
    1 – Ein Heller und ein Batzen, die waren beide mein,
    Ja mein, der Heller war zu Wasser, der Batzen war zu wein,
    Ja wein, der Heller war zu Wasser, der Batzen war zu wein.
    Refrain : Heidi heido heida Heidi heido heida Heidi heido hei DA la la la la…
    Heidi heido heida Heidi heido heida Heidi heido heida 2 – Die Wirtsleut und die Mädel, die rufen beid: O weh! Die Wirtsleut,
    Wenn ich komme, die mädel, wenn ich geh.
    3 – Mein’ strümpfe sind zerrissen, mein’ Stiefel sind entzwei,
    Und draussen auf der Heiden, da singt der Vogel frei.
    4 – und gäb’s kein Landstrass nirgends, da säss ich still zu Haus,
    Und gäb’s kein Loch im Fass, da tränk ich gar nicht drauss.
    5 – War das ‘ne grosse Freude, als ihn der Herrgott schuf, ein Kerl,
    Wie Samt und Seide, nur schade, dass er suff. TRADUCTION
    1 – un sou et un écu qui m’appartenaient tous deux
    Le sou était pour l’eau et l’écu pour Le vin, oui Le vin,
    Le sou était pour l’eau et l’écu pour Le vin.
    Refrain : Heidi, heido, heida, ….
    2 – Le propriétaire et la servante disent tous deux : « O malheur ! »
    Le propriétaire quand j’arrive et la servante quand je m’en vais.
    3 – Mes bas sont effilés, mes bottes sont déchirés et, dehors dans la bruyère, l’oiseau chante librement.
    4 – Et s’il n’y avait de route nulle part, je resterais tranquillement
    à la maison et s’il n’y avait pas de trou dans le tonneau, je ne sortirai pas pour boire.
    5 – C’était une grande joie lorsque le seigneur dieu l’a créé,
    Un gars en grande tenue, seulement dommage qu’il buvait.

  • Tex

    Moralité : faut garder son or chez-soi!!!
    Quelle idée aussi d’aller planquer son or chez son voisin, bandit de grand chemin…