Ces salauds de pauvres qui boudent le R.S.A..

Ils sont 1,6 million de fauchés qui renoncent à affronter les démarches pour le toucher. Soit par découragement, soit par manque d’infos… soit par choix. Le discours sur le cancer des assistés va prendre du plomb dans l’aile : non, les pauvres ne pompent pas les finances de l’État jusqu’à la moelle.

Aujourd'hui! on a plus le droit, d'avoir faim ni d'avoir froid..

C’est le très officiel rapport du Comité national d’évaluation sur le RSA, remis ce 15 décembre à Roselyne Bachelot, qui le démontre.

Plus de 1 million de foyers qui vivotent avec quelques heures de boulot et pourraient donc toucher un complément de RSA (Revenu de Solidarité Active) ne le réclament pas. Un million ! Soit les deux tiers des ayants droit qui regardent passer les plats. Idem pour les chômeurs en fin de droits.

Ils sont 1,8 million qui ne bossent pas du tout et pourraient bénéficier d’un RSA complet. Mais plus d’un tiers – 650 000 – ne le demandent pas. Et ils y perdent : pas vraiment gloutons, ces pauvres laissent ainsi filer 249 euros par mois en moyenne. « On est loin du discours selon lequel les gens grappillent un maximum d’aides », ironise Nicole Maestracci, représentante des associations au sein du Comité national d’évaluation.

Bande d’ingrats

Principale raison de ce manque d’entrain : le RSA est une sacrée usine à gaz, pas bien connue et beaucoup plus compliquée que le RMI , qu’il a remplacé en 2009. La moitié des travailleurs précaires ne savent pas qu’ils peuvent cumuler boulot et RSA, révèle le rapport. L’étude est carrée : 3 500 personnes ont été interrogées individuellement.

Et les résultats sont plutôt décoiffants. Parmi les nombreux foyers qui ne réclament rien, beaucoup ne le font pas par ignorance mais par choix. Quatre sur dix préfèrent « se débrouiller autrement ». Et près de 30 % d’entre eux y renoncent « par principe », parce qu’ils n’ont « pas envie de dépendre de l’aide sociale ou de devoir quelque chose à l’État ».

Un chiffre pas franchement claironné par nos politiques.

Avec tout ça, l’État fait de jolies économies : 5,3 milliards d’aides non distribuées en 2010 ! « C’est une économie sur le dos des pauvres », râle Martin Hirsch, l’inventeur du dispositif. Il réclame « une vaste campagne d’information », mais l’État n’est pas pressé. Le RSA a coûté 7 milliards l’an dernier.

Alors, ajouter 5 milliards en temps de crise… Les auteurs du rapport, eux, se grattent la tête. Si le RSA est boudé en raison d’ « un faible intérêt pour l’allocation » ou « un refus de principe », écrivent-ils, « une meilleure information, pour souhaitable qu’elle soit, ne suffira pas à résoudre le problème ». Salauds de pauvres qui refusent d’être aidés !

Formulaires de rien

« On sent chez les gens une lassitude à faire des démarches et à être stigmatisés », note le sociologue Philippe Warin, qui a créé l’Odenore, un groupe d’études sur ce phénomène de « non-recours » à l’assistance sociale. Car le RSA n’est pas la seule prestation dédaignée. Trop compliquées ou mal connues, un tas d’autres aides ne sont pas réclamées.

Ce phénomène, ignoré, est tellement fréquent que l’Observatoire national de la pauvreté y consacrera un colloque le 12 mars prochain. Le talent de nos têtes pensantes à monter des labyrinthes administratifs est en effet infini. Et décourageant à souhait. Près de 400 000 personnes qui pourraient avoir droit à une couverture complémentaire gratuite (CMU-C) s’en dispensent.

Pour l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS), c’est encore mieux ! 80 % de non-réclamations. Idem pour les tarifs sociaux du gaz et de l’électricité.

Les fauchés ne se pressent pas non plus aux guichets des caisses d’allocation familiales (CAF) : « Pour un euro de fraude, il y a 3 euros de rappel de prestations non versées au départ », souligne Philippe Warin. Et ces rappels ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan des prestations à jamais perdues.

« Du coup, on a du mal à sensibiliser les collectivités ou l’administration sur le sujet. Ils nous disent : « Ouh la la ! Ça va faire mal au budget ! » » Mieux vaut continuer à noyer les allocataires sous des montagnes de formulaires.

Depuis 2009, les CAF passent au peigne fin 10 500 dossiers par an pour détecter les fraudes. « On pourrait en profiter pour repérer les allocations non réclamées, explique notre sociologue. Mais la Caisse nationale a refusé ». La chasse aux fraudeurs, c’est beaucoup plus porteur.
Le Canard Enchaîné N° 4756 du 21 décembre 2011

Auteur : Isabelle Barré

Source : www.altermonde-sans-frontiere.com
partagé avec TerreSacrée.org

16 commentaires

  • lafleur

    concernant le rsa ,il faut dire aussi que si les demandeurs ont quelques euros placés sur un livret , fait trés rares bien sur , l’état vous taxe un pourcentage sur ces euros ;je connais beaucoup de gens qui préfèrent renoncer au rsa , mais qui en revanche travaillent au noir ; ce n’est pas de l’argent volé , puisqu’il le gagne ; il ne vole pas non plus l’état , en ne payant pas de charges sociales , comme le prétendait le nabot , ils se contentent de survivre sans vivre sur le dos des citoyens ; et n’en déplaise à la racaille d’en haut , ce ne sont pas les riches qui font tournenr l’économie dans ce pays , mais bien les millions d’autres qui consomment en france , eux !

  • jolivet

    bien dit lafleur !…et oui miellita on en est là ! j’ai 0 pour vivre jusqu’au 8 janvier..les tours de vis et les coups de vice vont s’accentuer..c’est de la logique pure quand on regarde le fonctionnement de ce système et le but de la lie qui le manipule . DONC VIVONS AIMONS PARTAGEONS…JE NOUS SOUHAITE LA SANTé ET LA FORCE…..LE POUVOIR EST EN NOUS L’AMOUR EST PARTOUT…PaTrIcE

  • noonoo12

    Pour avoir le RSA il faut être sans revenu décent depuis 2 ans puisque celui-ci est basé sur le dernier avis d’imposition, c’est vrai que c’est mieux d’avoir trouvé un autre moyen de vivre avant ça…

  • Nebulus

    quelles solutions :
    http://attention-crash-mondial.blogspot.com/2011/12/au-secours-je-ne-peux-plus-payer.html
     
    Euh moi, j´irai vite chez mon Député, il sait faire des miracles, si, si :-)

  • pm

    il ne faut pas oublier le FLICAGE de pôle emploi, de la CAF, est des impôts,

  • bottle4

    une réalité:personnellement  je ne bosse pas car j’ai de l’argent de côté..je ne vais pas demander de toucher le RSA pour qu’il m’oblige a bosser d’une part
     
    mais aussi que bon vu l’argent dont je dispose, je ne voudrais pas devoir rembourser plus tard des RSA perçu (sait on jamais avec les lois) alors que j’ai pas mal d’épargne (genre plusieurs dizaines de milliers d’euros)

  • Dimi

    C’est tellement vrai!!!
    Bravo à l’auteur, c’est lucide, anti faiseur d’opinion publique et si innovateur de voir la réalité des bas fonds!… Surtout en pleine fête de noël où il vaut mieux bouffer des patates durement gagnées que de festoyer à l’Elysée sur le dos de « la princesse » dite la société. A bons entendeurs, bye bye.

  • olivier

    Pour ce qui est du travail au noir, les gens qui utilisent les ouvriers au noir sont les premiers coupables, mais jamais punis… C’est ces types qui créent la demande en trichant sur la tva et les impôts qui devraient être sévèrement sanctionnés. Sinon on va ressembler aux pays du club Med ou pire à la Corse.

  • viking

    Ceux qui suivent dans la liste sont -ils les Vrais Salop ???

    A vous de Jugez

    Salop au féminin = Salope  écrit la en français !

    Salaud écrit comme cela c’est l’écrire comme l’abruti de Sartre donc c’est montrer que l’on ai un Sartrien….. Qui se ressemble s’assemble….

    Une dizaine de hauts fonctionnaire ont le titre de Préfet , alors qu’ils ne le sont pas et ne bosse pas…. ils palpent en plus de leur divers émolument une confortable  retraite de Préfet de 4.000 E/mois… Parmi ceux ci citons en premier les Socialos députés et ancien Ministre de la Mitterrandie…. Michel Vauzelle 66 ans , Michel Delebarre et J.C.P. (initiale pour faire bosser vos méninges) ancien adjoint au Maire de Catherine Trautmann , chef de Cabinet de Michel Roccard, c’est Roccard la veille au soir de quitter son poste de 1e Ministre qui le nomma Préfet, fonction qu’il n’exerça au fond jamais, cela lui permet d’être un retraité heureux avec le cumul de l’ensemble de ses retraites….

    Delebarre perçoit donc 4.000 Euros bruts pour être un vrais faux préfet, plus 15.124 Euros de celle d’Elus plus une indemminté de 6.000 Euros/mois de frais de mandat de députés, bientôt à la retraite il auras le pactole mensuel de 12.000 Euros  les GoGo ayant Voté pour lui, respiraient un bon Coup….

    Ayant souvent lu ici des Articles ou commentaires sur les Syndicats, j’en vais vous jacter sur les Syndicats et Syndicalistes se Goinfrant énormément !

    les Syndicats touchent 4 milliard d’Euros/an de nos impôts pour seulement représenter 8% de syndiqués (le taux le plus bas d’Europe) l’essentiel le leur troupe sont fonctionnaire, certaine administration ex Impôts font plus de 50% de syndiqués…

    4 milliard d’Euros an c’est presque le budget de l’enseignement Supérieur…

    Rien n’est trop beau, trop cher pour le confort des Syndicalistes,
    12 syndicalistes du groupe France Télécom se sont rendus au Sénégal en février 2011 pour assister a un Forum ils sont touchés pour leur p’tite dépense personnelle une chèque de 12.000 euros, tous les frais de transport, hébergement, location de véhicule, téléphone, repas étaient payé par la France Télécom…..

    La CGT même la vie de Château??? jugez ! L’une des maison de vacances de la RAPT est un château classé du XVII e siècle propriété du syndicats CGT de la RATP , cette splendide propriétée de la vallée de Chevreuse, nichée dans une parc de 75 hectares a 3 terrain de tennis, mini golf, camping, une piscine est en cours de construction, le château est connu par le voisinage pour ses fêtes dont la facture annuelle fait prés du demi millions d’Euros…. des députés se sont émus de tant de gabegie, donc une commission d’enquêtes présidée par le députés Nicolas Perrucho composé de 29 députés organisa 45 auditions pour entendre plus de 100 personnes / Rien en sortit……

    Pour les Syndicats l’essentiel de leur moyens humain vient des temps de délégation, c’est a dire de très nombreux personnels ne travaillent absolument pas pour leur entreprise, mais sont mis a disposition à temps plein pour le syndicats, a titre d’exemple pour vous faire une idée….

    SNCF = donne 200 permanents
    EDF = donne 82
    la Sécu = une centaine

    le patrimoine des syndicats est considérable étudions : l’UIMMM syndicats patronal de la métallurgie, il a plus de 500 millions d’Euros de trésorerie placé, ses ressources annuelle dépasse le milliard d’Euros

    Nicolas Perrucho fit plein de proposition pour réguler ce système, dont certaine étaient audacieuse et intelligente ex : transparence, publication obligatoire des comptes, contraindre de faire des appel d’offre….

    Devinez ce qui se passa ?

    L’ensemble de vos Députés UMP/PS/PC réunis vota contre le rapport et décida la non publication du rapport….. donc je vous OFFRE pour NO HEL une partie de ce rapport secret

    NO HEL fêtes Celtes du Solstice d’Hiver
    ( la je ne fais pas la bêtise de dire Eté comme sur un autre Site….)

  • Michèle DRAYE

    @ Miellita,

    Je viens de poster ce mail sur le site « Scandale corruption »

    « J’ai lu, il y a quelques temps que les administrations faisaient exprès des erreurs afin de faire payer aux ayants droits des pénalités

    je ne retrouve pas ce passage dans vos articles

    Aujourd’hui, je lis, sur un forum,  ce message d’un internaute:  »
    « Je viens  de me faire voler 750€, par réquisition, sur mon compte La Banque Postale sans aucun avis préalable de la part de l’administration.
    On me signale que c’est Le Trésor. Lequel ?
    Quand au bout de 45 coups de fils et autres déplacements, j’obtiens un numéro de téléphone, je tombe sur un 0 800 qui me répond de rappeler ultérieurement pour cause d’encombrement. Il s’agit de paiement automatique… J’ai décidé de me défendre. »

    ………..
    Je crains que ce soit  un exemple parmi tant d’autres et que ces méthodes  se répendent

  • Michèle DRAYE

    J’ai oublié l’adresse:

    scandalecorruption@hotmail.com