Corée, clonage d’embryons humains?

Après avoir obtenu une autorisation du gouvernement coréen, Park Se-Pil, professeur à l’Université Nationale de Jeju en Corée, vient d’annoncer son objectif de terminer son programme de recherche sur « le clonage des embryons humains afin d’établir des lignées de cellules souches » avant 2015.

Le chercheur tente de réaliser exactement la même expérience que celle dont le Pr. Hwang Woo-Su avait scandaleusement falsifié les résultats (Cf. Lettre mensuelle de décembre 2005 ). Il avait affirmé réussir « à générer des embryons humains par transfert du noyau d’une cellule somatique dans un ovocyte préalablement énucléé ».

Au-delà de la supercherie scientifique, l' »Affaire Hwang » avait déclenché un débat bioéthique puisque le scientifique utilisait des « ovocytes prélevées chez des patientes rétribuées pour ce faire ». Depuis, l’utilisation d’ovocytes tout juste prélevés est interdite et les chercheurs recourent désormais à des ovocytes congelés.

Le Pr Park soutient que, contrairement aux USA ou au Royaume-Uni, la Corée lèverait bientôt « les restrictions sur l’usage des ovules frais », pour être « à la pointe de la recherche embryonnaire ». Ce qui, selon lui, augmenterait ses chances de réussite.

Auteur : Bulletins Electroniques Corée 16/12/11

Source : www.genethique.org partagé avec Sos-Planète

5 commentaires