(Vidéo) Max Keiser : « Londres est l’épicentre du réseau terroriste financier mondial »

Édifiant !!!

Londres serait le cœur (et l’initiateur) du problème de la dette internationale : ce qui explique aisément pourquoi Cameron a refusé de signer le traité européen de stabilité.
Max Keiser dispose de nombreuses sources au sein des plus grandes institutions financières mondiales et vous pourrez faire le rapprochement entre l’affaire Madoff et le « suicide » de son fils…

Ne cherchez plus les criminels du côté de l’Oncle Sam, mais du côté de l’Empire Britannique et son armée de colons… banquiers…

Ratio dette totale/PIB du Royaume-Uni : 960 % !!!
En complément à cette vidéo, observez le ratio dette totale/PIB du Royaume-Uni : dettes non-financières, financières, gouvernementales et dettes des ménages…

J’ai comme l’impression que le sommet de la pyramide de Ponzi ne se trouve pas aux États-Unis (laboratoire économique géant) mais du côté d’une île où les indigènes argentés adorent le thé, les bonnes manières et les Aston Martin…

Source: gold-up
By: pokefric

9 commentaires

  • Monsieur Propre

    Malgre le ton un peu trop « sensationnaliste » de Keyser, il a malheureusement raison. Non seulement les produits financiers complexes (bases sur les derives) ont permis une speculation sans fin, mais il faut tuer l’idee que les investisseurs institutionnels prennent des risques sur les marches. C’est devenu totalement faux. Seuls les « petits epargnants » qui misent leurs economies et croient encore qu’ils peuvent gagner prennent des risques. Les institutions ne jouent qu’a coup sur. Si elles jouent sur le petrole par exemple (cas de Goldman), elles detiennent a la fois les produits financiers et les stocks physiques pour propager des rumeurs de penurie ou d’abondance, en fonction des positions qu’elles ont prises sur les marches derives. Meme chose pour les devises ou tout autre produit de marche. Votre main droite n’agit qu’en fonction des positions gagnantes de votre main gauche. Le « marche » est devenu une entite abstraite ou seuls quelques un rafflent toutes les mises tous les jours. A+

  • ticoq

    les Anglais encore eux!!!

    on peut aussi parler de l’allemagne si on remonte aux origines de la finance!! rotschild and co!

    N’empeche on voit toujours wall street à la télé, mais jamais la city de londres ahaha coincidence?

  • L’Angleterre est le frère ennemie des USA ne l’oubliez jamais, ça remmonte à la guerre d’indépendance de 1776. Vous ne le voyez pas mais la finance de la City est en guerre contre la finance de Wall street.