« Les familles doivent être prêtes au pire », titre un article du Daily Mail..

Est ce qu’il est le seul le Daily Mail, a le dire? Au fil des sites c’est même le conseil qui s’impose. Même s’il est recommandé de ne pas paniquer, il est préférable d’être prêt, pour le cas où la situation deviendrait encore plus incertaine. ce qui est sur c’est que les marchandises vont augmenter, donc! anticiper ne peut pas nuire.

George and Karen Shaw ont assez de nourriture dans leur garage pour survivre pendant environ 1 an.

Voici un article trouvé aujourd’hui sur le site du Daily Mail, un des médias populaires parmi les plus consultés en Angleterre. En voici la traduction ci-bas:

Imaginez la scène: C’est la fin janvier 2012 et déjà il est clair que l’année qui vient sera difficile. La Grèce est en défaut de payer et au cours des prochaines semaines, l’Italie et l’Espagne vont suivre.


En Grande-Bretagne et dans le continent, les banques tombent les unes après les autres, un effet domino accéléré par la panique des épargnants qui retirent toutes leurs épargnes. Il y a 3 ans, les géants des banques étaient considérés trop gros pour échouer, ils sont maintenant trop gros et trop nombreux pour que le gouvernement puisse les sauver.

La panique s’ensuit. En quelques heures, les distributeurs automatiques d’argent sont vides et les supermarchés aussi.
Pour aggraver les choses, le pays est frappé par un grand froid. Les températures chutent, la neige tombe, le réseau routier est comme une halte routière, tandis que de larges portions du pays sont touchées par des coupures d’électricité.

L’avertissement des économistes de la Grande-Bretagne est que le pays est à « neuf repas de l’anarchie ». Contrairement à l’été dernier, les émeutiers dans les rues ne sont pas à la recherche de télévisions à écran plats, mais de nourriture.

Une fantaisie absurde? Peut-être, mais dans un monde toujours incertain un tel scénario ne peut plus être rejeté d’emblée. Et aussi étrange que cela puisse paraître, plusieurs croient qu’il faut s’y préparer.
Source
Merci à Isabelle deConscience du peuple à Jo^^ de l’Eveil2011 à Mulder de Bruijitafr

69 commentaires

  • pokefric pokefric

    C’est la réalité, la vraie, celle qui nous fait cruellement face, qui aveugle certain et indiffère d’autre.
    Moins rapide que ce que nous imaginions mais bel et bien réel.
    Le réveil va être dur pour les optimistes…….
     

  • noonoo12

    A mon avis George et karen n’auront pas assez de PQ pour tenir 1 an… (et avec le reste non plus d’ailleurs)

  • walter Kurtz walter Kurtz

    Salut aux lecteurs du blog , j’aime beaucoup cette foto …. elle est l’expression d’une manipulation .
    Que faire ?
    Bon noel a tous .

    • voltigeur voltigeur

      Le plus sage c’est de faire des réserves en prévision de l’explosion des prix!
      pour l’apocalypse on verra bien…Nos zélites nous donnent un peu de répit avant
      le grand bordel. La récession ce sont les peuples qui vont la subir,
      nos chers dirigeants on su se mettre à l’abri eux!! sachons regarder autour de nous et
      être solidaires les uns des autres. N’oublions pas que si c’est dur pour nous, il y en a
      qui n’ont RIEN, même pas un abri contre le froid………… :(

  • predator

    l endroit ou il y a le plus de conserve LES RESTO DU COEUR  

    Les anglais feraient mieux de la fermer ils sont endettés et bien plus que nous demain si la fain me pousse j irai piller leur frigo a c bouffeurs de bacon en attendent je comprend pour eux que l euro doit disparaître et pas le dollar

  • .

    C’est encore un réflexe de riche, les pauvres ne peuvent faire des réserves et par dessus le marché celles faite par les égoïstes feront encore monter les prix ce qui compliquera encore plus la vie des plus démunis.

    On voit tout de suite de quel côté vous êtes ici. 
    Mais, Dieu merci, vous y passerez aussi tôt ou tard. :)

    • Tex

      Merci ! Sympa!
      T’as raison, on va se suicider tout de suite comme ça tu pourras bouffer tranquille!

    • voltigeur voltigeur

      Et toi on voit que tu débarques et que tu n’as pigé que dalle!
      réflexe de riches, on dirait que tu sais de quoi tu parles!! les riches n’ont pas à se
      faire du soucis, ce sont les pauvres qui pâtirons, ce n’est pas en achetant un peu plus!
      qu’on créera la pénurie et la montée des prix….
      La ruée ce sera si vraiment ça dégénère et là pas besoin d’être riche,
      les individualistes sont légions partout et personne ne regardera à côté,
      trop occupé à penser à sa gueule!
      Pas possible que la nullité soit aussi présente, à défaut de réserves de nourriture,
      certains ont fait déjà le plein de stupidités, sans regarder les posts précédents. :reallypissed:

      • homme des bois

        Ca empeche pas que ce au’il dit n’est pas completement faux… Chez moi on termine le mois aux pates et pommes de terre… alors faire des reserves… c’est reserve aux « classes moyennes » et les pauvres vont sans doute crever… c’est bien pour ca que je me demene au potager;) 

        C’est pas complique, selon les regions on a entre trois et huit jours de reserves dans les entrepots… si les gens se mettent a acheter a mort, le flux tendu aura pas le temps de se refaire une sante, et les imprevoyant et les pauvres n’auront plus qu a bouffer des galette d’argile. avec la rarete les prix vont augmenter et finalement les « classes moyennes » seront dans la meme situation que les pauvres au bout de quelque semaines ou mois…  

        apres on y peut rien. quand ca commencera severe les entrepots seront vides en moins de trois jours. c’est les plus debrouillard qui auront moins a craindre… les magouilleurs et les riches. 

        Et encore c’est sans compter les petits malins des grandes surfaces qui vont sans doute faire de la retention de marchandises en attendant que les prix montent, ce qui accentuera la rarete et donc le prix. ca s’est vu pleins de fois dans toute les regions du monde ou ya eu des penuries.

      • Tex

        Je suppose qd même que si on connaît qqn qui n’a pas pu se faire des réserves de nourriture, on partagera… enfin moi, oui!

      • Tex

        Nous aussi on est « aux pâtes » 4 jours par semaine toute l’année!

      • homme des bois

        J’ai bien peur que si toi tu partage, ce ne sera franchement pas la majorite qui le fera… on vera le jour ou les mourants de faim se reuinirons devant les eglises.. on vera le jour ou il y aura des emeutes de la faim… Je conseille a tout le monde ici de lire « la peste » de camus pour comprendre comment se deroule une catastrophe.

        et puis comment tu vas les choisir les gens que tu aide? les gens que tu aime bien je pense, ou que tu connais… les gens pauvres et isoles pour eux ca sent le roussis.

      • Tex

        Ben oui, si chacun aide les gens qu’il connaît, c’est déjà bien non? Evidemment si on est 3 pelés à le faire…

      • c’est peut-être utopique pour certain…ce que je vais dire…mais je pense que les hommes d’honneur et de courage..un brin altruiste et éveillé..comme il y en a ici sur le blog ou ailleurs…auront un minimum de solidarité pour partagé un peu de pates ou de riz….! quelques pommes de terre….!

        on nous montre toujours les gens qui volent la bouffe après un séisme…manipulation médiatique pour accentuer le chao et semer la zizanie….!

        mais on oublie de montrer la solidarité…les regroupements  de pauvres qui partages le peu qu’ils ont….!!

        je pense que les éveilleurs de consciences qui veulent créer un monde meilleur après la transition douloureuse…. ne vont pas se comporter comme ceux qu’ils critiques( monde capitaliste  profiteur , magouilleur, individualiste,…etc)….sinon quel intérêt..?  quels avenir pour nos enfants ….,  si nous leur montrons pas l’exemple et le chemin…?!    

        autant laisser aller le monde à sa perte et à sa destruction totale….et se faire implanter une puce …et devenir esclave du NOW  …..  ?!

      • somchai somchai

        Celui qui a des réserves deviendra immanquablement la cible de ceux qui n’ont rien et pour tout partage ce sera le dépouillement au profit du plus fort :)
         

      • d accord..alors regroupons nous…..créons des micros villages. communautés autonome…. soyons fort et acteur de nos vie selon nos pensées …aidons nous intérieurement aussi , comme le propose Sélène….

        préparons nous concrètement avec les moyens de chacun…. !    mais combien le feront avant l’inévitable ???    tres peu…..vu le mal que l’on a déja à se faire comprendre de ses amis/familles…entourage…..!

        le lâché prise est une bonne chose pour garder la santé mentale et émotionnel et de rester lucide et en forme…. en réduisant le poison le plus toxique de notre vie…le  STRESS   

        mais attendre en priant…les bras croisés…n’est pas ce qu’il y a de mieux non plus… 

        discutons ..et trouvons un compromis ???? quand pensé vous …?

      • Tex

        On en a déjà pas mal discuté entre-nous sur ce blog, on avait même amorcé une espèce  de repérage pour savoir avec qui on pourrait se regrouper où sur qui on pourrait compter en cas de besoin, lesquels habitent dans le même coin etc… Pas facile!
         
         

      • voltigeur voltigeur

        J’ai reçu des adresses, mais elles ne servent à rien si les intéressés sont trop
        distants les uns des autres. Le mieux c’est de se contacter en message privé
        selon sa région, il y plus de chance que ça fonctionne….
        Selon le contexte, il sera pratiquement impossible de faire des centaines de kilomètres!
        autant faire proche!
        C’est une bonne idée, mais elle ne doit pas rester qu’une idée!
        L’entraide n’est pas une impulsion du moment, elle demande un investissement
        personnel, de l’altruisme….il n’y a rien à gagner, juste se sentir humain, et être en
        phase avec soi-même.

      • delphine

        vos idées sont justes et appropriées aux besoins actuels
        il n’y a qu’un problème :
        faire circuler trop facilement certaines adresses sur le net  peut se révéler non seulement improductif mais aussi dangereux.
        si certains lieux doivent rester protégés le plus longtemps possible pour être vraiment utiles le moment venu, mieux vaut garder une prudence certaine.

        mais chacun voit midi à sa porte.

      • Tex

        « Celui qui a des réserves deviendra immanquablement la cible de ceux qui n’ont rien et pour tout partage ce sera le dépouillement au profit du plus fort »
        Durant la 2àme guerre mondiale, mes grands-parents étaient fermiers… on ne leur a jamais rien volé et ils ont nourri pas mal de gens qui venaient demander de la nourriture pour eux et leur famille….On ne tombe pas nécessairement dans la barbarie… je crois aussi que ceux qui ont cette mentalité de voler et de  tuer ce font très vite descendre!

      • Tex

        Se font très vite descendre…. sorry!

      • delphine

        D’accord avec toi Tex,
        tu as la chance d’avoir eu de bons grands parents,
        certains paysans étaient nettement moins généreux.
        je connais des gens encore vivants qui ont vraiment crevé de faim entre 39/45,
        et en France.
        par contre quand je vois les dérapages de violence et d’agressivité dans les populations actuelles, je crois que nous serons confrontés à des situations bien différentes.
        dans la première moitié du XXème siècle, dire simplement M…… te faisait passer pour une brute épaisse. les gens étaient peut-être étriqués par certains cotés, mais ils possédaient encore certaines valeurs de dignité et de respect.
        aujourd’hui, j’ai un doute quand à la quantité de population qui mettra encore ces vertus en avant.
        quand tu vois un père gifler un instituteur simplement parce qu’il a réprimandé son illustre rejeton…. 
        ou de charmantes têtes blondes :-)))) planter un gamin pour le racketter d’une vulgaire cigarette….
        j’ai un TRES GROS DOUTE. 
        c’est pour cela que je prépare comme d’autres  certaines choses, mais dans la discrétion!

  • Sélène

    Restons optimistes si nos pensées sont positives et dans  « ABONDANCE »nous aurons toujours ce qu’il nous faut!C’est en pensant négatif que nous produisons une égrégore négative et c’est  ce que souhaite nos « décideurs »

  • Anonyme

    Cette photo prise est le symbole même de la perte d’humanité des hommes et de leur stupidité. Combien de sans abris, d’enfants mal nourris à Londres ? Et là on voit deux personnes avec des kilos de nourriture en prévision d’une pénurie. Comparez à cet instant T cette photo là :
    http://www.thefirstpint.co.uk/wp-content/uploads/2009/12/young-homeless-man.jpg

    Il faut qu’il comprennent que c’est précisément ce genre d’état d’esprit, de vision des choses parano et égoïste qui nous tuera. On ne mourra peut-être pas tous de faim dans un premier temps, mais on mourra de solitude, de peur, de stresse enfermés dans nos bunker (maisons).

    Plutôt que de faire des provisions, il faut se rapprocher des autres, bâtir des communautés autonomes les plus grandes possible de sorte qu’on puisse sauver le plus de monde si on veut se sauver soi-même.

    Ce couple pense bien faire mais il fait le contraire.

  • Sélène

    En ne pensant que négatif vous fabriquez une égrégore négative et cela va dans le sens denoqs détracteurs

  • Sélène

    si vous voulez CHANGER le monde lisez et appliquer HO OPONOPONO CHAMANISME hawaïen appliqué depuis des siècles du Dr Bodin et M aria Elisa Graciet COLLECTION jOUVENCE 9€35. Vous êtes ce que vous pensez et vous êtes responsable de tout ce qui se passe dans votre vie. Vous êtes un être DIVIN et ce sont vos mémoires erronnées qui vous empêchent de vous réaliser.Vous pouvez vous même les effacer en demandant l’aide de votre moi supérieur, Dieu, Anges(ce qui vous convient)Et après avoir appliqué le mantra »Désolé(e) Pardon Merci Je t’aime(cf le livre)sans culpabilité  et de làcher prise.(le plus difficile)Ainsi nous accédons à l’amour universel car nous sommes tous inter-reliés. Bonne lecture et faites circuler

    • moutondu02

      d’accord avec toi a 100% mais il faut admettre que c’est plus facile a faire quand on a pas les boyaux torturés par la faim ou la peur de se retrouver a la rue avec ses gosses.même 9.35€ .pour beaucoup c’est une somme importante .

  • viking

    Lisez les révolutions

    Française de 1792 à l’Empire…. manger de l’homme était normal,vos ancêtres en on mangeaient….. dites moi ou ils étaient durant la révolution et je dirait leur nourriture…..

    les Harengères des Halles avaient une spécialités bouffer les parties génitales des Nobles hommes ou femmes….
    source  Charette d’Anne Bernet Ed Perrin chapitre l’assaut des Tuileries,

    les rôtissoires géantes de noble et de garde Suisse pour sustenter la foule dans les jardins des Tuileries, des enfants étaient manger tous cru, il parait le nouveau nés au corps bouillions  ébouillanté à vif…..c’est meilleur que le veau au lait…… un mets recherché par les Élites Révolutionnaire

    La Russes idem, Pol Pot idem dans toutes les révolutions

    les rêveurs (ses) vous serez peut-être les premiers à être bouffer

  • mouloud

    HOOPONOPONO???
    tu a oublié, ma grande, que tu ne vis pas, comme les hawaiens sous des contrées regorgeant de nourriture gratuite comme le poisson de l’océan que tu peux taquiner tranquillement sur un bord de plage, comme les noix de coco qui te tombe sur la coin de la figure sans rien leurs demander, comme les fruits exotiques poussant naturellement dans les terres, etc…
    sous nos contrées, avec ton résonnement, tu finira sur un tourne-broche comme dans le film « la route ».

  • domdom26

    cela ma fait pensé au  » survivants  » l’histoire vrais de cette équipe de rugby dont l’avion c’était crashé dans la cordiére des andes en 1972 et ils y avaient eu des survivants qui ont été obliguée de mangé les cadavres de leurs amis , familles pour survivre a plus de 3000 métres d’altitude . Aprés 15 jours de recherche par les autoritées ils avaient étés déclaré tous morts mais 30 passagés avaient survécus en se rasionnant au début puis est arrivé le moment ou il n’y avait plus de nourriture …… puis une avalanche tua a nouveaux quelques survivants … et le moment fut venu ou il n’avaient plus rien a mangé et se sont concerté entre eux pour arrivé a la solution final de mangé les morts afin de survivre , de reprendre des forces et de témoigné de leur aventure ….. magnifique livre mais moins bon film bien sur …

    j’en parle en connaissance de cause , ma fille ainée a une amie dont son oncle fait partie des survivant et que j’ai eu l’occasion de rencontré a thonon les bains il y a trois ans .

    Ont en as parlé et il ma dit que la décision de mangé le cadavre de sa soeur ne lui as pas été simple il savait qu’il commétais un péché mais il voulais vivre et revoir sa famille et ses parents pour leur expliqué tout l’enfert qu’ils avaient vécus et ça pendant 72 jours ( il me semble ) …

    • Tex

      Oui et je pense qu’on les a retrouvés grâce à la ténacité d’un père qui savait que son fils était toujours vivant et qui a continué les recherches seul en allant jusqu’à la Cordillère des Andes et en questionnant les villageois des villages alentours… les recherches officielles avaient été arrêtées.

  • viking

    le chasse marée a publiè le journal de bord de l’amiral d’Entre-castraux partis a la recherche de l’épave du bateau de la Pérouse vers 1850

    l’escadre fait escale à la nouvelle Calédonie, les officiers du bord sont invités a terre pour manger par les locaux, réception, dance locale….. les viandes sont servis dans des feuilles de bananes, tous le monde mange sauf, le naturaliste de l’expédition prétextant un problème digestif, il avait reconnu : sa viande entouré un fémur humain…

    de retour à bord, il fait part aux autres de sa découverte, tous tentent de se faire vomir…. 

    En Nouvelle Calédonie la pratique était de bien nourrir les prisonnier pour avoir un bon garde manger

    donc on peut légitimement affirmer Karembeu : celui courant derrière le ballon Rond : son référent bondissant (terminologie des prof UIFM pour la pratique du foot a l’école) a eux des ancêtres pratiquant le garde manger humain encore récenmment vers 1850….

  • zaza

    les oligarques, les politiciens et les crevures ont de beaux jours devant eux. Ceux qui pensent avoir compris vont aller se terrer dans un trou avec leurs conserves quand la bise sera venue .
    Relisez les commentaires, et même si ça me vaut un point godwin (quelle merveille invention ce point  :sick: ), je ne peux pas m’empêcher de penser aux conditions de vie en France sous l’occupation. Ca sent le relent …
    Je vous aime bien tous, mais comprenez que c’est pas en se terrant avec ses conserves qu’on va faire changer le monde. Nous sommes devenus des sous crottes, des crottes soumises et qui se protègent au lieu de vouloir terrasser l’ennemi. Qu’est ce qui nous arrive à tous ???
    on n’est pas obligés d’être d’accord et ça va mieux en le disant.
     
     

    • voltigeur voltigeur

      Ne parlons pas de se bunkériser, quand même, juste de prendre quelques
      précautions, pour tenter de passer le cap au mieux, ce n’est pas en restant
      à prier le ciel que ça va tomber tout cru. Il ne faut pas tomber dans les extrêmes
      mais regarder avec lucidité, tout ce qui aura été acheté avant l’explosion des prix,
      sera un petit répit.
      Et puis je pense que c’est là, qu’on va voir si les gens sont prêts à s’entraider…
      Pour le moment c’est l’euphorie des fêtes……..

  • CRIMINALITA

    Vous devenez tous des CRIMINELS! . . ., à vous lire on se croirait en fin du monde sur une île déserte ou sur la lune.
    Ma mère a vécu la guerre d’Espagne (catalogne), toute petite. Elle se souvient que l’état avait rationné le peuple mais tout le monde mangeai.
    Les seuls à vous spolier c’était les mercenaires qui se présentaient chez vous par bandes et vous dévalisaient. par contre les voisins et vilagois s’organisaient au mieux sans heurts.
    Il ne faut pas entrer dans une doctrine vindicative qui nous sépare de par notre appartenance raciale ou partisane. La France possède un peuple dynamique qui ne se laissera pas bouffer par aucun anarchique ou déluré de président(e)

    • voltigeur voltigeur

      Ne le prends pas au premier degré ;) en parler ça exorcise beaucoup de choses :)
      Et je suis sure qu’il y aura de l’organisation entre personnes, après tout
      nous ne sommes pas des sauvages…

    • delphine

      Il n’y a probablement aucune leçon à donner à personne,

      que chacun fasse du mieux qu’il peut,
      comme il peut
      et pour qui il le pourra et se sera déjà bien.
      n’oublions pas que des angoisses sont projetées violemment sur notre société par des médias aux ordres, mais que la misère et la faim sont déjà là, ici et maintenant. en France des gens ne mangent qu’un jour sur deux…et pas à tous les coups. alors je ne crois pas qu’une crise supplémentaire changera beaucoup pour eux.

    • delphine

      Bonjour Criminalita

      je ne doute pas de la qualité des relations humaines entres citoyens catalans pendant la guerre.
      le problème c’est que le monde change même en Espagne.
      si tu as l’occasion d’écouter une émission à podcaster sur France Culture concernant les indignés en Espagne, tu y découvriras l’impensable pour un espagnol, c’est-à-dire que les familles ne tiennent plus,
      que le matérialisme a fait son oeuvre de destruction et d’égoïsme 
      et que l’on peut même mettre à la rue des mamies de 75 ans.!
      le monde a changé et pas dans le bon sens.
      donc mettons concrètement en avant des valeurs authentiques de partage pour sauver ce qui peut l’être. mais ne nous berçons peut-être pas trop d’illusions.
      les pensées c’est bien, les actes c’est mieux.

  • Myck

    Il ont ce qui est le plus important , ils ont une caisse de 24 de bière hahhaah

  • Anonyme

    L’enfer est pavé de bonnes intentions, si vous n’êtes pas plus choqués que ça de voir des gens poser devant des kilos de bouffes, alors que dans leur ville certains mendient et que d’autres meurent de faim dans le monde, alors je crois en effet qu’on n’évitera pas la barbarie dans nos villes.

    Je trouve ça indécent de stocker alors que tout ça peut servir maintenant à des personnes qui sont dans le besoin. Les restos du cœur c’est pas une institution, nos impôts ne les servent pas, c’est à nous de tendre la main, car ce seront ceux à qui on tend la main qui seront notre meilleur investissement pour l’avenir, pas les kilos de bouffe. La qualité de notre entourage fera la qualitè de notre vie future.

    Pensez aux autres avant de penser à vous-mêmes, vous verrez que plus tard beaucoup penseront à vous en retour. Une personne qui aide 100 personnes, sera aidé 100 fois en cas de besoin. Une personne qui ne pense qu’à lui, ne pourra compter que sur lui-même.

    • Anonyme

      … elle, elle-même.

      • Tex

        Encore une fois, ça n’empêche pas d’aider les autres….
        Tu as de la nourriture donc tu pourras aider des gens qui n’ont rien qdle moment sera venu… c’est pareil que de les aider maintenant  où est la différence??
        Pourquoi toujours vouloir culpabiliser tout le monde… fais ta vie, va aider les SDF, c’est super!!! Moi je vais d’abord aider ma famille et mes amis et si chacun fait la même chose il n’y aura de problème pour personne.

    • engel

      Encore un donneur de leçons…. et en plus anonyme!

      Il faut dire que celà ne coute rien…
      Et, l’égo flatté en sort pompeusement grandi!

      • Anonyme

        Il faut aussi croire que l’ego de certains est trop sacré pour qu’on ose ne serait-ce que l’effleurer.

        Donner des leçons, je ne vois pas de mal surtout à notre époque où la lâcheté des uns n’a d’égal que le manque de courage des autres, on n’en donne jamais assez de leçons.

        Si vous pensez que vous êtes parfaits et irréprochables, alors mille excuses de vous avoir froissés par mes commentaires, car je suis imparfait et loin d’être irréprochable, mes remarques s’appliquent donc également à moi.

        Pourquoi toujours vouloir culpabiliser les autres Tex ? Je répondrais par une autre question, pourquoi se complaire dans la bien-pensance et ne jamais se remettre en question ? J’étais de ceux qui voulaient justement faire des provisions, mais je me suis senti mal à l’aise lorsque j’ai vu des sans-abris dehors en sachant que j’avais un peu de stock de riz chez moi (j’adore le riz). J’ai alors compris que quelque chose n’allait pas, je pensais bien faire mais j’allais contre mes principes, Dieu m’a montré mon erreur de la plus belle des manière et j’en ai tiré un enseignement pour l’avenir que j’ai peut-être mal exprimé ici. Désormais ce que je peux avoir je le partagerai, peu importe l’avenir.

        Alors oui ça me choque de voir ces deux tableaux, l’un d’un couple qui pose devant des vivres, et l’autre d’un jeune SDF, qui n’a personne et qui demande un peu d’aide dans la même ville. C’est ça l’absurdité que je dénonce, il ne faut rien voir de personnel, je ne dénonce pas des personnes, je dénonce une situation. Comment peut-on dormir tranquille chez soi avec plein de vivre alors qu’on a aperçu des personnes le ventre vide plus tôt dans la journée ?

        L’un n’empêche pas l’autre et en attendant le moment venu ? Mais quel moment venu ? On y est, c’est maintenant qu’il faut aider son prochain, pendant qu’on a encore les moyens, après il sera trop tard.

  • pour tout ceux que ca interressent……ou qui ne connaisse pas le systeme d’échange et de troc….le SEL    
    est une solution d’entraide solidaire….et ca coute rien….meme les plus démunies,les pauvres, voir des sdf…peuvent y retrouver leur dignité…non pas en travaillant pour la société ou un patron…mais en échangeant ses connaissances…pratiques , intellectuelle ..et divers…..  voici le lien : http://bodyspiritzen.wordpress.com/2011/12/18/soyons-selidaire/

  • Bouffon

    Ouais quelques grave dilemme existentielle faire les courses aujourd’hui ou les remettres à demain.
    Vu la situation ou on est, la coutume est de remettre ceci à demain…