Conflit de la pêche entre le Maroc et l’U.E (BBC Afrique 16/12/2011)

Et Findus qui nous annonce que le poisson sera plus cher! On ne nous dit pas tout!! Merci à Fracassage pour le lien,

Les bateaux de pêche européens avaient jusqu’à hier minuit pour quitter les eaux territoriales marocaines. Rabat a fait preuve de fermeté après le vote hier après midi du parlement de Strasbourg et avait donné jusqu’à mercredi minuit aux bateaux de pêche européen pour quitter les eaux territoriales marocaines.

Les députés européens ont refusé de proroger l’accord de pêche qui lie le Maroc à l’Union européenne.

Une majorité a estimé que cet accord n’était pas légitime car il lésait les intérêts des habitants du Sahara occidental, au large duquel se trouvent les zones les plus poissonneuses.

Le Maroc occupe le Sahara occidental ancienne colonie espagnole jusqu’en 1975.

Mais la revendication de souveraineté de Rabat n’a pas été reconnue par la communauté internationale.
Dans ce différend c’est l’Espagne qui a plus à perdre.

Quant au Maroc, ce sera un manque à gagner de 36 millions d’euros.

Aucune activité de pêche des flottes européennes n’est plus tolérée depuis hier minuit.

En conséquence, les 119 bateaux de pêches des membres de l’Union dont une centaine espagnole ne peuvent plus exercer leur activité habituelle.

Madrid réclame aux institutions européennes une compensation.

Le parlement européen demande à la commission européenne de négocier un autre protocole plus avantageux pour l’Europe d’un point de vue économique et environnemental

Mais ça risque d’être très compliqué sachant que le ministère marocain des affaires étrangères a fait savoir que le rejet par les députés européens de l’accord de pêche interpelle à l’évidence les autorités du royaume quant à l’opportunité d’une réévaluation globale de son partenariat avec l’Union.

Le royaume chérifien précise qu’il n’était pas demandeur de cet accord et qu’il avait répondu à une sollicitation appuyée de l’U.E.

Pour sa part le chef de la délégation de l’Union européenne au Maroc a dit regretter le vote des parlementaires.

L’accord jusque-là appliqué permettait aux bateaux européens de pêcher dans les eaux marocaines jusqu’au 28 février 2012.

Le Parlement européen, à qui le traité de Lisbonne donne un droit de veto sur les traités internationaux, a rejeté le protocole d’accord de pêche par 326 voix contre 296 en sa faveur et 58 abstentions.

Source BBC.Afrique via Africatine.com

 

5 commentaires

  • viking

    La solution Viking

    On stoppe le ratissage des bancs de poisson dans les eaux du Maroc, Mauritanie… on vas ailleurs…

    les Marocains dans l’élan sautent sur l’aubaine, quittent précipitamment l’Europe, avec des bateaux, du matériels de pêche, des usines de conditionnement se montrent : Entrepreneurs, créatifs, imaginatifs, compétitifs, bosseurs, font des pêches miraculeuses en respectant le stock halieutique et sanspresse de fourguer leur poisson en filet ainsi que les déchets des découpes en nourriture pour animaux ou produit pour les cosmétique, engrais, cuisine…

    ON mangeras du poisson pêché, conditionné au Maroc par des Marocains avec des Marocains

  • willy74150

    ils on bien raison  :-P

  • engel

    Je ne sais pas ce qui l’en ait !
    Mais, j’apprécie énormement le fait que l’arrogeante U.E  prenne ça premiére giffle venant d’afrique du nord par le Maroc.
    Ca me fait chaud au coeur…. même si je dois en souffrir postérieurement….mais je trouve que ce n’est que justice.

    • engel

      Après les eaux territoriales, penser aux terres !

      Et si donc, vous pouviez virer BHL de sa magnifique , que dis-je ! de sa somptueuse villas du Maroc .
      Ca serait une belle revanche !