Il reste peu de chances de sauver la mission Phobos-Grunt (Roscosmos)

Encore un engin qui va retomber sur la Terre, s’ils n’arrivent pas à reprendre le contrôle…

Image/ Space.skyrocket/Fobos-Grunt (Cruise configuration)

MOSCOU, 22 novembre (Xinhua) — L’Agence spatiale fédérale russe (Roscosmos) a déclaré mardi à Moscou qu’il ne restait presque plus aucune chance de sauver la mission Phobos-Grunt vers Mars.

« Nous devons être réalistes. Puisque nous n’avons pendant tout ce temps pas réussi à rétablir le contact avec la sonde, les chances de pouvoir mener à bien cette expédition sont très minces », a déclaré à des journalistes le directeur adjoint de Roscosmos, Vitaly Davydov, au centre de contrôle de la mission près de Moscou.

Il a déclaré que les débris du véhicule spatial pourraient retomber sur Terre entre fin décembre et février, mais que le lieu et l’heure précis étaient encore « imprévisibles ».

Théoriquement, la fenêtre temporelle durant laquelle il est encore possible d’orienter Phobos-Grunt vers sa trajectoire martienne restera ouverte jusqu’à fin novembre, a-t-il précisé.

Davydov a indiqué qu’en raison de l’échec du projet Phobos-Grunt, Roscosmos pourrait modifier l’orientation de ses futures expéditions spatiales, et privilégier plutôt l’envoi de sondes vers la Lune.

La sonde Phobos-Grunt, qui transportait le satellite chinois Yinghuo-1, a été lancée par une fusée russe Zenit-2SB le 9 novembre, mais elle échoué à atteindre l’orbite prévue.

Source French.news.cn

3 commentaires