Crédit agricole: -2500 emplois dans le monde

Partant du principe que si une banque va bien elle embauche pour faire encore plus d’argent, une banque qui va mal licencie, c’est la logique du principe d’Archimède: « toute dette plongée dans une économie en berne déplace de bas en haut le nombre de chômeurs au pôle emploi suivant une poussée qui ne réjouit pas les-dits banquiers ». Bref, cela sent la jachère économie pour le crédit agricole!

http://www.reforestaction.com/img/content/credit_agricole.jpg

Selon diverses sources citées par plusieurs quotidiens, la direction du groupe envisage entre 1.000 et 2.500 suppressions d’emplois. La Cacib, implantée dans une cinquantaine de pays, serait la plus concernée.

Mardi, les syndicats faisaient état de « plusieurs centaines » d’emplois menacées en France au sein de la Cacib.

Bernard Pechart, délégué FO au Crédit agricole, avait également indiqué à l’AFP qu’il y aurait des annonces de plusieurs centaines de suppressions de postes à venir dans deux autres filiales du groupe, le Crédit agricole consumer finance (CACF, ex-Sofinco et ex-Finaref) et le Crédit agricole Leasing et factoring (Calef).

Le Crédit Agricole compte environ 160.000 collaborateurs dans le monde, dont près d’un tiers hors de France et le Cacib emploie 15.000 salariés dans le monde, dont 4.600 en France.

Source: Boursorama

Et j’enfonce le clou avec une société qui n’est pas non plus au mieux de sa forme, Olympus, le constructeur de l’appareil photo qui aurait pu prendre en photo l’illustration de cet article. Depuis plusieurs années, ils maquillent leurs comptent et ils viennent de le reconnaître.

2 commentaires