Tache solaire 1363 – Eruptions de classe X possibles …‏

La surveillance du soleil continue puisque nous savons qu’il représente un véritable danger pour notre planète et son champ magnétique… Maintenant, nous ne savons pas pour l’instant si l’activité récente représente un danger ou non, mais nous signalons quand même l’événement…

La tache solaire 1363 a développé un champ magnétique de classe « delta » capable de fournir suffisamment d’énergie pour générer des éruptions solaires de classe X.
Credit: SDO/HMI

Le risque d’éruptions augmente : (…) Depuis vendredi la tache solaire AR1363 a presque triplé en surface et a développé un champ magnétique de classe « delta » susceptible de fournir suffisamment d’énergie pour générer des explosions de classe X. Ces images que l’observatoire SDO de la NASA a enregistré sur 48 heures, montrent le changement.


Cliquer pour mettre les images en mouvement

En dépit de l’augmentation du potentiel d’éruptions, la tache solaire demeure assez tranquille et ne produit actuellement que des éruptions de classe C.

Serait-ce le calme qui précède la tempête ?

Source: Spaceweather via leveil2011

5 commentaires

  • heaventramp

    Classe X ? Ouaw ! espérons simplement que lors des éjections de masses coronales la terre ne sera pas en face ! Ca risque de danser !

  • observateur

    oula la ,le soleil a dut avoir le vaccin de la rougeole et là il doit pas supporter,pffffffff,bon la blague sortie ,classé x cela veut dire qu’il va y avoir une orgie( et hop un ptit coup rapide à saturne et paff un coup de langue à la lune etc………..bon restons ignare,c’est quoi en fait une éruption solaire de classe x,bien que je me doute que ça doit etre gratiner pour les conséquances,déja que l’on est pas trop net sur terre………

  • heaventramp

    Il y a, si j’ai bien compris 3 niveaux d’activité des taches solaires : Classe C, Classe M, Classe X, cette dernière étant la plus violente.
    Ces taches provoquent des CME ou en français : Ejection de Masse Coronales.
    « Une éjection de masse coronale est une bulle de plasma produite dans la couronne solaire. Elle est souvent liée à une éruption solaire ou à l’apparition d’une protubérance solaire, mais ce n’est pas systématique. Les CME sont des phénomènes à grande échelle : leur taille peut atteindre plusieurs dizaines de rayons solaires. Elles modifient les caractéristiques du vent solaire, se déplaçant à très grande vitesse dans le milieu interplanétaire (entre 100 km/s et 2 500 km/s) et peuvent parcourir la distance TerreSoleil en quelques jours (typiquement trois jours).
    Le champ magnétique des CME est très fort : une CME atteignant la Terre peut donc provoquer des orages magnétiques en interagissant avec le champ magnétique terrestre. On observe alors des phénomènes de reconnexion magnétique et certaines lignes de champs peuvent s’ouvrir, affaiblissant ainsi le « bouclier » magnétique de la Terre. Les CME jouent donc un rôle clef dans la météorologie solaire. »

  • c_oim

    classe x …. x files …. hum.. qui pourra prouver que ce sera bien le ciel qui nous tombera sur la tête?

  • mémé

    On a déjà eu des alertes CME en octobre. J’avais conseillé à mon fils de débrancher tous ses appareils, dont son frigo
    Résultat: une inondation dans sa petite chambre d’étudiant. Et rien du tout ne s’est passé. Au fond, tant mieux!