«Bénévole aux Restos, je vois que ce sont ceux qui n’ont rien qui donnent le plus»..

Salariée dans le privé, Caroline, 34 ans, «donne un peu de son temps» pour les collectes alimentaires. Elle nous livre son témoignage…

Une collecte alimentaire dans un magasin Lidl de Clamart le 4 mars 2011 - DURAND FLORENCE/SIPA

«Depuis cinq ans, je participe aux collectes alimentaires des Restos du Cœur en Moselle, je donne un coup de main, bénévolement. Nous préparons la collecte à l’avance (panneaux, caisses pour ranger les denrées, planning). Le jour même, les bénévoles sont à l’entrée des grandes surfaces, ils distribuent des petits tracts où sont précisés les principaux aliments (les plus utiles) qu’il faut collecter. Au fur et à mesure, les aliments sont rangés et emmenés à l’entrepôt afin d’y être distribués.

Je pense qu’il faut toujours avoir en tête que nous pourrions être à la place de ces gens dans le besoin (je parle de ceux qui n’ont vraiment rien). Nos enfants ou nos amis pourraient être à la place de ces personnes, nul n’est à l’abri. Avec mon mari, nous enseignons cette notion de partage et de dons à nos trois enfants.

Beaucoup nous disent “j’ai déjà donné”

Chaque année, ceux qui n’ont presque rien viennent à la collecte et donnent. Beaucoup d’autres disent souvent “j’ai déjà donné”, mais quand on passe la journée là-bas, on retient le visage des personnes “aisées” qui donnent. D’autres personnes donnent en nous disant, “quand j’en avais besoin, vous (les Restos) étiez là, j’ai connu la galère, et maintenant c’est à moi d’aider”. Et puis certains disent “c’est bien ce qui vous faites, je ne pourrais pas le faire”. Bref, il y a plein d’exemples, mais ce ne sont pas les paroles qui comptent, c’est ce que l’on peut donner qui compte: un peu de farine, du riz, des pots pour bébé, du café, voire des vêtements.

Messieurs les politiciens, acceptez de gagner moins!

Mesdames et messieurs les politiciens, au lieu de donner des sommes monstrueuses à d’autres pays (je pense notamment à la Grèce), pensez donc avant tout à nos démunis en France; au lieu d’empocher des sommes gigantesques en salaire, acceptez de gagner moins! Avec des “si”, on pourrait bâtir quelque chose qui tiendrait la route, mais trop de personnes ne pensent qu’à leurs poches, à leur niveau de vie. Je tiens tout de même à remercier toutes les personnes qui donnent lors des collectes des Restos du cœur, ce ne sont pas les plus riches mais ce sont ceux qui réfléchissent avant tout.»

Caroline, internaute de 20minutes.fr

8 commentaires

  • viking

    Certains GMS balancent la nourriture dont la date de fraîcheur est dépassé dans les bennes à ordure en les polluant avec du détergent ou autre….

    Pourquoi 20 minutes n’en parle pas ?

    Son propriétaire (20 minutes) vous connaissez ? c’est un patron du CRAC 40, lui y donne combien ?

    Crac 40 = faute volontaire

    Les Rotschild,  Les Dassaults, Les Badinters (pubilicis). les Weills… Anne Singlair (Rosemberg) a une collection de Tableau a Bordeaux en Centaine de millions d’Euro auquel faut rajouter son patrimoine Immobilier….

    Tout ce monde,ça donne quoi et combien et depuis quand ???? Eux ils peuvent payer les resto du Coeur toute l’année ça ne changerais absolument rien, oui RIEN a leur fortune

    J’en n’oublie plein d’autre….. mais pas  Borloo l’un des plus riche avocat de France,( maison a St Trop) sa spécialité les faillites, avec….. Bernard Tapie : Terraillon, Manufrance, Look, l’herbier de Provence, Wonder…. mais aussi avec Bolloré, Henri Morel le papetiers : La chapelle d’Arblay, Borloo a amassé une fortune lui ayant permit de figurer dans le magasine Fortune (US) comme faisant partie les Avocats les mieux payé au monde…. Pensez Y lorsque vous le fairait pleurer a la Téloche il a épousé la journaliste Béatrice Somberg ? qui s’il elle était correct devrait s’appeler Mde Borloo lorsqu’elle vous mens a la Téloche…..

    Comme toujours le torchon 20 Minutes culpabilise le Mougeons, pour lui empêcher de voir ma réalité : qui se gave vraiment

    • voltigeur voltigeur

      C’est bien ce que dit la bénévole, ce sont ceux qui n’ont rien qui donnent le plus.
      Quand aux pingouins sus-nommés par tes soins, rien a attendre de leur part, leurs yeux
      sont protégés de la plèbe par les merdias réunis (dont certains ou même tous sont leurs propriétés)
      et d’énormes lunettes noires de grands créateurs, dont le prix suffirait à nourrir une famille pendant
      des jours……….
      Le dénoncer est inutile, ils ne connaissent pas la honte, ce sont les fils de Sans-Vergogne et Profit… :(

  • spike636

    Un jours dans Quick à Paris, un mec faisais la manche pour se nourrir.
    Vue qu’il me paraissait bien portant et assez robuste, j’ai discuter 5 minutes avec lui pour savoir ce qu’il faisait pour arranger sa situation.
    Et quand je lui est demandé s’il cherchais du travail, il m’a répondu, je site  » C’est trop dur de travailler « .

    Avant de cracher au visage de ceux qui ont travaillé comme des bêtes pour construire leur fortune ( les riches ne sont pas tous des fils à papa), il ne faudrait pas perdre de vue qu’il y a chaque année de plus ne plus de CANCRE et de FEIGNANT qui CHOISISSENT de faire la manche par facilité, plutôt que de travailler.

  • frederic

    Pauvre tâche Spike636, un peu facho sur les bords non ?

    C’est bien connu, les pauvres sont tous des fainéants et des malhonnêtes et les riches, des gens honnêtes et exemplaires !

    Ton commentaire est vraiment honteux ! Va donc rejoindre ton club de l’UMP !

  • Brujitafr

     
    Malgré son déplacement dans un centre des Restos du Cœur la semaine dernière, Nicolas Sarkozy n’a pas promis d’aide supplémentaire.