24 commentaires

  • Antoine

     
    Problème qui pourrait être évité avec le Kasher ou le Hallal…

      • ratgana

        J’ai pas pu regarder jusqu’au bout…. Ca me donne envie de pleurer.

      • Antoine

         
        Tout ce que tu montres là c’est l’horreur industrielle de la malbouffe, il n’y a rien de Kasher et Hallal ici, termes qui devraient signifier que les animaux aient tous été bien traités de leur naissance à leur dernier instant or avec cette obsession actuelle du rendement, du chiffre, de la quantité sans aucun soucis du vivant on en est loin.
         
        Après si ce qui te choque est que l’animal doive être abattu je dirais que ce n’est que la conséquence d’un certain formatage dont tu es victime où tout doit être idyllique, indolore, sans peine, sans saveur et sans odeur.. On en vient au débat monde rural vs citadin également. Étant chirurgien j’ai une autre vision de la vue du sang que tu pourrais avoir, ce qui peut paraitre insoutenable pour certains peut être vue de manière différente par d’autres.
         
         

      • Antoine

        Erreur 500 a répétition en ce moment…

      • homme des bois

        Le vrais kascher et le vrais hallal n’existent pas dans l’industrie. c’est impossible de tuer 100 000 poulet par jour selon ces rites et garder un prix concurrentiel. Les seuls que font ça selon les règles sont les petits très petits paysans ou particuliers qui font ça pour eux même, car c’est eux même qui élèvent les bêtes et les mangent. L’industrie pourris tout ce qu’elle touche, et elle n’est pas indispensable contrairement à ce que beaucoup croient. c’est un système qui fonctionne très bien car nous vivons en ville, avec des économies de service, donc sans production de notre propre nourriture. Faut pas rêver, tant qu’il y aura de grandes villes, il y aura un pouvoir centralisé dans les mains de quelques hommes, une concurrence digne des malades mentaux que nous sommes devenus en y vivant, et des industries pour nourrir tout ça. Alors quoi faire? Acheter une terre au lieu d’acheter une voiture ou une télé. pour un hectare tu te nourris toi même, avec une heure de travail par jour (en permaculture bien sure, pas en agriculture conventionnelle qui demande beaucoup plus de boulot et d’investissement) Ya pleins de bouquins sur la permaculture, c’est pas compliqué. allez visiter le site de kokopelli. http://www.kokopelli.asso.fr/index.html
         
         

  • Tony delatour

    Les pauvres ! C’est horrible sérieux !!! Il serait vraiment temps que les nations ouvrent les yeux !!!

  • Nebulus

    Il existe des dizaines de vidéos, les une plus horribles que les autres. toutes les grandes compagnies agissent de la sorte (cf Charal).
    Une société qui tolère ces cruautés, finira comme elle, par les mêmes d´ailleurs.
    Le profit, rien que le profit au mépris de la vie.
    Des dizaine de milliers d´agriculteurs ont été détruits en France, des centaines sont été poussés au suicide. Ces agriculteurs élevaient et produisaient dignement.
    Par les banques biensûr, produire plus, s´endetter plus et gagner toujours moins => traité de Maastricht entre autres.
    Aujourd´hui ce sont des buildings qui « cultivent » nos terres, fini les petits tracteurs. Production quasi exclusive de mais pour nourrir les bêtes qui finissent dans nos assiettes.
    La France, grenier à blé de toute l´Europe n´est plus aujourd´hui capable de nourrir ses propres habitants.
    La foire agricole annuelle est un zoo de ce qu´était la France au nom de la mondialisation.
    Alors oui il faut acheter local auprès des petits producteurs, non seulement parceque c´est moins cher, de qualité, mais pour éviter la perte des derniers agriculteurs francais.
    Je ne soutient pas n´importe quelle agriculture, le bio n´est pas accessible à tous, mais il y a des agriculteurs conventionnels, des petites et moyennes exploitations.
    Derrières leurs vêtements de travail, dans leurs bottes, ils ont généralement des journées de 12 heures de travail pour gagner parfois moins que le SMIC alors qu´ils ont fait des études assez longues.
    Eva  dénonce le NOM, explique ce que nous devons impérativement combattre, ne vous fiez pas à l´apparence, mettez vos préjugés de côté. Cette femme est brillante. Si elle n´a pas la carrure des politiques actuelles (grande gueule), je suis convaincue qu´elle devrait avoir sa place au pouvoir.
    http://www.dailymotion.com/video/xle3s8_r-sistons-video-4-le-nouvel-ordre-mondial-pour-les-nuls_news#from=embediframe
     
     

  • Cissou Cissou

    c’est horrible …..j’ai pas pu allé jusqu’au bout tellement je suis HORRIFIEE……!!!!

    • Memed

      c’est horrible, ceux qui en profitent pour torturé ces pov’tit poussin j’serais capable de leur faire pire. Abusé =(

      • homme des bois

        Ces boulots sont faits pour que les gens inscrits à la cotorep puissent gagner leur vie. en gros, on prend des « débiles » pour faire ça, on les transforme en machine, c’est plus facile qu’avec des gens « normaux »

      • Texcaltex

        L’humain n’a pas besoin d’être débile pour être sadique, hélas!

  • A quand une TAXE FAST FOOD?

    On compte plus de 1 135 restaurants sur le territoire français. McDonald’s France voit passer plus de 1,2 million de clients par jour.

    Allez un euro la taxe par client, cela fera un bout pour mener une politique contre l’obésité.

    Quelle barb   

    • Quelle barbarie, cette façon de manger avec les doigts! Le fast food est une véritable régression. Quand on connaît l’importance de la fourchette dans l’héritage culturel français, il n’y a guère que les nouveaux riches issu de ce fichu rêve américian pour croire qu’il suffit d’entre dans un mac donald pour s’encanailler… Fichtre et Cornebouc!!!

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Fourchette#Historique

    • Texcaltex

      Pour quoi faire une taxe fast food???
      Vous n’aimez pas ce qu’ils font? Vous voulez que ça disparaisse?
      Et bien c’est très simple :  N’Y ALLEZ PLUS!!! Dans 6 mois McDO n’existe plus…

  • noonoo12

    Même pour les poules élevés aux sol : le boulot principal le matin et le soir c’est de ramasser les morts, il n’y a que l’élevage en plein air ou c’est moins pire…
    En tant que consommateur, le choix est possible puisque le type d’élevage est marqué sur les poulets et les oeufs…
    Encore qu’il y a quelques petits malins : http://consopacon.blogspot.com/2011/11/poules-elevees-en-liberte-au-sol.html

  • homme des bois

    en laissant faire ça aux bêtes, on est pas à l’abri qu’un gouvernement décide aussi de l’appliquer aux hommes. La technique est là, les machines aussi, les drogues pour faciliter la tache aux abatteurs en série, etc. il ne manque plus que la volonté politique, Renault s’est convertis à la fabrique d’armes au moment des guerre, IBM au fichage des gens dans les camps, des précédents il y en a. pour exemple : la commune de 1871, abattage de 10.000 personnes en trois jours sur le mur des fédérés au père lachaise à paris, on vois encore les traces des balles. première guerre mondiale, plusieurs millions en 4 ans, deuxième guerre mondiale, les camps de concentration partout dans le monde, Hiroshima, Nagasaki, puis la guerre froide et ses bombardements intensif sur le Vietnam et l’Afghanistan entre autre massacres. tout à été fait par des pays démocratiques et selon des systèmes qui n’ont pas changés depuis.
     
    Tony delatour, tu dis qu’il faut que les nations ouvrent les yeux? t’est dans un dessins animé là, la vie n’a jamais eu aucune importance pour aucun dirigeant, à quelques extrêmement rares exceptions près. Ce qu’ils veulent c’est le pouvoir, et rien d’autre. l’argent n’est qu’un moyen de l’obtenir. Les animaux sont de la chair à nourrir notre chair à canon. marche ou crève. Le même fonctionnement pour eux et pour nous. Première guerre mondiale, les pacifistes étaient fusillés, même à l’arrière, ou bien envoyé dans un hôpital psychiatrique pour voir si il simule la folie (car le pacifisme et la folie c’est pareil pour ces gens là)
     
    la plupart d’entre nous mourra en cas de guerre, car nous écrivons sur ces sites, et que la sentence est toujours rétroactive. les plus chanceux auront le droit au travail forcé, et les plus chanceux de ceux là survivrons jusqu’à la fin de la guerre, complètement détruits. La technologie est bien plus avancée qu’en 14 ou en 40, et pour se planquer et déserter, on a presque aucune chances maintenant. Attendons d’avoir une puce dans la chair, les vaches l’ont déjà.
     
    on sais que c’est des choses qui arrivent, et ça arrive dans n’importe quel système où les pouvoirs sont concentrés, comme en démocratie. on dit : « quand on vois un flingue au début d’un film, on sait qu’il tirera avant la fin. » pour l’instant les bêtes, ensuite nous.
     
    Et de mieux en mieux, la propagande progresse. c’est devenu une science exacte, une étude du comportement, de la chimie du cerveau, des réflexes instinctifs. Comment faire que les enfants dénoncent les parents, que plus personne n’ai confiance en les autres, comment annihiler toute tentative de pensée de s’unir, de prendre des fourches ou des fusils. Tu te dis peut être que les gens n’accepterons jamais ça? Attend alors, ça arrivera encore, et cette fois là ne sera pas la dernière, il y en aura d’autres, encore et encore. attendons un peu et tout finira mal.
     
    Pour l’instant moi je vais voir les « indignés ». Je me dis que si on à une bonne crise, ce sera autour de mouvements comme ça que les gens qui auront tout perdus se réunirons. ce mouvement, qui est tout petit en France va grossir, et il nous sauvera peut être du massacre général, au moins le temps de nos vie.Il faut le faire grossir.

  • antho

    Parce que vous croyez que ce genre d’élevage est réservé au macdo ? Le poulet que vous achetez pas cher en barquette à super u, auchan et consorts, le poulet vient du même genre d’élevage. pareil pour les oeufs…
    La seule façon d’arrêter ce genre d’horreurs n’est pas de boycotter le gros méchant clown, (si c’est pas lui qui vendra cette marchandise, d’autres le feront) mais plutôt d’arrêter de les consommer. plus de demande, plus d’offre… simple équation.

    • Texcaltex

      Exact à boycotter aussi comme toutes les viandes issues des élevages industriels…
      NOUS AVONS TOUS LES POUVOIRS, ILS VIVENT GRÂCE A NOUS!

  • Kaerith

    Be vegetarian…

    • Texcaltex

      C’est vrai…la meilleure des solutions mais :


      Objet : Le végétarisme rendu illégal dans toutes les écoles françaises, publiques ou privées…

      • Le végétarisme rendu illégal dans toutes les écoles françaises, publiques ou privées…

      Un décret vient d’être publié ce mois-ci, qui rend obligatoire la consommation des produits issus de l’exploitation animale dans la restauration collective. Il était déjà très difficile d’obtenir des repas végétariens, voire impossible de demander des repas végétaliens. Aujourd’hui c’est illégal !
      Les Français consomment de moins en moins de viande pour des raisons éthiques, ou tout simplement pour leur santé : l’industrie agro-alimentaire réagit avec force, et dès janvier 2010 le Ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire avait annoncé la mise en place d’un programme national pour l’alimentation, avec pour objectif prioritaire de défendre le secteur de l’élevage, précisant : « Ces batailles contre la viande ne sont pas acceptables ».
      Le décret et l’arrêté publiés le 2 octobre 2011 réglementent la restauration scolaire. Les enfants végétariens qui mangent à la cantine sont désormais contraints de consommer des animaux et des sous produits animaux, ou bien réduits à manger des repas carencés, voire du pain et de l’eau selon les repas.
      Après les enfants, ce seront d’autres publics captifs, comme les personnes âgées en maisons de retraite, les patients dans les hôpitaux, les détenus en prison… qui seront forcés de manger des produits animaux : Des décrets et arrêtés analogues sont en préparation pour la quasi-totalité de la restauration collective en France, depuis la maternelle jusqu’aux établissements pour personnes âgées, en passant par les restaurants universitaires, les hôpitaux et les prisons.
      Le collectif  «Liberté de refuser l’exploitation animale !» regroupant actuellement plus de 30 organisations, travaille à alerter l’opinion publique, et plusieurs associations (L214, l’Association Végétarienne de France, L’Initiative citoyenne pour les droits des végétariens, etc.) étudient les voies de recours contre cet arrêté et ce décret. Une mobilisation internationale s’organise également.
      Une pétition pour le droit de ne pas manger d’animaux dans les écoles françaises peut être signée ici : petition.icdv.info (en français)

  • willy74150

    MERCI l’islam !!! pour moi l’islam n’est rien de plus que SATAN c’est mon opinion car il me semble que l’on est en démocratie !!! pas de haine juste une opinion et fondé !!! et indéniable !!! 

    le Kasher ou le Hallal HA HA HA ! et ce sont eux qui nous traite de porc ???
    c’est le monde à l’envers !!!

    • Texcaltex

      Je le répète pour la Xième fois, nous avons tous les pouvoirs, si vous ne voulez pas que ça se produise n’achetez plus de viande de bêtes issues des élevages industriels c’est tout… en plus, on n’a absolument pas besoin de  manger autant de viande, c’est même pas bon du tout!!
      La viande des animaux issus de ces élevages est inflammatoire et cancérigène….trop d’oméga 6 et pas assez d’oméga 3 et vous ajoutez à ça les antibiotiques et les hormones et tout les produits chimiques qui se trouvent dans la nourriture qu’on leur fait bouffer de force!
       
      Pour vous donner 2 exemples : (j’en ai plein)
       
       
      Voici les bons oeufs d’un élevage industriel de
      poules :
      -les poules sont nourries avec des granulés
      contenant des :

      – antioxydants (E300 à E311),
      – arômes,

      – émulsifiants: alginate de calcium,

      – conservateurs : acide formique,

      – colorants : capsanthéine,

      -agents liants: lignosulfate
      – et enfin des appétants : glutamate de sodium, pour qu’elles puissent avaler tout ça.

      Elles reçoivent aussi des antibiotiques, bien entendu, et surtout des anticoccidiens.

      Les oeufs, avant séchage, reçoivent des émulsifiants, des agents actifs de surface comme l’acide cholique et une enzyme pour retirer le sucre du blanc

      Et voici le lait qui provient d’un élevage industriel où les vaches reçoivent une alimentation riche en produits chimiques :

      – antibiotiques : flavophospholipol (F712) ou monensin-sodium (F714)

      – antioxydants : ascorbate de sodium (F301), alphatocophérol de synthèse(F307), buthyl-hydrox-toluène (F321) ou éthoxyquine (E324)

      – émulsifiants : alginate de propylène-glycol (F405) ou polyéthylène glycol(F496),

      – conservateurs : acide acétique, acide tartrique (E334), acide propionique (F280) et ses dérivés (F281 à E284),

      – composés azotés chimiques : urée (F801) ou diurédo-isobutane (F803),

      – agents liants : stéarate de sodium,

      – colorants : F131 ou F142

      – et enfin des appétants pour que les vaches puissent manger tout ça, comme le glutamate de sodium
      Quelle honte!
      Si vous le pouvez, dès que vous en avez l’occasion, achetez votre nourriture chez les petits producteurs… groupez-vous pour acheter un demi cochon ou un quart de veau mais au moins qu’ils soient élevés en prairie. Et abattage non hallal!
      C’est comme ça que les choses vont changer…