Une enquête ouverte sur des biberons stérilisés avec un gaz cancérogène dans des maternités..

Jusqu’à quand on va les laisser nous empoisonner? C’est ignoble ça, ce gaz est connu pour sa dangerosité et on en tient pas compte, on l’utilise pour stériliser les biberons des nourrissons…. :reallypissed:

Un bébé et un biberon. PULSE/SIPA

Le ministère précise que la priorité est de retirer les objets concernés dans les plus brefs délais…

Le ministère de la Santé évoque un «dysfonctionnement». Xavier Bertrand a annoncé ce jeudi le lancement d’une enquête sur des biberons et tétines utilisés dans des maternités et hôpitaux français, stérilisés avec un gaz cancérogène, l’oxyde d’éthylène.

«Xavier Bertrand diligente dès aujourd’hui une enquête (…) pour comprendre comment un tel dysfonctionnement a pu se produire», indique dans un communiqué le ministère de la Santé. «Ce procédé de stérilisation n’est pas autorisé pour les matériaux au contact des denrées alimentaires car ce produit est considéré comme cancérogène pour l’homme», précise le ministère.

Conclusions avant la fin de l’année

«Les conclusions de l’enquête devront être rendues au plus tard à la fin de l’année», stipule le ministère, qui souligne que la priorité de Xavier Bertrand «est que les biberons, tétines et téterelles stérilisés avec de l’oxyde d’éthylène soient retirés dans les délais les plus brefs»

L’enquête sera réalisée conjointement par l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Elle devra faire la lumière sur les raisons pour lesquelles un tel dysfonctionnement a pu se produire à la fois «de la part des entreprises» et «de la part des établissements hospitaliers» qui auraient acheter les produits en question.

Au moins deux entreprises visées

Le lancement de l’enquête fait suite à la publication cette semaine d’une enquête par l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur selon laquelle au moins deux entreprises fournissant des hôpitaux français en biberons et tétines utilisent cette technique de stérilisation.

Contacté par l’AFP, Michel de Gryse, responsable de l’une des deux entreprises citées, la société belge Beldico, a confirmé que l’oxyde d’éthylène était «partiellement» utilisé pour la stérilisation des biberons et tétines fournis aux hôpitaux.

E.O. avec AFP

3 commentaires