Le Mox : la fausse bonne idée française….

Pendant que des pays abandonnent le nucléaire, la France persiste et signe avec cette horreur de Mox…..Faut bien fabriquer des bombes………. :no: :no:

L’affaire du combustible nucléaire Mox rappelle ce qu’on pourrait appeler le« syndrome du minitel » français. La France est aujourd’hui le seul pays au monde à en produire, et le seul à vouloir continuer de l’utiliser. Tous les réacteurs français et étrangers actuels ont été conçus pour fonctionner sans Mox. Même l’hypothétique EPR, conçu avec la possibilité d’utiliser du Mox, peut fonctionner de manière optimale avec du combustible classique. Le Mox est cher, dangereux et inutile.

Pourtant aujourd’hui, le lobby nucléaire, l’UMP et une partie du PS s’arc-boutent pour sauver le retraitement et la production de Mox. Le Mox trouve son origine dans le nucléaire militaire. Le processus dit de « retraitement » a été mis en place afin d’extraire, à des fins militaires, le plutonium des combustibles nucléaires usés, le plutonium étant l’élément principal des armes atomiques. Cette opération se déroulait à Marcoule et à La Hague.Dans les années 1970, la France a décidé de lancer un très large programme de « sur régénération ». Il était prévu de construire des dizaines de réacteurs du type Super-Phénix, qui allaient produire plus de plutonium qu’ils n’allaient en consommer. Les échecs industriels et économiques tant en France qu’à l’international ont eu raison de ce pari fou.

C’est à ce moment là que l’idée du Mox née : une solution politiquement correcte pour justifier le retraitement, faire croire au prétendu recyclage et proposer une solution de façade à la gestion des déchets nucléaires.

La fabrication

L’usine de La Hague (Manche) réceptionne chaque année environ 1 200 tonnes de combustible nucléaire usé en provenance de toutes les centrales françaises. Sur ces 1 200tonnes, 850 tonnes en moyenne sont « retraitées », le reste est stocké dans des piscines. Ces piscines contiennent à ce jour 9 600 tonnes de combustible irradié. Concernant ce qui est « retraité », les installations d’Areva extraient le plutonium, soit environ 1 % de la matière globale contenue dans le combustible nucléaire usé.

La majeure partie de ce plutonium n’est pas utilisée : 74 tonnes de cette matière extrêmement dangereuse sont actuellement stockées à La Hague. Une petite partie de ce plutonium est, elle, acheminée sur le site de Marcoule (Gard), dans l’usine Areva de Melox. Dans cette usine, il est mélangé à de l’uranium neuf naturel appauvri, ce mélange contient au final environ 7 % de plutonium. C’est avec ce nouveau mélange que les assemblages de combustible Mox sont faits.

L’utilisation

Sur les 58 réacteurs français, techniquement seulement 28 pourraient consommer du Mox(les réacteurs d’une puissance de 900 MW). Sur ces 28 réacteurs, 22 ont obtenu une licence les autorisant à fonctionner avec un tiers de leur combustible composé de Mox.Dans ces réacteurs, EDF n’utilise pas pleinement cette capacité.

La raison principale : comparé au combustible standard à l’uranium, le Mox est plus instable et plus compliqué à utiliser, ce qui engendre une performance plus faible et des risques plus importants en termes de sûreté. Le Mox provoque un vieillissement prématuré des installations et augmente le bilan dosimétrique des personnels le manipulant.

Ce combustible affecte aussi la gestion des réacteurs en rendant beaucoup plus longs les arrêts de tranche pour rechargement du combustible. C’est sans doute pour ces raisons qu’EDF ne prévoit pas l’utilisation de Mox dans le dossier d’enquête publique concernant l’EPR de Flamanville.

Les conséquencesLa première conséquence de la production de Mox est le transport permanent des combustibles irradiés en provenance des centrales nucléaires vers l’usine de La Hague, puis d’un nombre considérable de transports de déchets de tous types vers les différents centres de stockage. Le transport le plus dangereux et sensible lié au Mox est le transit hebdomadaire de plutonium pur sur les routes françaises.

Chaque début semaine, entre 300 et 450 kg de cette matière radioactive« proliférante », considérée comme la plus dangereuse du monde par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), font le voyage entre La Hague et Marcoule, soit du nord-ouest au sud-est du pays, sur plus de 1000 km.

Le transport se fait par camions, chacun d’eux est chargé de 150 kg de plutonium, soit l’équivalent de 20 bombes nucléaires de type Nagasaki.La deuxième conséquence est environnementale : le processus d’extraction du plutonium crée des rejets radioactifs atmosphériques et maritimes en grande quantité, et des déchets nucléaires de toutes catégories

. Parmi ces déchets, on trouve notamment des déchets dits de « très haute activité ». Concrètement, des déchets extrêmement radioactifs qui sont aujourd’hui vitrifiés, et dont il n’existe aucune solution de gestion à long terme. Leur période de radioactivité est de dizaines de milliers d’années. En aval du cycle d’utilisation, le combustible Mox lui-même usé devient un déchet nucléaire beaucoup plus radio-toxique, et donc plus compliqué à gérer, que du combustible irradié classique.

La troisième conséquence notable : le risque de « prolifération »

induit par la production de Mox. En engendrant la présence de plutonium en grande quantité à différents endroits du territoire, le risque que des terroristes s’attaquent directement à cette matière ou qu’ils s’en emparent est réel.L’AIEA a d’ailleurs elle-même classé le Mox matériau de catégorie 1, c’est-à-dire matière fissile utilisable à des fins militaires. Enfin, la catastrophe de Fukushima a douloureusement démontré qu’en cas d’accident la présence de Mox rendait bien plus compliquées les opérations d’urgence du fait de sa température de fusion plus basse (due à la présence de plutonium).

Des exportations au point mort

Dans les années 1990, la France était parvenue à vendre du Mox à plusieurs pays à travers le monde : l’Allemagne, le Japon, la Belgique et la Suisse. Année par année ces clients disparaissent les uns après les autres, l’Allemagne, la Belgique et la Suisse ayant décidé de sortir du nucléaire.

Pour le Japon, la catastrophe de Fukushima et les difficultés liées à la présence de Mox dans l’un des réacteurs accidentés ont eu raison de l’utilisation de ce combustible riche en plutonium. EDF est donc aujourd’hui le seul électricien qui continue de commander du Mox à Areva.

Une faillite sociale

Les usines de La Hague et de Melox tournent au ralenti. Dimensionnées pour répondre une forte demande internationale, elles ne sont aujourd’hui utilisées qu’à environ 50 % de leur capacité. Areva envisage de réduire drastiquement les effectifs concernés, ce qu’elle devrait confirmer début décembre 2011, lors de la publication de son plan de restructuration stratégique. Les errances  stratégiques d’Areva aboutissent aujourd’hui à une impasse pour les milliers d’ouvriers employés à LaHague et à Melox. Seul le développement d’une vraie filière de démantèlement et de gestion des déchets nucléaires permettraient d’assurer les emplois de ces travailleurs du nucléaire

Auteur GreenPeace

Source Scribd.com partagé avec Sos-Planète

27 commentaires

  • Texcaltex

    Ecolos = VENDUS!!! :poop:  :no:   :no:   :no:

  • Lyliberté

    C’est à double tranchant cette problématique de sortie du nucléaire! Tout le monde est pour mais cela ne peut se faire en claquant des doigts. Au vue de la situation économique, ce n’est peut être pas le moment propice.

    • Chègoku Chègoku

      Justement si!
      Avec une nouvelle politique énergétique, il y a des secteurs entiers de main d’oeuvre à créer. Et donc de l’emploi tant en production, qu’en installation et en maintenance.
      Cela devrait se faire sous gestion publique avec vente à prix coutant. Viser le progrès pas le profit.
      Il faut aussi chercher l’indépendance énergétique afin de ne pas envoyer des dizaines de milliards vers les producteurs pétroliers et autres. Tout du moins la réduire au maximum.
       
       

    • Texcaltex

      Ben si, c’est le moment puisque nos centrales arrivent en fin de vie pour beaucoup… autant réinvestir dans autre chose…

  • moutondu22

    des trous du cul …
    la fée électricité en France est une sorcière …qui va à la chasse perd sa place ….
    à force de tergiverser yen a qui vont pleurer au lendemain du 21 avril …
    la posture :soit avoir des couilles ou soit éviter les couilles …
    c’est quand même malheureux toutes ces déclarations à deux boules de ce » candidat « à la présidentielle …50 %en 2025 …pfff n’importe quoi …..

    • Creeks Creeks

      Impossible pour une baisse de 50% en 2025 il vont en construire d’autres des centrals pour la simple raison que l’allemagne aura besoin d’électricitée, ce sera un pays propre qui achetera sont électricité sale en france ;)

      J’ai déjà lu je sais plus oû leurs projets de construire d’autres centrals…

      En ce qui et nos chère politique « tous des pu.. » entre sarko qui vent l’or et fous le pays dans la merde et l’autre qui a pas de burnes je voie pas bien ou ont va sinon vers un guerre mondial (après toutes les crises et faillites)…

      • moutondu22

        allons plus loin ds la prospective …si demain une guerre civile éclatait en france …
        quid de nos centrales ???
        encore plus loin …une guerre mondiale ….quid de nos centrales …?
        plus près …il ne se passe rien mais une de nos centrale « béton » perd son béton …quid des population en cas d’accident majeur …?
        réponse : rien !comme au japon !
        en france « on » estime le nucléaire sûr …cependant les « incident »se multiplient !
        le lobby fait bien son métier …bientôt  on verra besson boire un verre d’eau lourde en racontant qu’il n’y a aucun risque al faire .
         

      • vanvoght

        le pire c’est qu’il y as tellement d’autres solutions .
        le terium a la place du plutonium , l’energie froide , qui pointe le bout de son nez ( esperont que celas seras subventinné a fond ) le solaire qui evolue de plus en plus ( voire la peinture plastiques photovoltaïque ) etc ………. faut qu’ils arretent de nous bourrer le moue avec leurs putains de central .   

  • moutondu22

    alors simplifions les choses ….
    si on nous avait dit: » mesdames messieurs ,on est face à un problème stratégique pour ce qui est de l’approvisionnement en électricité…,nous avons le choix entre plus de sobriété énergétique ,au risque de ne plus voir la tour eiffel illuminée de milles feux ,ou l’abondance électrique « peu coûteuse  » mais produite à partir de matière radioactive qui en cas d’accident risque de condamner la terre entière … »
    aurions nous ouvert la boîte de pandore ??? heureusement qu’il reste l’espoir …

  • cosmos-deus

    Pffff!!! pour arrêter le nucléaire faudrait 18 éoliennes tous les kms de littoral français ( c fred et jami qui le disent )
    Alors en attendant la fin de l’électricité nucléaire faudrait déjà arrêter les idées à 2 « boules » comme dit moutondu22 et changer tous ces guignols qui savent plus quoi lancer pour récupérer des voix!
    Tous en train de chercher la meilleur pire idée!
     

    • Chègoku Chègoku

      Il existe d’autres solutions que l’éolien. Et la France avec ses côtes est très bien positionnée. Dans le sud il y a du soleil.
      Commencez déjà par changer vos système de chauffage d’eau. Mettez des thermodynamiques dans le sud et vous verrez déjà la demande fortement diminuer. Coupler à ça l’énergie solaire et vous pouvez être individuellement indépendants dans le sud.
      Croyez vous qu’ils veulent que nous soyons indépendants? Certainement pas.
      Il y a moyen de faire beaucoup mieux en commençant par réduire la consommation. Dans le raisonnement, il faut coupler réduction de consommation et production d’énergie alternative.

    • Gladys

      Pt’être que Fred et Jami ont des actions chez Areva. Faut pas prendre pour paroles d’évangiles tout ce qui se dit à la télé, surtout quand cela vient de la part de pseudo scientifiques pour teen-agers.
       
      L’exploitation de l’énergie nucléaire est avant tout très économique par rapport aux autres exploitations énergétiques, voilà pourquoi tous ces messieurs dames ne veulent pas en sortir. Commençons déjà par éviter la surconsommation d’énergie (gaspillage) et développons les autres énergies. Les éoliennes ne sont qu’une option parmi tant d’autres, le solaire en est une autre etc…

  • Chègoku Chègoku

    La Belgique n’a pas décidé de sortir du nucléaire. Au mieux elle va arrêter ses plus vieux réacteurs.
     
    Ensuite pourquoi le MOX? Car la France en possède un stock colossal, qu’elle possède la technologie pour construire les centrales et que quand l’uranium sera devenu introuvable, la France va devenir l’Arabie saoudite du MOX.
    La France est sur un stock potentiel de plusieurs milliards. Vous croyez qu’elle va se défaire de ce marché pour notre sécurité? Et en plus devoir gérer ces stock inutilisables sans valorisation possible.
     
    On verra qui de l’argent ou de la raison l’emportera. Mais avec un peuple occidental qui ne jure que par le nucléaire et le revendique, ils ont encore de beaux jours devant eux. Ceux qui veulent en sortir et qui mesurent pleinement le risque ne représentent pas la majorité. Loin de là. Il suffit de voir les réactions que provoques éoliennes et autres énergies renouvelables.
    On est pas dans la merde! La priorité est de réveiller le peuple et de lui faire comprendre qu’une autre logique est possible.

  • nebulus

    Le nucléaire va d´autant se développer que les cours de l´action uranium va s´envoler plus haut que l´or.
    Les riches du monde investissent massivement dans les actions d´uranium (ce ne sont pas des petits porteurs), s´ils le font, c´est parcequ´ils sont certains de s´enrichir encore plus.
    C´est d´autant plus vrai que lorsqu´ils auront mis le monde à leurs pieds, les gens qui auront survécu à l´horreur absolu accepteront TOUT, absolument TOUT.

  • Creeks Creeks

    Perso si ils foute 350 milles ou 500 milles  personne au chômage pour sortir de nuclèaire cela me gène pas, ceux sur quoi il ont jouer hier ou avant hier pour dire que ça coûterai trop chère, il faud aussi voir les emplois que les énergie verte pourrai créée ^^

    Allez 1 millions au chomdu pour sortir du nuclèaire ;) ça vaudrai quand même le coût^^

  • mémé

    Le débat pour ou contre le nucléaire est évidemment faussé par le lobby Areva et par le lobby pétrolier , qui freinent des 4 fers pour éviter le développement d’autres sources d’énergie.
    Quoiqu’il en soit, nous ne pourrons pas sortir du nucléaire simplement; mais on nous le présente comme un mal nécessaire, des emplois ( Flamanville) à conserver , les gaz à effet de serre réduits etc…
    Les panneaux solaires sont beaucoup plus chers en France qu’en Allemagne ( en plus les 2 fabriqués en Chine, je crois) et pour avoir droit au crédit d’impot, on est obligé d’acheter en France certains panneaux agréés. Ce qui fait que lorsque l’installation est rentabilisée, les panneaux sont en bout de course.
    Vachement incitatif, comme politique!

  • C’est laquelle la plus MOX des deux ?:-)

  • Lyliberté

    De toutes façon, leurs accords est encore magouille politique, puisque je viens d’apprendre via ITELE que les VERTS sont dans le rouge financièrement et qu’ils ont signé cet accord avec le PS pour minimser leur faillite

    http://www.marianne2.fr/Exclusif-la-face-cachee-de-l-accord-Hollande-Duflot_a212590.html

    Fait de constater, encore une fois, que ces partis Politiques sont tous POURRIS!

    • chabanier

      pfft, ce qu’on sait au sein du parti par sources sures, c’est qu’ils ont un  trou de 750…000 euro !
      la duflot, s’est vue refusé un sandwich dans le tgv y a peu de temps .. la cb ne passait plus !

  • chabanier

    le probleme c’est pas le mox !!!
    c’est Cécile duflot et Jean Vincent Placé !!!

    Eva est bien jolie, mais bon, elle s’offusque pour de petits arrangements entre amis !!!
    Elle vient enfin de comprendre , bref je n’en suis pas sur qu’elle peut etre trahie par ses « petits amis » !!!!
    Pour une nana qui a eu l’habitude d’etre persécutée quand elle était « juge », elle ne voit pas l’évidence !
    sa porte parole ex magistrate a claqué la porte il y a bien longtemps !

    Alors avant de « dépolluer » la république, chère Madame, faites publier vos comptes de campagnes, vos abus, vos trous dans la caisse, assisstez de temps en temps a un conseil fédéral de votre parti EELV, là ou vos adhérents présentent des demandes d’audit, vos commissaires aux comptes vous demande des comptes, ainsi que vos employés harcélés !

    Vous etes blessée dans votre ego , pfft celui de Cecile Duflot est bien supérieur au votre  ! !!!!!!!!! 
    Il fallait réagir quand on vous a souligné les dysfonctionnements au sein de votre parti.
    ..vous avez adopté la politique de l’autruche ! si maintenant, les numbers 1 and 2 du parti, se pavanent, c’est que vous les avez encouragé par votre silence…
    et pire… cela se qualifie de non assistance à « personnes en danger » !!!!
    Vous devriez u moinss etre la demain  le 19 pour faire approuver l

    • chabanier

      oups, la suite

      Vous devriez au moins etre la demain  le 19 au CF EELV  pour faire approuver la demande d’audit financier sur vos comptes !
      Vous etiez encore absente lorsque cette motion a été censurée !

      Dépolluons votre parti !!! après, on s’occupera du mox et de la république, mais ne fermez pas les yeux !!!

      ou bien fermez les tranquilou, laissez faire la cécile et le Jean Vincent, des « obèses de l’égo » sans cerveau!!
      mais c’est comme cela qu’on avance en politique…
      vraisemblement, vous ne manquez pas d’un égo démesuré assorti d’une froideur qui vous est peut etre certes norvégienne, …Mais vous êtes une « amatrice » face à ces gens là !!!

      Enfin, j’invite tous ceux qui le veulent à ce que nous nous mobilisions contre un parachutage de verts, ou de quelques couleurs qu »ils soient !!! gagnez les !! ou barrez vous !

      chacha

  • Texcaltex

    J’aime leur air plein de suffisance…. oh que j’aime ça! :no: :eek:
    PS tous PourriS
    Vert Vendus Tous