La surpopulation est un crime contre l’humanité…

Tout est dit! Pourquoi nier l’évidence…………….

Michel Tarrier

Faites l’amour sans faire de victimes !

Le problème n’est pas le surpeuplement, mais le partage des richesses, disent les bons apôtres ! Pipeau !!

Une cure de désintoxication à grande échelle, progressive et durable, va s’imposer. Il faudra radicalement couper les ponts avec l’ancien mode de vie imposé par un capitalisme héritier d’un obscurantisme aux modes miniers et aux conséquences dégénératives pour la terre.

Les causes majeures qui nous conduisirent aux crises écologique, énergétique et alimentaire, aux misères présentes et à l’effondrement annoncé sont la surpopulation de notre maison du Quaternaire, notre pétro-addiction insoutenable et la surconsommation de viande par les pays nantis.
De ces trois grandes menaces pour l’humanité, la première illustre le tabou des tabous, correspond à se prononcer sur l’indicible, à débattre du sacré, à remuer l’interdit. Comme tout sujet innommable, la langue de bois a toujours été de mise.

Exhorter à une dépopulation volontaire et pacifique, ce n’est pas seulement affronter les groupes d’intérêts et d’influences qui s’engraissent sur la multitude, y compris dans sa version famélique, mais aussi se heurter au dogme largement consenti de la famille et à des tropismes religieux, y compris dans des pays dits laïques et aux familles éclatées.

Les errances majeures que sont la gestion abusive des ressources et une totale absence de régulation démographique portent en elle un naufrage et sont assimilables à un phénomène paradoxal que l’on peut désigner comme autogénocidaire. Ces deux comportements erronés sont si absurdes qu’on ne les appliquerait même pas à la maison !

Une nouvelle figure s’est instaurée depuis la moitié du siècle passé dans les pays du Sud, sous l’influence néfaste d’une incitation au lapinisme prôné par les colonisateurs judéo-chrétiens et arabes, et leur dogme monothéiste de l’homme divin et de la fatalité, c’est une inéquation considérable entre la dotation géographique et l’effectif populationnel.

Un peu comme un berger qui dépasse la charge pastorale, c’est-à-dire le nombre de têtes que peuvent potentiellement nourrir les ressources fourragères locales, hypothéquant ainsi toute régénération possible, abus contreproductif qui se nomme surpâturage et confine à une néantisation écosystémique.

Toutes les sociétés n’ont pas pour économie l’industrie, le commerce ou les hautes technologies qui permettent, comme au Japon, à Hong-Kong ou dans la Silicon Valley de s’étager pour surpeupler une niche géographique étroite, ou encore l’activité de paradis fiscal ou de trafics véreux internationaux comme Monaco (avec une termitière humaine de 15.850 habitants au km2 !), Macao (17.800 h/km2) ou Gibraltar (4.700 h/km2).

Pour avoir un ordre de grandeur, l’Australie n’abrite que 2,6 habitants au km2 ! La terre fertile d’une famille de cultivateurs exige davantage d’espace que l’ordinateur d’un escroc boursier !

Pour les peuples agricoles, ruraux et oubliés, ce sont les ressources paysannes qui doivent définir la taille d’une population, et non l’inverse.

Cessons de nous étonner qu’il y ait grand malheur à féconder un enfant tous les neuf mois et à proliférer sur des terres sèches, ingrates et infertiles, qui plus est préalablement appauvries par des abus d’usages agraires contractées par l’agronomie erronée d’une coopération pas toujours bien intentionnée.

Il n’est guère possible pour une société rurale de survivre en contradiction avec les lois de la nature et sans éducation d’aucune sorte, qui plus est soumise à la tyrannie de cruels gouvernants aptes au détournement des aides alimentaires. Aspirine sans frontières fait ce qu’elle peut.

À qui profite le crime démographique ?

Derrière la bonne parole nataliste, à masque paternaliste, sont tapies d’immondes arrière-pensées économiques, militaires, nationalistes, racistes, souffrant d’une myopie écologique hypothéquant tout futur universel. Avec ce que l’on sait maintenant, encourager la surpopulation, c’est cautionner un crime volontaire contre l’humanité. Les ressources n’étant pas élastiques, l’appropriation des plus forts ne peut qu’entraîner une famine des plus faibles.

 

 

« Travail-famille-patrie » et ses variantes du style « dieu-patrie-roi », telles sont les trilogiques recettes des peuples mis en batteries, voués à la fécondation spontanée, corvéables à merci et disponibles sur un geste pour le plus grand profit des marchands d’armes soutenus par les dogmatismes religieux.

Un PDP à l’usage des Occidentaux !

Quant aux peuples nantis pour avoir piller le monde depuis des lustres, même en baisse, leur natalité n’est pas la bienvenue. Nous consommons et consumons dix, vingt, cent fois plus que les habitants des pays du Sud. Qui plus est, la Terre étant une île, nous les contaminons à distance, ce qui est le comble de l’inique.

Puisqu’il faut un permis pour conduire une simple bagnole, il faudrait établir un permis de procréer (PDP) pour concevoir l’enfant souhaité, lequel ne serait accepté qu’après étude du dossier socio-économique.

Quant aux allocations familiales, il y a urgence à les supprimer, voire à instaurer une taxe dès le second enfant, et une surtaxe pour les familles nombreuses. C’est peut-être malthusien mais il n’existe aucun autre échappatoire à l’inconscience procréative de certains.

Veut-on vraiment s’en sortir ?

Regardons la réalité en face, ne cherchons pas de faux-fuyants, nous les colonisateurs au grand cœur, extorqueurs des ressources et vandales de la planète. En continuant à surexploiter la Terre nourricière, à en piller les ressources, à massacrer le vivant, à torturer le monde animal, à notre seul et égoïste profit, en prônant des bons sentiments humanistes dont on sait l’impraticabilité depuis que nous professons des versets de morales…, où allons-nous ?

Veut-on vraiment s’en sortir ? NON !

J’ai écris un pamphlet infrarouge sur le sujet. Il fit scandale. Mais depuis, on ose remettre en cause la procréation égoïste et inconsciente, le vocable surpopulation n’est plus un gros mot et les familles nombreuses n’ont plus le vent en poupe.

À l’occasion du passage aux 7 milliards, la démographie inhumaine et hors-sol des démographes-économistes ne fut pas le seul son de cloche, de nombreux médias ont enfin communiqué sur l’aspect majeur de la surcharge démographique, celui écologique et de la raréfaction des ressources.

Auteur : Michel Tarrier

Source : www.agoravox.fr partagé avec Sos-Planète

 

Faire des enfants tue la planète ! Éloge de la dénatalité
Ce n’est pas un livre, c’est un cri !
La Terre n’est ni extensible, ni rechargeable…
Si on aime les enfants, il ne faut pas en faire.

236 commentaires

  • pam

    A lire de toute urgence!!!viteeeeeeeeeeeeeeeeeeee!!!!!

  • Nevenoë Nevenoë

    Cet article est une grande duperie et va surtout dans le sens des « maitres du monde » désireux de réduire la population mondiale de façon drastique dans le but de l’asservir.
    On nous agite les fantômes du fascisme alors que lui même prône une solution fasciste : l’eugénisme.
    Qui aura ce droit de procréer ?
    Il y aura des critère génétique en fonction du physique, de la santé et de l’intelligence des parents ? Une solution à la Hitler en somme, ainsi les gouvernements, ou plutôt le gouvernement mondial pourra se prendre pour un dieu en façonnant la population selon son bon vouloir …
    En parlant des allocations par exemple, l’auteur est complètement à côté de la plaque car le taux de fécondité des Occidentaux ne permet pas le renouvellement de la population : c’est donc du côté des pays en voie de développement qu’il faut se tourner …
    Et pour ça certains on trouvé une « solution »
    Vaccins et réduction de la population mondiale: Rockefeller et Gates, eugénisme d’hier et d’aujourd’hui…
    http://resistance71.wordpress.com/2010/09/08/vaccins-et-reduction-de-la-population-mondiale-rockefeller-et-gates-eugenisme-dhier-et-daujourdhui/
    Cet article est tout simplement immonde …
     

    • chafy

      tout à fait d’accord avec toi.

    • voltigeur voltigeur

      Article du 27 juillet:
      Corne de l’Afrique : lancement d’une campagne de vaccination pour les enfants
      Commentaire :
      Enfin, l’aide arrive pour ces pauvres gens!

      L’Afrique de l’Est est en effet confrontée à la pire sécheresse en 60 ans et 11 millions de personnes y sont menacées de famine.
      Commentaire :
      Là où 50 enfants meurent de faim par jour, nous allons les vacciner, aussi cher cela puisse-t-il coûter, plutôt que de les nourrir. C’est d’une logique implacable.

      Une grande campagne de vaccination des enfants vivant dans les communautés d’accueil aux alentours du camp de réfugiés de Dadaab a été lancée cette semaine, au nord-est du Kenya, annonce mardi l’Unicef. Plus de 202.000 enfants de moins de cinq ans seront ainsi protégés contre la rougeole et la polio. Ils recevront en outre de la vitamine A et des vermifuges. « La rougeole s’avère particulièrement mortelle chez l’enfant souffrant de malnutrition », explique l’Unicef dans un communiqué.
      Commentaire :
      Ah, voilà donc la raison pour cette vaccination : « La rougeole s’avère particulièrement mortelle chez l’enfant souffrant de malnutrition ». Voyez-vous, si nous les nourrissions, il ne nous servirait plus à rien de les vacciner, alors…

      L’Afrique de l’Est est en effet confrontée à la pire sécheresse en 60 ans et 11 millions de personnes y sont menacées de famine. « Les enfants ne meurent pas seulement parce qu’ils n’ont pas assez de nourriture. La malnutrition les affaiblit et les expose à la maladie. Les taux de malnutrition représentent un énorme défi, c’est vrai, mais les dangers encourus par les enfants sont encore plus grands », explique Said Elhadj As Sy, directeur régional pour l’Unicef.

      Lancée conjointement par l’Unicef, le ministère kenyan de la santé et l’OMS, cette campagne de vaccination est la première étape d’une vaste opération qui vise à vacciner tous les enfants des zones affectées par la sécheresse. La semaine dernière, une autre campagne a débuté dans le sud de la Somalie, « une région où le taux de vaccination n’est que de 26 pc, l’un des plus bas au monde », précise l’Unicef. L’Unicef rappelle qu’elle a besoin de 209 millions d’euros pour intensifier ses interventions humanitaires dans la Corne de l’Afrique au cours des six prochains mois.
      Commentaire :
      209 millions d’euros de nourriture, ne serait-ce pas génial? Trop, probablement.
      http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/du-reste/horreur-de-la-situation/corne-de-lafrique-lancement-dune-campagne-de-vaccination-pour-les-enfants

      • viking

        désolé Voltigeur

        mais la corne d’Afrique a les taux de fécondité par femme les plus élevé du monde

        Pour rire : a vos Poches les pleureuses, l’immigration vous n’avez rien vu, c’est le début pou voir, le reste arrive….

        La Somalie : déborde sur ses voisins, est incapable de nourrir sa population, indépendant depuis 1962, aprés 22 ans de communisme, n’a connu qu’ Anarchie et guerres, est passé de 3,3 millions d’habitants en 1975 à 10 millions en 2010 avec une natalité de 2,8 par femme On comprend qu’avec une telle explosion démographique dans un pays de transhumance et de pastoralisme ou la richesse s’évalue en tête de bétails, la désertification soit rapidement devenue endémique et le régime des pluies qui eut satisfait la population, il y a 60 ans, soit devenu aujourd’hui « dévastateur » donc a vos Poches les pleureuses

        Djibouti  : du temps de la France , une perle au bord d’un océan de rêve, vire a l’enfer : de 200.000 Afars & Issas en 1974 on arribe en 2011 a prés de 1 millions la encore avec une fertilité de 2,72 = a vos poches les Pleureuses

        Pour être plus arrosé , le Kenya et Ethiopie n’en connaissant pas moins le même destin 

        FIn XIX , 9 millions d’Ethiopiens  on arrive en 2011 a 90 millions…. OUI 10 fois plus avec un taux de fertilité de 2,6 par femme

        le Kenya enfoncé dans une guerre civile larvée depuis la mort de Jomo Kenyatta en 1978 premier président aprés le départ des Anglais en plus de tous  les difficultés de toutes espèces du a la guerre civil a le taux de fertilité le plus élevé du monde : 7 par femme (pourvou qué la guerre dure sinon on auras de 10 voir du 14 par femme…. des usines a 2 pattes….ou sont nos féministes chienne de garde et autre, la bas, y a du taffe….°

        En 80 ans le Kenya est passé de 2,7 millions a 42 millions en 2011, SVP trouvez moi mieux !!!

        L’Ouganda finit bien  le tableau, de 4,8 millions on doit être a plus de 35 millions, puisque en 2008 c’était 33 millions 

        peut faire le récit sur l’Afrique tropicale et sub saharienne, mêmes choses…

        C’est la démographie galopante et pas le changement climatique qui est responsable des catastrophes qu’on impute, dans un discours aux ignobles relents de RACISME, à la morgue des Riches- Ceux du Nord, nous les Enculés de Blancs

      • Texcaltex

        Eh oui!!! Rien à ajouter … ces chiffres parlent d’eux mêmes mais attends, il va y en avoir pour dire que le problème, c’est nous et qu’il faut les laisser pondre tranquille…. ça leur fait tellement plaisir… faut pas stig-ma-ti-ser les gens, t’as oublié?? On ne peut plus RIEN critiquer, c’est très vilain de critiquer surtout quand la critique est juste!!!
        Si elle est fausse t’es un sale con, si elle est juste t’es un sale raciste…!

      • Texcaltex

        Quand je lis 2,6 ou 2,8 enfants par femme, ça ne me paraît pourtant pas si énorme que ça!
        En France, le taux de fécondité est de 1,9 enfant par femme…

      • chafy

        quand le taux de natalité descend en dessous du 2,1 le renouvellement de la population se retrouve compromis.

      • Texcaltex

        Etonnant qu’une population soit multipliée par 10 en un siècle avec un taux de fertilité de 2,6 par femme  et qu’en dessous de 2,1, la population ne se renouvelle même plus!
        Ca ne t’étonne pas toi??

    • moutondu22

      en effet …

  • chafy

    lu, mon sentiment, c’est du néo-malthusien.
    toujours pointer la ou il ne faut pas, le pauvre peuple ignare qui ponde des poules et ceux d’en haut ramassent les oeufs.
    que dirait ce monsieur de ceux qui ont réduit les peuple en esclavage ?

    • Texcaltex

      Oui, c’est du malthusianisme et alors????
      En quoi quelqu’un qui estimait qu’il ne fallait pas avoir d’enfants si on ne pouvait pas les nourrir, est-il critiquable???

      • chafy

        avant de se poser la question de la nutrition des futurs enfants, ne serait il pas plus intelligent de préparer les conditions pour une meilleure exploitation et distribution des richesses ?

        L’auteur de l’article et toi par tes commentaires, vous pointez le problème, mais pas les cause.
        dire que un contrôle des naissances résoudra le problème de la faim dans le monde, ce serait mal comprendre le problème qui doit compris plus largement que d’un point de vue de la natalité.

      • Texcaltex

        Chafi, je ne parle pas de la faim dans le monde moi, je parle de la place trop grande qu’occupe l’espèce humaine sur la planète par rapport aux autres espèces… ce n’est pas du tout la même chose!!

      • chafy

        quand l’homme observera les espèces animales, il comprendra son rôle.
        de toutes façons on pointe toujours les faux problèmes, jamais les vrais.

      • @chafy, faisons comme les bonobos.

        Chez les bonobos, les relations sexuelles, feintes ou réelles, sont plus souvent utilisées comme mode de résolution des conflits, à côté des mécanismes de domination. Les études suggèrent que les 3/4 des rapports sexuels entre bonobos n’ont pas des fins reproductives, mais sociales, et que presque tous les bonobos sont bisexuels. Des scientifiques ont appelé cette méthode d’accouplement le « sexe convivial ». Ils copulent en moyenne 8 fois 10 secondes par jour.

      • Texcaltex

        10 secondes …même 8 x…. pas sûr que ça plairait à tout l’monde c’t affaire là!

      • chafy

        quand je parle de l’observation des animaux, je ne parle pas de reproduction, mais dans un sens globale.
        je n’ai pas dis quand l’homme observera la reproduction des animaux, mais observer les animaux tout court.

      • Texcaltex

        Je crois que palindrome avait compris Chafi… c’était juste de l’humour…

      • Dieu a voulu que nous ne soyons pas des Bonobos mais à son image. Quel Con!

      • Texcaltex

        Chafi, je n’ai pas dit que ça ne devait pas s’accompagner d’une meilleure répartition des richesses… mais c’est un autre problème… Pour moi, la nourriture n’est pas la raison pour laquelle il faut  réduire le taux de natalité mondial car c’est un faux problème puisqu’on pourrait nourrir tout le monde et même plus, si on le voulait…
        Je voulais juste donner une autre raison de contrôler les naissances que la sempiternelle raison de la nourriture! Pour moi, même si on arrivait à nourrir tout le monde , il faudrait quand même réduire la population mondiale par ce que l’espèce humaine doit partager l’espace et les ressources avec les autres espèces…
        Vu les nuisances que notre espèce inflige à la planète et à ses habitants, elle a vraiment intérêt à se faire toute petite! Mais on fait exactement l’inverse, revendiquant nos droits… et prenant soin d’oublier nos devoirs…

      • chafy

        moi je préconise un délais de 3ans au minimum entre chaque enfant, les 9 mois avant la naissance, les 2ans d’allaitement arrondies a 3ans, et si on suppose que dans la moyenne les femmes commencent a mettre au monde des enfants a partir de l’age de 20ans, on aura au max 6 enfants par femme. ceci est l’hypothèse haute, à savoir un enfant toutes les 3ans.

      • Texcaltex

        6 enfants par femme?? T’es malade ou quoi??

      • Chafy le préconisateur :silly:

  • vincenzo

    Le PDP, j’y pense et en parle depuis les années 70.
    Immanquablement, je me prenais un :-« facho ! », en pleine figure.
    A cette vitesse d’expansion démographique, la ruche humaine va s’effondrer sur elle même.
    Au lieu de débarquer dans les pays en développement avec des bombes, on devrait y aller avec des enseignants pour élever le niveau d’éducation et permettre  une élévation du niveau de conscience de ces populations. Des médecins pour améliorer la santé de tous et des enfants en particulier, qui ne mourront plus si jeunes et dont les parents ne seront plus obligés d’en faire en pagaille pour assurer la survie de quelques uns. Plus de l’aide alimentaire d’urgence, pour ceux qui en on besoin, mais surtout de la coopération agricole pour une meilleure diversification et production, ainsi que la recherche d’auto-suffisance alimentaire.

    • voltigeur voltigeur

      Pour en arriver là, il faudrait arrêter de les vampiriser, de les tenir en esclavages de
      l’Occident. Ils ont des richesses qui ne leur profitent pas, et ne leur profiteront jamais.
      Les moyens techniques existent pour les aider à se mettre à niveau, mais ça ne fait pas les affaires de ces
      multinationales qui se font les c****s en or, sur leur dos! avec la complicité des dictateurs « amis »
      des pays nantis, et mis en place par ces mêmes pays.
      C’est épouvantable et même le sachant, on ne fait rien, on lit les « bonnes solutions » pondues par
      des ventres bien nourris….
      Oui la ruche humaine risque l’effondrement, mais par égoïsme, je m’en foutisme, et refus de partager.
      Rien n’est plus précieux que la vie, elle ne doit pas être volée aux uns pour le bénéfice des autres.
      Les peuples premiers, qui vivent dans, et avec la nature s’auto-régulent tout seuls, ils savent gérer
      et exploitent sagement les ressources, pour qu’il y en ait pour toute la tribu.
      Ils sont un exemple, mais on sait bien que ces « sauvages » n’ont rien à apprendre à Mr Jesaistout!

    • breizhjoker breizhjoker

      Pour ce qui est de l’Afrique il faut arrêter de penser ce continent en terme d’éternel dépendant de l’aide internationale et de ses ressources naturelles.

      La famine en Afrique de l’est ? Outre les conditions climatiques la principale raison de cette famine est la guerre car ces terres sont fertiles …
      La démographie galopante de certains pays ? Que ces pays se développent sur le plan de l’économie et de l’éducation et le problème sera résolu …

      Mais on préfère tirer vers le bas, c’est plus simple et cela doit aller dans le sens de certains intérêts qui ont besoin d’une Afrique ou règne le chaos, l’instabilité, la guerre etc .

    • Texcaltex

      T’as raison Vincenzo, c’est ce qu’il faudrait faire…

      • viking

        Texcaltex

        SVP peut tu allez lire ma réponse a Voltigeur au début des commentaires et me donnez tes observations ?

      • Texcaltex

        Mes observations?? C’est à dire??
        De quelles observations parles-tu sinon que plus les gens sont pauvres et malheureux plus ils font de gosses….
        Aucun médias ne parle jamais de cette démographie galopante, au contraire ils ne parlent jamais que du nombre de gens morts de faim ou tués dans les guerres … ici, on ne se rend pas compte de la gravité de la situation démographique…. Si on ne va pas les aider à se nourrir chez eux, ils viendront manger chez-nous…

      • Texcaltex

        Je t’ai répondu en vitesse hier… que voulais tu dire, quelles sont tes observations à toi?

  • chafy

    DOUZE MYTHES SUR LA FAIM1: Il n’y a pas assez de nourriture pour tous : 
    En réalité il y a abondance et non pénurie.Nous pouvons largement nourrir toute la planète. Mais beaucoup sont trop pauvres pour acheter ces denrées.

    2: Mère nature est responsable de la famine : 
    les vrais coupables sont un système économique qui place l’efficacité économique au-dessus de la raison et qui déterminent qui mange et qui meure de faim

    3: La surpopulation :
    la démographie n’est pas la cause première de la faim, mais le résultat d’inégalités structurelles qui privent la population d’opportunités économiques. La faim est endémique dans des sociétés où l’’emploi, l’éducation, ou les soins médicaux sont hors d’atteinte de la plupart des gens.

    4: Augmenter la production alimentaire peut nuire à l’environnement : 
    les principaux responsables sont les multinationales qui pratiquent la déforestation dans les pays pauvres et soutiennent la demande artificielle qu’elles ont créée dans les pays riches. Les alternatives agricoles respectueuses de l’environnement sont plus productives que les techniques destructrices.

    5: La révolution verte est la seule solution : 
    mais se contenter d’accroître la production ne peut supprimer la faim car cela ne change en rien le mécanisme économique qui détermine qui peut ou ne peut pas acheter de la nourriture.

    6: Les exploitations agricoles doivent être vastes : 
    les grands exploitants qui contrôlent la majeure partie des meilleures terres, en laissent une grande partie en friche. Pourtant, la redistribution des terres peut améliorer la production agricole.

    7: L’économie de marché peut mettre un terme à la faim : 
    cette formule qui accorde plus d’importance au marché qu’aux décisions politiques ne peut rien contre les causes du mal. Les récentes tendances à la privatisation et à la dérégulation des échanges ne sont pas la réponse au problème

    8: La réponse est à chercher dans le libre-échange : 
    le libre-échange a été un échec total dans le combat contre la faim. Dans la plupart des pays du tiers monde, les exportations ont progressé et la faim n’a pas diminué, au contraire.

    9: ils sont trop affamés pour se battre pour leurs droits : 
    pour les plus pauvres, la seule survie représente un effort gigantesque. Si les pauvres étaient vraiment passifs, peu d’entre eux seraient en mesure de survivre.

    10: Pour nourrir les affamés, il suffit d’augmenter l’aide : 
    en réalité, la plupart des programmes d’aide vont à l’encontre des besoins des affamés. Cette sorte d’aide a pour finalité d’imposer le libre échange et l’économie de marché, et de fournir l’armement nécessaire aux dictatures pour se maintenir au pouvoir.

    11: Nous tirons avantage de la pauvreté du tiers monde : 
    En réalité, notre bien être n’est pas menacé par la réduction de la pauvreté, mais par son extension. Nos acquis ne peuvent être garantis qu’à la condition que ceux des travailleurs des pays moins bien lotis progressent. Travailler à aider les pauvres à se libérer eux-mêmes de l’oppression économique, c’est oeuvrer à notre propre libération.

    12: Il faut restreindre les libertés pour mettre un terme à la faim :
    si l’on considère le droit d’accumuler sans limite la richesse et le pouvoir économique, et de les utiliser sans contrainte, la liberté s’oppose bien à l’éradication de la faim.

     

    • mike

      Eh les gars, ce que vous dites n’est pas si faux. Mais vous ferez comment quand le pétrole va véritablement disparaître ?…  c’est pour bientôt. Et les autres ressources aussi : eau principalement.

      Ne pas prévoir, c’est déjà gémir…

      disait Léo de Vinci 

    • earthrider

      merci chafy pour ces bonnes paroles!

    • Par soucis de fraternité, je serai d’avis que les détenteurs des ressources pétrolières partagent leurs biens. C’est vrai quoi la terre est à tout le monde, le pétrôle est à nous!

    • DELAUDE

      Entièrement d’accord Chafy… Cela correspond à ce que j’ai pu lire sur le sujet et aux conclusions que j’ai pu en tirer…
      La planète peut nourrir sa population, à condition que son exploitation soit raisonnée et raisonnable… donc exit les multinationales agro-alimentaires
      On peut faire tous les enfants que l’on veut à condition que ce soit des enfants vraiment désirés, et non faits par hasard ou par nécessité.. Le paradoxe est que dans certains pays dits sous-développés, les enfants sont considérés comme une richesse par ce qu’ils représentent des bras supplémentaires pour nourrir la famille ou le clan.
      Ceci demande donc, comme dit plus haut, une élévation du niveau de vie et d’éducation des pays émergents et une responsabilisation de l’ensemble de la population sur la planète, afin que cette auto régulation soit consentie librement.
      Enfin tant que les pays ne seront pas tous souverains, responsables  et gestionnaires de leur production bref tant que nous n’aurons pas rendu à chacun la dignité et la liberté ce qui me semble la base de l’existence humaine, cela ne fonctionnera pas. Cela signifie d’aider les plus démunis en les respectant, en les aidant à se développer, en partageant tout d’abord nos ressources pour lancer le processus puis en échangeant ensuite de façon équitable.
      Là encore exit le système actuel….
      La prise de conscience est là (mais elle est encore insuffisante, puisque la force des moutons, c’est leur nombre…)  Il n’y a qu’à vous lire…
      Le gros morceau est la mise en application, et la première des choses à faire est de virer ce néo capitalisme « sauvage » (au sens le pire du terme).
      RÉVOLTONS NOUS POUR BÂTIR UN AVENIR MEILLEUR POUR NOS ENFANTS ET PETITS ENFANTS
      En tout cas bravo pour le sujet… C’est vraiment chouette de vous lire…

  • ampipeline

    Excellent article, entièrement d’accord avec cette analyse, et depuis longtemps.

  • sheeldon

    on est trop nombreux que ce monsieur montre l’exemple !
    un fusil il massacre ses gosses , sa femme et lui même !
    oups pardon c’est pour les petits africains et les gueux uniquement son truc ….
    l’écologie eugéniste a la monde bill gates ! ( et d’autres !)
    le meilleur des mondes n’est plus très loin ……

  • je connais bien Michel, grâceà « Planète Attitude » et c’est un fou

  • mémé

    Cet article est provocateur, mais tout n’est pas à jeter. Les richesses de la Terre, même en étant mieux distribuées ne sont pas extensibles. Attention à ne pas jouer « Soleil Vert »

    • voltigeur voltigeur

      D’accord avec toi Mémé, mais si la dépopulation vise un seul endroit, il
      y a danger! C’est la conscience collective qui fera avancer les choses! éduquer en donnant
      les moyens d’auto-suffisance….mais….
      Puisqu’on laisse les dingues gouverner, pour notre plus grand confort, Soleil Vert est
      la solution ultime! rien ne se perd, tout se transforme! :cry:

      • Bonjour.
        Vous avez tous raison, mais n’êtes pas tous d’accord car vous voyez le problème sous des angles différents… Effectivement, le bocal des poissons rouges n’est pas extensible, et il faut sérieusement penser à réduire la population par le biais de la dé-natalité pour rétablir un équilibre entre les différentes espèces partageant la planète avec nous. Ca ne veut pas dire qu’il faut tuer tout le monde… Ce n’est pas du fascisme, ni de l’eugénisme, c’est de l’écologie de base. Ce qui est aussi certain, c’est que la démarche doit être à la fois personnelle à chacun, et planétaire, pour éviter des déséquilibres trop importants entre les différents peuples.

  • shalkare

    Les gens vont hurler, mais…
    Je pense que nous sommes trop nombreux sur terre.
    La faim n’est pas le plus gros problème.
    C’est une carotte pour regarder ailleurs.
    Le problème, c’est le niveau de vie.

    JAMAIS 7 milliards d’humains pourront vivre comme l’ensemble de la vieille europe:
    voiture, télés, internet, portable, ordinateur, loisir, sur-consommation… logements individuel, vacances, retraites, prestations sociales, état-providences, soins…

    c’est mathématiquement impossible.

    Alors OU on vie à 7 milliards en se contentant d’avoir à manger 3 fois par jour (je ne parle pas du mode de production, distribution, conservation…de la logistique,donc)
    OU on vie à 500 millions.
    Avec prise en charge des ressources renouvelables, avancés technologiques au service de l’humanité ET de la Terre.
     
    Ça laisserait la Terre respirer. Malheureusement, c’est infaisable: les esprits sont trop étriqués et égoïstes pour penser à autre chose que  » moi » ou « eux doivent devenir comme moi », sans se demander se que vaut « moi ».
    trop cons pour se rendre compte qu’il n’y a pas assez de ressources minières et fossiles sur terre ne serait-ce que pour les « riches » à moyen terme !
     
    Outre l’économie, ce sont les ressources matériels (qui vont nous manquer inexorablement) qui vont précipiter notre humanité dans le gouffre.
    Sauf qu’on ne pourra jamais revenir à notre niveau actuel de technologie.
     
    On est foutu, mais on ne le sait pas encore.

    • shalkare

      Notre avenir celui de mes futurs enfants), c’est le moyen-age… 12/13eme siècle.

      • Etre pessimiste ne sert à rien du tout. Aborder des sujets aussi important que la surpopulation avec des idées noires ne résoud en rien le problème. IL y a trois cas de figures, soit tu fuis la réalité, soit  tu acceptes la fatalité, soit tu combats dans l’espérance…

        Un exemple en chiffre:

        INDE: 3 287 263 km² pour une population de 1 210 193 422 hab. soit 382 hab./km2
        BRESIL:   8 514 876 km² pour une population 192 376 496 hab. soit 22,4 hab./km2

        Ces deux pays ne sont pas des modèles en matière d’indice de pauvreté évidemment mais il présente une perspective. Entre la densité de population au m² en Inde et celui du Brésil, il y a de la marge aavec un coefficient de 17 entre ces deux pays, on voit qu’ile st possible à l’humanité de faire encore des milliards d’enfants. Dans quelles conditions?

        Avec une meilleure répartition des richesses à n’en pas douter et aussi comme le dit justement Vincenzo, « élever le niveau d’éducation et permettre une élévation du niveau de conscience ». Laves toi de ces idées noires enregardant cette série de clichés:
        http://lesmoutonsenrages.fr/2011/11/17/la-planete-est-belle/

    • letroll

      pour ma part, le problème des ressources est dû à:
      – l’obsoléscence programmée => On consomme pour jeter
      – la spéculation
      – notre mode de vie ou l’expression « je possède donc je suis » règne
      Rien qu’en écoutant certains sujets de conversations, on comprend ou on en est à  ce niveau là
      – le fric, exemple => on surpèche pour gagner plus et non nourrir plus (exemple le requin, baleine, …)
      – Création d’arme qui gaspille les ressources etn prime polluent sur du court et long terme (bombe nucléaire, arme chimique, …)
      et j’en passe
      Ce qui fait que ces problèmes sont crées par nos élites qu’on adore et qu’on admire pour leur richesses extérieurs qui camouflent leur noir intérieur.
      Comme on dit, méfie toi toujours de ce qui brille

    • fifdul

      Mais la décroissance peut être une solution alternative à un « dépeuplement ». Sans pour autant revivre comme au moyen âge. Effectivement, élever le niveau d’éducation et permettre une élévation du niveau de conscience. Mais là, on risque une révolution!

  • moutondu22

    comme dirai chafy les neomalthusiens bavent leur vérité …
    ahhh une bonne grosse guerre …voilà ce qui nous tirerai d’affaire …
     
    pourmike …et bé sans pétrole la fête est plus folle !!

    • Pourquoi lorsque qu’on parle de surpopulation on en revient toujours à Malthus
      Malthus c’est du passé, laissez le tranquille,
      Nous on parle d’avenir, de l’avenir incertain de nos descendants avec une population trop nombreuse pour une si petite planète.

      • moutondu22

        bah ya des thèses qui circulent la dessus et c’est toujours d’actualité …les « néomalthusiens » existent …
        bah pour l’avenir …

  • doudin patrick

    pour survivre il nous faut 4 éléments propres : terre, eau , air et lumière
    la terre est pratiquement morte, idem pour l’eau et pareil pour l’air ….les 3 éléments vitaux sont entièrement pollués au nom du profit…..
    sur produire (au nom du travail) surconsommer et gaspiller ne peut pas continuer….l’humain du 21 ème siècle est dans le mur…..la durée de vie s’amenuise…. maladie….accident…..guerre…..tout est bien orchestré par le NOM et celà depuis 3 siècles……

  • Texcaltex

    A propos de la surconsommation de viande par les pays nantis
    Voir ceci :

    • Le végétarisme rendu illégal dans toutes les écoles françaises, publiques ou privées…

    Un décret vient d’être publié ce mois-ci, qui rend obligatoire la consommation des produits issus de l’exploitation animale dans la restauration collective. Il était déjà très difficile d’obtenir des repas végétariens, voire impossible de demander des repas végétaliens. Aujourd’hui c’est illégal !
    Les Français consomment de moins en moins de viande pour des raisons éthiques, ou tout simplement pour leur santé : l’industrie agro-alimentaire réagit avec force, et dès janvier 2010 le Ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire avait annoncé la mise en place d’un programme national pour l’alimentation, avec pour objectif prioritaire de défendre le secteur de l’élevage, précisant : « Ces batailles contre la viande ne sont pas acceptables ».
    Le décret et l’arrêté publiés le 2 octobre 2011 réglementent la restauration scolaire. Les enfants végétariens qui mangent à la cantine sont désormais contraints de consommer des animaux et des sous produits animaux, ou bien réduits à manger des repas carencés, voire du pain et de l’eau selon les repas.
    Après les enfants, ce seront d’autres publics captifs, comme les personnes âgées en maisons de retraite, les patients dans les hôpitaux, les détenus en prison… qui seront forcés de manger des produits animaux : Des décrets et arrêtés analogues sont en préparation pour la quasi-totalité de la restauration collective en France, depuis la maternelle jusqu’aux établissements pour personnes âgées, en passant par les restaurants universitaires, les hôpitaux et les prisons.
    Le collectif  «Liberté de refuser l’exploitation animale !» regroupant actuellement plus de 30 organisations, travaille à alerter l’opinion publique, et plusieurs associations (L214, l’Association Végétarienne de France, L’Initiative citoyenne pour les droits des végétariens, etc.) étudient les voies de recours contre cet arrêté et ce décret. Une mobilisation internationale s’organise également.
    Une pétition pour le droit de ne pas manger d’animaux dans les écoles françaises peut être signée ici : petition.icdv.info (en français)

    • Lyliberté

      Ce que je ne trouve pas normal, c’est qu’on interdit le végétarisme dans les cantines, donc, les enfants végétariens peuvent aller se brosser, et on enlève le porc des cantines parce que certains enfants ,par religion, n’en mangent pas….. Où est l’égalité ????

    • moutondu22

      mon fils m’a dit que la viande servie à la cantine est de piètre qualité …
      il ne l’a mange plus …
      y’m dit qu’elle a un drôle de goût …
      vérification faite ,elle est dégueulasse …
      j’ai demandé les bordereaux de livraison …
      accrochez vous …elle vient du RU !!!
      gueulante et depuis …rien ne change …
      heureusement kia des nutritionnistes diplômés qui s’occupent de not’ progéniture …

    • shalkare

      Bienvenue dans la dictature libéral….
      Merci beaucoup pour cet article, Tex. Je fais suivre de suite (après vérif, bien sur, de l’article de loi :)  )

      Ca veux donc dire qu’on agit correctement, si des lois aussi liberticide sont votés aussi rapidement.

      Notre arme est notre mode de consommation: utilisons-la !

      • @mouton du 22

        Ton commentaire est l’exemple parfait de ce qu’il ne faut pas faire en économie.

        A partir du moment, ou les cantines correpondent à ce l’on pourrait appeler une marché public, il deveint évident que l’offre devrait bénéficier à la production locale.

        Ainsi, l’argent circule en vase clos. Les impôts plus les paiements des tickets de cantines vont dans la poche de nos voisins. Certian appeleront cela du « développement durable » moi j’appelle cela du Colbertisme. « Tout par et pour la métropole. » (Ce qui signifie qu’il faut importer le moins possible et exporter le plus possible).

        Même si le coût de la viande serait plus cher à l’achat, il faut mettre dan sla balance la qualité, donc la santé puis le fait que cela contribue à générer des richesses dans notre économie.  A la finale tout le monde est gagnant, celui qui produit celui qui consomme. 

      • moutondu22

        figure toi que j’ai essayé de retourner kek parents i nfluants…leurs expliquant les problèmes …et tu sais quoi ?
        ils regardent d’abord à la dépense …
        le combat continue …
        ps: je suis pour la relocalisation de tout ,l’autonomie,et la fin de la spécialisation …

  • Texcaltex

    Ce Michel est peut-être un fou mais il a raison, il y a trop d’humains sur terre…même si, en se débrouillant, il est  effectivement possible de les nourrir tous, il n’y a pas QUE la nourriture…il y a la place que nous prenons au détriment des autres espèces animales…
    …avec la place que nous prenons pour vivre, cultiver, exploiter les ressources, les transformer, avec notre pollution aussi …nous exterminons des dizaines d’espèces animales chaque jour… c’est tellement effrayant que ce décompte n’apparaît plus sur le site « Worldometers » …. de quel droit nous approprions-nous toute la place, la nourriture et l’eau??
    Du droit que nous sommes une espèce supérieure?? Ah ben oui, je l’avais oubliée celle-là, elle est bien bonne!
    Ces peuples qui se reproduisent comme des lapins, quelle folie, quel égoïsme, quelle inconscience …

    • moutondu22

      cite les …

      • Texcaltex

        Citer quoi?? Les peuples,? Pourquoi faire? Une polémique alors que tout le monde les connait?
        Il y a les pays du tiers monde et du maghreb en général… avant de prendre conscience il y avait la Chine…
        Pas bien de dire ça?? Raciste ? M’en tape!

      • Texcaltex

        Ah j’oubliais, il y a aussi les grands cathos!!!
        Pas bien de dire ça… m’en tape aussi!

      • moutondu22

        j’espère que je vais réussir cette fois …
         
        question à tex …
        quant on parle d’impact environnemental où situes tu ces peuples féconds …?
        il te suffit pour cela de « vérifier » quelques chiffres pour en avoir le coeur net .
        allé magnanime je te laisse le plaisir de faire la recherche …
        regarde tout simplement où sont les richesses et qui se les approprie …
        et le pire c’est que tu sais tout ça !
        dc encore une fois ,stigmatiser telle ou telle pop ,ne fait en rien avancer le schmilblik .

      • Texcaltex

        Bon je répète: on ne t’a pas dit que le rêve des habitants des pays du tiers monde était de vivre comme nous??
        Tu as certainement l’intention de les laisser crever de misère, comme ça ils ne pollueront pas trop…Comment veux-tu les faire accéder tous à un niveau de vie « acceptable »???
        C’est impossible! Il faut qu’ils contrôlent leurs naissances et nous notre impact sur l’environnement, il n’ y pas  d’autre solution…
        Les forêts disparaissent et la planète se désertifie… quoi de plus normal au fond??
        On fait ce qu’on veut, on est les rois de la planète!

      • Texcaltex

        Errata :pour quoi faire…

      • Texcaltex

        Marrant!!! C’est quoi ce smiley à la place de mon « p »?

      • Appropriés les richesses de qui? de quoi?

        Dites donc, le pétrôle on le paye, en ce moment le baril tourne autour des cents dollars parfois il monte jusqu’à 180… Faut arrêter sur le vol!!! Si les producteurs de pétrôle ne redistribue pas la manne en local pour assurer le dévelloppement qui convient soit santé, éducation, planning familial… Fuadrait peut-être arrêter de culpabiliser là dessus…

        Autre chose est ce que tu connais dans ces pays détenteurs de pétrôle une marque de voiture, d’avions, une industrie de renom internationale…. C’est un peu curieux cela…

        Certaines régions du monde qui ont les moyens de leur développement n’assurent aucunes productions indutrielles que celles de rammasser des pétrodollars… allez!!! alllez!!!

      • moutondu22

        dc encore une fois ,stigmatiser telle ou telle pop ,ne fait en rien avancer le schmilblik .

      • D’accord mais il faudrait que cela soit valble pour toutes les populations. Le consumérisme à l’occiental servant de modèle au monde entier ne peut pas être systématiquement responsable de tous les maux de la Terre. Les fortunes du Golfe ne font rien pour le développement de leurs pays frères, faut le souligner.  Et puis après, j’ai le droit de me poser des questions et de me demander ce que feraient certains pays producteurs de pétrôle s’il n’avaient pas cette manne? Et qu’en font-ils d’ailleurs?

      • moutondu22

        bah le truc ,et tu le sais comme moi,c’est que « ces pays riche en pétrol » et plus précisément ceux qui les « dirigent(vampirisent)ne sont que les laquais du système …

      • Texcaltex

        Tout le monde, tous les pays , tous les dirigeants sont des laquais du système… oui donc, on ne peut plus rien dénoncer puisque plus personne de visible n’est responsable de rien.
        Et alors, on fait quoi? On attend d’aller dans le mur en se félicitant  de la vitesse à laquelle on y va?

      • Texcaltex

        Mais voyons….ils en font des pistes de skis alpin en plein désert!

      • Texcaltex

        Signe de notre époque, il est devenu impossible de dénoncer un problème sans être accusé de stigmatiser….
        Ffffffffffffffffffff arrièèèèèèèèèèèèère Stigmatisatiooooooooon…. arrièèèèèèèèèèèèèère SAtaaaaaaaaaan!!
        Ben oui, on stigmatise et alors?? Pourquoi ne pourrait-on pas stigmatiser??? Si il y a qq chose à dénoncer et à critiquer, on ne peut plus le faire?? Et pourquoi???

      • Paske c’est pas bôôô !
        Tu passes pour un gros vilain fachôôô !
        Faut pas penser !…
        Faut consommer ! Et du tout prêt !

      • moutondu22

        faut arrêter la 8.6…lolll
        …tex tu peux dénoncer ! dénonce je t’en prie !
        fais comme bon te semble …mais alors fais le bien …

  • brebis égarée23

    Que serrait un monde sans enfants?et puis voilà bien un texte masculin…..et bien « franchouillard »…..pour sur on fait des enfants pour les allocs!!!!…AU PETIT MATIN ça craint de lire des choses pareil…..pour sur la contraception existe!…elle reste chère,
    si si,aller chercher une pillule dans un planning familliale a 30 ans vous vous faites jeter…a moins de dire que vous etes des gens du voyage et l’implant est gratuit…
    si si tout cela existe…voyez vous monsieur garder espoir…et de finir un peu moins cynique,nos ventres nous appartiennent encore Mr Tarrier,et faute de vous décevoir,j’ai trois marmots et 250 euros d’alloc’ faudrait etre sotte d’avoir fait des enfants pour la tune de la caf…et un salaire d’ouvrier!….mort de rire…je respecte complètement le choix de chacun et chacune!
    Restons libre de nos choix mais sachez monsieur qu’en France au delà de 3 mois c’est fatal pour nos ventres!
    Allons allons…faites donc sauter les cafs de France et des fonctionnaires en moins…Sarko serra content….et alors que d’éconnomies pour la France….mais là il risque grands nombres d’indignés dehors….non?…Bonne journée à tous

    • moutondu22

      ouep bonne journée……….

    • Texcaltex

      Que serrait un monde sans enfants?
      QUI parle d’un monde sans enfants??????? On peut savoir?
      Et que va être ce monde pour tous ces enfants??? Un monde où tout sera pourri, air irrespirable, rivières et océans morts, terres polluées et mortes, eau presque potable hors de prix, nourriture cancérigène, guerres pour les ressources et la plupart des animaux ds les zoos, naturalisés  ou dans du formol pour montrer à nos chers « enfants-qu’on-ne-sait-pas-ce-qu’on-ferait-sans-eux »comment c’était « avant la folie des hommes ».
      C’est vrai … y a de quoi hésiter…j’en fait 8 ou 9?
       

    • voltigeur voltigeur

      Le problème est plus complexe que la petite vie d’une famille occidentale!
      Accepter de mettre au monde des enfants pour les voir être esclaves du système,
      mourir de faim ou de maladie dans un monde fini, sans avenir du fait de l’état des lieux,
      relève de l’égoïsme….
      Tout les enfants de la Terre devraient manger à leur faim….Comme ce n’est pas possible
      pour les raisons citées plus haut dans les commentaires, il en va de la responsabilité des
      humains, de ne pas rajouter de la misère, à la misère….
      Je défends la vie par dessus tout le reste, mais il faut être lucide, malgré les solutions
      qui pourraient être mises en place, et qui ne le seront pas, par volonté politique! il vaut mieux
      éviter de faire des malheureux supplémentaires…
      Ne pas oublier que la misère des uns, est source de richesse pour certains autres!
      Sans compter la place qu’il faut pour tout ce monde… et nous ne sommes pas seuls à vivre
      sur la boule bleue..

  • lacolombe

    Il faut d’abord reprendre en main NOTRE vie, NOTRE Terre là c’est sur que notre croissance je ne la vois pas du bon oeil faire naître d’autres moutons bonjour l’élevation de la conscience si on pouvait sortir de tous ça car comme le dit Voltigeur rien que l’énergie libre de Tesla, nous avons les capacités pour sortir de tous ça, l’intelligence BON SANG si notre conscience sortait du capitalisme, de cette esprit à consommer, travailler pour consommer encore on perd de vue notre vie, enfin juste pour dire ce qui se dit tous les jours, gouvernés par quelques personnes qui nous empêchent tous ça, « L’individualisme, l’orgueil et l’avidité : C’est ça qui va nous tuer »

    Bonne journée à vous tout de même !

    • Texcaltex

      Voyageur, sorry mais sur le fond, ils ont parfaitement raison… c’est la manière d’y arriver qui est pour le moins discutable…
       

    • Jean Neymard

      Le NOM n’a pas d’intérêt au dépeuplement, à part si çà mettait sa propre survie en jeu. 
      Plus d’esclaves, plus d’enrichissement, la difficulté à dominer 7 ou 70milliards d’humains doit être la même.
      Mécaniquement çà fait de la croissance, çà paye les retraites même s’il ya la solution de les euthanasier.

      • VOYAGEUR

        ouai c’est bien ce que je disais, tout un programme.
        vu la vieille tête du mec au dessus, je suppose que sa mère prenait déjà la pilule et qu’elle avait programmée sa venue au monde.
         
        bientôt on va nous faire croire qu’une famille africaine qui vit avec 3 bouts de ficelles et 2 bassines en plastic, 5 ou 6 gosses, avec une espérance de vie de même pas 40 ans, une ration alimentaire quotidienne qui correspond même pas à 1 seul de nos repas, nike la nature alors qu’ils peuvent même plus faire leurs propres cultures vivrières, sans que les blancs et les chinois aillent leur péter les couilles, et les empestiferer avec leurs produits pourris de merde à bas prix, d’occases, et de déchets, qui minent leur marché interieur .
         
        commençons par leur rémunérer correctement ce qu’on leur doit, on leur à jamais payé le coton et autres cacaos, cafés, essences de bois, au prix normal, et cessons de les maintenir soigneusement dans l’ignorance.
         
        je suis blanc, et globalement, on se retrouve avec les conséquences de la razzia mondiale qu’ont fait nos ancetres communs, au seul but du gavage occidental de la génération des 30 glorieuses, en plus , ils ont découpé des frontières de pays en ne respectant pas les territoires ethniques, et placé des marionnettes dictateurs à notre solde, faut pas s’étonner des frictions, des radicalisations et des migrations.
         
        merci pour l’héritage,
        et aujourd’hui on peut dire qu’on va se retrouver à payer des droits de successions faramineux.

      • Texcaltex

        On ne t’a pas dit que le rêve des habitants des pays du tiers monde était de vivre comme nous??
         
        C’est IMPOSSIBLE . C’est tout ….et ici il faut que tout le monde entame une décroissance..

      • VOYAGEUR

        ah ouai ???
        c’est du foutage de gueule ça
        d’ailleurs « les habitants des pays du tiers monde » comme tu les appelles, vont pouvoir nous faire des formations express de survie en mode décroissance vu qu’on les a rendu experts.
        bah ouai, quand le malade est obèse morbide, faut pas rêvasser que le régime va se passer tranquille.
         

      • Texcaltex

        Ah!! je suppose qui dire « les habitants des pays du tiers monde », on ne peut plus dire non plus!!! Tu dis comment toi pour faire dans le politiquement correct??
         
        Quoi qui est du foutage de gueule??

      • Nevenoë Nevenoë

        Voyageur qui nous chante le refrain du méchant blanc coupable de tous les malheurs des pauvres pas blancs …
        C’est quoi cette rhétorique bidon ?
        Je sais, c’est ce que l’on nous sert depuis quelques dizaines d’années pour que les blancs se sentent coupables d’être blancs.
        On fait croire que ça profite à tous les Occidentaux alors que ça ne profite qu’à l’oligarchie et aux dirigeants de ces pays pauvres ?
        Et puis c’est traiter les habitants des pays en voie de développement comme des enfants ou des adultes sous tutelle incapable de penser et de prendre des décisions alors qu’il pourraient se rebeller et refuser cette situation !
        Tu nous parles des prix du coton : c’est à hurler de rire …
        Parce que tu crois que els entreprises occidentales achètent du coton ?
        Pourquoi faire ? Nous ne produisons pratiquement plus de textile, tout est fabriqué en Inde, au Pakistan et en Chine voir en Turquie et en Tunisie …
        Le bois ? C’est à peu près la même chose …
        Tu parles de les maintenir dans l’ignorance : p
        Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien.

      • Nevenoë Nevenoë

        (suite)
        Tu parles de les maintenir dans l’ignorance : c’est les prendre pour des imbéciles, ils sont très conscients de ce qui se passe.
        Je trouve que tu as une vision très paternaliste pleine d’une sorte de complexe de supériorité inconscient vis à vis des pays en voie de développement typique de la gauche bobo …

      • VOYAGEUR

        et toi tu me fais le coup du mec qui vit à poil dans une grotte et qui se suffit d’une poignée d’eau dans une source.
        crédible ouai.

  • moutondu22

    mes réponse sont toutes en internal error 500 …je dirai plutôt infernal error !!!
    depuis ta l’heure je m’échine à pondre des argument à tex et pouf à chaque fois internal error !!!
    fais chié !!!

  • Bouffon

    Vous avez pas google ou une bibliothèque près de chez vous ?
    D’après la population de 2008 , il reste 16’324 m2 par personne.
    Votre terrain se répartis de la manière suivante: 1795 m2 sont cultivable, 4407 m2 de pâturage, 5223 m2 de forêt, 1469 m2 de bâtiment et 3428 m2 de montagne.
    Donc ceux qui on suivi, le bois est une espèce en vois d’extinction qui aura totalement disparus à un horizon 30 ans, donc on peut plus se chauffée avec. Faudra aussi commencer à penser devenir végétarien.

    • Francia

      Au moyen age, avant de construire des centaines de bateaux, ils plantaient les centaines d’arbres qu’ils allaient couper…
       
      Je vois, au vu de tous les commentaires précédents, que le NOM à de beau jour devant lui. Au nom de votre bobo-attitude, il vous imposeront l’enfant unique si vos revenues le permettent et vous serez content.
       
      A vomir !

  • Jean Neymard

    La sélection naturelle c’est de l’eugénisme.
    Les maladies génétiques apparaissent et se répandent.
    Tout est interconnecté et sur-optimisé pour que le système global fonctionne, mal en plus. Au moindre grain de sable, çà fait mal.
    C’est à l’homme de s’adapter à son environnement.
    Certaines régions se désertifient, déforestation, dégradation puis stérilisation des sols. Pollution.
    On peut consommer plus proprement, le plus simple pour l’énergie c’est de moins consommer.

  • Antares

    Le NOM a de beaux jours devant lui!
    C’est affligeant de lire certains commentaires. Le lavage de cerveau à fait des ravages irrémédiables. Heureusement pour les dirigeants que les idiots utiles sont en nombre conséquent,  pour la bonne marche de leur PLAN!
    Le mythe de la surpopulation est un des éléments importants de leur propagande.
    http://echelledejacob.blogspot.com/2011/11/la-surpopulation-est-un-mythe.html
    Et si d’aventure il y avait réellement 7 milliards d’êtres plus ou moins « humains », (ce dont je doute en lisant certains), croyez vous que se serait un problème?
    Penchez vous plutôt sur l’utilisation que l’on fait des terres agricoles, là est le vrai problème! La dernière aberration en date, étant les agros-carburants. C’est sûr que lorsque l’on utilise les bonnes terres pour tout autre chose que nourrir la population il y a un risque majeur à plus ou moins court terme. Une grande partie des terres servent à l’élevage intensif du bétail et à la production de diverses huiles, qui se retrouvent certes dans l’alimentation, mais ne sont pas d’un besoin vital.
    Mais bon, les clichés ont la vie dure, et tout les arguments du monde ne pourraient convaincre les idiots utiles qui incriminent les peuples qui se reproduisent comme des lapins, en sous entendant que les « portées » de ces « lapins » ont un taux de survie proche de 100%! Eux (les idiots utiles) bien sûr, n’ont aucune responsabilité dans tout ça, pas même au niveau de leur rôle de (sur) consommateurs, il va de soi!
     

    • @antares c’est Jean Ziegler qui a qualifié le recours aux biocarburants de « crime contre l’humanité » en 2007 pendant que tous les écolos de France et de navarre présentait comme la panacée contre les ressources carbonnées.

      Quand tu parles d’idiots utiles, les écolos sont souvent à l’avant garde. Je ne parle pas des donneurs d’alertes mais des militants. Qui parle de contrôle des naissances?

      La surpopulation est un sujet écologiste. Il y en a qui propose mêm de stériliser des populations entières sur le ton de la bien pensance… Tu crois que ces gens extrêmistes oeuvrent pour le NOM?

      Sur les agro carburants, faire du végétal pour nourrir des machines, le monde tourne à l’envers c’est évident maitenant va dire cela aux brésiliens. Comment tu fais là?   

      • VOYAGEUR

        les brésiliens ???
        ça fait un moment qu’ils ont compris que c’était la baise
        et que leurs méga fermes, c’était des groupes d’investisseurs qui se faisaient les couilles en or, à leur dépends, qu’il y avait derrière.

      • @voyageur, de toute façon je trouve cela dégueulasse de produire du végétal pour nourrir des machines. Créer du vivant pour donner vie à l’inerte. C’est le comble de l’humanité.

        Devant cette folie que pouvons nous faire, c’est malheureux de se retrouver dans l’impuissance. la seule chose c’est de donner du temps au temps dans un processus lent de culture, contre culture. Les générarions de maintenant accède à une connaissance beaucoup plus rapidment que je ne l’ai fait où que ne le faisais les anciennes générations. Je garde de l’espoir que les choses évoluent dans le bon sens.

        M’enfin, je vais te parler d’une autre histoire mais qui reste dans le sujet.

        Charles Beigbeder (né le 20 avril 1964 à Neuilly-sur-Seine) est un homme d’affaires français. Il a fondé cinq entreprises : le courtier en ligne Selftrade, le fournisseur d’électricité Poweo, le producteur agricole AgroGeneration, la société de réservation de loisirs Happytime et la société financière Audacia. En janvier 2011, il est nommé à la présidence de la candidature d’Annecy pour organiser les Jeux olympiques d’hiver de 2018.

        Le groupe agricole de Charles Beigbeder veut accélérer ses investissements
        La société AgroGeneration, dont l’entrepreneur Charles Beigbeder est l’actionnaire principal, a annoncé jeudi une augmentation de capital pour accélérer ses achats de terres agricoles en Ukraine.
        L’augmentation de capital « d’au moins 5 millions d’euros » sera suivie d’une cotation sur Alternext, marché boursier destiné aux PME, selon un communiqué du groupe.
        Créée en 2007, AgroGeneration est détenue à près de 45% par Gravitation, holding personnel de Charles Beigbeder, également présent dans Poweo, fournisseur alternatif de gaz et d’électricité.
        Le fonds d’investissement Aloe Private Equity (25,6%) et la première coopérative céréalière française, Champagne Céréales (12%), sont également actionnaires d’AgroGeneration.
        L’activité de la société est centrée sur l’Ukraine, un pays réputé pour ses terres à céréales. Elle y a investi 30 millions d’euros et détient désormais trois fermes sur plus de 20.000 hectares.
        En 2009, elle a produit plus de 55.000 tonnes de céréales (blé, maïs, orge, colza, tournesol) d’une valeur de 5,4 millions d’euros.
        En 2010, AgroGeneration mise sur la rentabilité de ces fermes. D’ici à 2012, son objectif est d’atteindre 100.000 ha de terres cultivées.

        http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/ukraine-le-groupe-agricole-de-charles-beigbeder-veut-accelerer-ses-investissements-22224.html

        L’Ukraine, par la voix de son ancien président, Viktor Iouchtchenko, a déclaré dès 2005 qu’elle était candidate à l’adhésion à l’Union. Au sein de l’Union, Olli Rehn le commissaire européen à l’Élargissement, estime en août 2008 que l’UE devrait clairement manifester son soutien à la possible adhésion de l’Ukraine. En 2011, le président Ukrainien Viktor Ianoukovytch renouvelle son souhait de voir son pays devenir un « fier membre de l’Union européenne ».

        «Les entreprises françaises contrôlent ainsi directement 100 000 hectares, et participent, directement ou non, à l’exploitation d’un million d’hectares», estime Jean-Jacques Hervé, conseiller du ministre de la politique agraire d’Ukraine. Le pari reste risqué : «Le ticket d’entrée est d’un million d’euros pour une exploitation de 2 000 hectares», indique Vincent Rocheteau, directeur général du groupe semencier Euralis en Ukraine. «Le rendement est inférieur avec 80 quintaux par hectare contre 100 en France dans les meilleures terres céréalières, assure-t-il. Mais le prix des engrais est moitié moindre qu’en France et le coût de main-d’œuvre, c’est un rapport de 1 à 10.»

        Maintenant que tu viens de lire cela. Tu comprends tout à fait la magouille. Il n’y a pas de NOM là dedans ou plutôt si celui de Charles Beigbeder. Alors que fait-on, on lui coupe les couilles, la tête… On fait quoi? 

        Ben on reste dans notre coin tranquille, pas bouger, il ya  une famille à nourrir et là vie continue. Tout cela c’est dégueulasse mais qu’est ce qu’on peut faire. Ce genre de business se passait déjà du temps de la Rome antique et j’ai vraiment du mal à imaginer que cela change un jour.  

        Voilà maintenant tu sais qui Chalres Beigbeder, un gentlement farmer un peu cupide.    

      • Et plus l’UKraine entrera dans l’union plus le prix de la Terre augmentera, un putain de placement qui déjà été multiplié par dix au bas mot.

      • AgroGeneration, qui entendait au départ développer du biocarburant, a décidé de se tourner vers la production de céréales pour l’alimentation, anticipant une forte croissance de la demande mondiale.

        Depuis que tout le monde dit que c’est un crime contre l’humanité que de produire du biocarburant Charles Beigdeder a changé son fusils d’épaule.

        Alors que fait-on, on lui coupe les couilles, la tête… On fait quoi?

        « L’Ukraine c’est 32 millions de terres arables. Un tiers bien cultivé, un tiers très pauvrement cultivé et un tiers en friche », explique M. Vilgrain, soulignant l’énorme potentiel de ce pays.


        Ouahh!!! 32 millions d’hectares, il y a de quoi nourrir du people…

        Quand on pense que notre Ministre de l’Agriculture ne sait même pas ce que c’est que 1 hectare   http://www.youtube.com/watch?v=SgCcLlcUxaE&feature=player_detailpage

      • VOYAGEUR

        putain c’est incroyable, le mec s’est arrangé pour pouvoir faire la culbute absolument à tous les étages du système.
        comme ça tout seul ? rien qu’avec sa super intelligence d’homo sapiens prédator rapidor et super adaptator…hmmm  peut être que t’as raison mais je chercherais pour voir…

      • Il ne s’est pas fait tout seul il est simplement né à Neuilly sur Seine.

        En France le NOM, c’est Neuilly, et c’est comme ça.

        Sacré opportuniste adulé par tous les sarkosystes, il se voit déjà Président de la République mais chuttt!!!! il ne faut pas que cela se sache.

      • Ah! oui, j’oubliais regarde la belle ordure 

        Son entreprise AgroGeneration soigne ses relations avec les 2800 bailleurs des parcelles exploitées. Presque tous sont payés en nature avec des céréales (750 kg) qui leur permettront de nourrir ensuite les animaux.

        Pas besoin de leur donner de l’argent à ces pauvres paysans ils ne savent pas quoi en faire, ce serait gâcher!!!

        Mieux encore…Particularité locale: en Ukraine pas d’impôts sur les sociétés agricoles, ni de TVA.

        Vive l’Euopre vive charles vive la France ouais!!!!

    • Texcaltex

      T’as raison Antares heureusement que t’as un cerveau toi!!!
      Tu fais encore partie de ceux qui pensent que l’humain est supérieure aux autres espèces et a le droit de tout prendre et de tout bousiller….Dans la nature quand une espèce prolifère de manière incontrôlée, elle finit par être réduite d’une manière d’une autre… pourquoi? Parce qu’aucune espèce n’a le droit de tout prendre pour elle parce que ça déséquilibre les écosystèmes de la planète… il n’ y a que les religions pour dire que les humains sont des êtres supérieurs….
      Regarde autour de toi… tu penses vraiment que cet animal qui a fait tout ce carnage a le  droit de continuer??? Pas moi! Mais bon, moi, je suis un idiot utile… et encore… utile ce n’est pas sûr…

      • Texcaltex

        Errata :l’humain est supérieur

      • @texcaltex, les écolos servent aussi les intérêts de l’industrie. Quand ils réclament de nouvelles normes antipollution sur les automobiles par exemple. N’est ce pas une partie de l’opinion utile pour le renouvellement du parc automobile? Une bonne mercédès peut faire 500 ou 600 mille bornes, toute une vie quoi! Faut-il changer de voiture en plastic et bourrés d’électroniques tous les matins? Les idiots utiles ont un rôle déterminant dans l’ordre des choses!

      • Texcaltex

        Mais je n’ai jamais dit qu’il fallait changer de voiture … ni que les écolos avaient raison… Ce sont des vendus ces écolos.. regarde ce qu’il se passe avec le nucléaire pour le moment et les accords que les verts passent avec le PS..!!

    • Texcaltex

      Enfin bref, OUI, il y a trop d’humains sur la planète et le nier relève de la plus grande … nous dirons naïveté pour rester poli…
       
      Mais il y a toujours des « bien-pensants romantiques » défenseurs cette l’humanité de merde qui trouveront normal que l’humain accapare tout  sur cette planète…
       
      J’espère vraiment que Gaïa va se secouer les puces et éliminer définitivement cette vermine qui se croit tout permis et qui n’a aucun respect pour les autres espèces.

      • Cest sûr! si quelqu’un regarde dans un microscope ces sept milliards de globules copuler à l’infini, il se peut qu’il mette au point un vaccin ou nous envoie une armada d’anticorps.
        David Vincent les a vus!!!

  • Mazar

    On pourrait vivre à 7 milliards d’êtres humains seulement si on avait un comportement adapté et du respect pour notre planète Terre !
     
    http://www.youtube.com/watch?v=lRHhhrxMRHU

  • Jean Neymard

    Ca remet en cause la culture de certains qui n’a jamais été troublé parce qu’ils ont toujours connu des taux de mortalité qui équilibrait la population.

  • Poupinou

    Qu’est-ce qu’il fout sur la terre ce Michel Tarrier, il pourrait se suicider ça ferait de la place !

  • Antares

    @Obïoxoïdo
    Bien sûr qu’ils œuvrent pour le NOM, plus ou moins consciemment pour certains, et  avec certitude pour d’autres. Penche toi (si ce n’est déjà fait) sur Greenpeace et le WWF pour voir qui est derrière ces imposteurs. Beaucoup de naïfs (ou idiots utiles) les soutiennent par des dons ou relayent leurs pseudos actions, croyant agir pour une noble cause. Où était Greenpeace pour BP dans le Golfe du Mexique? Greenpeace c’est plutôt ça  http://au-bout-de-la-route.blogspot.com/2011/11/sea-shepherd-repond-aux-accusations-de.html
    Pour les brésiliens, tu veux parler du peuple ou de ses dirigeants? Car je doute que le peuple brésilien, qui ne vit pas dans l’opulence, soit d’accord avec les décisions prisent en haut lieu! Est ce que tous les français sont d’accord avec les décisions de Sarkozy? J’ai de la famille qui vit au Brésil, j’ai donc des échos de la situation dans ce pays. C’est comme partout, les décisions se prennent sans consulter le peuple! Les intérêts financiers des multinationales prévalant sur l’humain.
     

    • Je me suis déjà renseigné sur la famille HUXLEY. Le propre frère du meilleur des mondes.

      L’UNESCO est aussi une ONG du NOM et pourtant cela a quand même une utilité.

      Nous sommes dans une période de mutation. En avoir peur ne sert à rien.

      Du transhumanisme peut sortir le bien comme le mal, c’est aux hommes de choisir.

      • VOYAGEUR

        Obïoxoïdo
         
        @voyageur, de toute façon je trouve cela dégueulasse de produire du végétal pour nourrir des machines. Créer du vivant pour donner vie à l’inerte. C’est le comble de l’humanité.
         
        c’est pourtant le projet H+ non ???

      • @voyageur Le biologiste Julian Huxley, frère d’Aldous Huxley (un ami d’enfance de Haldane), semble être le premier à avoir utilisé le mot « transhumanisme ».

        Manifestes transhumanistes

        La première déclaration transhumaniste fut formulée par FM-2030 dans son Upwingers Manifesto en 1978, comme une vue optimiste de l’avenir et une référence à l’idée politique que ni la gauche ni la droite n’apporteraient les changements nécessaires à un avenir positif.

        En 1990, un code plus formel et concret pour les transhumanistes libertariens prend la forme des Principes transhumanistes d’Extropie (Transhumanist Principles of Extropy), l’extropianisme étant une synthèse du transhumanisme et du néolibéralisme.

        Et, finalement, en 1999, l’Association transhumaniste mondiale, dont les membres sont dans leur immense majorité des centristes convaincus des vertus de la démocratie libérale, rédige et adopte la Déclaration transhumaniste (Transhumanist Declaration):

        L’avenir de l’humanité va être radicalement transformé par la technologie. Nous envisageons la possibilité que l’être humain puisse subir des modifications, tel que son rajeunissement, l’accroissement de son intelligence par des moyens biologiques ou artificiels, la capacité de moduler son propre état psychologique, l’abolition de la souffrance et l’exploration de l’univers.

        On devrait mener des recherches méthodiques pour comprendre ces futurs changements ainsi que leurs conséquences à long terme.

        Les transhumanistes croient que, en étant généralement ouverts à l’égard des nouvelles techniques et en les adoptant, nous favoriserions leur utilisation à bon escient au lieu d’essayer de les interdire.

        Les transhumanistes prônent le droit moral, pour ceux qui le désirent, de se servir de la technologie pour accroître leurs capacités physiques, mentales ou reproductives et d’être davantage maîtres de leur propre vie. Nous souhaitons nous épanouir en transcendant nos limites biologiques actuelles.

        Pour planifier l’avenir, il est impératif de tenir compte de l’éventualité de ces progrès spectaculaires en matière de techniques. Il serait catastrophique que ces avantages potentiels ne se matérialisent pas à cause de la technophobie ou de prohibitions inutiles. Par ailleurs, il serait tout aussi tragique que la vie intelligente disparaisse à la suite d’une catastrophe ou d’une guerre faisant appel à des techniques de pointe.

        Nous devons créer des forums où les gens pourront débattre en toute rationalité de ce qui devrait être fait ainsi que d’un ordre social où l’on puisse mettre en œuvre des décisions responsables.

        Le transhumanisme englobe de nombreux principes de l’humanisme moderne et prône le bien-être de tout ce qui éprouve des sentiments qu’ils proviennent d’un cerveau humain, artificiel, post-humain ou animal. Le transhumanisme n’appuie aucun politicien, parti ou programme politique.

        Nous prônons une large liberté de choix quant aux possibilités d’améliorations individuelles. Celles-ci incluent les techniques qui pourraient être développées afin d’améliorer la mémoire, la concentration, l’énergie mentale; Des thérapies permettant d’augmenter la durée de vie, ou d’influencer la reproduction; La cryoconservation, et beaucoup d’autres techniques de modification et d’augmentation de l’espèce humaine.

        IL EST TOUJOURS BON DE SAVOIR A QUELLE SAUCE NOUS ALLONS ETRE MANGE

      • Le mouvement H+ ne fait que commencer mais il est nécessaire de l’identifier pour en parler sereinement.  Cela ne sert à rien de parler du NOM si personne n’est incapable de l’identifier.

        Sir Julian Sorell Huxley, FRS (22 juin 1887 – 14 février 1975) est un biologiste britannique, auteur, humaniste et internationaliste, connu pour ses livres de vulgarisation sur la science. Il a été le premier directeur de l’Unesco et fait chevalier de l’empire britannique en 1958.

        Les soucis d’internationalisme et de préservation d’Huxley l ‘ont conduit à créer le World Wildlife Fund WWF (Fonds mondial pour la vie sauvage).  

        Dans son essai The Crowded World (Le monde surpeuplé), publié dans Evolutionary Humanism (L’humanisme évolutionniste) en 1964, Huxley critique ouvertement les attitudes communiste et catholique de contrôle des naissances, de contrôle des populations et de surpopulation. En se basant sur différents taux d’intérêts comparés, Huxley prédit une population mondiale probable de 6 milliards d’individus en l’an 2000. L’UNFPA, United Nations Population Fund (Fond des Nations-Unies pour les populations) identifie le jour des 6 milliards le 12 octobre 1999.

        Je t’invite à t’informer sérieusement quant au fantasmatique NOM dont les secrets sont publiés depuis des lustres. Enfin reste à les comprendre puis à les assimiler et c’est pas gagner d’avance. Cordialement!

      • VOYAGEUR

        un conspi qui trace pas les ramifications de la sphère H+ ça me semblerait, heu, léger.
        salut !
         

      • J’ai rien compris de ce que tu dis!!!

        Tu parles du NOM et t’es pas foutu d’en citer un seul.

        Tu parles de WWF et du NOM et moi je te le donne ce putain de NOM  Sir Julian Sorell Huxley le propre frère de Aldous Huxley (le meilleur des mondes)  faut te faire un dessin.

  • pam

    Poupinou ton commentaires est vraiment nul à chier!!!!
    Monsieur Tarrier ne dis pas qu’il faut tuer les gens mais qu’ils faut cesser d’en faire, c’est quand même différent.
    Comment peut t’ on ne pas voir que cet homme est un militant criant de  cette fichus planète et son vivant? Notre joyaux bleu va mal… comment ne peut t’ on pas prendre partie de quelqu’un qui veut nous ouvrir les yeux sur le devenir de Gaia et tous ses habitants?
     
    Préférons nous les discours à la mort moi le noeud qui se veut rassurant de nos de la téloch?
    Les moutons ont peur,se ferme les yeux…
     

  • Jean Neymard

    Ya trop de monde surtout parce qu’on vit mal, en détruisant l’environnement, en épuisant les ressources.
    On peut être plus nombreux, mais moins longtemps avec cette technologie.
    Il faudrait la remplacer par une technologie, sans impact écologique.
    Ou s’en passer et vivre à l’ancienne, je crois que naturellement à ce moment là qu’on le veuille ou non, la population redescendrait à ce qu’elle était avant l’arrivée de la technologie par la baisse de l’espérance de vie et de rendement du travail qu’elle entrainera.

  • moutondu22

    le petrole a permis cette explosion démographique …
    la fin du pétrole sonnera la fin de la récrée .

    • Texcaltex

      Exactement…. ça redescendra aussi vite que ça a augmenté mais ça se fera dans la misère, la souffrance et la tourmente….alors que si on les avait aidés, ils auraient pu bénéficier d’un contrôle volontaire des naissances  et les choses se n’en seraient pas là.. tous ces gens et ces enfants qui meurent de faim, de maladies, de guerres à chaque instant ….
       

  • nebulus

    bonjour,
    Si les ressources terrestres étaient gérés intelligemment, avec les progrès, nous pourrions vivre à 3 fois 7 milliards et sans famine. Mais une poignée de gens détruit tout, partout où elle va. Je ne suis pas convaincue que ce ne soit que par cupidité d´ailleurs.
    Pourquoi l´euthanasie est elle interdite ? Posez vous la bonne question. Le Nembutal est interdit dans tous les pays occidentaux. Il permet pourtant de mourir sans douleur (le coeur s´arrête dans un profond sommeil).
    Loin de moi l´idée de vouloir inciter au scuicide. Le NOM a besoin d´esclaves jeunes, en bonne santé, mais pas des autres. Les autres sont ceux de plus de 40 ans, handicapés, instruits, malades, vieux ect.
    Imaginez vous que la jeunesse consciente choisisse de ne pas marcher au pas…. c´est la fin de tout.
    Des jeunes qui se suicident, il y en a plein tous les jours, aucun d´eux ne souhaite souffrir, mais ils passent à l´acte quand même, dans les pires conditions évidemment…
    Un humain, un temps soit peu heureux, ne se suicide pas. Ceux qui le font ont généralement longuement réffléchi. Aucune parole, aussi bienveillante soit elle n´empêche un individu de passer à l´acte.
    L´ídée de la culpabilité du pêcher mortel n´a plus l´effet comme au paravent. Le sujet est tabou, la mort fait peur.
    Interdire le Nembutal, c´est interdire le choix de vie ou de mort de la vie de chaque individu.
    La société a plus de pitié pour les animaux, dans le domaine vétérinaire ce produit est utilisé tous les jours.
    En Suisse, Belgique, l´euthanasie est autorisée sous certaines conditions. En Australie une association existe, non pas pour pousser les gens au suicide, mais leur laisser le choix, et conseille le nembutal qui est la forme la plus propre et la plus douce possible.
    Parceque le produit est interdit, des gens fabriquent eux même le produit dans leur cuisine.
    Marylin Monroe est morte de ce produit, c´est un somnifère (barbiturique) au départ. L´a t elle fait intentionnément, est ce un accident, un meurtre … je ne sais pas.
    Toujours est il que des personnes en fin de vie choisissent de plus en plus cette méthode pour partir.
    Il est probable que l´euthanasie soit un jour autorisée, mais pas pour les esclaves tant qu´ils sont utiles au NOM.
    Encore une fois, ce n´est pas une incitation au suicide, ou le souhait de promouvoir l´euthanasie mais simplement inviter à la réflfection, d´autant que le sujet est tabou.
     

    • Texcaltex

      Oui ! Nous pourrions vivre à 21 milliards d’humains-vermines sans famine au détriment des autres espèces … de quel droit?

      • nebulus

        Je n´ai jamais dit au détriment, au contraire. La terre est généreuse, mais à force de déboiser puis de la stériliser avec le pétrole, il ne faut pas faire mine d´être surpris…
        La terre est généreuse, encore et encore, mais c´est bien au nom du profit immédiat que les banksters ont quasi tout détruit, massacrant des millions d´humains au passage.
        Oui j´affirme que la Terre peut accueillir beaucoup plus d´humains qu´à l´heure actuelle.
        J´ai confiance à la nature, pas aux banques. Les paiens n´ont pas disparu l´ami.

      • nebulus

        erreur 500, j´ai dit quelque chose qu´il ne fallait pas ?
        Je reposte :
        Je n´ai jamais dit au détriment, au contraire. La terre est généreuse, mais à force de déboiser puis de la stériliser avec le pétrole, il ne faut pas faire mine d´être surpris…
        La terre est généreuse, encore et encore, mais c´est bien au nom du profit immédiat que les banksters ont quasi tout détruit, massacrant des millions d´humains au passage.
        Oui j´affirme que la Terre peut accueillir beaucoup plus d´humains qu´à l´heure actuelle.
        J´ai confiance à la nature, pas aux banques. Les paiens n´ont pas disparu l´ami.

      • Texcaltex

        Tu n’a pas dit « au détriment des autres espèces  » mais même si tu ne le dis pas, c’est ce qui se passera…

      • Francia

        La décroissance, ça te dit quelque chose ?
         
        Tu crois vraiment qu’un permis à point pour réguler les naissances est quelque chose de bien ? de sain ? Que l’on doit volontairement accepter ?
         
        Es-tu donc un mouton tout prêt à te faire raser et à bêler de bonheur en réponse à des pulsions auto-suicidaire et morbide ?
         
        L’Humanité bonne à jeter dont tu parles, n’est qu’une poignée d’être dont l’âme n’a que comme dieu le profit.
        Es-ce uniquement cela, l’Humanité ?
         
        Crois-tu que l’ingérence constante envers les autres soit une preuve de bonté ?
         
        Crois-tu réellement que l’homme n’a que le désir de détruire ?
         
        Je rejoins Delaude, vous vous laissez enfumer par le NOM, une fois de plus.
         
        Quand le code barre vous grattera la nuque, vous réagirez peut être…

      • Texcaltex

        J’ai parlé de la décroissance comme indispensable… il faut aller relire mes coms… et qui parle d’un permis à point??
        Dans ma grande candeur j’imaginais l’humain assez malin pour limiter de lui-même le nombre des naissances sans qu’on ait à le lui imposer… ça s’appelle être responsable….

  • Gladys

    Foutaises!
    Plutôt que de s’attaquer à la forme, il faut changer le fond. les solutions existent, certaines et non des moindres sont sciemment cachées, d’autres abandonnées car non rentables en terme économique, sans compter celles qu’ils nous restent à découvrir.
    Pour finir, avoir des enfants est une des plus grandes joies de l’existence, alors ne nous laissons pas embobiner par une bande de psychopathes manipulateurs eux mêmes indignes de se reproduire.
     

    • Texcaltex

      Qui a parlé de ne pas avoir d’enfants???

      • Gladys

         » faites l’amour sans faire de victimes », c’est le titre de l’article.
         
         

      • Texcaltex

        Titre accrocheur qu’il faut évidemment interpréter qui irait préconiser de ne plus avoir d’enfants du tout?? Ce serait débile!

      • Gladys

        la culpabilité est une des manipulations les plus utilisées lorsqu’il s’agit de programmer une idée dans un cerveau. Il est évident, je te l’accorde que d’avoir des enfants dans un tel monde fiche la trouille, mais il suffit de changer ce monde (le fond) pour que la forme change, tout cela prend un temps fou, car notre conscience collective n’est pas encore tout à fait éveillée.
        Perso, j’ai une fille, et plutôt que de choisir une régulation des naissances à l’échelle planétaire, pour permettre à ma fille de vivre ou de survivre dans le monde que nous connaissons actuellement, je préfère me battre pour un autre monde plus humain.
        Dire que la terre n’a pas suffisamment de ressources pour nourrir 7 milliards d’être humain est une ineptie, mais pour que tout le monde puisse avoir accès à ses ressources, il nous faudra reconsidérer notre vision de concevoir le partage, et bien d’autres choses encore.
        Pendant que nous occidentaux, jetons des tonnes et des tonnes de denrées alimentaires, gaspillons de l’énergie, Pillons les énergies fossiles de notre planète et polluons allègrement notre eau, notre air etc …D’autres crèvent. Ce n’est pas en limitant le nombre de la population mondiale que tout ces abus disparaîtrons.
         
         

      • Texcaltex

        Mis à part le « Il suffit de changer ce monde  »  qui me paraît du domaine de l’impossible en l’état actuel, je suis d’accord avec toi mais ce n’était pas mon propos du tout!!!
        Je n’ai jamais dit qu’on ne pourrait pas nourrir 7 milliards ni même 15 milliards d’individus!!
        Ce que je dis c’est qu’on place toujours l’humain en position de maître de la création… c’est ça qui me dérange.
        Mon avis est que les humains n’ont pas le droit de s’attribuer tout l’espace et toutes  les ressources de nourriture au détriment des autres espèces parce qu’il est incapable de réguler sa croissance exponentielle… Il n’est pas une espèce sacrée, il est juste une espèce  déviante.

      • Gladys

        Ce que tu dis est très juste, je partage tout à fait l’analyse que tu fais du comportement humain, mais dit autrement, si tu modifies la quantité, la qualité ne s’en trouvera pas meilleure.
        Réguler le nombre d’êtres humains n’empêchera pas leurs manières d’exploiter les ressources de la planète, sans prendre la peine de la considérer à sa juste valeur, ni même considérer toutes les formes de vie qu’elle abrite et l’espace qui leurs est réservé.
        le problème vient exclusivement de leur comportement, et tant qu’ils ne changerons pas de comportement le problème restera inchangé. Qu’il y ai 7 milliards ou 5, voir 3 milliards de maîtres de la création pour reprendre ton expression que je trouve très pertinente, notre planète et ses formes de vie continuerons à souffrir, peut être un petit peu moins vite, mais au final cela ne résout rien.

  • DELAUDE

    A propos du suicide : Pourquoi une société qui admet la mort lente : alcool, drogues, pollution, malbouffe, etc.. et qui la génère n’admet pas la mort rapide ? C’est d’une hypocrisie incroyable !
    @ tex : pourquoi « humanité de merde ? » Pourquoi faire porter aux peuples maintenus dans l’ignorance et l’inculture le poids de la poignée de responsables qui a instauré volontairement cette situation ?
    J’entends chez les un et les autres l’idée exprimée que nous serions pour le tiers-monde le modèle à suivre…
    De ce que je lis chez les représentants cultivés de ces pays n’est pas cela du tout. Je crois que nous faisons envie aux pauvres parce qu’ils ont l’illusion que nous vivons dans une sorte d’El Dorado.. Ce n’est que de la manipulation là encore des médias qui cherchent à leur faire miroiter tous les bienfaits du dieu consommation… Et on comprend bien pourquoi !
    Chez ceux d’entre eux qui ont pu faire des études et voyager, et qui sont attachés à leurs racines, ce discours est battu en brèche. (Je ne parle pas des tyrans installés sur place par le capitalisme…)
    Lorsque l’on est dans la misère et qu’on a comme obsession  le pain quotidien, la survie, et la prolongation de l’espèce, il n’y a guère de place pour un raisonnement posé et argumenté. (Voir la pyramide de Maslow)… Cette fragilité est la porte ouverte à toute proposition, aussi suicidaire soit-elle à terme, si elle promet la sortie de l’enfer… Mais là-bas aussi il y a des gens qui se battent pour changer les choses.
    Croire que les pays comme l’Inde, la Chine, l’Afrique ne soit pas capable de gérer une expansion économique est faire preuve d’un complexe de supériorité et d’un mépris injuste..
    Ce n’est pas parce qu’on est bronzé et pauvre qu’on est idiot. Vous verrez bien… Nous sommes en bout de course, ils sont en début de parcours… et ils ont en exemple tout ce qu’il ne faut pas faire puisqu’ils sont les premiers à en subir les conséquences… Tous ces gens, regardés avec une pitié condescendante d’un côté et pillés et maintenus dans leur misère volontairement, aiment leurs terres et je ne vois pas pourquoi il ne sauraient pas la gérer intelligemment…
    Quant à l’idée d’une multiplication des voitures des téléphones et autres gadgets  je crois que la nécessité faisant loi, ce sera peut-être justement la Chine ou l’Inde qui inventeront la parade…
    Contrairement à toi, Tex, l’humanité, je la vois insuffisamment éduquée par endroit, balbutiante, cahotique, mais belle comme un enfant qui apprend à marcher. Que représente notre civilisation sur l’échelle du temps ????
    Il suffirait simplement que nous changions, nous… Et le reste suivrait petit à petit…
     
     

    • Nevenoë Nevenoë

      C’est sympa de te lire Delaude : toujours positive et optimiste.
      Je ne pense pas que les Chinois et les Indiens feront mieux, que nous : les Chinois ont déjà commencé à faire les mêmes conneries car une économie basée sur la croissance par la consommation est condamnée d’avance.
      Les Chinois sont un géant au pied d’argile quand aux Indiens ils ne pèsent pas très lourd dans l’économie mondiale.
      Les grandes décisions sont toujours prises par des occidentaux qui n’ont offert qu’un strapontin aux nations émergentes.
       

      • Texcaltex

        Delaude:
        Humanité de merde à en juger par ce que nous  avons fait à la planète et ce qui y vit… et ne crois pas  que les autres peuples feront mieux que nous, ils plongent à pieds joints dans les mêmes travers….
        Que quelques humains ne fassent pas la même chose ne blanchit pas, à mes yeux, la globalité des humains… c’est une espèce nuisible à détruire vite!

      • Texcaltex

        Pour ceux qui me prennent au mot, je précise que c’est une façon de parler… je ne préconise aucun génocide…là, c’est un jeu de rôle, je parle au nom de notre « mère nature »…

      • DELAUDE

         
        @Nevenoë
        Merci pour ton commentaire. Mais non, je ne suis pas optimiste ! Pourquoi la vision négative des choses serait-elle plus crédible… Nous sommes une vieille civilisation désabusée, mais pas le tiers monde… Ils sont dans la panade, c’est vrai, mais plein d’énergie et d’espoir… Lorsque tu dis que nous leur avons jamais offert que des strapontins, c’est vrai, mais si, comme nous l’espérons tous ici, le capitalisme s’écroule, l’on peut penser que nos façons d’agir changeront et que la main de fer du néo colonialisme qui maintient ces peuples dans cette situation se retirera et qu’alors tout sera possible…
        Quant à l’Inde, il y a encore bcp à faire, mais ce pays a un taux de croissance de près de 8% l’an et un taux d’alphabétisation de 63%… C’est un pays immense avec un potentiel énorme… Ils développent beaucoup toutes les industries de pointe… Les américains viennent chez chercher leur « têtes » en informatique…

    • Texcaltex

      Mais Delaude, tu peux rêver…. et croire en ton humanité de rêve qui va suivre un leader pur et désintéressé… moi je n’y crois pas une seconde… on va dans le mur et tout le monde le sait… tu vois que ça change quelque chose??? RIEN!!!
      Rien ne change, bien au contraire, on continue de plus belle à polluer, à essayer d’imposer des OGM partout,  à rendre les gens malades volontairement, à imposer la malbouffe et à torturer les animaux d’élevage….
      Tiens, rien que la torture générée par les élevages intensifs devrait déjà être une bonne raison de réduire la quantité des bouffeurs de cadavres… ces merveilleux humains…
      Moi, où que je regarde, je ne vois que des merdes laissées par l’espèce humaine…
      Lamentable et à mon avis sans espoirs… c’est un nuisible, point!

      • Texcaltex

        Donc, j’explique pour certains…. je pense qu’il faut maintenir la population de ce parasite en deçà d’un certain seuil sinon il détruit tout!
         
        Et ce jusqu’au jour où il respectera les autres espèces…

      • pam

        Entièrement d’accord avec toi.J’ai eu encore hier une discussion avec des amis , ils me disaient que l’homme as quand même de bon cotés, il fait des choses bien pour la planète etc etc ….Mais bordel, il ne fait qu’essayer de réparer ce qu’il as détruit, on v

      • Nevenoë Nevenoë

        @ Pam : l’homme n’a jamais rien fait pour la planète parce qu’il n’en n’a pas les moyens. Au mieux il peut avoir une action neutre en vivant à l’état primitif et en étant limité à quelques milliers d’individus….
        Sinon il est très amusant de lire que l’homme menace la planète, la vie sur terre etc.
        N’oublions pas que des catastrophes ont déjà rebattu les cartes à plusieurs reprises et que le jour où cela se reproduira l’homme ne pèsera pas lourd et les compteurs seront remis à zéro…

      • Texcaltex

        @ Pam et Nevenoë  Tout à fait d’accord…. La planète s’en remettra… quelle prétention de croire que l’homme peut améliorer la planète!!!
        Il l’a juste polluée  et il a déjà fait disparaître des milliers d’espèces…il s’applique maintenent au suicide collectif.
        Bravo, fallait le faire, on ne peut que s’incliner!
         
        Soit dit en passant, si l’humain disparait, c’est qu’il ne méritait pas de survivre, trop con et prétentieux, rien compris à rien…ce qui me chagrine ce sont tous les animaux qu’il entraîne ds sa chute…

      • Francia

        Sans que l’homme y fasse quoi que ce soit, des espèces disparaissent tu sais.
        Darwin, toussa…J’ai lu il y a quelques temps que chez les insecte, ça disparait / apparait trop vite pour être répertorié…Et ce, sans intervention (trop directe) humaine.
         
        Ne pas oublier que le NOM est derrière cette idéologie de destruction en même temps que celle de « sauvons les zanimaux »….

  • Antares

    @Delaude
    Ne perds pas ton temps à essayer de répondre à des gens comme Tex.. c’est leur donner plus d’importance qu’ils n’en ont!
    Ce qu’il est il réellement transpire à travers ses commentaires. D’ailleurs je me demande pourquoi il ne montre pas l’exemple  en disparaissant de la surface de sa chère « Gaïa »! Il a dit une chose de vrai dans tout ce qu’il a vomit, il est totalement inutile et sa Gaïa continuera à tourner sans lui et les enfants qu’il n’aura pas engendré, histoire d’être responsable!
    Vous remarquerez que les plus virulents et les moins tolérants sont les deux personnes à avoir utiliser le mot Gaïa! De là à dire que c’est une forme de secte remplie d’extrémistes… il n’y a qu’un pas vite franchi. C’est sûr, arrêter de faire des enfants et l’espèce humaine disparaitra en l’espace de quelques années, ainsi que tous nos problèmes, mais d’un autre côté plus personne pour crier « vive Gaïa ». Quelle bonne idée! Mais bon, pas pour nous cette solution, elle est bonne pour les autres bien sûr, ceux qui vivent en dehors de notre monde « civilisé », les sous-humains, à eux de faire l’effort d’arrêter de se reproduire, pour que nous, nous puissions profiter encore de ce merveilleux système.
    Toujours la même histoire! Trop lâches pour taper sur la hiérarchie alors on s’en prend aux sous fifres que l’on accuse de tous les maux!
    Pour finir, entièrement d’accord avec Gladys avoir des enfants est une des plus grandes joies de l’existence, et c’est le rôle principal de chaque espèce sur cette terre, à savoir perpétuer la vie. Que ceux qui ne sont pas d’accord soient les premiers à montrer l’exemple et à disparaitre, car jusqu’à preuve du contraire ils ne sont venus au monde que dans ce but, quoiqu’ils puissent penser d’autre.

    • viking

      peux tu avoir le temps de lire ma réponse a Voltigeur sur la surpopulation de la Corne d’Afrique et de toutes l’Afrique au début des commentaires…….

      j’aimerais….. SVP….. avoir tes lumières sur ma réponse, prends ton temps pour réfléchir  et compte tenue de ton esprit prépare ton pognon, épargne

    • Texcaltex

      Ah Antares heureusement qu’il y a des gens extrêêêmement intelligents et tolérants comme toi pour compenser des gens comme moi sur notre belle GAÏA haha!!
      Tu vas voir dans ce qui suit que ça transpire le sale extrémiste inhumain..
      Malheureusement,ton immense discernement ne t’aide pas à lire et à comprendre les commentaires des autres …Qui a parlé de ne plus avoir d’enfants?? T’as vu ça où? Nulle part faut apprendre à lire!
       
      Et, bien sûr que Gladys, qui ne comprends pas non plus ce qu’elle lit, a raison….on n’a pas dit qu’il fallait arrêter de faire des gosses mais ce n’est pas nécessaire d’en avoir une kyrielle!
       
      Il serait temps de bâillonner vos hormones les « filles »… c’est l’animal en vous qui vous commande de vous reproduire… il faut pondre coûte que coûte pour la survie de l’espèce et ça vous grattouille le bas ventre, c’est normal, c’est comme ça chez tous les animaux!! Il faut faire plein d’enfants, c’est tellement mignon quand ça fait areuh areuh!!!
      Seulement voilà, nous avons un avantage sur les autres espèces, nous, on peut choisir d’avoir des enfants ou pas, on sait dans quel monde ils vont devoir survivre, on peut anticiper… On SAIT qu’ils ne seront très certainement pas heureux…
      Mais comme mes hormones me titillent et me disent « il faut que tu pondes pour ton espèce » et bien j’en fais quand même plein de gosses, je les fais pour moi, parce que ça me fait plaisir à moi, c’est tout pour ma gueule…et je me trouve plein de bonnes raisons … et bien sûr celui qui osera aller contre mes hormones est vraiment le dernier des crétins, salauds, intolérants, extrémistes… j’en oublie??? possible… pas grave, je m’en tape de toute façon!
       
      Hèhè, tu vois Antares, je viens d’apporter de l’eau à ton moulin… défoule-toi, vas-y!!!
      Maintenant tu peux vraiment me traiter de tous les noms…. t’as vu ce que j’ai osé dire??? J’ai parlé d’hormones…Incroyable! Quel extrémiste alors ce Tex!!!

    • Nevenoë Nevenoë

      Antares tu affabules, Texcaltex n’a jamais tenu de tels propos …
       

  • Antares

    Ah bon ? J’affabule!! Tiens donc!!
    Et ça, c’est les propos à qui?
    Texcaltex 18 novembre 2011 à 14 h 46 min
    « Bon je répète: on ne t’a pas dit que le rêve des habitants des pays du tiers monde était de vivre comme nous??
    Tu as certainement l’intention de les laisser crever de misère, comme ça ils ne pollueront pas trop…Comment veux-tu les faire accéder tous à un niveau de vie « acceptable »???
    C’est impossible! Il faut qu’ils contrôlent leurs naissances et nous notre impact sur l’environnement, il n’ y pas  d’autre solution…
    Les forêts disparaissent et la planète se désertifie… quoi de plus normal au fond??
    On fait ce qu’on veut, on est les rois de la planète! »
    J’ai souligné et mis en gras les phrases qui t’ont « échappées » Nevenoë!  Maintenant tu l’interprètes comme bon te sembles, je m’en bas les c…. Tout comme tu peux interpréter à ta guise le titre
    « Faites l’amour sans faire de victimes ! »
    Il me semble que le mot enfants a été remplacé par le mot victimes, non? Ou bien j’affabule là aussi? Il faudrait être aveugle pour ne pas le voir. Mais dites vous bien que ce conseil n’est valable que pour vous, ces gens là se gardant bien d’appliquer ce qu’ils préconisent pour les autres!
    Allez j’arrête là, c’est une perte de temps. bonne soirée!

    • Texcaltex

      Ah bon??? C’est de l’extrémisme que de dire ça?
      Alors je suis un extrémiste, t’as raison Antares!!!
       
      Fais quand même attention à tes couilles, c’est fragile ces petites choses là!

    • Texcaltex

      « Faites l’amour sans faire de victimes ! »
       
      Ben oui victimes = enfants… mais ça ne veut pas dire de ne pas en faire du tout… enfin moi ce n’est pas comme ça que je le comprends… tu m’as l’air bien nerveux Antares…respire profondément ça va aller!

      • Francia

        Antares, tu sais, tex est la bouffonne du pâturage.
        Tex cri et invective, elle gronde et menace, mais en fin de compte, que dit-elle ?
        Rien de concret, pas de solution pensé par elle-même. Et surtout rien qui ne s’applique à elle même. Surtout pas.
        Laisse la gueuler.
         

      • Texcaltex

        Merci Francia..!!
        Je menace???? Ah bon??? … relis!
         
        J’aime vos réactions;..

      • Francia

         » Fais quand même attention à tes couilles, c’est fragile ces petites choses là! « 

        T’as pas honte, Tex, déjà assez que nos « politichiens » nous castre chimiquement nos hommes…

      • Texcaltex

        Ah c’est vrai, j’y pensais plus!! lol

      • Texcaltex

        « …pas de solution pensé par elle-même. Et surtout rien qui ne s’applique à elle même. Surtout pas. »
         
        Que sais-tu de moi??? Absolument rien!

      • heaventramp

        @ TEX : J’aime bien quand vous vous chamaillez, ça met de l’ambiance ! :D
        J’ai retrouvé le lien dans mon historique :
        http://interobjectif.net/TheLivingMatrix.mp4
        Ce film est particulièrement orienté sur la guérison. Mais au travers de ce thème,il explique au travers de l’intervention des chercheurs physiciens biologistes et autres ce qu’est l’univers quantique et comment il « fonctionne ».
        Cela fait 20 ans que je m’informe et que j’essaye de modifier ma façon de raisonner sur la base de ces découvertes scientifiques… Au résultat, et j’en témoigne, une vie beaucoup moins heurtée, des relations douces avec les autres.. et une super santé… Ca marche, mais le chemin est long tellement on est formaté.. Et encore, je plonge régulièrement dans mes vieux réflexes…
        La physique quantique a fait son apparition il y a déjà 80ans..
        Et sais-tu pourquoi elle n’a pas d’écho grand public ? Tout simplement parce que si nous étions élevés avec ces nouvelles références, nous grandirions responsables, conscients de nos possibilités  et du fait que nous sommes intimement reliés à l’univers et libres dans nos têtes…
        Cette vision du monde est totalement incompatible avec la société dans laquelle nous vivons. Nous ne serions plus des moutons, et ça, pour nos maîtres, c’est même pas imaginable.
        (Ne tiens pas compte des premières minutes sur l’enfant grec, qui est un peu accrocheur, les éléments intéressants arrivent après)

      • Texcaltex

        Merci ma tramp!!!
        Oui moi aussi j’aime bien me chamailler mais ce n’est jamais sérieux, c’est plus un jeu!!!
        Je n’ai jamais de rancune!

      • heaventramp

        J’avais bien compris… Et ce qui me fait rire, c’est ton sens de la répartie, même si je ne suis pas toujours d’accord avec ta vision des choses… Après tout, on est là pour débattre.
        L’intérêt de ce genre de discussion avec des personnes de toutes sensibilités c’est non seulement que l’on s’informe sur des sujets que l’on ne connait pas forcément à fond, mais surtout, cela permet aussi de se définir soi-même par rapport à ce que l’on veut être, devenir, ce que l’on aime, ce que l’on refuse, en modifiant parfois son point de vue devant des arguments recevables… Bref, je trouve qu’humainement, c’est très riche !

      • Texcaltex

        Je l’ai commandé!

      • Texcaltex

        Pffff ton lien ne  s’ouvre pas!!!! Zut!!

      • heaventramp

        J’ai testé, avec moi il s’ouvre…

      • Texcaltex

        C’est pas grave, comme je te le disais, je l’ai commandé…

  • Bouffon

    car c’est un faux problème puisqu’on pourrait nourrir tout le monde et même plus, si on le voulait…
    Dans le monde merveilleux est fabuleux de Total Monsantos…
    Alors oui, il y a la place pour produire, mais il manque deux composants essentiels, l’eau douce qui manque un peu partout, comparer la terre à une bouteille d’eau, l’eau douce c’est un bouchon plein, l’eau de pluie ne permets pas de faire la boucle sinon on arroserais pas les cultures.
    Ensuite il manque le pétrole qui est la base de tout les engrais qui permets nos rendements actuelles. Donc faut se rabattre sur le fumier et ho, merde, y’a plus assez de place pour nourrir le bétail.
    A votre avis pourquoi tout les pays occidentaux se sont fait damer le pion par les chinois dans le rachat des terres africains ?
    Si le monde ne change pas dans 13 ans on est 1 milliards de plus et il faudra devenir végétarien et fertiliser les champs avec notre propre merde.
     

    • Texcaltex

      Et du pétrole pour les machines agricoles aussi … faudra se rabattre sur les boeufs et les chevaux…

    • Francia

      Mais on fertilise déjà les champs avec notre merde bouffon.
       
      Ça me fait bien rire le nombre de mouton citadin sur ce site.
      Aucun de vous ne sais donc à quoi ressemble une carotte pas encore sortie de terre ?
       
      Le pétrole est le plus mauvais engrais qui soit. L’agriculture est en proie à de nombreux maux, non pas par surpopulation, mais par application du « modernisme » qui à tué les sols, les rendant stérile.
      L’agriculture traditionnelle telle qu’elle était faîte par nos aïeux ne nuisait en rien à la terre, et aux autres biotopes.
       
      Qui conduit une voiture parmi vous ? Qui prend l’avion, qui s’habille avec des polyester ou acrylique ? Qui se chauffe avec un chauffage électrique ? Qui boit de l’eau conditionnée dans une bouteille en plastique ? Qui possède des appareils de haute technologie, qu’il change en plus tout les ans ou presque ? Qui se mets des crèmes sur le visage ou le corps, fait par des sociétés qui teste sur les animaux ? Qui mange de la viande ou du poisson ? Qui a déjà jeté une plante ? Qui a déjà utilisé de l’eau de javel, ou des tensio-actifs ?
      Tu ne veux pas peser sur l’environnement ?
       
      Pas besoin de mourir.
       

    • Texcaltex

      Bouffon, on fait pis que fertiliser les champs avec notre merde, s’il n’y avait que notre merde!!! On fertilise aussi avec tous les produits chimiques et les médicaments qu’on retrouve dans les égouts puisqu’on répand les boues des stations d’épuration sur nos champs… et tout le monde trouve ça normal!

  • j’ai lu bon nombre de vos commentaires…! et chacun de vous détiens une parcelle de vérité….alors la somme de tout ce qui à été dit devrait satisfaire tout le monde…. tout est bon dans l’homme (ou le  :pig: ….lol..)

    la planete peut fournir une nourriture équilibré (j’ai pas dis se goinfrer à 5000kcal/jours à la mode occidentale) pour 15milliards d’humains…si on le veut bien….!    sans saturation des ressources car non extensible  pour les surfaces cultivables …!  
    c’est aussi une histoire de redistribution des richesses équitables…et de  diminution de la consomation de viande de boeufs mondiale….   ensuite  grace à l’hydroponie qui nécessite un minimum d’eau et d’espace….pour un rendement fois 10….   tout les toits d’immeubles des villes peuvent etre utilisés aussi…!

    donc pas besoin de toujours plus de surfaces cultivable en sol…

    d’ailleurs, tout le monde sait que le blé c’est chere…normal…nos super potes les banquiers/traiders spéculent sur les denrés alimentaires ….sans aucun scrupules ou cas de conscience non plus…..
    tant que sa rapporte de la tune pour m’achetez ma lambo , mon loft de 300m2 et voyager en jet privé…tout va bien …dans se bas monde…!

    les peuples qui crevent de faim en afrique sont du  au fric détourner par leur dirigeant corrompu…surtout pour payer leur guerres..au détriment du peuple , car le fond de secoure alimentaire né plus assez important en cas de grandes sécheresses qui durent longtemps….

    et on sait tous aussi…qu’il suffirait que d’1 % des dépenses militaires mondiale pour éradiquer la faim dans le monde une bonne fois pour toute….!

    il y a aussi une constatation numérique ….il y a environ 1 milliard d’etre humains en sous nutrition…et plus de 1.4 milliards en excès de poids….. !

    à méditer    

    bonne soirée à tous

    • Nevenoë Nevenoë

      « Les peuples qui crevent de faim en afrique sont du  au fric détourner par leur dirigeant corrompu…surtout pour payer leur guerres..au détriment du peuple , car le fond de secoure alimentaire né plus assez important en cas de grandes sécheresses qui durent longtemps…. »
       
      C’est un discours que je ne supporte plus :
      Le fond de secours pour quoi faire ?
      Ces pays sont capables de produire de quoi se nourrir.
      Qu’ils se bougent, dégagent leurs dirigeants et prennent enfin leur destin en main.
      Sinon c’est ils méritent d’être dans cette situation …
       

      • oui Nenevoe  ….je me suis mal exprimé…..je voulais dire que ces pays ont un fond de réserves financières , utilisable pour acheté des denrés alimentaires complémentaires en cas de manque exceptionnels ou de catastrophe naturelle majeur….  je ne voulait pas parler d’aide humanitaire ou autres …..ils ont assez de quoi produire leur nourriture pour leur peuple …mais les meilleurs terres sont  vendus aux pays étrangers …donc plus difficile pour eux aussi de cultiver et d’avoir assez de stock…!

        se bouger…et dégager leur dirigeant c’est plus facile à dire qu’a faire …!   avoir les moyens de le faire ne dépend pas seulement de l’envie ou d’une volonté…!    

        on a cas voir en france ou dans la zone euro….on a les moyens , souvent l’envie….mais personnes se boougent le c…  car bien trop confortable , bien gras dans son fauteuil…

        il est préférable de critiquer le monde à la tv ou sur internet , dans des forums et d’etre un indigné virtuel….que d’agir avant qu’il ne soit trop tards  ….!

        nous aussi nous méritons notre crise à la con….la disparition progressive de nos liberté….la baisse de notre pouvoir d’achats et de notre qualité de vie….!

        alors pourquoi se plaindre….??  on est des moutons aimant se faire tondre ou des autruches en levrette , la tete dans le trou ….pour le plus grand bonheur de nos dirigeants et des marionnettistes qui font joujou avec….!

  • DreK

    pas très constructif tout ça…

  • CheShireKat

    Chez les KAyapos et autres tribus de l’amazonie on ne trouve pas ce probleme, ils savent justement quel ratio suivre entre population et ressources, et surtout ils connaissent toutes les methodes de contraceptions naturelles qu’offre la foret. De meme qu’ils connaissent les plantes qui aident la fecondité. Et ils respectent l’equilibre de la vie dans leur milieu…

  • DELAUDE

    Finalement, nous sommes tous d’accord : le système mis en place ne fonctionne pas, pire il est catastrophique…
    Le pourquoi du comment, nous pouvons le développer à l’infini, chacun avec ses arguments et sa vision du monde..
    D’où ma conclusion : IL FAUT CHANGER ! Intégrer la modernité tout en respectant les valeurs de base. Pas question de retourner à la guerre du feu !
    Nous savons tous ici où et qui est le problème puisque chaque analyse revient toujours au même coupable : L’avidité de quelques uns qui pourrit l’ensemble.
    Ce qui nous différencie c’est l’espoir en l’avenir et la confiance en l’humain.
    Nous devrons sans doute payer très cher nos erreurs et il faut s’y attendre… Soit parce que la terre que pour ma part je considère comme une entité vivante, cherchera à éliminer les plus agressifs de ses parasites, comme le font toutes les espèces, soit parce que, comme les rats, dont le comportement social est très proche du nôtre, nous nous dévorerons entre nous (guerres) ou créerons une « maladie » qui en éliminera une bonne partie…
    Il y a une peur sous-tendue dans les révoltes manifestées ici, et c’est bien normal… Lorsque l’on vit, on désire que cela dure et le mieux possible, et les perspectives bouchées actuelles lèvent des colères bien légitimes.
    Ma vision est spiritualiste, et je comprends bien qu’elle n’est pas celle de tout le monde. Cela ne m’empêche nullement d’accueillir également les arguments des uns et des autres..
    Lorsque je dis que je crois à l’humanité, je dis en même temps que je crois en Dieu, et en Sa perfection. J’essaye d’être cohérente, même si je n’y comprends pas grand chose… Pas le moindre atome de Sa création ne lui échappe.. Il nous a laissé la liberté d’expérimenter la vie à notre façon.
    Si nous devions être parfaits, il n’y aurait pas d’expériences possibles donc pas de conscience…Nous sommes des enfants… Nous jouons avec le feu… Mais nous pouvons grandir de leçons en leçons…
    Que représente une vie humaine à l’échelle du temps  ? Presque rien… L’horizon de l’humanité de s’arrête pas à ces quelques années qui sont notre espace personnel…
    Il y a eu un avant, il y aura un après, sans vous et moi.. J’en reviens toujours à ma rengaine préférée, et c’est normal, à mon âge on commence à radoter,
    AGISSONS ICI ET MAINTENANT A NOTRE NIVEAU INDIVIDUEL SELON NOTRE COEUR ET NOTRE CONSCIENCE.
    Déjà si chacun faisait ça, ce serait une révolution… Et comme dit notre ami Chafy Inch’Allah !
     

    • Texcaltex

      Moi je dis Amen… ! Je ne suis pas muz!

    • Gladys

      « Agissons ici et maintenant à notre niveau individuel selon notre coeur et notre conscience »
      Sans avoir une vision spirituelle, j’aime beaucoup cette phrase car je crois profondément que notre coeur est plus à même de trouver des solutions que notre intellect souvent trompé par tout un tas d’idéologies perverses.
      Et effectivement je crois aussi que si tout le monde agissait de cette manière, notre conscience collective s’en trouverait changée.
       
       

  • Antares

    Je vois que cet article continue de déchainer les passions! Je vais lever certains malentendus, notamment à l’attention de ou de la Tex…(mauvais jeu de mots).
     
    Alors non je ne cautionne absolument pas la dévastation de notre planète, et ce depuis de très nombreuses années. Je ne me sens bien qu’au milieu de la nature, et ça me révolte tout autant que certains de voir ce qu’on lui fait subir au nom du profit. Mais de là à désirer la fin de l’humanité toute entière, il y a une limite que je ne franchirai pas à la différence de certains ici, d’où mon qualificatif d’extrémiste. Mais bon certains lisent et comprennent ce qui les arrangent. Oui les humains sont inhumains également, mais il m’arrive de croiser des gens qui me redonnent foi en eux!
     
    Qu’est ce que je fais à mon niveau pour limiter mon impact?
     
    Je n’ai jamais eu de portable. Combien peuvent en dire autant ici?
    Cela fait des années que je n’ai pas mis les pieds dans un supermarché.
    Aucun médicament chimique à la maison.
    Aucun cosmétique industriel.
    Nous fabriquons notre lessive.
    Le dernier plein de ma voiture remonte au mois de juillet.
    J’évite les grandes marques comme la peste.
    Je fais pousser ce que je peux sur mon bout de terrain, pas facile je suis en banlieue parisienne.
    La viande que nous consommons (et oui quelle horreur!) , provient de  200 km de notre domicile. C’est un éleveur qui tue une ou deux bêtes par mois en fonction des commandes qu’il a. Certains mois, devant le peu de commandes, pas d’exécution (ça plaira à certains).
    La télé peut rester muette pendant des jours entiers.
    Je n’ai aucun crédit.
    etc etc… Je ne vais pas tout passer en revue.
    A l’échelle planétaire c’est une goutte d’eau, mais si une grande majorité d’individus se donnaient la peine d’en faire autant, nous n’en serions peut être pas là! Je n’ai pas de leçons à recevoir sur mon impact, je fais ce que je peux pour rester digne face à dame nature, tout en essayant de vivre dans une société moderne qui m’a été imposée!
     
    Et ce n’est pas simple… par contre il est beaucoup plus facile d’incriminer les populations qui se « reproduisent comme des lapins » et de suivre ainsi le dogme pseudo scientifique! Je remet le lien pour ceux qui seraient passer à côté.
    http://echelledejacob.blogspot.com/2011/11/la-surpopulation-est-un-mythe.html
     

    • Texcaltex

      Tu as mal interprété mes propos…
      Je répète : Pour ceux qui me prennent au mot, « Je précise que c’est une façon de parler… je ne préconise aucun génocide…là, c’est un jeu de rôle, je parle au nom de notre « mère nature »… »
      Et je redis aussi qu’il faut maintenir le nombre de parasites au dessous d’un certain seuil puisqu’il n’a pas de prédateurs…sauf lui-même…
      Et que je pratique 90% de tes actions pour limiter mon impact sur la nature… Tu vois?? Etonnant parfois!!

  • heaventramp

    Super antares… Au moins tu es cohérent…
    Mais comment fait un couple avec un ou deux enfants, qui bossent tous les deux à plusieurs kms d’une ville qui rentrent le soir crevés, qui habitent en immeuble et qui rament comme des esclaves à longueur d’année ? Ils pourraient supprimer la télé, ne pas acheter de portable à leurs enfants, les soigner avec des médecines douces faire l’effort du tri sélectif,troquer les fringues ou les acheter d’occas…  mais pour le reste ???
    Le temps de vie est tellement comprimé que tout le monde vit avec un sentiment d’urgence… Et quand on est pris par ce sentiment on pare au plus pressé… Et le plus pressé, c’est Auchan ou Carrefour, c’est la bagnole pour aller d’un point à un autre etc etc.
    Ce n’est pas si simple ! Le problème c’est qu’il y a de très nombreux paramètres à prendre en compte, dont des habitudes installées depuis des décennies, voire, plusieurs générations maintenant…
    Lorsque l’on est enfermé dans un système qui semble fonctionner à peu près et que la pression extérieure s’alourdit, il n’est pas si facile de tout remettre en cause… La réaction normale, c’est le replis sur ce que l’on connait…
    Tout est fait pour que cet enfermement ne soit pas remis en cause, puisque c’est la base de survie de ce système… Il repose sur le nombre, et ce n’est malheureusement pas l’exemplarité de quelques décroissants ou le discours des bobos bien au chaud dans leur bonne conscience à deux balles qui va convaincre les masses populaires…

    • Francia

      Partir des villes est déjà un pas en avant…vers la liberté !
      Le temps, non compressé, non stressé, en harmonie avec la nature.
       
      Les gens ne comprennent pas que c’est marcher avec le système que de le subir.
      Le grand saut fait peur…

  • delphine

    J’ai pris le temps de lire toutes vos interventions, intéressantes, recevables, discutables, instructives. vive le débat démocratique!
    Mais en fin de compte, qu’allons-nous faire réellement?
    Au risque de choquer, mais j’assume, je crois qu’il faudrait une bonne fois pour toute laisser les africains tranquilles se débrouiller avec leur immense et richissime continent. ils ont les moyens de s’en sortir, s’ils le veulent.
    pour mémoire, avec l’argent que nous avons envoyé en Afrique depuis 40 ans, ils DEVRAIENT ETRE AUSSI RICHES et DEVELOPPES MATERIELLEMENT que L’OCCIDENT. faudrait peut-être commencer par bloquer les comptes de tous les dictateurs africains et arabes, et remettre cet argent dans le circuit, sous forme de microcrédits, pour démarrer de nouvelles entreprises notamment agricoles.
    arrêtons de consommer NWO, de se gaver chinoiseries en plastique et japoniaiseries électroniques. laissons-les se débrouiller avec leur économie et la recadrer sur les besoins vitaux de leurs populations, et pas perdre leur temps et les ENERGIES de cette pauvre terre pour nous fourguer des montagnes de trucs inutiles.
    occupons-nous de nos pays, pas par égoïsme, mais parcequ’il y a déjà des myriades de gens en difficultés! des vieux avec des pensions microscopiques, des invalides qui crèvent la dalle, des jeunes à la rue, des mères célibataires qui mangent un jour sur deux!
    faisons tourner un peu mieux notre vieux continent avant de prétendre inculquer notre modèle :no: de consumérisme exacerbé aux autres. Ce n’est pas de cela dont ils ont besoin.
    n’oublions pas que dans ces sociétés dites traditionnelles, on fait des enfants pour remplacer les caisses de retraite inexistantes. ce système est bon pour eux, tant qu’ils le vivent entre eux. on ne peut faire coexister plusieurs systèmes ensembles car ils sont antagonistes.
    la surpopulation est une des armes dont le NWO a besoin, quel intérêt de faire sous consommer 500 millions de pékins bio écolo? alors qu’on peut gaver de Mac do et autres cochoncetés plusieurs milliards d’estomacs?
    laisser toutes ces populations se reproduire avec un oeil attendri est parfaitement stupide car les défaillances alimentaires (je parle de vraie nourriture, pas de junkfood) seront incapables de nourrir tout le monde.
    alors laissons pondre nos pondeuses avec la certitude d’être les bons, les généreux,…quand des milliards de gens crèveront de faim, sur qui, sur quoi pleurerons-nous?
    au lieu de livrer des tonnes de nourriture, nous devrions d’abord exiger un accès à l’éducation pour les femmes, car le niveau d’instruction fait baisser la fécondité. Et avec chaque bouquin, livrer des préservatifs. je suis toujours perplexe quand je vois des reportages d’africains affamés avec des kyrielles d’enfants derrière eux, idem au bangladesh et au pakistan.C’est vrai que faire des enfants est la chose la plus facile du monde, surtout quand c’est les autres qui paient après.
    le taux de natalité devrait être réduit à deux enfants par femmes partout, à commencer par la France. si des gens veulent des enfants en plus ILS DOIVENT ETRE CAPABLES DE LES NOURRIR. TROP FACILE DE COMPTER SUR LE SOCIAL.
    donc je suis fermement convaincu que nous devons travailler à l’éducation pour faire baisser la natalité.
    Allez vous promener dans la nature, vous verrez que les terres arables disponibles diminuent sans cesse. la biodiversité sauvage est en constante régression.
    bien sur il restera le soleil vert. bon appétit! :plate: :pain:

  • C’est vrai que la surpopulation est un crime contre l’humanité. C’est le principal problème qui se pose pour l’avenir, dans le sens où, si nous échouons sur ce point, alors tous nos autres efforts en matière d’environnement seront réduits à néant.

    A ceci s’ajoute qu’hélas, les médias et les mouvements organsés (partis politiques, mouvements écologistes…) sont presque tous nataliste. Voir par exemple ce compte rendu de la pourtant excellente émission C dans l’air, consacrée le 25 novembre à la question démographique