Hausse des prix de gros du gaz de 30 à 40% en Europe d’ici 2014

On sait maintenant à quoi s’attendre! Bien sur c’était prévu, mais je vais finir par m’acheter une cuisinière à bois si cela continue, ou un petit barbecue pour le balcon, pas le top pour faire chauffer le lait le matin mais c’est une solution comme une autre…

http://www.biladi.fr/sites/default/files/prix_du_gaz.jpg

PARIS – Les prix de gros du gaz en Europe vont enregistrer une hausse de 30 à 40% d’ici 2014, dans un contexte de consommation croissante et alors que le marché européen va passer d’un excédent à une période de déficit structurel, selon une étude du cabinet A.T. Kearney présentée mardi.

Une baisse des prix devrait ensuite intervenir à partir de 2015, avec l’entrée en service de nouvelles infrastructures de liquéfaction dans les pays producteurs, estime A.T. Kearney.

L’étude fait ressortir qu’une période de surabondance de gaz naturel liquéfié (GNL) — liée à la chute de la demande après la crise financière de 2008 et à la mise en exploitation des gaz de schiste aux Etats-Unis — va prendre fin.

Les prix du gaz vont augmenter de 30 à 40% dans les trois prochaines années sur les marchés de gros en Europe, a déclaré Laurent Dumarest, responsable du département Energie du bureau parisien de A.T. Kearney, en présentant l’étude à la presse. Les prix de gros devraient ainsi rejoindre les prix indexés sur le pétrole.

On verra à partir de 2015 sans doute une détente de nouveau sur les prix, a-t-il ajouté. A partir de cette date, compte tenu de ce qui est planifié, il y aura de nouveau des réserves importantes pour servir les besoins.

Mais compte tenu des coûts de production et de transport, le prix plancher du gaz devrait rester autour de 15 euros/MWh entre 2015 et 2020.

Cette hausse attendue du prix de gros du gaz aura un impact essentiellement sur les grands clients et l’industrie, selon l’étude.

En France, le consommateur résidentiel ne ressentira que faiblement la hausse des prix de gros du gaz sur les trois prochaines années, car le tarif régulé qui concerne la très grande majorité des clients est indexé à 90% sur le prix du pétrole, explique le cabinet.

Les investissements dans les infrastructures de GNL ont été freinés dans le contexte d’excédent, mais depuis 2010, la demande mondiale en gaz naturel est de nouveau croissante, explique l’étude, qui relève aussi la part grandissante du gaz dans le mix énergétique attendue après la catastrophe de Fukushima.

Le GNL représente actuellement 9% de la production mondiale de gaz, mais déjà 30% des échanges commerciaux, et va jouer un rôle de plus en plus critique dans la formation des prix comme variable d’ajustement de la demande, a souligné M. Dumarest. La demande mondiale de GNL devrait croître de 55% d’ici 2020, selon l’étude.

En Europe, la consommation de gaz va augmenter de 4 à 28% d’ici 2020 alors que la production européenne va diminuer de 45% entre 2011 et 2020, amenant une hausse des importations pour combler cette baisse.

Et contrairement aux Etats-Unis, l’Europe ne devrait pas connaître de révolution des gaz non conventionnels à court terme, estime l’étude.

A.T. Kearney table sur une réduction significative des contrats long terme de gaz indexés au prix du pétrole et l’accroissement parallèle des activités de marché, ce qui demandera aux producteurs de s’adapter à cette évolution.

Source: realinfos

3 commentaires

  • Si c’est pour avoir une telle augmentation, je prefère sortir du nucleaire à ce prix la, surtout que l’on nous disait qu’une sorti du nucleaire couterait 40% plus chère….Argument faux… Je suis persuadé que le cout de reviens du nucleaire est moin élevé qu’une autre energie… , et qu’ils n’insistent pas pour cela, car ils margent bien plus sur le nucleaire….

    • Bouffon

      Pas mieux !
      Depuis quand une énergie solide est elle moins chère qu’une énergie liquide ?
      Au final, on ferra comme les pays du tiers-mondes, on produiras notre gaz nous même, des toilettes sèches, un composte et tu as de la chaleur, du gaz et de l’engrais.
      Bref, 66.6% d’économie avant 2014.

  • e_eD

    Tout à l’électricité perso chez moi!