Le serveur de l’Église catholique de France piraté

Piraté le matin, le site n’existe maintenant plus! Plus rien, que dalle, nada! L’église catholique n’a plus de serveur en France et donc plus de site.

Le serveur principal de l’Église catholique de France a été piraté mardi matin par un hacker algérien extrémiste, selon une information d’Europe 1 recueillie grâce au téléphone rouge. La page www.nd-nazareth-paris.cef.fr apparaît piratée, le hacker publiant une liste de 475 liens qui sont, selon lui, sous son contrôle.

« Les Algériens n’oublient jamais la vengeance », peut-on lire en lettres capitales rouges, au-dessus d’une référence au 1er novembre 1954, date marquant le début de l’insurrection en Algérie.

Source: Europe1.fr