pourquoi les enfants disparaissent ?

Pourquoi Des centaines d’enfants disparaissent chaque année en Europe

messe_noireCette enquête est réalisée par des journalistes allemands depuis la France au sujet d’un réseau pédophile de dimension internationale. Enlèvements, séquestrations, maltraitance, abus sexuels, mutilations, sacrifices d’enfants…

Des centaines d’enfants disparaissent chaque année en Europe et font l’objet de tels rituels en toute impunité. Mutisme total à ce sujet côté français, ne soyez donc pas surpris que l’audio français de cette vidéo soit doublé en allemand, puis sous-titré en français pas des amateurs.

Attention, certaines images et témoignages sont particulièrement choquants, mais surtout ne pas s’abstenir de regarder cette réalité que les médias se gardent bien de divulguer.

Faites tourner.

http://www.youtube.com/watch?v=SePUMSquQEk

By: chafy

48 commentaires

    • DANY

      Je découvre tous les jours de mon existence que tout ce qui m’a été inculqué a fait de moi une personne avec des valeurs , meme si , je dois l’avouer, je suis un etre humain à qui il arrive de temps à autres de commettre de petits écarts :)
      Plus ou moins je me réfère aux dix commandements , vu que j’ai été élevée dans la religion catholique .
      Mais il n’y a pas un jour sans que  je découvre de ci , de là, les  horreurs commises pas l’homme . Je suis très sensible , (ce qui ne veux pas non plus dire que je suis faible!)tous les jours ces horreurs sont de plus en plus horribles jusqu’en en devenir insupportables .
      Satanisme , pédophilie , meurtres , viols , massacres , tortures , la liste est trop longue .
      J’ai perdu la FOI ,car je suis persuadée que le MAL a gagné .Lucifer est notre maitre
      Ainsi soit-il ????
       

  • phytoectoplasme

    Ceux qui font un pataquès avec ça alors qu’ils laissent faire le sacrifice rituel des garçonnets par circoncision sont des guignols, des fourbes, des gens qui veulent se faire une gloire à bon compte en défonçant une porte ouverte. Ils savent que personne ne les contredira quand ils diront quelle horreur c’est. Ils se sentent ainsi partie intégrante de la société,  de vertueux citoyens bien respectables.  Mais pour s’attaquer à la mutilation rituelle des garçonnets, là , tout le monde sourit ou se tait. Faut commencer par balayer devant sa porte avant de montrer la saleté qui se trouve devant celle des autres. donc, les gens qui prétendent montrer le sale du voisin sans voir le sale de son jardin ne montre pas le sale parce qu’il n’aime pas le sale, mais uniquement pour se faire passer pour un propre, en présentant comme sale ce que la société présente comme tel, et en évitant de montrer le sale de la société, sous peine de se retrouver avec la société contre soi. Donc j’interviendrais plus sur ce sujet, la mascarade me pète déjà les couilles.

    • chafy

      tu peux intervenir et exprimer ton désaccord avec la circoncision que tu considère comme sacrifice rituel, par contre mettre la circoncision au même degré que la pédophilie et le sacrifice de garçonnets, je ne sais pas qui peut comprendre ça.

      je n’ai pas posté cet article avec une idée derrière la tête comme tu le pense, l’admin du blog est assez intelligent de voir si je suis malhonnête ou pas. 

      A la limite il es de ton droit de trouver légitime qu’on demande aux garçonnets leur avis sur la question, mais quant est il des adultes qui choisissent de le faire ?  

      je te propose ce lien.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Smegma

    • Melany

      Hé ben, pour peu, en vous lisant, j’ai eu la mauvaise impression que vous défendiez votre assiette… Oser faire l’analogie de ce que je viens de lire, écouter avec la circoncision (bien que je ne dois pas d’accord avec cette pratique) c’est incroyable. A moins que vous tentiez de vous rassurer sur le « bien-fondé » de vos propres actes…. à vraiment croire que vous faites partie du réseau que ces enfants dénoncent….

    • moutondu22

      faut arrêter la drogue sinon fais toi appeler  psychoectoplasme

    • Texcaltex

      Tu ne crois pas qu’il y a de quoi en faire un pataquès ??? T’as regardé la vidéo au moins???

  • SuperBird

    La Peine de Mort pour les trafiquants d’enfants, les réseaux pédophiles et les violeurs , sans compter ceux qui les sacrifient lors de réunions pseudo sataniques…!!!!
    Une bonne épuration de tout ce Fiel , quelle que soit la classe sociale, la Nationalité ou le statut Politique de tous ces criminels, ferait le plus grand bien !!!!!

  • Moss

    c’est exactement ce que mon ami stan maillaud tente de mettre a jour depuis des années, au prix de sa vie, il a tout sacrifié pour la vérité; aujourd’hui encore il fait partie des rares personnes recherchés avec la mention particuliere  » tirer a vue », du jamais vu depuis jacques mesrine
    On te laissera pas tomber mon frere d’armes

  • DELAUDE

    Et la circoncision des petites filles alors ???
    Une société qui ne sait pas protéger ses enfants est une société mourante…
    En ce qui concerne les rites sataniques, j’ai été extrêmement surprise dernièrement d’apprendre par une amie dont l’oncle est prêtre exorciste dans une ville de 300 000 habitants que ça pullulait ! Je ne dis pas  qu’ils font tous des sacrifices !
    Je pensais que c’était confidentiel et totalement moyen âgeux… Et bien non !  La société est vraiment paumée…

  • Texcaltex

    Franchement, les mots me manquent pour qualifier les gens qui font et couvrent ça !
    Ca dépasse l’imagination!
    J’ai même du mal à en parler ….

  • Texcaltex

    C’est quoi cette pourriture immonde qui rampe à la surface de la planète bleue??

    • DELAUDE

      C’est ce qui rampe depuis la création mais qui se découvre maintenant, alors que cela restait plus ou moins caché avant…  La bataille ultime est lancée, nous somme au tournant du grand choix : élever notre conscience, faire le choix de la créativité de l’amour ou de la destruction..
      Ceci se passe, je crois au niveau spirituel ou si tu veux, énergétique : (cf ce que nous disions sur la matrice).
      Dès fois, je me demande si il n’y a pas, entre le Dieu originel de toute choses et nous, dans une autre dimension, des sortes de demi-dieux, des titans qui se battraient par humanité interposée… Je sais que ça fait très SF… Mais après tout, pourquoi pas ? Que savons nous de l’univers, de ses niveaux et de son organisation, après tout ? Il y a tellement de choses qui nous échappent…

      • TOUT SE DECOUVRE, NOUS SOMMES DANS LE CHANGEMENT, PLUS NOUS SERONS POSITIFS MIEUX CELA IRA, IL NE FAUT PAS SE LAISSER PRENDRE DANS LA SPIRAL DU PESSIMISME.LA POURRITURE SORT AU GRAND JOUR, MAIS NOUS SOMMES UNE MULTITUDE QUI CROYONS AU CHANGEMENT,QUI CROYONS DANS L ‘ AMOUR IL NE FAUT PAS OUBLIER LA BEAUTE DE LA VIE QUI NOUS ENTOURE CAR ELLE EXISTE !!!! REGARDER AUTOUR DE VOUS, PENSEZ A VOS AMI@S, A VOS COMPAGN@S, AUX JOIES QUE VOUS AVEZ EXPERIMENTEES DERNIEREMENT, NOUS ALLONS VERS LE GRAND CHANGEMENT, L ‘ ORDRE MONDIAL PERDRA LA LUTTE CAR NOUS SOMMES CHAQUE JOUR UN PEU PLUS A NOUS REVEILLER L ‘ ENERGIE POSITIVE EST INCROYABLEMENT PUISSANTE ET CELA COMMENCE PAR SOI-MEME….!!!! JE VIENS DE PERDRE MON BOULOT IL Y A UN MOIS EN ESPAGNE APRES AVOIR VOYAGE DANS LE MONDE ENTIER,JE N’ AI AUCUNE QUALIFICATION ET J  » AI LA CINQUANTAINE LA VRAIE PANACEE POUR TOMBER EN DEPRESSION OU SE FOUTRE EN L ‘ AIR…,NON !!! LA VIE EST BELLE, UNE NOUVELLE AVENTURE  A COMMENCEE….

      • Texcaltex

        Vous avez tous les deux raison!!!

  • Michèle DRAYE

    Je ne voudrais pas être les parents…..

    2.06.2010
    Quand la justice fait disparaître des corps…
    Bravo la justice, elle s’est encore montrée courageuse pour faire disparaître le corps d’un enfant et les preuves de crimes !

    26/05/10 17:01
    Elsa Vigoureux, reporter au Nouvel Observateur, révèle que la justice a ordonné la destruction en 1998 du cadavre d’un enfant découvert dans une grotte de l’Isère, anéantissant une piste majeure dans l’enquête sur la disparition du petit Ludovic en 1983. 11 autres cadavres ont été détruits.

    Dans le hall du tribunal de Grenoble (AFP)
    Le 17 mars 1983, Ludovic Janvier, six ans et demi, disparaît à Saint-Martin d’Hère dans l’Isère alors qu’il part acheter des cigarettes. Deux ans plus tard, deux spéléologues trouvent dans une grotte d’Engins le corps d’un enfant. D’après les légistes, ce cadavre appartient à un garçon de six-sept ans, comme Ludovic, dont le crâne a été fracassé avec un outil lourd. La date de l’assassinat semble aussi remonter approximativement à celle de la disparition de Ludovic. La découverte est cruciale. Mais à cette époque, les techniques de recherches ADN en sont à leurs débuts. Il faut comparer la fiche dentaire de Ludovic à la mâchoire de ce corps, pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une seule et même personne. Le petit Janvier n’est jamais allé chez le dentiste. Les deux affaires, closes, vont se perdre dans les archives du tribunal de Grenoble. Et l’impensable arrive en 1998 : les autorités judiciaires ordonnent la destruction du corps. Cette même année, onze autres cadavres sont détruits. Un geste difficilement compréhensible dans l’Isère, où neuf cas de disparitions ou meurtres d’enfants non-élucidés ont entraîné la création il y a deux ans d’une cellule d’enquête spéciale « Mineurs 38 ».
    Sur le même sujet

    L’enquête sur les enfants disparus en Isère touche à sa fin
    Les enfants disparus en Isère : des « cold case » difficiles à résoudre

    > Article d’Elsa Vigoureux paraître dans le magazine le jeudi 27 mai
    (Nouvelobs.com)

  • nunuche

    dans cette société si tu as les « bons » amis tu peux tout faire……….. même tuer des enfants…
    c’est abjecte…

  • Corinne Corinne

    rien d’autre à rajouter, c’est vrai que les mots manquent: horrible, inadmissible. Maman de 4 enfants maintenant grand mais aussi Nounou de 4 petits, je n’ose imaginer que cela leur arrive. Mais j’ai toujours dit; que l’on paye toujours les souffrances que l’on inflige à autrui et dans ce cas immonde, je le souhaite du plus profond de moi.

  • Bonjour!

    Quoi qu’il en soit, la pratique de rites démoniaque n’a jamais cessée. Ce n’est pas l’ouvrier du coin qui peux accéder à ces organisations clandestine et très protégées mais bien souvent la classe de haut « dignitaires » , de nos sociétés miroir. ( spiegel en Allemand).
    Les gens avide de pouvoir sont des malades mentaux, des fous dangeureux protégés, rappelez-vous l’affaire DSK et les traces de sperme retrouvé dans les cheveux de la femme de ménage…
    C’est à nous le peuple de bien choisir  nos élus, nos présidents, de constituer pour les gandes questions des référendum. La seule et unique facon de faire le ménage est de participer activement à la reconstruction de notre société. Ne parlons plus en terme de politique mais bien en terme de sagesse, de maturité. Gauche, droite même caviar!
    http://www.youtube.com/user/dresdentoleranz#p/u/12/AvqPmD750cM

  • N-Lord N-Lord

    Pour moi, la bonne punition pour ces gens là n’est pas de les tuer.

    Il faut les amputer cliniquement et proprement de leurs 4 membres (bras et jambes), les réduire à l’état d’hommes troncs inoffensifs. De telle sorte, ils conservent leurs pulsions, mais sont tout à fait incapables de les assouvir (essayez donc de ne fusse que de vous branler sans bras ni mains…) et donc leur propre vice se retourne contre eux, plus contre nos enfants.

    Et vous seriez alors très surpris de voir que la plupart de vos voisins n’auraient ni bras ni jambes…

  • VOYAGEUR

    http://www.youtube.com/watch?v=ir8BO4-7DkM&feature=player_embedded
     
    pédomania de masse savamment organisée.
    écoutez bien les clameurs du public, et le morceau single ladies, beyonce…
    ça glace le sang.

  • DELAUDE

    Je sais que je vais vous choquer tous, car ce sujet est tellement brûlant qu’il provoque des reactions émotionnelles violentes ce que je comprends parfaitement.
    J’ai subi ça quand j’étais petite fille. Pendant 3 longues années, par qqun de ma famille.. Je n’ai pas pu en parler, de mon temps, c’était impossible…
    J’ai grandi avec ça… Et mon salut et mon équilibres, je les ai trouvé, dans le pardon, dans la résiliance..
    Dans un post d’avant hier nous parlions tous du sens de la vie… J’ai bien dû en trouver un et je l’ai trouvé dans la compassion et le pardon. C’est la seule chose qui m’a libérée et empêchée de m’enfermer dans la désolation du repli sur moi et de la haine.
    Je crois profondément qu’il n’y a pas que les victimes qui sont en enfer, les bourreaux aussi…
    Alors, la mort… Peut-être que c’est une façon de protéger nos enfants et de délivrer les monstres. Moi qui n’écrase pas une araignée par respect de la vie, cette solution me dérange…
    Je sais que certains vont me répondre que ces gens là ne sont même pas au niveau d’une araignée… Qu’en savez-vous ? Que savez-vous de leur vie, de ce qu’ils ont subi eux-même enfants et de ce qui a pu les tordre à ce point là ?
    Je suggère plutôt l’isolement, les soins, la surveillance, la castration chimique afin que soient sauvés ceux qui le peuvent. Vidons les prisons de ceux qui n’ont rien à y faire et consacrons cet argent aux vrais criminels.
    Restons humains face à la barbarie. La cruauté n’est jamais une réponse et surtout sa pratique ne nous élève en rien, même si elle semble méritée.

    • Texcaltex

      Tu oublies que qd on exécute ou quand on emprisonne des assassins ou des violeurs ce n’est pas pour leur faire du bien mais pour les punir et SURTOUT pour protéger la population de leurs agissements!

  • spike636

    Et pendant ce temps, la justice française punis les méchants et dangereux pirate qui télécharge de la musique et des films, pendant que leurs larves de flic collent des amendes à ceux qui prennent leur voiture pour aller bosser.

  • Liste des morts suspectes dans l’affaire Dutroux
    Le 11/09/2010
    Autour de Marc Dutroux depuis cinq ans, c’est l’hécatombe. La chaîne de télévision ZDF a présenté, le 30 janvier 2001, une liste bien macabre. Celle de douze témoins ou acteurs de l’affaire ayant trouvé une mort violente depuis l’arrestation de Marc Dutroux en août 1996.

    Anna Konjevoda, témoin détenant des informations sur certains complices de Dutroux. Repêchée dans la Meuse. Battue et étranglée avant d’être jetée à l’eau.

    Michel Piro, proxénète propriétaire d’une boîte de nuit. Abattu sur un parking d’autoroute, deux jours avant de rencontrer des parents de petites victimes de Dutroux.

    Brigitte Jenart, dentiste bruxellois, témoin important. Retrouvée morte chez elle. Suicidée.

    Christian Coenraedts, détenu à Bruxelles. Devait être interrogé sur ses liens avec Dutroux et son complice Bernard Weinstein. Evadé la veille de son interrogatoire, pendant un transfert. Retrouvé assassiné un mois plus tard, dans la banlieue bruxelloise.

    Bernard Weinstein, complice de Dutroux. Retrouvé près du corps de Julie et Melissa dans une propriété de Dutroux. Enterré vivant, après une absorption de Rohipnol, tranquillisant avec lequel Dutroux avait l’habitude de neutraliser ses victimes.

    José Steppe, petit truand de Charleroi. Contacte un journaliste pour lui confier des informations sur Dutroux. Meurt chez lui, juste avant la rencontre. Victime d’une crise d’asthme. Dans son appareil respiratoire, on aurait retrouvé du benzodiazépine, le même principe actif contenu dans le Rohipnol.

    Guy Geubels, gendarme. Suicidé avec son arme son service. Il ne cachait pas son désir d’élargir l’enquête sur la mort de Julie et Melissa. La mère de cette dernière, Carole Russo déplore : « à chaque fois que nous avons demandé des informations sur sa mort, la justice nous a donné des réponses différentes ».

    Brune Tagliaferro, ferrailleur connu de Dutroux. Empoisonné près de Charleroi. Sa compagne Fabienne Jaupart accuse : « Bruno m’a dit qu’il en savait trop et qu’il serait bientôt mort. »

    Fabienne Jaupart, amie du précédent. Retrouvée morte, à moitié carbonisée, dans son lit. Matelas imprégné de méthanol. On lui avait refusé la protection policière qu’elle avait réclamée, s’estimant menacée.

    Gina Bernaer, assistante sociale, membre de l’association Morkhoven. Se sentait menacée. Accident de voiture.

    Jean-Paul Taminiau, videur puis propriétaire d’un night-club-bordel. Détenteur de la clé d’un garage voisin d’un autre, appartenant à Dutroux. On a repêché son pied dans un canal. Le reste du corps n’a jamais été retrouvé. Sa mère est la seule à se battre pour connaître la vérité sur cette mort…

    François Reyskens, vingt-huit ans, toxicomane. Ecrasé par un train à Seraing, juste avant d’être entendu par les gendarmes sur la disparition de Melissa.

    Simon Poncelet, policier à Mons. Tué de quatre balles à bout touchant. Son père, avocat général de Tournai, déclare : « Il existe deux possibilités : un règlement de compte interne pour lequel je ne vois aucun mobile. Soit c’est lié au trafic international de voitures qui occupait toute l’énergie de mon fils ».



    La plupart de ces témoins transmettait ses informations à la gendarmerie ou à la court de justice, avant de perdre la vie peu après. La façon volontairement déficiente des services juridiques de traiter ces disparitions, et le silence quasiment complet des médias sur ces témoins décédés, en dit beaucoup sur leur complicité.
    Pendant son apparition au procès-Dutroux, un Jean-Marc Connerotte brisé résumait correctement que ‘jamais auparavant avait-on gaspillé tant d’énergie à l’enrayage d’une investigation’. La police l’alertait que des contrats était préparés pour ‘terminer’ les magistrats si nécessaire. Connerotte-même se faisait transporter dans une voiture pare-balles. Selon le juge, Nihoul profitait d’une certaine protection et était hors d’atteinte.
    Que la piste des réseaux pédophiles fut étouffée sera confirmé par le témoignage d’une victime connue de pédophilie. Durant l’arrestation de Dutroux, Régina Louf reconnaît Michel Nihoul à la télévision comme un de ses bourreaux. Selon elle, Nihoul jouait un rôle central dans l’organisation des Ballets Roses : des réunions aux années ’80 où des filles mineures furent horriblement abusées par différents personnages. Elle témoigne que Michel Nihoul, ensemble avec Annie Bouty, avait tué une autre victime Christine Van Hees de façon rituelle. Elle décrit exactement tous les détails du meurtre comme les investigateurs les avaient découverts. Régina connaît aussi d’autres victimes du réseau comme Carine Dellaert, Catherine De Cuyper et plusieurs autres filles.
    Durant les sévices, Régina reconnaît des politiciens, elle nomme des juges haut placés, des officiers de police et des hommes d’affaires. Les interrogations de Régina font resurgir des noms comme Paul Van den Boeynants, Maurice Lippens, Melchior Wathelet, Wilfried Martens, des membres de la famille royale et différents autres. Les interrogations originelles (choquantes) de Régina comme témoin X1, (pp. 8 à 1083), ainsi que celle de X2 (pp.1083 à1100) et X3 (pp.1100 à1105), y inclus les noms et perversions des participants, ont transpiré sur l’internet. En effet, durant l’investigation, Michel Nihoul avait à quelques reprises nommé Paul Van den Boeynants comme participant aux partouzes. Nihoul réglait les fonds des campagnes électorales de l’ancien premier ministre.
    Que des notables cités par leur nom étaient présents au partouzes ne signifie pas que tous ces hommes sont des pédophiles cruels. Certains étaient leurrés par Nihoul afin de les enregistrer en compagnie de mineurs. Les tactiques de chantage par Nihoul étaient inhérentes à son organisation et étaient très lucratives. Pour prouver qu’il ne bluffait pas, Nihoul avait essayé plusieurs fois de régler une vente de telles photos avec des agences de presses étrangères comme Der Spiegel ou Canal+. Si Nihoul était vraiment en possession de tels matériels sensibles, on peut comprendre pourquoi la piste de réseaux autour de sa personne fut étouffée. On a commis l’erreur de jouer à son jeu de chantage.
    Ce qui n’est point excusable : la disparition à Liège de deux nouvelles filles indique que les réseaux pédophiles continuent leur travail invariablement. Il est recommandable que les personnes qui se font plaisir avec de telles perversions se regardent dans le miroir, et se réalisent qu’ils ont tort.

    Marc Dutroux faisait dans le trafic de voitures. Mais cette partie de l’affaire est détachée du dossier des abus sexuels d’enfants. Les deux activités criminelles de Marc Dutroux semblent inséparables, mais elles sont traitées par deux parquets différents : Nivelle et Neufchâteau. Le père du policier assassiné, l’avocat général Guy Poncelet avoue : « Je ne comprends pas ce saucissonnage. » Et il ajoute : « Je ne peux que constater qu’il y’a certains décès opportuns, opportun du point de vue du moment, et je me pose des questions. ».
Ce que la thèse officielle du prédateur pervers et solitaire n’arrive pas à expliquer, c’est la source des revenus de Marc Dutroux. Certes il bénéficiait d’aides sociales, faute de revenus déclarés. Mais comment pouvait-il être propriétaire de cinq maisons, de portefeuilles d’actions et de plusieurs comptes en banque ? Kidnapper et violer des enfants (sans jamais demandé de rançon) ne rapporte rien. D’où venait l’argent de Dutroux ?
    Source
    et : http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-pedophilie-temoignage-87716949.html

  • Bonom

    Une fois, j’ai lu un slogan simple sur un tee-shirt et qui m’a marqué par sa simplicité et sa logique… « un enfant qu’on respecte aujourd’hui est un homme qu’on gagne demain ». Mais vu qu’un politicien n’est élu que pour 5 ans…