Les banques proposeraient une décote de 40% de la dette grecque

Les banquiers sont en pleine négociation sur la décote possible quand à la dette grecque. Le duo Sarko-Merckel propose de 50% à 60% de réduction de la dette grecque puisque le pays, dans l’impasse, ne peut payer le moindre centime, mais un tel taux serait fatal pour le secteur bancaire en général, ils négocient donc pour une décote à 40% afin de minimiser les pertes, 40%, c’est toujours mieux que 100% non?

http://www.enmodeluxe.com/wordpress/wp-content/uploads/2010/04/soldes-date.jpg

FRANCFORT (Reuters) – Des banquiers ont proposé de porter de 21% à 40% la décote qu’ils accepteraient de prendre sur la dette grecque, alors que le secteur privé exige des dépréciations d’au moins 50%, apprend-on dimanche de source bancaire allemande.

En juillet, les banques et les assurances ont accepté de participer à hauteur de 50 milliards d’euros à la réduction de la dette grecque via un rachat de papier et à un accord d’échange, ce qui équivalait à une dépréciation ou décote de 21%. Ceci est désormais considéré comme insuffisant pour que la dette grecque soit gérable.

Source: Reuters

Un commentaire

  • willy74150

    finalement c’est génial ça ils dépensent des milliards qu’il non pas et les banques même si on va pas les pleurer doivent dire adieu à leurs milliards ? le Portugal va faire pareil ? l’Espagne , l’Italie ? les pays de l’est pauvre comme Job ? bah alors pareil pour tout les ménages endetté de l’Europe plus de dette on repart à zéro cool pour nous tous ! c’est quand même les Grecs qui demandent des prêts au banque !!! la sa tourne plus rond on va payer ça cache les amis c’est évident le peuple va payer les banques ne laisserons pas passer ça !!! plus de prêt au état ni au entreprise encore moins au petit revenu (bon moi pas le droit au prêt m’en fou).