Le prince héritier d’Arabie saoudite est mort (MàJ)

Ben ça arrive hein! Reste à savoir si cela aura un impact sur les relations entre le pays et les USA…

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Sultan bin Abdel Aziz, en juin 2011Photo: AFP/Fayez Nureldine

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Sultan bin Abdel Aziz, en juin 2011

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Sultan bin Abdel Aziz, est mort, a annoncé la télévision saoudienne samedi.
Le prince héritier, âgé de 85 ans, est décédé à l’étranger des suites d’une maladie. Il s’est éteint samedi à l’aube, a-t-on précisé.
Sultan bin Abdel Aziz était le demi-frère du roi Abdallah. Il occupait le poste de ministre de la Défense et de l’Aviation.
Ennuyé par plusieurs problèmes de santé, Sultan avait été opéré à New York au mois de février 2009 pour une maladie dont la nature n’avait pas été divulguée. Il avait ensuite passé près d’un à l’étranger, aux États-Unis et à Agadir, au Maroc, afin de se remettre sur pied.
La télévision saoudienne n’a pas indiqué l’endroit de sa mort et n’a fourni aucun détail sur la maladie dont il souffrait.

Source: radio-canada.ca

Ben tiens! Justement voilà quelques informations supplémentaires qui collent bien à ma première pensée en début d’article:

WASHINGTON – Les Etats-Unis ont perdu un ami précieux avec le décès du prince héritier saoudien Sultan ben Abdel Aziz, mort samedi à 83 ans dans un hôpital américain, a estimé samedi le président Barack Obama.

Le prince héritier a fermement soutenu le partenariat profond et durable entre nos deux pays, écrit M. Obama dans un communiqué, faisant part de ses plus sincères condoléances au roi Abdallah, à la famille royale et au peuple d’Arabie saoudite.
En tant que ministre de la Défense et de l’Aviation pendant près de 50 ans, le prince héritier Sultan s’est consacré au bien-être et à la sécurité de son peuple et de son pays, c’était un ami précieux des Etats-Unis, note encore le président américain.

Auparavant, la secrétaire d’Etat Hillary Clinton, en déplacement au Tadjikistan, avait assuré que le prince héritier serait regretté, tout en soulignant que les liens des Etats-Unis avec l’Arabie saoudite, important allié de Washington dans la région, étaient forts et durables.
(sic…)
Selon des diplomates occidentaux, il souffrait d’un cancer du côlon. Il avait été admis à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Presbyterian à New York peu après son arrivée aux Etats-Unis, et se trouvait en état de mort clinique depuis plus d’un mois, d’après ces diplomates.
Son demi-frère Abdallah, 87 ans, souverain du puissant royaume pétrolier, est hospitalisé.

Source et article entier: Romandie.com

5 commentaires

  • zaza

    s’éteindre à l’aube … c’est d’un goût  ;-)
    sinon le reste , c’est à dire de quoi il s’est « éteint » est bien secret pour quelqu’un que je ne connais même pas. Il avait du pognon ?  oui et bien qu’il l’emporte avec lui. A moins … je dis bien à moins … que ce soit encore un sale coup des yankees. On le saura dans 50 ans. Qui vivra verra. En tous cas pour lui, c’est cuit. byebye
     
     

  • zaza

    oh ! craps ! je viens de lire la pensée de benji juste après le premier article. Bon nous sommes d’accord. Pas de bol pour le frangin, lui aussi ne va pas tarder. Dépêche toi, il y a des promos chez rock’ and clerc, 2 pour le prix d’1
    je déconne … c’est toujours triste un riche qui meure
    8-)

  • chafy

    Oblabla n’a pas fini de présenter des condoléances vu le nombre des princes héritiers des Al Saoude sptuagénaires et octogénaires !

  • WeAreAnimals

    « Son demi-frère Abdallah, 87 ans, souverain du puissant royaume pétrolier, est hospitalisé. »… Ça c’est de l’info !!!