El Hierro: le tourbillon toujours présent

A surveiller puisque la situation ne s’est pas vraiment calmée… Et merci à Eagleeyes pour nous transmettre des informations en temps réel sur le blog.

Mise à jour 18/10 – 20:30 UTC:
– Eh bien, le roman savon de La Restinga continue. Après avoir dit deux fois que les gens pouvaient retrouver à leurs maisons, ils ont été informés par les autorités locales et nationales aujourd’hui, qu’en raison de mesures de sécurité un retour définitif ne sera pas autorisé. Les gens auront la possibilité de retourner dans leurs maisons pendant une courte période, seulement si les circonstances le permettent. À La Restinga les gens étaient en colère. La décision sera pour une durée illimitée.
– Les personnes ont été avisés de ne pas nager dans les eaux de La Restinga due à un pH trop élevé
– Les travailleurs sociaux se rendront évacués de La Restinga et les aider pour la nourriture, et l’argent.

Mise à jour 18/10 – 20:15 UTC: Vidéo de la zone Éruptive du jacuzzi filmé aujourd’hui mardi!. C’est une surprise pour nous que le tourbillon soi toujours présent et il contredit un rapport précédent qui disait qu’il devait disparaitre. La vidéo a été publiée par Diario d’El Hierro dans des journaux locaux bien informés.

Si nous mettons la vidéo en relation avec des tremblements harmoniques d’aujourd’hui qui sont restés inchangés tous les jours et le rapporter à l’heure du tournage, qui doit avoir eu lieu pendant les heures du matin, nous serions surpris qu’il se soi fermer complètement. Nous prévoyons que l’éruption se poursuivra encore à un faible force. Ce scénario est en relation avec les secousses harmoniques encore enregistrés.

Les pêcheurs de La Restinga : Ne pas être capable de vivre dans votre propre maison est irritant, mais la plupart des gens avaient des emplois à La Restinga ou ailleurs sur l’île qui ne peuvent continuer leur profession, par exemple dans La Esteca (à savoir les écoles de plongée), mais l’une des plus grandes victimes de la période actuelle sont les pêcheur de La Restinga. Ces gens ont tout simplement AUCUN REVENU depuis que les autorités ont fermé le port de La Restinga. Nous pressons sur le gouvernement local pour soutenir ces pêcheur avec un revenu temporaire.

SOURCE

Article trouvé sur leveil2011

13 commentaires

  • pokefric pokefric

    C’est très impressionnant ce schéma.
    Triste sort pour les pêcheur en effet.
     

  • mémé

    Encore une chose dont on ne parle pas dans les médias.
    C’est par peur que les touristes prévus aux Canaries pour les vacances de la Toussaint annulent leurs séjours ?

    • pokefric pokefric

      Je peu plus supporter ces merdias, ce sont vraiment des incapables ..
      On prend réellement les gens pour des imbéciles, il y en a , c’est vrai, suffisamment pour entretenir l’audimat d’émissions qui durent depuis plus de 20 ans….

      • mémé

        C’est vrai, on nous fait vivre au pays des Bisounours.
        Le pire, c’est que ça marche!!
        Avez-vous entendu parler d’un sondage paru la semaine dernière, je crois et qui parlait du bonheur des français?? ( le résultat, c’était que les fançais étaient heureux au moins à 80%) Ils en parlaient à Europe1 ,Ca m’a tellement fâchée que j’ai éteint la radio!

      • Eagleeyes

        Le problème avec les médias, c’est qu’ils ne peuvent pas dire la vérité sous peine de voir leurs accréditations, ne pas être renouvelée, sous peine de se retrouver sur la touche.
        Les principaux à blâmer, sont les politiciens, eux et leurs magouilles sont responsables de cette désinformation organisée. Et si tu ne suis pas leurs directives, ce sont les ennuis qui arrivent dans ton boulot.

      • voltigeur voltigeur

        http://img01.lavanguardia.com/2011/10/19/Nuevas-imagenes-aereas-de-la-e_54232440034_53389389549_600_396.jpg

        Le lien ramène enfin vers l’image, ne me demande pas pourquoi ton premier
        lien (le même) renvoie sur les moutons (??)

  • Eagleeyes

    Hello,

    News de cette fin de matinée.

    Santa Cruz de Tenerife. (EFE) .19/10/11 Source: la Vanguardia

    Le président des îles Canaries, Paulino Rivero, a déclaré aujourd’hui que les scientifiques précisent, que d’ici 48 heures si les phénomènes volcaniques inconnus sur l’île d’El Hierro ont arrêté c’est qu’ il y a un autre foyer d’éruption.
    Rivero, qui a été interviewé dans Breakfasts, télévision espagnole, a insisté sur le fait que dans les prochaines heures on pourrait connaître l’orientation de l’éruption volcanique, elle est un phénomène naturel, et qu’il n’ya donc aucune certitude dans son comportement.
    Président Canaries a déclaré que les dernières données soulignent que le signal des tremblements est tombé et que le bouillonnement démontrant l’éruption sous-marine a disparu. Mais a affirmé que les scientifiques détermineront dans les heures si elle est au point mort ou peut se produire une autre concentration de production de magma.
    Rivero a dit qu’il comprend le sentiment d’incertitude vécue par les habitants du village de La Restinga, qui a déclaré dimanche qu’ils pouvaient retourner à leurs maisons, et a noté que l’évolution de la variation du vent, qui a conduit de la côte une forte odeur de soufre, ce qui a paralysé la population autour des maisons.
    Le directeur général a souligné que les décisions prises par des politiciens canariens à chaque instant sont prises en accord avec la direction donnée par les scientifiques et a déclaré que le dimanche il y avait des conditions puissent être modulées par les conditions de vent.
    Il a déclaré qu’ils ont effectuer des mesures de qualité de l’air, ce qui est bon, et a reconnu que de telles situations sont « très compliquées » parce que certaines personnes pensent que certains vont retourner dans leurs foyers et d’autre non.
    La situation de chaque famille est différente, a ajouté le président des Canaries, qui a considéré comme ayant la capacité de résider dans un lieu autre que la Restinga puisse se faire jusqu’à ce que la situation se normalise.
    Il a également souligné que le Gouvernement des Îles Canaries paiera un loyer d’un logement pour les résidents de La Restinga qui ne veulent pas rentrer chez eux maintenant.

    Deux photos de la tache, prises ce matin au large de la Restinga orientation Est
    http://img01.lavanguardia.com/2011/10/19/Esta-foto-de-unas-vistas-aerea_54232442937_53389389549_600_396.jpg

    Orientation Ouest
    http://img01.lavanguardia.com/2011/10/19/Nuevas-imagenes-aereas-de-la-e_54232440034_53389389549_600_396.jpg

  • viking

    Merci pour le dessin d’explication

    C’est fantastique d’assister peut-être en direct chez nous peinard (eh oui) a la naissance d’un volcan, avec toutes la documentation….

    il faut que les habitants de la régions soit mis a l’abri et qu’ils obtiennent une juste indemnisation de leur dommage auprès des chasseurs de prime 

    Un chasseur de prime a notre époque : c’est un assureur, si tu peux pas payer ta prime a la date, les emmerdes commence, par conte eux, pour te rembourser a une juste valeur des dommages et dans un délai raisonnable, j’en connais qui attende depuis longtemps….

  • Eagleeyes

    Contrairement à ce que l’on pouvait lire hier dans la presse espagnole, un volcanologue déclare ce matin dans le journal en ligne Canarias Ahora qu’il y a émission de basalte, avec une source mantellique qui se situe à une douzaine de kilomètres de profondeur.

    Le tremor éruptif reste moins intense qu’au début de l’éruption mais il s’est stabilisé à un niveau moyen et l’amplitude montre légère croissance ce matin.

    Le volcanologue interviewé par Canarias Ahora pense que l’on se dirige vers la fin de l’éruption mais reste toutefois prudent car il existe la possibilité qu’une nouvelle bouche s’ouvre sur la fracture éruptive, à proximité de La Restinga.

    Source :http://volcans.blogs-de-voyage.fr/

  • Eagleeyes

    Source : http://volcans.blogs-de-voyage.fr/

    Contrairement à ce que l’on pouvait lire hier dans la presse espagnole, un volcanologue déclare ce matin dans le journal en ligne Canarias Ahora qu’il y a émission de basalte, avec une source mantellique qui se situe à une douzaine de kilomètres de profondeur.
    Le tremor éruptif reste moins intense qu’au début de l’éruption mais il s’est stabilisé à un niveau moyen et l’amplitude montre légère croissance ce matin.
    Le volcanologue interviewé par Canarias Ahora pense que l’on se dirige vers la fin de l’éruption mais reste toutefois prudent car il existe la possibilité qu’une nouvelle bouche s’ouvre sur la fracture éruptive, à proximité de La Restinga.