Piri Reis et les cartes de l’impossible …

Qui ne connait pas les cartes de Piri Reis? ce navigateur turc, qui a légué des cartes d’une précision impossible à son époque…Une énigme et des interrogations non résolues à ce jour. Pourquoi les scientifiques, toujours prompts à ce lancer dans les plus folles investigations, n’ont pas jugé utile de tenter de percer ce mystère? ?:-)

En 1929, on retrouve à Constantinople une carte incomplète, datée de 1513. Cette carte représente l’Amérique du Sud et l’Afrique sur des longitudes relatives correctes.
Cette exactitude est pourtant impossible car au XVIe siècle les connaissances cartographiques étaient minimes.
Notamment, on ne savait pas calculer les longitudes.
La carte de Piri Reis est devenue célèbre mais elle n’est pas la seule carte ancienne, et authentifiée, qui pose bien des problèmes aux scientifiques.

Copie de la carte de Piri Reis en couleur

Quand l’Antarctique n’était pas recouvert de glace

Piri Reis de son vrai nom « Piri Ibn Haji Memmed, l’amiral Reis, est un Turc. Dans les notes qui accompagnent le document, il affirme que certaines des vingt cartes qui lui ont servi de sources datent d’Alexandre le Grand et que d’autres sont fondées sur les mathématiques.

Cette carte a été étudiée par le capitaine Mallery qui découvre que cette carte représente une partie de l’Antarctique. Ce continent est pourtant recouvert de glaces depuis au moins 10 000 ans et n’a été découvert officiellement qu’en 1818.

Pourtant, la côte de la terre de la reine Maud est cartographiée sans glace ce qui est incroyable. Cette côte n’a pu être libre de glace que 4 000 ans avant J.C.
D’après les géologues, il semble que ce littoral soit resté libre de glaces, de manière durable, durant au moins 9 000 ans avant qu’il n’ait été englouti par la calotte glaciaire.
Le développement des premières civilisations connues ne s’est produit que bien longtemps après cette date.

Finalement, la véritable énigme posée par cette carte de 1513 n’est pas tant le fait qu’elle comprenne un continent isolé et inconnu jusqu’au 19è siècle mais surtout qu’elle décrive une partie de sa côte dans des conditions climatiques qui ont pris fin il y a environ 6 000 ans et ne se sont jamais reproduites depuis. 

Piri Reis reconnaît qu’il n’est pas responsable du relevé et de la cartographie d’origine. Son rôle a été celui d’un compilateur et d’un copiste. Certaines cartes dont il s’est inspiré remontaient, d’après lui, au quatrième siècle avant J.-C, voire même avant.

Il ne connaissait pas l’identité des cartographes.

Détail central de la carte de Piri Reis

Détail central de la carte de Piri Reis

La carte fut envoyée au Professeur Hapgood. Il arriva à une conclusion surprenante qu’il expliqua en 1966 dans son ouvrage Maps of the ancient sea kings « les cartes des anciens rois de la mer ».

Voici des extraits de ses conclusions :

« Il semble que des informations géographiques d’une grande précision se soient transmises de peuple en peuple. Ces cartes, selon toute vraisemblance, ont été dressées par un peuple inconnu, puis léguées à d’autres civilisations, peut-être les Crétois de l’époque de Minos et les Phéniciens ».

« La plupart de ces cartes concernaient la Méditerranée et la mer Noire. Certaines représentaient le continent américain, ainsi que les océans Arctique et Antarctique. Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous avons la preuve qu’un peuple ancien a exploré l’Antarctique quand ce continent était encore libre de glaces.
Il est manifeste que ce peuple disposait d’une technologie nettement supérieure à toutes celles des peuples de l’Antiquité, du Moyen-Age et jusqu’à la seconde moitié du 18è siècle ».

Malgré le soutien d’Albert Einstein, Hapgood fut ridiculisé par ses Pères jusqu’à sa mort.

Il est à noter qu’aucun chercheur depuis ne s’est penché sérieusement sur ces cartes.

Pourtant, ces cartes représentent les continents européens et africains avec une incroyable précision à une époque où le calcul de la longitude est inconnu.
En Amérique, l’énorme île de Marajo, découverte seulement en 1543 et très mal cartographiée jusqu’à la fin du 16è siècle, est dessinée avec exactitude.

On y trouve également les Andes ; un lama figure dans l’ornementation alors que les européens n’ont encore jamais vu cet animal.

D’autres points sont encore plus intrigants. Il y a, par exemple, deux grandes îles au dessus de l’équateur qui n’existent plus de nos jours.
La localisation de l’une d’elle correspond au plateau sous-marin situé sous les îlots Saint-Pierre et Saint-Paul.

D’autres îles figurent au Pôle Sud, cachées sous la glace qui ne seront connues qu’en 1958.

Si la carte de Piri Reis était unique, on pourrait sans doute être sceptique et parler de coïncidences. Mais, cette carte est loin d’être la seule.
D’autres cartographes ont partagé les mêmes secrets.

Les cartes du mystère La carte d’Oronce Fine (Oronteus Finaeus) datée de 1531 est tout aussi incroyable. Cette carte donne les précisions suivantes :

Plusieurs régions côtières de l’Antarctique sont représentées libre de glaces.

Le profil du terrain et les accidents du relief visibles correspondent parfaitement aux cartes de relevé sismique de la surface terrestre subglaciale de l’Antarctique.

La mer Ross est représentée, là où aujourd’hui, les grands glaciers Beardmore et Scott se déversent dans la mer. La carte fait apparaître à cet endroit des estuaires, des fjords et des cours d’eau.
De nos jours, toutes ces côtes sont enfouies sous 1 500 m de glace.

Envie d’en savoir plus?? c’est PAR ICI LA SOURCE

33 commentaires

  • breizhjoker breizhjoker

    Ça me rappelle un topic sur le forum, ravi de voir que ça vous intéresse.
    Par contre l’auteur aurait put citer Graham Hancock à qui il pompe TOUT l’article …
    On retrouve tout ça dans « L’empreinte des Dieux » en beaucoup plus complet et dans le cadre d’une réflexion plus globale, que ne ne saurait trop vous conseiller de lire…
     
    Tout le monde connait la carte de Mercator qui date de 1587 mais qu’il a réalisé à partir des travaux de son père

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Me … ld_Map.jpg

    Personne ne semble s’étonner qu’y figurent des éléments que les occidentaux ne découvriront que plusieurs siècles après comme l’Antarctique (découvert en 1818), le lac Victoria (1858), la précision des longitudes que l’on ne savait pas calculer à l’époque, les latitudes extrêmement précises.

    La carte de l’Afrique est incroyable de précision avec ses fleuves et ses reliefs alors que les occidentaux ne sont pas allé aussi profond dans ce continent pour en tirer de telles cartes. On y trouve même des fleuves qui n’existent plus …

    http://www.lethist.lautre.net/img_carte … e_1595.jpg

    Ces cartes sont tout simplement des anachronismes …

    En fait cette carte comme celle de Ptolémée et de piri reis ont été créées à partir de cartes et de textes infiniment plus anciens dont personne n’a retrouvé la trace depuis qu’elles ont quitté la grande bibliothèque d’Alexandrie …

  • Miss MoOn

    Groenland = Greenland = terre verte et pas terre de glace  ^ ^

    • Nebulus

      C´est vrai ca, je n´y avais jamais pensé… Mais qu´en est il de l´Islance => Ice-land, donc terre de glace ?
       

      • breizhjoker breizhjoker

        C’est parce que lorsque les Viking ont découvert le Groenland  ce territoire n’était pas recouvert de glace comme aujourd’hui.
        C’est là l’imposture du réchauffement anthropique de la terre que de nous faire croire que l’activité humaine en est la cause…

      • Scarlett

        Je propose une recherche en direction de  » Ys land « , à rapprocher de la mythique ville d’Ys et bien sûr d’Atlantys…

        A lire : Civilisations antédiluviennes de Dominique Jongbloed – Eds ABM

         » Cet ouvrage vient à point nommé pour succéder sans complexe au fantastique best-seller d’Ignatius DONNELLY (Atlantis, the antediluvian world) paru en 1882 après plus de trois ans (lui aussi) de travail et vendu depuis à plus d’un million d’exemplaires.  » 

        Ce livre est une mine d’informations auxquelles j’ajouterais l’indispensable :
        L’Histoire secrète du Monde de Laura Knight-Jadczyk, Eds Pilule rouge

         » S’il y a jamais eu un livre pouvant répondre aux questions de ceux qui cherchent la vérité dans la jungle spirituelle de ce monde, alors L’Histoire secrète du Monde est certainement celui-là.  »

      • Yeux_Brouillés

        Je vous conseil vivement « LE LIVRE JAUNE N°1 » de VAN HELSING. Il vous fera ouvrir les yeux sur certains des grands de l’histoire…. (SI vous êtes sur ce site, c’est que vos yeux sont déjà un peu ouvert quand même ;)  )

  • breizhjoker breizhjoker

    Sinon à la question « Pourquoi les scientifiques, toujours prompts à ce lancer dans les plus folles investigations, n’ont pas jugé utile de tenter de percer ce mystère? »

    Non les scientifiques ne se lancent pas dans de folles investigations si elles risquent de contredire ce qui est tenu pour acquis.
    Concernant la carte de Piri Reis certains estiment que c’est le fait du hasard et que l’auteur de la carte a fait jouer son imagination ! Ça c’est de la critique scientifique !
    Le monde scientifique est très conservateur et n’aime pas les trublions, les éléments ou individus qui mettent à mal les conclusions de dizaines d’année de recherche.
    Généralement ils ignorent ces trublions en espérant que tout le monde les oubliera.

    Il existe une multitude d’éléments qui contredise l’histoire officielle, ou au moins qui la rende beaucoup moins certaine.

  • Onyx

    Lisez le livre 1421 et vous aurez la réponse sur la provenance de ces cartes :)
    Mais les connaissances et compétence de l’empire chinois à cette époque était en grande avance par rapport à l’europe et le livre montre de manière évidente d’ou viennent ces cartes :)

    • breizhjoker breizhjoker

      Non, car il n’y a qu’un rapport très lointain entre cette carte
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:KangnidoMap.jpg
      et la qualité de la précision de celles de Piri Reis, de Mercator ou de Ptolémée .
      La carte de Ptollémée a été faite à partir de ses écrit en suivant ses descriptions datés de -150 !
      http://www.anthropologieenligne.com/images/ulmpto2.jpg
      Encore une fois, ces cartes ont été faites à partir de cartes datant de l’antiquité.
      Donc rien à voir avec les Chinois ;)

    • breizhjoker breizhjoker

      Sa théorie du peuplement de l’Amérique par les Chinois est complètement bidon !
      Elle daterait de 1421 !!!
      Je n’ai jamais rien entendu d’aussi stupide.
      Les vestiges d’Amérique du Sud sont nettement plus ancien, certains de 2 000 ans au moins …
      Après entre être capable techniquement de faire le tour du monde et le faire concrètement …
      Le gars trouve des bouts de bois sur une plage et s’écrie « c’est du bois chinois » …
      Chacun se fera son idée, le sujet est abordé à partir de la 28ème minute.
      http://www.mystere-tv.com/l-amerique-decouverte-par-les-chinois-en-1421-v1026.html

    • Eagleeyes

      Hello,

      Effectivement sur le plan de l’échelle temps oui, la date est fausse. Mais reste néanmoins que des peuplades venues d’Asie ont bien franchi le Détroit de Beering alors qu’il était encore possible de le franchir aisément à pied.
      Elles ont donné naissance aux diverses ethnies nord-amérindiennes, mais à un détail près, et dont bien des chercheurs ont par souci de confort, omis le fait que lors de cette colonisation, ces peuples ont été confrontés à la présence d’une race socialement et militairement organisée et déjà bien établie depuis le centre Mexique jusqu’au Chili à hauteur de la frontière bolivienne. La race déjà présente, était les ancêtres lointains des Olmèques, mais d’où venaient-ils, eux, ils étaient grands et très forts et semble-t-il de peau moins brune mais pas blanche.

      • breizhjoker breizhjoker

        D’où venaient ils ?
        Le problème lorsque l’on aborde ce genre de question est que l’on part toujours du principe que l’homme vient d’Afrique, alors que ce n’est pas prouvé et que ça ne le sera certainement jamais.
        Pourquoi l’humanité serait elle née à un point précis !
        On peut également imaginé qu’elle soit apparue en plusieurs endroits à des périodes différentes ce qui expliquerait les différences d’apparences entre les humains.
        Mais ça, pour tout le monde, c’est tabou …

      • Eagleeyes

        Une phrase qui en dit long et peut partiellement répondre à ta question,
        elle émane du cinquième volume du Mahâbhârata, livre sacré hindou.

        Infini est l’espace que peuplent les parfaits et les dieux, il n’y a pas de limites à leurs demeures merveilleuses.

      • Eagleeyes

        Heu petite précision ce livre remonte à près de 3000 avant Jc. !

      • Onyx

        euh le livre ne traite pas du peuplement de l’amérique par les chinois mais bon bref j’ai la sensation qu ici c’est un concours de celui qui détiens la vérité vrai ^^
        Pour ma part aprés avoir regarder ancient aliens et d autres choses par par la je suis convaincu d une pré humanité .
        Ensuite étayer ma version je m en fiche totalement je fais pas de concours d E-penis :o

      • Eagleeyes

        Hello Onyx,

        Si tu avais pris le temps de bien lire mon comm, tu te serais aperçu que je répondais à Breizhjoker sur sa question « d’où venaient-ils ». Quant à théorie concernant la colonisation de l’Amérique, tu te serais aperçu que je la confortais dans un comm plus haut en parlant du passage par le Détroit de Beering.

        Ceci pour mettre les choses au clair.

        Et pour ta gouverne il n’y a pas de course quelconque à la vérité, mais plus d’une participation de tout un chacun qui, par les divers recoupement pourraient faire apparaître  des indices intéressants, c’est à cela que sert « un dialogue », sinon se serait un monologue dont tu serais le seul protagoniste.

      • Onyx

        J’ai lu votre com m’ai n étant pas habituer a poser des com justement je me suis trompé de bouton répondre je pensais que c ‘était linéaire et non pas des réponses àtiroirs.
        en gros je voulais répondre plus haut  mais je l ‘ai fait en bas dans le sens de défilement.
        Bref ^^

  • Bouffon

    Si une seul civilisation avait pu crée ces cartes en retrouvé l’auteur serrais bien plus facile.
    Qui sait utilisé Google Map et sa règle remarqueras que pour un petit bateau qui ne peu prendre la haute mer, le continent est éloigner de 500 km de l’Europe, c’est de la navigation à vue.
    les contacts ne manque pas, mais c’est seulement les plus célèbre.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Contact_transocéanique_précolombien
    L’histoire de la provenance de cette carte est connue, la légende raconte qu’elle a été sauvez lors de la destruction de Constantinople qui elle même l’avais récupérer lors de l’incendie de la bibliothèque d’Alexandrie. (C’est fou comme 2000 ans de rivalité entre deux des empires les plus puissant du monde antique peut être résumé en une phrase qui veux rien dire)
    En faite, je vais pas vous faire un cours d’histoire sur un histoire qui n’existe pas selon le « parti » au pouvoir. Parce que cette carte ne fait que résumé tout ce qui nous reste à apprendre.
    Mais vous avez aussi le droit de pensez que l’humain et passée directement du tipi à la pyramide, de la peinture rupestre au bas-relief de l’observation des saisons au calcul de périodicité des comètes sur tout les continents de la planète. ça peut même vous aider dans votre vie.
     
     

    • breizhjoker breizhjoker

      Effectivement, on ne sait pas qui a réalisé ces cartes.
      Une civilisation autrement plus avancée que ce que les hommes étaient censés être capables de faire à l’époque …

  • moutondu02

    Pas la peine de chercher si loin pour comprendre que nos ancêtres étaient bien plus intelligents que nous pourrions croire. Nous sommes en l’an 2011 et nous croyons avoir tout inventé ,tout découvert vu les fabuleux moyens dont nous disposons (les ordinateurs entre autre) .a ce jour nous sommes incapables de fabriquer un trébuchet qui fonctionne aussi bien que ceux du temps des châteaux forts.Vous pensez aussi sûrement aux pyramides mais savez vous que nous serions incapables de bâtir une cathédrale ?

  • viking

    viking parle pour les Vikings….

    Vers l’an 1000 Terre neuve était une base navale Viking a l’anse au Meadow on y a trouvé des fondations de grand bâtiments, d’une forge, de charbon et de fer provenant de Norvège, des fondations de cale pour remonter les bateaux…le tout pour réparer une escadre de Knorr (drakkar : nom diabolisateur donné par le Clergé désignant a la vindicte la sculpture a l’avant des Knorr; Il savait faire de l’acier

    des traces de leur passage plus au Sud on était trouvé chez les BomB-Ricains, cote du Mexique…

    Il y a environ 2 ans une tombe de l’an 1000 a était trouvé en Norvège avec des corps de sud Américain (Astéque, mayas….) enterré avec leur bijoux et autre….
    tout a était daté, fouillé + rapport, RIEN dans la presse en France

    Les viking transportaient leur chevaux en Knorr suspendu par des sangles sur des poutre disposées en largeur, leur patte ne touchais pas le fond, et des préposés s’occupaient de leur fouetter les jambes pour la circulation du sang
    pour le débarquement, les chevaux était posé dans le bateau, le guerrier équipé montait son cheval , le Knorr s’échouait, l’avant démontable, enlevé, et les cavaliers giclaient du Knorr 
    Il y avait toutes sortes de knoor, transport de fret (jusqu’a 150 tonnes de charges pour les plus grand) débarquement, transport de campement en pièces détaché comme les Plays Mobil y compris les enceintes pré-fabriqués, on a trouvé des ski, il avaient des troupes a ski, avec traîneau, luges, même des berceaux lugues joliment sculpté

    Les récits de navigation disent , ils naviguaient avec le soleil, les étoiles, la lune, les courants, d’après un récit 3 jrs pour faire le Danemark le Portugal en Nav 24/24
    soit 3 X 24 h

  • viking

    en restant dans le sujet de la mer

    En l’an 2011 les gendarmes sont devenus la nouvelle crainte des plaisanciers, ils verbalisent les tracteurs sur la plage tractant les bateau….. ex l ‘Assoce « les flobarts » doit cesser de faire naviguer a l’ancienne son bateau sur les plages a Audresselles, Wissant….. finit les fêtes de la mer  : huit verbalisation lors de la dernière fête

    Source :  Chasse Marée N°236 octobre 2011     1er page de l’Editorial !

    SVP faites passer la connerie   » Gendarmesque « 

  • Jean Neymard

    Vous nous réalisez un documentaire quand ? :)

  • cherpin

    Ces cartes n’ont pas été réalisées par des civilistions inconnues mais par une nation qui aujourd’hui commence à dominer le monde il s’agit de la Chine.
    En effet de nouvelles téhories et preuves archéologiques tendent à prouver que les chinois connaissaient les latitudes et longitudes bien avant que les Européens ne découvrent l’imprimerie. La carte de Piris Rei et bien d’autres semblent n’être que des copies. Des plantes et certains animeaux ont été découverts de part leurs similitudes en Amérique du Sud ainsi qu’en Chine.

    • Onyx

      c’est ce que je laissais entendre plus haut mais on m as rétorqué que c’ était faux ^^ donc merci cherpin pour le soutien :D

      • Eagleeyes

        Hello,

        Il ne peut y avoir de corrélation entre les cartes chinoises et celles de Piri Reis.

        Tout simplement parce que les seules cartes chinoises concernaient leurs comptoirs tout au tour des océans Pacific et Indien, Afrique, Asie, Australie et l’ouest de l’Amérique du sud, avec qui elle faisait commerce. Et ce n’est que sous la Dynastie Ming soit en 1368 que la marine commerciale chinoise s’est développée sous le commandement de l’amiral Zheng He qu’en 1371 et fit sept voyages entre 1405 et 1433.
        Et pour terminer la comparaison celles de Piri Reis ne concernaient que la partie Est des Amérique et l’Atlantique.

    • breizhjoker breizhjoker

      Ta théorie me parait fort peu probable car, en supposant que les Chinois aient effectué le tour du monde et cartographié tout ça comment expliquer la précision des relevés à l’intérieur des continents ? Comment expliquer la présence de cours d’eau qui n’existe plus depuis plusieurs milliers d’années ?
      Je pense particulièrement à l’Afrique (voir carte de Mercator)
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Mercator_Africa_037.jpg
      Et puis tous ces cartographes on bien expliqué que ce travail était était le fruit de recherche sur des documents très anciens issus de la bibliothèque d’Alexandrie détruite en 642 ! Il va falloir s’accrocher pour expliquer comment une carte chinoise du 15ème siècle à put se trouver dans un bâtiment au 7ème siècle !
      Les Chinois voyageaient aussi dans le temps ?
      Comme dit dans l’article, la carte de l’Antarctique est une carte du continent « sans les glaces », tels qu’ils était il y a plusieurs milliers d’années et ça les Chinois n’ont pas put le voir au 14ème siècle …
      Ces cartes sont inspirées de cartes beaucoup plus anciennes établies par une civilisation technologiquement très avancée et aujourd’hui disparue.
      Encore une fois la carte de 1421 est un faux qui comprend des anachronismes grossiers et pas mal d’incohérences
      http://www.1421exposed.com/html/wade_challenge.html
       

  • Antoine

    Et dire que certains se targuent par exemple d’avoir découvert les Amériques…

    Les Chinois n’ont pas établis ces cartes, si on expliquait clairement qui a fait ces cartes ça créerait un tolé. Regardez clairement la carte et certaines zones de convergence en vous rappelant qu’elle a au moins 6000 ans, peut-être vous comprendrez-vous.

    • breizhjoker breizhjoker

      donnes nous ton avis sur qui a fait ces cartes !

    • Eagleeyes

      Hello,

      On a tendance à omettre l’existence des deux îles ou continents engloutis qu’étaient Mû et l’Atlantide. Mû pour le Pacific et l’autre pour l’Atlantic.
      Il semblerait que les vestiges sous-marins découverts au large du Japon correspondraient à une partie de la cité de Mû. En revanche pour le sort de l’Atlantide, il n’y a encore rien sinon « que » des indices.
      Ces deux cités ou continents, faisaient preuve de grandes connaissances tant en astrologie qu’en marine. Maintenant subsiste une question cruciale, comment les situer dans le temps géologique par rapport au temps de notre évolution. Existaient-elles avant l’arrivée supposée de l’homme tel que le perçoivent nos scientifiques, ou plus simplement l’homme était-ils déjà présent et côtoyait deux races supérieures.