Grippe A: Et maintenant, le vaccin cause de narcolepsie …

Je voulais rebondir sur le sujet précédent. « Vaccins en France : quel est le coût des maladies qu’ils engendrent? » Une douzaine de pays ont rapporté des cas suspects de narcolepsie, principalement chez des enfants, suivant la vaccination contre la grippe A(H1N1).

Des chercheurs de l’Institut finlandais de la santé et du bien-être (THL) ont annoncé jeudi dans un communiqué avoir trouvé un lien entre le vaccin Pandemrix contre le virus de la grippe A(H1N1) et l’accroissement de cas de narcolepsie chez les enfants.

Le Pandemrix a été injecté à plus de 90 millions de personnes dans 19 pays 

Le Pandemrix a été injecté à plus de 90 millions de personnes dans 19 pays SIPA

La mauvaise nouvelle est une nouvelle fois venue de Finlande, où des chercheurs ont annoncé avoir découvert un lien entre le vaccin Pandemrix – prescrit pour lutter contre la grippe A(H1N1) et distribué au cours de l’hiver 2009-2010 – et l’accroissement de cas de narcolepsie chez les enfants dans la tranche d’âge 4-19 ans. Dans cette classe d’âge, les patients à qui l’on a injecté le Pandemrix étaient 12,7 fois plus enclins à la narcolepsie que ceux qui n’ont pas reçu l’injection, souligne l’étude. Petit bémol : les sujets ayant développé la narcolepsie avaient des prédispositions génétiques.

L’Institut national finlandais pour la santé, la plus haute autorité sanitaire finlandaise, avait déjà alerté l’opinion publique le 1er février dernier, après une première annonce des chercheurs finlandais en janvier, estimant que le Pandemrix avait probablement contribué à la multiplication subite des cas de narcolepsie chez les enfants et les adolescents finlandais en 2009 et 2010.

En Finlande, 79 enfants âgés de 4 à 9 ans ont souffert de narcolepsie à la suite du vaccin contre la grippe A(H1N1), soit un taux de 6 sur 100.000. Les chercheurs finlandais ont en outre relevé que le Pandemrix n’avait pas provoqué de narcolepsie chez les enfants en-dessous de 4 ans ni chez les jeunes au-delà de 19 ans.

Produit par le laboratoire britannique GlaxoSmithKline, le Pandemrix a été injecté à plus de 90 millions de personnes dans 19 pays lors de campagnes de vaccinations contre la grippe H1N1.

La narcolepsie est un trouble du sommeil caractérisé par une somnolence excessive au cours de la journée, avec des accès de sommeil incontrôlables. Elle peut s’accompagner de pertes soudaines du tonus musculaire (cataplexie).Source:  francesoir.fr

By: LAETITIA

6 commentaires

  • Eric

    C’est affreusement épeurant la narcolepsie les gens peuvent pu être heureux et on peur de dormir il font tout le temps des cauchemard  :-((

  • hé bééé

    C’est pratique ce vaccin , on vous l’injecte pour la saison grippale de 2011 et vous vous réveiller qu’en 2012 pour apprendre que le Playmobil présidentiel est reconduit pour 5 ans de plus . Ça fout les boules !!!

  • Bouffon

    Y’a rien a foutre ces bases de donnée sur la population qu’on fabriqué ces pays scandinave sont de vraie mine d’or…

  • Texcaltex

    Il faut remonter son système immunitaire avec des produits naturels c’est mieux!

  • CRIMINALITA

    Rendez votre corps plus fort et résistant à tout ces organismes tueurs dans votre assiette ou votre environnement.
    Pressez un demi citron et buvez son jus avec un verre d’eau tempérée cela tous les matins à jeun. L’effet est de protéger votre paroi intestinale, vous alimenter en vitamine C et vous épargner ou aténuer certaines gastros virulentes. D’autres personnes affirment qu’il est le meilleur anti cancéreux dont sa PUB est occultée par le loby pharma…
    Sans pressoir achetez le citron bien mûr il se presse avec les mains facilement,n’hésitez pas à vous frottez les mains avec son jus qui vous déposera un film protecteur sur votre peau, rincez.
    Certains croient que le citron est un acide et bien NON c’est un basifiant qui au pire peu attaquer votre émail dentaire alors rincez votre bouche à l’eau et c’est tout.

  • geneviève cygan

    Au mois de juillet 2011, 335 cas de narcolepsies post pandemrix étaient répertoriées (EMEA, GSK), combien aujourd’hui? Le silence règne, il ne faut surtout pas effrayer les moutons que nous sommes alors que l’on est en pleine campagne de vaccination anti-grippale 2011-2012.