15 commentaires

  • viking

    ça fait des années qu’on le sait et qu’on le dit

    C’est moi et surtout ma femme, donc le soir qui avons appris a lire a nos enfants, avec leur méthode global, nos enfants n’y arrivaient pas ou trés mal, ….

    Nos prof sont des enculés et remplacé au plus vite Ex

    Lors de la dernière élection présidentiel, le prof a fait un sondage  » pour qui on voté vos parents ?  »  

    Une partie des doigts se lève : pour Sarkozette, une autre partie pour Ségoleine
    Mon enfant m’a pas levé le doigt : le prof l’interroge pourquoi tu ne léve pas ton doigt ?  Mon enfant répond mon pére ne vote pas il dit ça sert a rien, c’est toujours les mêmes qui dirigent, que l’on entends »
    Mon enfant le soir me raconte qu’il était au fond de la classe (comme son pére était = bravo…) tout le monde se tourne vers moi, et se fiche de moi, le prof aussi, idem a la récré ou au réfectoire maintenant Papa tu vas voter !!!

    Je lui répond  » voila l’exemple du régime totalitaire tu dois faire comme tout le monde, tu dois penser blanc ou noir, gris clair t’a pas le droit, par leur réaction ils ton tous montré qu’ils étaient con et sectaire ils n’acceptent pas de pensé autre que la leur, comme des moutons ils pensent qu’en scrutinant ils peuvent changer leur vie…. »

    Mon enfant a écrit mon bla bla,  leur a lu le lendemain a voix haute (ça était difficile certain riaient…..)

    j’ai chopé le prof a la sortie et lui est dit  » qu’il n’avait pas a faire le Can bo comme dans le régime des khmers, s’il rejouais a cela = lettre au Procureur pour plainte et a l’académie…. comme le ton monté d’autre prof on pris sa défense !!!

  • firebird2

    C’est prof est un enfoiré mais, faut pas les mettres tous dans le même sac , cette vidéo en est la preuve. Un certain nombre de profs est moutonisé par le système et d’autres se rebellent. Ma copine est une jeune prof et est completement affligée par ce qu’elle voit. Et ca n’est pas seulement du aux méthodes d’aducations, quand on voit le comportement des gamain de CE2 qui n’ont plus aucune espèce de respect pour l’adulte il devient difficile de faire cours dans de bonnes conditions.

    Les parents sont aussi beaucoup à blamer, quand on en entends certains se venter devant le prof et leur gosse qu’ils étaient des caides à leur ages, que certains n’emènent pas leur gosse le matin car ils ont la flème de se lever, qu’il ne viennet pas les chercher le soir car tu comprends je travaille pas mais y’a ma série préférée à 16h30, que d’autres mettent un mot dans le carnet en disant que le gamin n’est pas venu de la journée car le réveil n’a pas sonné.

    Honêtement je ne vois pas comment un gamin dans ces conditions peut se construire en tant qu’élève, si le parent montre l’exemple inverse du professeur.

    Tien il y a aussi ceux qui pensent que l’éducation nationale (qui porte mal son nom qui devrait s’appeller instruction nationale) est faite pour leur apprendre à faire leurs lacets !!! Moi ce que je vois en plus du problème de l’éductation nationale, c’est la raison pour laquelle les parents font des gosses, j’ai de plus en plus l’impression qu’on fait un gosse comme on achète une voiture, juste pour le plaisir. « ah bon y’a des contraintes ? bof j’m’en fou! »

  • Dr.um

    Et ouais, j’ai des amis don les enfants sont en primaire, j’ai vu ce qu’ils apprennent maintenant, ça fait vraiment vraiment peur !
     
    Dire qu’il y à déjà pleins d’adultes zombifiés, mais la avec les nouvelle générations sous instruites ça vas être catastrophique !

    • Texcaltex

      Mais c’est le but!!
      C’est pour ça que j’ai quitté l’enseignement il y a 19 ans! Et pas de regret ….ou plutôt si, le regret de n’avoir pas créé ma propre école Freinet (Célestin)!

  • hé bééé

    Ce qui emmerde certains , c’est que l’école publique à toujours été aussi efficace si ce n’est plus que l’école privé . A cause de cela , depuis plusieurs décennies , on débauche les meilleurs profs pour le privé et on dégoute ceux pour qui le plaisir d’enseigner n’a pas de prix . La suppression des postes d’enseignants dans les secteur public , la surcharge d’effectifs d’élèves et l’emploi de professeurs non expérimentés en fait partie .
    A la longue , dans les quartiers difficiles d’aujourd’hui , les jeunes ne veulent plus se casser la tête à apprendre car ils voient leurs ainés , souvent très diplômés , galérer au chômage ou courir après de petits boulots .
    Les élites ont intérêt à ce que ce dicta dure pour éviter que la populace découvre leur niveau d’inculture !

  • engel

    Les profs, par leurs petites lâchetés portent une énorme responsabilité dans la déliquescence de notre société.
    Constatons :
    -Les profs passent plus de temps avec les gosses que les parents ne peuvent eux le faire et ça depuis toujours .
    Les profs ont soutenu le mouvement de mai 68 en profitant pour dénoncer une éducation  « has been ». A la suite de quoi, ils imposeront leur nouveau concept sociétal et éducatif.
    -Les enfants actuellement scolarisés sont tous des gosses de post soixante-huitards, qui ont tous bénéficié de cette nouvelle approche éducative.

    Et oui !  Avant 68 le maître avait statut et respect. Mais en ce temps là,  ces prédécesseurs avait eu soin de ne pas dynamiter le terrain !
    PS : Vu le fauteuil de pur style « Emmanuelle » (photo-vidéo), ce problème semble déjà bien dater…
     

  • phytoectoplasme

    Des livres qui se proposent de former correctement  les enfants :
    La Librairie des Ecoles
    http://www.lalibrairiedesecoles.com/

  • phytoectoplasme

    Pas écouter la vidéo le texte est un peu léger. Je vous l’indique quand même:
    Arrêtez de subventionner la mafia universitaire !
    17 juin 2011, 19:28 Auteur : A. Livry 19 commentaires

    A la suite de cet article, nous rediffusons notre entretien avec A. Livry

    Cet article ne parlera pas de la vente de diplômes par certaines facultés françaises, sujet tellement à la mode, et ce pour les raisons suivantes : la quasi-totalité des diplômes français vendus n’ont plus aucune valeur auprès des employeurs nationaux ou étrangers. Je parlerai en revanche de la corruption universitaire française qui se trouve à l’origine de cette déchéance éducative, mais que, pour des raisons d’ordre mafieux voire psychiatrique, l’on préfère ne pas aborder. Je suis l’un des rares enseignants de cette Université française qui ose évoquer le problème de la corruption universitaire lors de mes conférences et dans mes publications.
     
    http://www.enquete-debat.fr/archives/arretez-de-subventionner-la-mafia-universitaire

    • voltigeur voltigeur

      Ce n’est pas l’université mais l’école publique il me semble..
      Ils essayent de noyer le poisson ou quoi?? Ce n’est même pas une question
      de moyens, mais de programme, parait il!!
      Ce qui est vrai, c’est que les enfants ne savent plus lire correctement,
      si en plus les profs ont des ordres pour « remonter » les notes au bac, il n’est pas
      étonnant que ce (diplôme) n’est plus aucune valeur auprès des entreprises.
      Même avec ce sujet, on arrive à diviser les opinions?? ils y vont forts là!!
      Quand on ne peut faire adhérer, on essaye de détruire par tout les moyens.
      Alors voilà deux combats bien distincts, qui se rejoignent parce qu’ils dispensent
      ou devraient dispenser le savoir. :(

      • Texcaltex

        « si en plus les profs ont des ordres pour « remonter » les notes au bac »
         
        C’est déjà vrai bien avant le bac!!!Les instits ont ordre de laisser passer les élèves car les faire redoubler coûte trop cher!!!!!!!!!! Faites des questions moins difficiles, évaluez autrement… etc…
        Et maintenant, ils font mieux que ça! Il n’a plus d’instit, on demande à des universitaires qui n’ont pas la moindre notion de pédagogie, d’enseigner le français et le calcul aux enfants…
        J’ai vu des cahiers d’élèves et les erzats de pédagogies que l’on utilise en ce moment, c’est à pleurer!!
        Et là, grâce à internet où tout le monde écrit son petit mot, on voit bien l’ampleur des dégâts au niveau de l’orthographe et de la grammaire… quelle catastrophe!
         
        Mais tout cela n’arrive pas par hasard car les pédagogies qui fonctionnent, on les connaît !

  • mémé

    C’est quoi les pédagogies qui fonctionnent ?
    Avec des enfants qui sont le plus souvent à des années lumières de la chose écrite?
    Qui n’arrivent plus à se concentrer plus que 10 minutes à la suite ???

  • kerval

    engel, je serais d’accord mais tu oublie un facteur important dans le respect des parents et enfants envers les professeurs. avant 68 le professeur était souvent la personne la plus instruite de la ville ou du village. Aujourd’hui ca n’est plus forcément le cas et les parent se sente d’un niveau égal voir supérieur au professeurs. Combien en vois on qui viennent apprendre au prof comment travailler. De fait si l’éleve voir que ses parents n’ont plus de respect pour la fonction, pourquoi l’élève en aurait’il ?

  • Salut!

    Pour ceux qui aiment la connaissance et qui aiments leurs enfants, voici un lien et je vous invite à le lire, il s’agit de la leçon de Socrate. Si j’étais Ministre j’imposerais cette leçon dès le CM1, bonne découverte. Et si vous êtes parents n’hésitez pas à apprendre cette leçon par couer pour l’enseigner à vos enfants. je les fais sur les miens cela leur a donner le goût d’apprendre.

    http://www.kulturica.com/socrate.htm

  • frenchprepper06

    Pour moi le problème est un peu plus vaste que l’hexagone et tout ce qui à été dit ci-dessus car la « crétinisation » de nos enfants est aussi à l’heure de la mondialisation. La dégringolade du niveau des élèves britaniques dans le publique était telle il y’a dix ans encore que Tony Blair avait fait de l’éducation sa priorité absolue. Enfin si vous pensez que le niveau des petits frenchys baisse (et c’est on ne peut plus vrai) vous prendriez vraiment peur en constatant le niveau moyen dans les high schools américaines car là on atteint le domaine de la crasse ignorance!!!
    La génération issue de ce monde globale n’arrivera même pas à la cheville de celle qui l »a précédé, c’est à dire la nôtre, les babyboomers. J’ai lu une fois un livre entier de lettres du front que les poilus envoyaient à leur famille. Ces lettres écrites par de simples paysans, artisans ou ouvriers étaient riches en vocabulaire et en adjectifs. Elles étaient structurées et bien écrites.Ces gars là n’avaient que leur « certif ». En les lisant j’ai eu honte de mon français.
    L’un des profs dans ce doc a terriblement raison: lorsqu’on est pas pas capable de structurer une phrase ou de mettre en forme sa pensée sur le papier on est guère plus capable de le faire dans sa tête.Comme me le dit déjà ma fille à cinq ans…ça craint!!! 

  • engel

    Oui le problème n’est pas qu’hexagonal.
    Oui, il touche tout les pays sous influence étasunienne.

    Cet abrutissement des peuples est voulu.
    Et ceci avec le concours de l’UNESCO et de ces programmes de scolarisation débiles.

    Oui, la bête veut des bras pas des têtes !!! 

    Nb : Mai 68 a été fomenté par nos ami ricains,… comme quoi,… rien n’arrive par hasard.