Assad à Davutoglu: 6 heures me suffisent pour enflammer le Moyen-Orient

Assad à Davutoglu: 6 heures me suffisent pour enflammer le Moyen-Orient

http://media.townhall.com/Townhall/reu/d/2011%5C235%5C2011-08-23T120303Z_01_EF20_RTRIDSP_0_LIBYA-TURKEY-DAVOTOGLU.jpg

Selon un haut responsable arabe qui a préféré garder l’anonymat, cité par le site de l’agence d’information alNakhil, le président syrien Bachar alAssad a affirmé au ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, lors de sa récente visite en Syrie que « les grandes puissances sont parfaitement conscientes qu’au premier missile qui tombe sur Damas pour une quelconque raison, six heures après sa chute : le Moyen-Orient sera enflammé, et tous les régimes de la région s’effondreront », a rapporté le site internet de l’agence iranienne Faresnews.

En effet, selon ce responsable arabe de haut-rang, l’émissaire turc a été profondément choqué par les propos du président syrien Bachar al-Assad lors de sa visite à la capitale syrienne, Damas, il y a deux mois. 

D’autant plus, que Davutoglu portait un message menaçant, basé sur un accord américano-turco-saoudien, comprenant l’éventualité d’une opération militaire internationale dirigée contre la Syrie, semblable à celle que la Libye du colonel libyen Mouammar Kadhafi a affronté.

Sauf que le président alAssad a répondu avec une froideur qui a surpris son hôte lorsqu’il lui a demandé : « A votre avis, en tant que diplomate, pourquoi pensez-vous qu’une puissance internationale, connue pour son animosité envers la Syrie, hésite à répéter l’expérience de la Libye avec la Syrie ? »

Le responsable arabe de haut-rang indique que le ministre Davutoglu n’a pas répondu à la question du président syrien. Toutefois, il a demandé au président Assad s’il était au courant de quelque chose qu’il ignorait ou qu’il avait des informations inconnues qu’il devrait connaître en tant que porteur d’un message de la nation turque.

Le président Assad lui a répondu : « Les grandes puissances sont parfaitement conscientes qu’au premier missile qui tombe sur Damas pour une quelconque raison, six heures après sa chute, j’aurai enflammé le Moyen-Orient, j’aurai provoqué la chute des régimes de la région, j’aurai incendié les champs de pétrole du Golfe, et même je peux fermer les détroits d’eaux internationales.. Ne croyez pas que j’exagère, car les cercles décisionnels dans votre pays et dans d’autres pays savent parfaitement si je parle pour exécuter ou si je parle seulement»!

Toujours selon la même source, « l’incertitude et la confusion se sont reflétées sur le visage de Davutoglu, et le président Assad de poursuivre : «nous savons comment nous avons aidé les Américains à renverser le régime de Saddam Hussein, et ce parce que nous le voulions, et l’administration américaine sait que la raison de son engrenage en Irak est la Syrie, et que pour l’instant nous jouons avec elle en Irak, car si nous voulions tuer des milliers de soldats US, nous l’aurions fait, mais la politique syrienne est depuis les temps, réputée pour sa retenue à ne jamais révéler ses cartes une seule fois sur la table, .. Damas joue avec un tempérament très élevé ».

Le responsable arabe de haut-rang a précisé que l’émissaire turc a voulu se retirer parce qu’il sentait qu’il ne comprenait rien, mais il a demandé au président Assad s’il avait un message à délivrer à Ankara, et Assad de répondre : « le message que vous m’avez transmis ne vient pas d’Ankara mais de nombreuses capitales, et je veux leur transmettre ce message que vous rapporterez de ma part mot pour mot « ..

Alors le président Assad lui a dit : « si une folie était dirigée contre Damas, je n’ai guère besoin de plus de six heures pour transporter des centaines de missiles sur les collines du plateau du Golan et les lancer sur Tel Aviv »(…) , soulignant que durant les trois premières heures Israël sera sous le feu des missiles, et durant les trois heures restantes, ce sont les forces américaines stationnées dans le Golfe qui seront sous le feu des missiles iraniens !

Cela dit, selon le site Faresnews « la direction politique turque a tenu une réunion urgente pour discuter du message du président Assad, qui certes a été ressenti de la part d’Ankara comme une insulte, mais aussi il a provoqué beaucoup de peur et de confusion. D’où le lendemain, le président turc Abdullah Gul s’est dirigé vers l’Arabie Saoudite pour informer les dirigeants politiques à Riyad du contenu du message d’Assad, et en même temps, un responsable des services de renseignements turcs s’est rendu à Washington pour la même mission » !

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=33026&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

 

By: chafy

23 commentaires

  • pokefric pokefric

    c’est bien ce que je pensais, la Syrie c’est alliée à l’Iran en secret et ils ont raisons, ça va mal finir cette histoire.
    Les Américains risquent de le regretter , le Pakistan , la Syrie et l’Iran, faudra pas se trouver au milieu…

    • Up

      Sans oublier le hezbollah… reste en suspens le positionnement de l’Epypte et des 300 000 hommes mobilisables par l’Algérie… Ne parlons pas de la Chine et de la Russie….

      • annunaki

        Message à UP : « 300 000 hommes mobilisables par l’Algérie… « , pourrais-tu nous donner plus de précision ? Merci !
        D’autre part, j’ai lu quelque part, que l’iran avait pour projet de faire naviguer ses navires de guerre pas loin des cotes USA ? oû j’ai bien pu lire cet article ?

      • voltigeur voltigeur

        Il doit y avoir une vidéo dans la section géopolitique sur ce sujet!

      • Faroel

        Tu peux trouver cet article sur le site l EVEIL 2011 ou bien SPREAD THE TRUTH

  • pokefric pokefric

    Et ça va pas s’arranger:
    La Turquie va prendre des sanctions contre la Syrie
    IRIB- Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé, mardi, que son pays prendrait, rapidement, des sanctions contre le régime syrien, selon l’agence de presse Anatolie. « On ne peut pas rester en spectateur, face à ce qui se passe, en Syrie. On tue des innocents et des gens sans défense. On ne peut pas dire: laissons les choses continuer comme cela », a-t-il déclaré, lors d’une visite officielle, en Afrique du Sud.

    • Pikpuss

      Surtout que les Turcs sont des petits saints qui n’ont jamais tué personne, ni des Arméniens ni des Kurdes…De beaux hypocrites !

      • breizhjoker breizhjoker

        Je les imagine très bien avoir dealé avec les USA la domination territoriale de la Syrie de façon plus ou moins directe.
        Les Trucs semblent se montrer assez agressifs en ce moment.
        Voudraient t’ils établir le Califat ?

  • pokefric pokefric

     
    La Russie et la Chine protègent la Syrie, à l’ONU, les USA, furieux
     
    La Russie et la Chine ont opposé leur veto à un projet de résolution condamnant la répression, en Syrie, au Conseil de sécurité des Nations unies. Le texte, rédigé par la France, en coopération avec l’Allemagne, la Grande-Bretagne et le Portugal, laissait la porte ouverte à des sanctions, si le régime de Bachar al-Assad poursuivait sur cette voie. Neuf des quinze Etats membres du Conseil de sécurité ont voté en sa faveur, quatre autres se sont abstenus. La Russie et la Chine ont fait jouer leur statut de membre permanent, qui leur donne un droit de veto. Les Etats-Unis sont « furieux », a déclaré Susan Rice, l’ambassadrice, à l’ONU.

  • viking

    SVP allez sur Voltairenet (réseau Voltaire) une autre vision de la Syrie….

    Toutes ces guerres sont pour le pétrole, les Bomb-ricains veulent rester maître du monde, leur arme a toujours était le pétrole.

    la geurre avec le Japon en fus la seul et unique causse, Peal Harbour a était organisé pour galvanisé la populace Ricaines, comme le sont les tours du 11/09

    Il y a 8 pays concernés pour être déstabilisé,  par guerre, émeutes…. le Nord de l’Afrique, le Yémen, la Syrie, l’Iran

    Déjà dit ici, j’attends de voir l’action des Russes, vous rappel qu’ils sont la plus grande base Naval du Sud en Syrie, du fait que grâce au Bomb-ricain ils sont virées de leur pays d’origine (Kiev 1e capital Russe) par les révolution Orange financés par Soros, les Russes doivent quitter Odessa et Sébastopole

    Lev davidovitch Bronstein (alias Trotsky) est originaire d’Odessa, Soljenitysne dans « les juifs et les Russes : 2 siècles ensemble » rapporte que sa famille Juive trés riche possédait d’important gisement minier en Ukraine, elle nourrissait toujours les ouvriers (enfant, femme, homme) avec de la nourriture pas cher’ voir avariés, jamais de viande ni de poissons souvent de la soupe

    dit pour les Trotskare du site…… faite la même chose avec vos enfants, famille

    • Pikpuss

      Le pétrole n’est pas un problème en tant que ressource. Il y a du pétrole pour des centaines d’années. Le problème c’est que de plus en plus de pays ne veulent plus du dollar américain pour leurs transactions en pétrole. ( et autres matières premières ) Jusqu’ici c’était :  » tu veux du pétrole ?  »
       » Alors achète d’abord mes dollars que je fabrique pour rien  »  » Ainsi j’inonde le monde avec ma monnaie de papier et vous payez tous pour moi « ….C’est la fin de cette arnaque qui fait trembler les gourous de la finance de New York et cela vaut bien une troisième guerre mondiale qui n’est que le prolongement des deux premières et exactement pour le même motif… Une guerre contre le monde entier mais d’abord contre la Chine pour péréniser le pouvoir de cette infâme mafia qui règne sur le dollar…

  • breizhjoker breizhjoker

    Je pense qu’il fait un peu dans l’esbroufe parce que si il lui faut 6 heures pour mettre ses missiles sur le plateau du Golan, ces mêmes missiles auront été détruits par l’aviation israélienne avant d’arriver sur place.
    Assad sait très bien que la Syrie figure sur l’agenda du NOM et que malheureusement il n’y peut rien.
    L’OTAN va encore tuer des innocents.

  • breizhjoker breizhjoker

    Tout est décidément très clair : comme naguère son collègue « de droite » du Figaro Georges Malbrunot (voir notre article « Georges Malbrunot, la voix de ses nombreux maîtres« , mis en ligne le 25 août), la journaliste « de gauche » Hala Kodmani participe à une campagne belliciste en prise directe avec le cahier des charges du Département d’Etat US et de l’OTAN. Sept mois après le début des troubles, Bachar al-Assad tient toujours et une majorité de Syriens de Syrie refuse de céder aux diktats des gouvernements et journalistes d’Occident.

    http://www.infosyrie.fr/decryptage/quand-liberation-plaide-quasi-ouvertement-pour-une-intervention-a-la-libyenne/

  • Texcaltex

    C’est vrai que Assad parle comme s’il avait affaire à des gens qui ne vont pas réagir et attendre bien sagement qu’il installe ses missiles et les tire sur eux!!
    Il croit que les autres n’y ont pas pensé??
    Et si on consacrait tout cet argent des guerres à trouver un produit de remplacement pour le pétrole??
    Ce ne serait pas une meilleure idée?
    Tout le monde vivrait tranquille! Ah quel bonheur…. :heh:

  • Alchimie

     
     
    Pourquoi afficher la photo de ce Rat dans ce sujet ??
     
     

  • zany

    C’est moi ou ont est à la veille de la troisième là ?
    L’otan est devenu folle, si ont vas en Syrie les conséquence sont incalculable !

  • fracassage

    La photo est celle du traitre abd aljalil de libye, aucun rapport avec le sujet … Sinon Assad n’est qu’un GROS connard, je soutiens la colonisation de la Syrie comme ça l’ennemi deviendra visible .
    Concernant pétrole, le jour ou cette matière disparaîtra (ce qui me semble impossible), l’occident aura bcp plus de problèmes que les arabes, souvenez vous de la décision du Roi Fayçal en 1973 lorsqu’il avait décidé et les membres de l’opep arabes d’arrêter toute utilisation de pétrole, l’occident n’a trouvé de solution que l’assassiner. Les pays arabes ont une source d’energie inépuisable : le soleil …
    Pour les peuples arabes, le pétrole est une malédiction.

    • jeanlouis

      je vois pas ce que vous avez tous avec le pétrole…
      Franchement ça se saurait si les Mondialistes faisaient la guerre pour le pétrole.
      Là il s’agit juste de sécuriser l’état d’Israel, comme avec l’Irak, ou plus tard avec l’Iran …. Ce que ne dit pas Meyssan, bien entendu.

  • Jean Neymard

    Je crois moyennement à cette info ou du moins en ces termes. Qu’il affirme qu’il sera obligé de répliquer à une agression de l’otan quoi de plus normal.
    Mais pas de cette manière, aussi peu diplomatique.
    Même si la situation s’améliore, çà reste tendu, c’est plutot l’otan qui voit mal l’échec de la révolution colorée syrienne et qui a intérêt à jeter de l’huile sur le feu.
    Le chantage à l’escalade militaire c’est le dernier recours, il a passé ce cap, c’était avant au plus fort de la crise. Maintenant la guerre de propagande est un échec, l’opinion n’est pas convaincue.
    Montrer l’ennemi comme un bellisciste çà fait partie des ficelles de la propagande non ? C’est un responsable de la délégation de davutoglu surement, bon c’est téléguidé.