Fukushima: du gaz inflammable détecté dans la conduite d’un réacteur

La présence d’un gaz inflammable non identifié a été détectée dans une conduite reliée à l’un des réacteurs de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima

Le Japon a promis de fermer la centrale avant la fin de l’année.Le Japon a promis de fermer la centrale avant la fin de l’année. © KEYSTONE 

Tokyo Electric Power Co (TEPCO), l’exploitant, a indiqué que du gaz inflammable avait été détecté dans la conduite d’un réacteur à Fukushima. La compagnie annonce ne pas avoir identifié ce gaz mais a cependant écarté la possibilité d’une explosion dans le réacteur.

La compagnie a injecté de l’azote dans le réacteur afin d’abaisser le niveau d’oxygène à l’intérieur pour prévenir toute explosion.

Mais, selon un porte-parole de TEPCO, les ouvriers ont enregistré la présence d’un gaz inflammable à 100% dans une conduite relié au réacteur numéro 1 de la centrale.

« On ne connaît pas exactement l’origine de ce gaz ni comment il est arrivé » mais « nous nous en occupons », a précisé ce porte-parole à l’AFP.
« Nous continuons à enquêter pour identifier ce gaz et nous utilisons de l’azote pour faire baisser suffisamment le niveau » d’oxygène afin de limiter le risque d’explosion, a-t-il ajouté.

Une série d’explosions avaient touché les systèmes de refroidissement entraînant la fonte des réacteurs de la centrale nucléaire après le tremblement de terre géant suivi d’un tsunami qui a frappé le Japon le 11 mars.

La catastrophe nucléaire de Fukushima est la plus grave depuis celle de Tchernobyl, en Ukraine (ex-URSS), en 1986. Elle a entraîné l’évacuation de dizaines de milliers de personnes, fuyant la radioactivité.

Le Japon a promis de la fermer avant la fin de l’année.

Source: lematin.ch

By: fred

10 commentaires

  • texcaltex

    Manquerait plus que ce gaz explose!!!
    Cerise sur le gâteau!!

  • texcaltex

    Oui …alors, personne n’enlève son pull SVP!!!

  • zaza

    « On ne connaît pas exactement l’origine de ce gaz ni comment il est arrivé » mais « nous nous en occupons », a précisé ce porte-parole à l’AFP. ( pauv’con, t’as qu’à demander aux imbéciles-qui-veulent-retourner-à-l’age-de-pierre et qui, depuis le début, du honteusement nommé « l’incident » , prédisent ce que TEPCO annonce 3 mois plus tard.
    euh … l’AFP ? la pravda qui donne les articles à la presse alignée, presse qui  « copie-colle » dans son merdia les articles en question avec en bas en signature : AFP POUR LE FIGARO, NOUVEL OBS, ETC  en faisant croire que c’est un journaleux qui l’a écrit ? :mrgreen:
    Sinon, entre les vapeurs létales des coriums et à présent les gaz  qui sortent de « nulle part », le monsieur « porte-parole » dit qu’ils s’en occupent. C’est bien.
    Sachant que lorsqu’on nous dit que tout va s’arranger, il faut comprendre que ça s’empire et quand on nous dit qu’ils s’en occupent, il faut comprendre qu’ils sont impuissants.
    :mrgreen:
     

  • filen

    mmh, le cirque continue…
     
    mais d’ou vient ce gaz ? hydrogene produit par le corium (comme pour le toi qui avait volé en eclats ?)
    Cela ne peut etre que ca … ils ne stockent pas de gaz a portée de ce genre de canalisations/tuyau…du moins pas dans le batiment reacteur j’espere… quelqu’un a une piste ?

  • engel

    Je pense qu’il connaisse parfaitement la composition de ce gaz, cela relève de la chimie « enfantine ».
    Je pense qu’il cherche à éviter que nous puissions en tirer des conclusions.
    Il préfère nous cacher sa nature qui pourrait être de l’hydrogène !
    Si c’était le cas et il y a toutes les chances que cela le soit, alors, LE CORUIM AURAIT RENCONTRE UNE MASSE D’EAU, comme la nappe phréatique.
    Dans un tel cas, les conséquences seraient terribles pour l’environnement.
     

  • CRIMINALITA

    Ouai! le Japon est foutu, fini, terminé. La guerre que les zuniens ont déclarée sans bruit fait des ravages. A qui le tour. Sachez que les réacteurs à l’arrêt dans tout le japon sont une mesure de précaution pour éviter le pire. Ils nous cachent la vérité, le piratage nuk a terrorisé les Japs. A Fuku leur systhème électronique c’est déréglé avant le tsunami et ils ont recourru au manuel c’est pour cela qu’une vanne de refroidissement était resté fermée. L’annonce que des pirates avaient maitrisé le site de la CIA c’est une blague de leur services pour nous faire croire qu’il y a plus forts qu’eux.
    Pour le gaz c’est juste une constatation pour dire qu’ils doivent abandonner le site de Fuku car le danger d’une explosion est plus que probable. :cry:

    • hé bééé

      Il y a des risques pour que le gaz (hydrogène) se soit accumulé dans des cavités en sous sol . Si ça pète , au mieux ça fera un énorme tremblement de terre qui engloutira une partie de l’île , et au pire on aura un second satellite lunaire autour de la terre « made in japan » !

  • texcaltex

    … les conséquences SONT terribles pour l’environnement …je crois que tu as raison à proposedu corium… c’est une catastrophe écologique inégalée et ça continue …et ici aucune mesure n’est prise!!
    A propos, quelqu’un a des nouvelles de notre centrale de Marcoule?

  • engel

    MARCOULE, MARCOULE ???
    Connait pas !, jamais entendu parlé ! …C’est en France ?
    Y avait un problème ?….Ah bon…
    (Mode satirique)