Combien de CO2 dans mon assiette?..

Allez vous changer vos habitudes, quand vous saurez ce que produit comme Co2 votre part de pizza? Prise de conscience ou culpabilisation? Ont ils donné des instructions, aux producteurs qui achètent les animaux en Nouvelle Zélande, les font transiter dans plusieurs pays, avant de les retrouver sur les étals? C’est une information pour le consommateur, mais il y a beaucoup à faire dans le domaine..

Capture d'écran du comparateur carbone Greencode info. www.greencode-info.fr

Le site greencode-info.fr donne le poids CO2 des aliments les plus vendus en France, pour s’habituer à l’affichage environnemental…

Une part de pizza, c’est autant de CO2 émis que la consommation électrique de votre réfrigérateur pendant plus de deux jours. Un menu poisson pané pour toute la famille, et ce sont près de 2km en voiture de CO2 qui partent dans l’atmosphère. Grâce à l’application «Greencode info», les consommateurs vont pouvoir se familiariser avec le poids carbone des produits qu’ils achètent le plus souvent. Une manière d’apprendre à «lire le carbone», qui sera bientôt affiché sur tous les produits.  

Donner de nouveaux repères

Basé sur le répertoire de produits de Greenext, qui recense les analyses de cycle de vie de plus de 300.000 produits alimentaires vendus en France, l’application «Greencode info» est pour l’instant limitée aux 34 produits les plus vendus: farine, lait, œufs, sucre, purée de pommes de terre, glace à la vanille, steak haché, tablette de chocolat… «C’est un comparateur pédagogique et ludique, explique Karen Bastien, qui a développé le site Web. Nous avons voulu une application grand public qui permette de se balader de façon intuitive.»

En donnant des équivalences avec des consommations électriques de la vie quotidienne (heures de télévision, heures de fonctionnement d’un réfrigérateur, kms parcourus en voiture), «Greencode info» espère donner d’autres repères aux consommateurs que les euros: «Notre application ne fera pas doublon avec l’affichage environnemental car il y a une telle méconnaissance sur ces sujets, on manque tellement de repères, que plus il y aura de pédagogie, mieux ce sera», est convaincue Karen Bastien.

Choisir le produit le plus écolo

Le site n’en est qu’à ses balbutiements: bientôt, d’autres produits viendront enrichir la base et l’internaute pourra choisir quelle équivalence il souhaite voir (voiture, télé,…). Et comme un des buts de l’affichage environnemental est d’inciter le consommateur à faire le choix le plus écolo, les comparaisons entre produits de la même famille seront bientôt possibles. «On pourra choisir entre sucre blanc, sucre roux, sucre de canne, en fonction du CO2 émis», explique Karen Bastien, précisant que l’application «Greencode info» ne citera pas de marques. Celles-ci afficheront leur poids carbone sur leurs produits dès la fin de l’expérimentation menée actuellement dans le cadre du Grenelle de l’environnement.

A.C.

2 commentaires

  • Diazen

    Ah mince alors l’industrie de pizzas réchauffe notre planète d’au moins 10°C par an! Il faut les taxer ^^ 

    Encore une application qui nous désinforme sur les réelles causes du dérèglement climatique.

  • texcaltex

    Quoi qu’il en soit, il faut (re)prendre l’habitude de consommer local!!!
    Il n’y a pas 50 000 solutions…