La culture de la contrefaçon – observations utiles pour comprendre pourquoi l’effondrement est inévitable…

Si au lieu de lire Amérique, on lit France….BINGOOO!!

La culture de la contrefaçon – observations utiles pour comprendre pourquoi l’effondrement est inévitable.

(NaturalNews) A travers un réseau dévolu à la cupidité, un pouvoir qui sert ses propres intérêts et l’abandon d’une éthique fondamentale, la culture occidentale est devenue, en quelques centaines d’années, une culture de contrefaçon.

Rien n’est plus réel – ni la nourriture, ni l’argent, et certainement pas les nouvelles du soir non plus. Et comme ce n’est pas réel, ce n’est pas supportable. Voilà pourquoi on se dirige vers un effondrement, qui lui est bien trop réel, comme beaucoup de gens sont en train de l’apprendre.
En attendant, voici quelques observations sur la culture contrefaite dans laquelle nous nous trouvons tous péniblement. Tout parle de sociétés, gouvernements et d’institutions dont le job est de contrefaire quelque chose – de fausser quelque chose ou de faire semblant de créer quelque chose de valeur quand ce n’en est sûrement pas. Ça vous dit quelque chose ?
La culture contrefaite

L’occupation de la réserve fédérale est de contrefaire l’argent.
L’occupation des médias de masse est de contrefaire l’information.

L’occupation de l’industrie pharmaceutique est de contrefaire la médecine (Biodiversité ! Ils volent des molécules dans la nature puis en font par contrefaçon leur propres mutations brevetées.)

L’occupation des écoles de médecine est de contrefaire des diplômes médicaux (quand un médecin sort diplômé d’une école médicale, il ne sait toujours rien virtuellement sur la nutrition.)

L’occupation des médecins est de contrefaire une fausse autorité médicale.

L’occupation des sociétés alimentaires super-géantes est de contrefaire la nourriture. (le fromage transformé, une nourriture?)

L’occupation des multinationales de grandes surfaces est de contrefaire les produits de consommation comme de  »l’huile pour bébés » (qui est en réalité un dérivé du pétrole).

L’occupation des réseaux sociaux comme Facebook est de faire de la contrefaçon d’amis (s’il te plaît AIME cet article, ok?)

L’occupation des constructeurs de maison standard est de contrefaire la construction de maison avec du contreplaqué, du polystirène et des plaques de plâtre…nombre de ces maisons ne tiendront plus debout dans 20 ans.

L’occupation des conseils municipaux est de contrefaire le pouvoir (obéis ou tu seras puni!)

L’occupation des écoles publiques est de contrefaire les diplômes scolaires (Heu ? Quoi ? Qui a besoin d’apprendre à écrire de toutes façons?)

L’occupation du Pentagone est de confrefaire la guerre (Vous n’avez pas de guerre à faire ? Bombardez le World Trade Center et mettez ça sur le dos de quelqu’un!)

L’occupation des historiens dominants est de contrefaire l’histoire (tout ce qu’on vous a appris sur l’histoire à l’école est un mensonge…)

L’occupation des banksters mondiaux est de contrefaire la dette. (vous pensiez bien que c’était de l’argent, n’est-ce pas ? Mais ce n’est que de la dette.)
Et pourtant les choses qui sont réelles, sont appelées des faux

Un homme qui a récemment poinçonné ses propres pièces d’or – du vrai or – a subi une rafle et arrêté par le département du Trésor Américain qui a annoncé que ses pièces d’or étaient  »contrefaites » !

Après que les compagnies pharmaceutiques aient volé la molécule statine dans la levure de riz rouge pour créer leurs propres médicaments à la statine, la FDA a essayé de faire bannir toutes les levures de riz rouge comme complément alimentaire, déclarant qu’elles contenaient de la  »statine contrefaite ».

Quand des médias alternatifs comme NaturalNews et Infowars publient une nouvelles réelle que personne d’autre ne publie, c’est appelé un  »faux » par les médias dominants achetés-et-payés-pour ( médias désuets).

Le réel est un faux, le faux est réel

Voilà comment le monde fonctionne aujourd’hui, mes amis : les choses qui sont réelles – herbes médicinales, pièces d’or, journalisme vérité – tous sont appelés des faux.

Et les choses en même temps qui sont des faux – les réserves d’argent, la médecine pharmaceutique, les mythes de l’histoire américaine et la justification pour les guerres – on les nomme tous réels.

Pas surprenant que la plupart des gens se sentent comme si leur monde avait été mis sens dessus dessous. Mais il y a une voie facile pour en sortir : quand vous voyez quelqu’un du gouvernement qui bouge les lèvres, et que des mots en sortent, pas besoin d’essayer d’imaginer s’ils disent du réel ou du faux.

C’est plus simple que ce que vous pensez : si leurs lèvres bougent, ce qu’elles disent alors est réellement du faux et vous pouvez en rester là.
Traduit par Hélios de bistro-bar-blog partagé avec l’Eveil2011

2 commentaires