Libye : saccage de l’église chrétienne orthodoxe Saint-Georges à Tripoli

On pille et on rançonne les objets cultuels…c’est un moyen comme un autre de se faire de l’argent, et ça met un point d’interrogation, sur ceux qui ont commis ce forfait……..Je croyais qu’en temps de guerre les monuments historiques étaient en dehors du conflit! :(

L’église Saint-Georges à Tripoli, monument historique datant de 1647, a été saccagée.

C’est la plus vieille église orthodoxe en Afrique du Nord. Le président de la communauté grecque, Dimitris Anastassiou, a informé de ce méfait le Métropolite de Tripoli, Mgr. Theophylaktos, qui est en Grèce depuis fin juin.
« Je suis navré de ce qui se passe en Libye, ce beau pays qui a été détruit et dont les gens sont connus pour leur hospitalité », a déclaré le Métropolite de Tripoli, qui est en Libye depuis 1991.
« J’ai été triste d’entendre ces nouvelles de M. Anastassiou. Les voleurs ont dérobé le sanctuaire de notre saint patron que j’avais rapporté du Mont Athos [lieu saint de l’orthodoxie en Grèce, ndlr] : d’anciens Évangiles, des calices, des chérubins, des encensoirs, qui nous avait été donnés par le patriarche œcuménique Bartholomée. Ceux qui ont volés ces objets sacrés ont contacté le président de la communauté et demandé de l’argent en vue de leur restitution. M. Anastassiou a signalé l’incident à la police, mais où les choses en sont pour le moment, personne ne va s’occuper de cette question « , a-t-il ajouté.

Le tout aurait une valeur de plus de 100.000 euros.

auteur Victor De Bann

Source

3 commentaires