Trader Noé – Manque de confiance entre banques : une situation inquiétante

Quelqu’un me disait encore dernièrement sur le blog que la situation des banques françaises n’avait rien d’inquiétant , que tout allait très bien et qu’il n’y avait pas à s’inquiéter, ne citons pas la personne responsable de ses propos, disons simplement qu’il regrettait que ce blog ne soit pas à l’image de « Boursorama banque », sans publicités et rassurant. Bref, dans la réalité, les banques sont au plus mal… Petite explication:

Journal de 20h00 sur France 2:

Le titre du reportage: « Nos banques sont-elles solides ? »

Hier soir au journal de 20h00, c’était incroyable, le chroniqueur montrait la chute des bancaires sur un mois.
Il expliquait que les banques (Société Générale, BNP, Crédit Agricole) viennent de perdre environ 40 % sur un mois.
Il ajoute que ces banques détiennent énormément de dette des pays européens.

Avec:
9.4 milliards d’euros en Grèce
9.2 miiliards d’euros en Espagne
40.9 milliards d’euros en Italie.

Si ces pays n’arrivent pas à rembourser, les banques en seraient les premières victimes.

Les banques sont « officiellement » solides, mais la machine se grippe et les banques hésitent à se prêter de l’argent entre elles ! (Comme lors de la crise des Subprime).
Le journaliste précise qu’en cas de faillite, les comptes courants et livrets bancaires sont garantis jusqu’à 100 .000 euros par client. Il ajoute que l’état ne laissera pas tomber un établissement financier pour éviter l’effet domino. Si besoin il lui prêtera de l’argent comme en 2009.


Au pire:

Il le nationalisera.

Ce reportage est très intéressant et annonce la couleur aux vacanciers et à d’autres qui découvrent la situation.

D’autre part:

On parle désormais d’un risque de récession et d’une crise mondiale.
Les banques ne se font plus confiance.
JP Morgan et Wells Fargo abaissent leurs prévisions pour les Etats-Unis.

Tout est dit !

Comme nous l’avions annoncé, mercredi le retour a été violent et désormais les mauvaises nouvelles sortent après la clôture de vendredi.

Il ne manque plus que les agences de notation abaissent la notation des banques européennes et des pays de la zone Euro !
Les ennemis des banques vont donc spéculer sur les CDS et probablement sur l’Italie et la France.

Imaginez un peu l’Italie avec 40.9 milliards de dette détenues par les banques françaises.

Dans un tel scénario, nous pouvons imaginer le pire:

1) Le fond de garantie de 1.5 milliard n’est pas assez important pour garantir les comptes bancaires à hauteur de 100 000 euros
2) Joseph Stiglitz estime que l’euro survivrait mieux à l’abandon de la monnaie unique par l’Allemagne que par des pays lourdement endettés comme la Grèce, le Portugal ou l’Irlande.
Dans ce cas le scénario de dévaluation est probable avec une réforme monétaire.
3) Les retraits massifs accentuent par conséquent cette dévaluation. (scénario similaire à Weimar).

Pour le E-mini SP 500 (très proche de l’indice SP 500) le supports se situent à 1090-1080 et 1000 points.

Le Future CAC 40 termine sous les 3000 points, à 2981.5 points. Les prochains supports sont à 2920 – 2830 et 2370 points.

Le Dow Jones a pour supports 10750 et 10550 points.

Pour l’argent métal, nous restons haussier. Si le cours passe au-dessus des 43, il pourrait se rapprocher des 45.4. Faites tout de même attention à JP Morgan qui doit encore avoir des positions vendeuses.

Source: liesidotorg.wordpress.com

3 commentaires

  • Bouffon

    Weimar, ça à déjà commencer…
    Regarder la courbe exponentiel pour l’or.
    Regarder comme ça grimpe.
    Normalement c’est ce qu’on obtiens avec un projection sur 10 ans.
    là on a un doublement du prix entre janvier et mai (5 mois)
    en juin et juillet redoublement (2 mois)
    et avant le 15 septembre l’or auras encore double (1 mois)
     
    Mais dormez tranquille, la télévision vous dit la vérité.
    C’est une bulle en or et ça vaux rien.
    Peux-être à part pour un orfèvre qui sait quels difficultés,
    il doit surmonter pour faire un bulle en or.
     
     

  • Niaouli

    Bouffon, plus il va grimper, plus on voudra te le piquer…

  • Bouffon

    Ouais, je sais, la police venait fouiller les maisons, puis t’obligeais à les convertir en papier et si tu refusait c’était la guillotine pour haute-trahison.
    Je viens de faire 10 ans d’aide sociale.
    j’ai pas envie de rempilé 10 ans de galère.
    Plutôt être traité comme un étranger, ma vie indigne aura un sens !
    Je pourrais partir tout nu, je prendrais encore ça pour une chance inouï.
    Comparer à ce qui attends l’occident.
    J’ai honte, ça fait deux ans que l’on savais qu’il fallait assainir la finance.