La tromperie du réchauffement global : L’emblématique ours polaire sur la calotte glaciaire qui fond est une mystification

Qui ne c’est pas fait avoir par cette image terrible?? moi la première. On est obligés de mettre en doute tout ce qui est annoncé, par des « scientifiques » en mal de reconnaissance, sachant qu’une étude validée, leur ouvre l’escarcelle de fonds pour continuer leurs études plus ou moins bidonnées.  :evil:

[Note du traducteur : Les études bidons, du genre de celle révélée ci-dessous, sont exploitées par les grands médias pour entretenir dans le public la peur d’un changement climatique dû à l’activité humaine.]

Les images d’ours polaires en péril, coulant dans les mers arctiques à cause de la fonte des calottes polaires, sont devenues un symbole emblématique des conséquences dévastatrices de ce qu’on appelle le réchauffement climatique. Seulement, une nouvelle enquête gouvernementale sur la supposée science entourant cette désormais tristement célèbre légende urbaine, a révélé que ce n’est sans doute rien d’autre qu’une mystification pseudo-scientifique propagée à l’aide de calculs incorrects et d’observations superficielles.

Selon un rapport récent d’Human Events, des enquêteurs spéciaux du Département Intérieur (ID) du gouvernement zunien ont constaté qu’un document scientifique, publié dans un numéro de 2006 de la revue Polar Biology, est bourré d’hypothèses non fondées sur précisément la mort de quatre ours polaires – et c’est devenu finalement l’argument fondamental de la lutte contre le réchauffement climatique. Or, en réalité, la mort des ours peut n’avoir rien à voir avec la fonte des calottes glaciaires, et tout à voir avec une tempête ordinaire.

Tout cela provient d’une observation aérienne inhabituelle de ce qui semblait être quatre ours polaires morts flottant dans la mer. À 457 mètres, dans les airs, des observateurs ont rapporté à Charles Monnett, auteur de l’étude et biologiste, ainsi qu’à Jeffrey Gleason, son collaborateur, avoir aperçu des ours polaires morts. Ce dont le duo s’est servi plus tard pour faire diverses déclarations, notamment que « les noyades apparentées d’ours polaires pourraient se multiplier à l’avenir si la tendance observée à la régression de la banquise et/ou l’allongement de la période des eaux libres se poursuivent. »

Selon les enquêteurs, les calculs de Monnett concernant le taux de survie des ours polaires sont en tout cas imparfaits car, non seulement il a omis de vérifier que les quatre ours polaires morts dont il a témoigné étaient les mêmes que ceux qu’il a vus une semaine plus tôt, mais il aurait aussi utilisé des pourcentages incorrects dans le processus. En conséquence, en vertu de l’Endangered Species Act, les ours polaires ont fini par être considérés comme une espèce protégée, même s’ils ne sont probablement pas en danger, et ne meurent pas au rythme qu’a laissé entendre Monnett.

Pire, les carcasses d’ours polaires observées n’ont jamais été récupérées et examinées correctement pour déterminer la cause de la mort. De cette manière, les dires du document supposant que les calottes glaciaires sont à blâmer s’appuient sur des hypothèses sans fondement, pas sur l’observation scientifique.

Après avoir dit aux enquêteurs que la mort des ours était plutôt sans doute due à une simple tempête, Gleason a nié que son document écrit avec Monnett avait l’intention de la relier au réchauffement climatique. Mais Eric May, un enquêteur de l’ID, a répondu que le lien au réchauffement climatique « se déduisait » du document, qui tend à lui donner un sens logique étant donné son fort verbiage au sujet de la banquise et l’absence totale de référence à une tempête éventuelle.

Le processus de révision par les pairs du document sur les ours polaires peut avoir été faussé ; les données de l’étude ne concernaient même pas les ours polaires

Monnett, qui travaille actuellement comme biologiste de la faune pour le Bureau of Ocean Energy Management, Regulation, and Enforcement de l’ID, et qui gère également là-bas 50 millions de roupieus en études de recherche, est actuellement la principale cible de l’enquête. La révélation des « relations personnelles et de la préparation du cadre de travail » de Monnett est aussi une préoccupation majeure, car le processus d’examen par les pairs utilisé pour la publication de son étude décisive sur les ours polaires semble aussi avoir été pipé.

Selon Human Events, l’épouse de Monnett, Lisa Rotterman, ainsi que Andrew Derocher de l’Université de l’Alberta au Canada, le chercheur principal d’une autre étude douteuse sur les ours polaires, faisaient tous deux figures de pairs dans le processus de révision de l’étude de Monnett sur les ours polaires. Avoir sa propre femme révisant sa propre étude représente naturellement un conflit d’intérêt évident. Et Derocher, dont la propre étude sur les ours polaires est en cours de révision, est aussi parvenu à être acheté par Monnett, ce qui remet aussi en question l’intégrité de sa révision.

Après avoir défendu son travail avec véhémence, Monnett a finalement admis que de mauvais calculs et d’autres erreurs avaient probablement été faits dans son document, mais il a appelé cette controverse du [travail] « négligé » plutôt que de l’« inconduite scientifique. » Il a aussi admis que Gleason et lui n’ont pas eu toute la documentation appropriée pour appuyer les dires sur les tendances observées des ours polaires – à la place, ils ont simplement fait « meilleur cas » possible des données qu’ils ont obtenu.

Autre fait important, le duo a composé son document en utilisant des données obtenues pour observer et étudier les baleines boréales, et non pas les ours polaires. Par conséquent, la qualité de ces données dans l’étude des ours polaires est au mieux superficielle, et de la pseudo-science irréfléchie au pire.

« Le document donne l’impression qu’une enquête rigoureuse sur les ours polaires a été faite, alors que ce n’est pas le cas. En réalité, ils ne savaient pas si les ours polaires se sont noyés – ils ont supposé qu’ils se sont noyés, » a déclaré à Human Events le Dr Rob Roy Ramey, un biologiste de Wildlife Science International, Inc., spécialiste des questions scientifiques sur les espèces menacées. « Il n’y avait aucun test statistique, rien que des extrapolations faites sans explication des erreurs de mesure. »

Outre la réussite de Monnett et ses efforts de recherche, le gain important de « pouvoir, argent, autorité et reconnaissance, » selon Ramey, l’agrément du document de Monnett et le classement ultérieur de l’ours polaire comme espèce menacée par le réchauffement global ont, au moins jusqu’à aujourd’hui, représenté pour les hystériques un pilier fondamental de la soi-disant preuve du réchauffement planétaire. Pourtant, l’effritement de cette façade scientifique pourrait bien stimuler l’évolution plus que nécessaire de la science du changement climatique vers de véritables recherches basées sur des preuves plutôt que sur de simples apparences scientifiques.

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Source SOTT partagé avec l’Eveil2011

17 commentaires

  • Salut les moutons !!!

    J’avais l’habitude de vous lire sur wordpress et maintenant il y a comme un vide dans cet espace… mais peu importe!!!

    Pardonnez-moi de commenter à côté du sujet de l’article quoique la nature faisant son oeuvre, il est possible de faire n lien aec ce que je souhaite vous dire à venir.

    Je crois que vous êtes friand de « synchronicité ». Aussi, je me permets de vous en signaler une belle. Ce soir, au moment où le pape entamait son discours, une pluie diluvienne s’est abbatue sur Madrid et le pape a quitté les lieux laissant un million de ses ouailles batailler avec la nature.

    Cette information paraîtra pour beaucoup ridicule, voir insignifiante… mais d’autres y verront la magie de la nature à l’oeuvre… quelle manque de chance que de prévoir un grand discours juste à l’heure où s’abbat un orage tempêtueux mais le comble, c’est d’y voir un homme garant de l’au-delà fuir comme la peur son trône, n’est-ce-pas-étrange?

    Sur la nature, cet ours balnc sur son trône me semble plus digne, un peu ébêté mais pas apeuré, encore une espèce en voie de disparition.  

    Bonne continuation

  • Le ciel (Dieu?) à parlé, on ne peut rien faire contre!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  • shalkare

    Une bénédiction celeste?  :mrgreen:   :arrow:

  • Je ne sait pas si elle fond cette banquise,
    mais une chose est certaine, les glaciers, eux fondent, reculent et disparaissent à vitesse grand V !

  • yep

    Cherche photo d’un trader qui se vautre de sa chaise ;)

  • Eagleeyes

    Hello,

    Certes il y a bien, et attention aux termes utilisés, un réchauffement, entre autre dû à un changement climatique. Pourquoi « entre autre », me direz-vous? Tout simplement parce qu’un tas d’intervenants n’ont pas été pris en compte. La plupart des déclarations ont été faites sur base d’études visant principalement l’activité anthropique (l’humain), or, force est de constater et ça démontre actuellement, c’est tout l’univers qui est en bouleversement.
    Un simple exemple la température sur Mars a augmenté dans les mêmes proportions que sur Terre, dès lors comment l’expliquer, alors qu’il n’y a pas d’activité humaine (ouais les ET et compagnie??). 
    Non nombre de résultats d’autres études plus objectives, tente de démontrer que nous sommes arrivés au terme d’un cycle pour notre galaxie, et que nous serons confrontés à des chamboulements de tous ordres.

    D’autres développements sont consultables sur le blog suivant :
    http://les-verites.skynetblogs.be

    • voltigeur voltigeur

      Ce qui est certain, c’est qu’il y a changement climatique, et que le réchauffement a été
      constaté dans l’univers, pas que sur la Terre, encore une ineptie pour nous faire payer
      la taxe carbone entre autre? :) . Pourquoi ne pas simplement dire ce qu’il en est en réalité?
      Ils nous emm*** avec leurs spéculations et leurs mensonges…..Depuis des milliards d’années
      que notre système est né, il y a eu des bouleversements autrement conséquents, et il n’y avait
      personne pour l’écrire, seuls le carottage des glaces permettent d’en savoir un peu plus.
      Aujourd’hui il faut trouver des raisons à tout, pourquoi ne pas admettre
      que tout évolue, et que cette évolution met en péril notre petite existence? Ont ils peur de reconnaitre,
      que nous ne sommes que des microbes à l’échelle de l’Univers, que nous ne contrôlons rien?
      L’égo en prend un coup dans les mirettes, un peu d’humilité ne ferait pas de mal. Notre contribution
      à la dégradation de notre environnement est certaine, quand au reste, nous sommes les témoins de
      changements radicaux, à chaque fois la vie n’a pas disparu, pourquoi en serait il autrement aujourd’hui.
      Il y a un pic à ne pas dépasser (quand on est au sommet..on ne peut que redescendre),
      donc, c’est peut être l’occasion de faire un grand ménage, pour remettre les pendules à l’heure. :roll:

  • pm

    ce rechauffement climatique est en réalité une en….lerie de plus, histoire de mettre en place leur taxe carbonne de merde, c’est toujours et toujours une histoire de pognon, ni plus ni moins

  • SuBelgoSardu

    Bravo les moutons! Je vous félicite pour votre esprit critique plus que nécessaire en ces temps troublés mais, s’il vous plait, élargissez votre regard!!
    Première chose: ce document nous vient du gouvernement zunien… (hum hum, dois-je en dire plus?)
    Deuxième chose: vous avez tous vu ces nombreuses images provenant de sources diverses montrant des ours polaires tentants désespérément de chasser des phoques sur une banquise fragile sans y parvenir car trop affamés. Quiconque a déjà vu un ours polaire, ne fut-ce qu’à la télé, peut se rendre compte qu’il y a un problème quand ces magnifiques et imposants animaux n’ont plus que la peau sur les os.
    Troisième chose: il est aujourd’hui un fait certain, c’est que l’activité humaine a bouleversé de nombreux écosystèmes de par le monde et cela de façons aussi variées qu’horribles (pollution, déforestation et pillage des ressources géologiques n’en sont que quelques exemples). L’être humain a été capable de dérégler les mécanismes de la vie, et ce du fond des océans jusqu’au ciel, mais le climat, cette mécanique interactive si compliquée qu’elle est capable de nous surprendre à tout moment malgré nos moyens technologiques, serait resté indemne???? Il est vrai que l’ensemble du système solaire subit actuellement une activité étrange (Nibiru?) mais il ne faut pas nier la possibilité que le réchauffement climatique sur terre puisse être du à la modification de l’activité du système solaire ET à l’activité humaine
    Pour en revenir à l’article qui motive ce commentaire, je n’y vois que propagande et manipulation! Les prophéties Mayas nous disent que nous arrivons à la fin d’un cycle au bout duquel nous élèverons notre niveau de conscience. Cela ne se fera pas d’un coup bien entendu, et pour tout dire je pense que ça a déjà commencé. Ce blog le prouve, les questions que les gens se posent de plus en plus et auxquelles ils cherchent de plus en plus de réponses le prouvent aussi. Ouvrez les oreilles, je suis sur que vous aussi vous avez remarqué ce phénomène dans votre entourage. La prise de conscience englobe aussi celle de la planète et de sa protection. Oui, l’homme a mis a mal sa planète mère mais il est tout aussi capable d’en prendre soin… à moins que certaines personnes ne s’y opposent. C’est ce que je vois dans cet article: « vous n’êtes pas responsables de la disparition des ours, donc vous n’êtes pas responsables des changements climatiques, alors déresponsabilisez vous et consommez un maximum, de sorte à ce que votre niveau de conscience reste au plus bas »
    S’il vous plait les moutons, si vous êtes vraiment enragés, ne tombez pas dans le panneau, pour le bien de notre planète.

    • voltigeur voltigeur

      Je m’attendais à être prise à partie avec cet article, ou que l’on soit encore traités, de tout les noms. Je suis agréablement surprise de ton intervention juste et intelligente, tu n’as pas critiqué, tu as expliqué! tu mérites la médaille d’or du blog!. :wink:
      Dans mon commentaire précédent, j’aurais du dire « ont ils peur de reconnaitre que nous sommes des virus mortels » pour notre planète à l’échelle de l’univers. Malheureusement tu as raison, et je suis sure, que beaucoup connaissent les ravages que nous causons à notre « maison », le soucis c’est que nous n’en avons qu’une….Je suis en colère, parce que je sais que les ours polaires meurent de faim, qu’ils deviennent cannibales, que leur espace est en passe d’être violé, pour aller chercher du pétrole, et dans cet environnement déjà fragile, il y aura encore plus de risque de pollution et cela, à cause de la fonte des glaces qui ouvrent des passages directs. Ce qui restreindra d’autant la capacité de ce géant blanc, à se nourrir….Silence on pille et on tue….J’ai mis cet article, en espérant que quelqu’un contesterait, qu’il y aurait une voix pour dire NON! Aussi je te remercie, d’être intervenu.
      Il faut faire un peu de subversion, en allant contre l’évidence…Juste pour voir. Pas brillant le résultat, surtout que les scientifiques ne nous aident pas. Il y a eu un scandale sur la manipulation de données pour minimiser la réalité du réchauffement climatique. Oui le climat change et la planète se réchauffe, comme les autres planètes du système solaire, je ne sais pas si c’est l’arrivée de cette mystérieuse planète »X », on le saura bientôt de toute façon!! :wink:  et si on regarde les graphiques de tout les cataclysmes depuis des années, on ne peut nier la recrudescence de ces phénomènes, pas plus que leur augmentation exponentielle. Il ne se passe pas un jour sans un tremblement de terre, une tempête soudaine et destructrice, du froid intense dans des régions tempérées etc…Ajoutons les morts subites d’un tas d’animaux, un peu partout dans le monde, (merci aux scientifiques pour les causes ubuesques de ces morts, feux d’artifices, stress, empoisonnement, etc…) Et depuis quelques temps, une recrudescence d’attaques de requins! On vide les Océans, et eux aussi ne peuvent plus se nourrir? Quoi qu’il en soit, tu es optimiste dans ta dernière phrase
      *** Oui, l’homme a mis a mal sa planète mère mais il est tout aussi capable d’en prendre soin…***
      J’aimerai en être aussi sure que toi…  Là où je ne changerais pas d’avis, c’est sur certains scientifiques qui, pour se faire connaitre, vont pactiser avec le diable, pour induire les gens en erreur, rien qu’à voir les déclarations complètement débiles, après l’horreur de Fukushima….et ça va continuer…….. Merci SuBelgoSardu

  • SuBelgoSardu

    Ne négligeons pas le pouvoir de l’esprit humain dans sa plus simple expression. Je suis aujourd’hui presque certain que nos pensées interagissent avec notre environnement, que l’on en soit conscients ou pas. Voltigeur, tu me dis optimiste, moi je me considère simplement comme positif, car je sais que mes pensées positives agirons de manière positive sur mon environement. Il en va de même pour toute pensée négative, d’où la volonté des gens qui nous dirigent de nous rendre toujours plus seuls, plus tristes et plus négatifs. Les temps troublés que l’on vit aujourd’hui sont annoncés depuis la nuit des temps par plusieurs civilisations à travers le monde, entre autres les mayas, et cette époque est même vue par certains comme une étape nécessaire pour élever notre niveau de conscience.
    Et puis après tout, nous avons toutes les raisons d’etre positifs! Ils ont leurs armes mais nous avons les notres! Leurs armes sont la haine, la destruction, l’asservissement; nous avons l’amour, la création et la coopération.
    L’amour à lui seul peut changer les choses car c’est un sentiment qu’ils ne connaissent pas et qu’ils ne connaitrons jamais et l’on ne peut vaincre un ennemi que l’on ne connait pas

    • voltigeur voltigeur

      Je suis peut être impatiente, mais cela fait des années que je ne vois
      que destruction, je suis positive dans mes pensées et dans mes actes, à
      mon modeste niveau, je fais la part du colibri, et quand je regarde autour de moi,
      je me désole, je ne vois que de l’égoïsme, pour un pas en avant, on en fait
      deux en arrière. Donc, j’en conclue, qu’ il faut une claque magistrale pour que les consciences
      s’éveillent! nous avons tous la capacité, reste à avoir la volonté.. mais le formatage des
      cerveaux est passé par là. Pourtant, il se pourrait bien que les choses changent par
      obligation, et c’est dommage car beaucoup ne sont pas préparés, il n’y aura pas
      de temps d’attente, faudra faire face d’un coup d’un seul. Il serait temps d’ouvrir les yeux
      et d’arrêter de ne voir que son nombril. ;)

  • SuBelgoSardu

    Pour ma part, j’ai remarqué que ce ne sont pas les mêmes qui font pas en avant ou les deux en arrière. Je me dis que peut-être à force, ceux qui reculent tomberont dans le ravin qu’ils n’ont pas vu (ben ouais! ils marchent à l’envers!) et il ne restera que ceux qui avancent :wink: . Pour moi, ce qui importe plus que tout, c’est d’être en paix soi-même et avec la nature, le reste viendra tout seul. As-tu déjà entendu parler des 4 accords toltèques? Si pas, je t’invite à les consulter  :wink: (google t’en dira plus)

  • Fantômette Fantômette

    Les 4 accords Toltèques :
    1- Que votre parole soit impeccable.
    Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez.
    N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire d’autrui.
     
    2- Quoiqu’il arrive n’en faites pas une affaire personnelle.
    Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve.
    Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.
     
    3- Ne faites pas de suppositions.
    Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs.
    Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.
     
    4- Faites toujours de votre mieux.
    Votre « mieux » change d’instant en instant.
    Quelles que soient les circonstances faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger,
    de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.
     
    Don Miguel Ruiz

  • Supertanker

    Ce genre d’article m’énerve toujours. « Nous les moutons enragés, on s’informe! ». Cela fait quelques temps que je lis ce blog, et d’autres aussi, et franchement c’est toujours pareil, vous brassez du vent. J’ai déjà repris quelqu’un qui avait écrit n’importe quoi sur un autre blog. Il suffit d’ouvrir les yeux sur le monde pour bien voir que l’homme a de nos jours un impact phénoménalement négatif sur son environnement. Et là où les manipulateurs réussissent super bien leurs coup, c’est que les gens passent leur temps à se prendre le chou sur des théories à 2 balles à droite à gauche au lieu de se poser les bonnes questions socio-économiques et philosophiques qui permettraient de changer notre société qui est mauvaise sous tous les aspects. 
    D’ailleurs j’ai remarqué aussi qu’à chaque fois que vous écrivez un article sur un prétendu évènement qui doit arriver et qui n’arrive pas, vous ne revenez jamais dessus pour donner des informations ou tout simplement dire que c’était bidon : je pense par exemple à cet attentat de Berlin qui n’a pas eu lieu??? 
    En attendant les puissants continuent de nous jouer des tours et de se foutre de notre gueule, et pendant que leurs plans avancent, nous autres brassons gentillement du vent et vous êtes d’autant plus inactif que vous pensez être plus informés que les autres… Je ne détiens aucune vérité, j’apporte juste ici mon avis.

    • voltigeur voltigeur

      Tu as lu les commentaires, avant de t’énerver? ;) oui, je maintiens qu’il
      faut diffuser ce qui circule, parce qu’il faut savoir. Ne serait ce que pour en débattre,
      Tu arrives juste pour confirmer ce que je disais plus haut, c’est pas plus mal d’ailleurs
      au moins ça ne laisse pas indifférent.
      Par contre je te conseille de faire un tour dans les archives, tu retrouveras les mises au point
      que nous faisons, quand il y en a à faire. Quand à l’attentat de Berlin qui n’a pas eu lieu! (tant mieux)
      plus personne n’a posté sur ce sujet, sans informations, pas de mise à jour possible.
      Il faudrait aller se plaindre chez les avocats qui ont mis en ligne, cette plainte, si ça se trouve,
      ils étaient de bonne foi et on leur a conseillé de laisser courir.