Chine: 12 000 manifestants font fermer une usine chimique

C’est magnifique, non seulement cela gronde en Chine, mais la population a réussit à faire plier l gouvernement, et là, on peut applaudir! Ils deviennent écolo, un peu compréhensible quand on a vu les zones-déchargent qui se trouvent dans le pays, et on peut constater une évolution des mœurs  des chinois qui montrent maintenant leur raz-le-bol général!

Les autorités chinoises ont ordonné dimanche la fermeture immédiate d’une usine chimique, après une manifestation rassemblant des milliers de personnes; dans une ville du nord-est de la Chine, qui réclamaient le déplacement de l’unité.

Ces derniers mois, la Chine a connu plusieurs manifestations, dont certaines étaient accompagnées de violences, en raison d’une montée de la grogne des citoyens à propos des inégalités sociales, des abus de pouvoir et de dégâts environnementaux.

Dimanche, quelque 12.000 habitants de la ville portuaire de Dalian ont défilé devant le bâtiment des autorités de la ville, sous les yeux de centaines de policiers, une manifestation qui a été émaillée de quelques échauffourées, selon l’agence officielle Chine Nouvelle.

Des centaines de protestataires se sont détachés de la foule pour se diriger vers d’autres endroits de la ville. Selon des messages sur Twitter qui n’ont pu être vérifiés, des véhicules blindés de la police parcouraient les rues de la cité.

Les protestataires s’inquiétaient de l’activité d’une usine chimique, qui fabrique du paraxylène –un liquide inflammable utilisé dans la production de films et de tissus en polyester– et qui appartient au groupe Fujia.

Le 8 août, les occupants de logements situés près de l’usine ont été évacués. Des vagues provoquées par une tempête ont rompu une digue protégeant l’usine et menaçaient de mettre en danger le bâtiment, faisant courir le risque d’une pollution chimique.

La digue a été réparée mais les habitants de la zone s’inquiètent des effets de l’activité de cette usine sur leur sécurité et leur santé.

Quelques manifestants ont affronté la police mais aucun blessé n’a été signalé, selon Chine Nouvelle.

Selon des photos publiées sur le site de microblog Sina Weibo, l’équivalent chinois de Twitter, les manifestants ont défilé dans les rues, brandissant des banderoles sur lesquelles était écrit: Nous voulons survivre, nous voulons un environnement sain, rendez-nous notre Dalian.

Les censeurs chinois de l’internet ont ensuite bloqué toute mention à Dalian sur le site de Weibo. Les résultats de la recherche ne peuvent pas apparaître en raison de la loi, des règlementations et des politiques en cours, indique le message lorsqu’un internaute tape le mot Dalian.

Les craintes liées à des catastrophes écologiques sont nombreuses en Chine, où la croissance économique très forte de ces dernières années s’est réalisée aux dépens de la protection de l’environnement.

Un des mouvements de protestation les plus célèbres date de 2007: les travaux de construction d’une usine pétrochimique à Xiamen (sud-est) avaient été stoppés définitivement après d’importantes manifestations des habitants.

Source ©AFP / 14 août 2011

Article trouvé sur naturealerte.blogspot.com

2 commentaires

  • willy74150

    il est temps !!! la chine est pourrie de partout mille fois pire que la France si c’est pas 10 000 ! ils faut qui ce bouge 1 300 000 000 de chinois sur une terre pourrie ça va être très dur pour eux !!! et encore très peut de chinois ont une voiture la sa va être l’apocalypse du bouchon genre 1500 km de bouchon tout les jours  :mrgreen: je m’égare une voiture sa polluent pas n’est ce pas mr peugeot HDI ? c’est saint indispensable sa repose les jambe !!! (moi vélo) quand je voient le nombre de voiture sa me désole  :oops: pauvre terre je me pose la question comment notre terre peut elle encore fournir temps d’oxygène ? c’est à coup sur surnaturel  :!: impossible autrement  :idea: quand on voit le niveau de pollution mondial de la terre et plus encore de l’eau d’ou vient 70% de notre bonne air  :wink: