Zones de guerre: alors que l’économie se meurt, meurtres, fusillades, vols, et pillages font irruption dans toute l’Amérique

Tout est résumé avec ce titre, les USA sont actuellement au bord de la révolution! Paupérisation complète, chômage qui a explosé, nombre de saisies des maisons incommensurable, fascisme ambiant, bref, tout est réuni pour qu’une partie de la population se soulèvement, purement et simplement, et je ne parle pas des tea-party qui sont prêts à attaquer tous ceux qui trahissent la constitution américaine, et là, il y a du travail…

Zones de guerre: alors que l’économie se meurt, meurtres, fusillades, vols, et pillages font leur apparition dans toute l’Amérique

Alors que l’économie américaine s’effondre et que des millions d’Américains sombrent dans le désespoir, nous voyons des choses vraiment choquantes commencer à se produire partout en Amérique. Les grands médias ne cessent de nous dire que la criminalité est sous contrôle, mais ils sont aussi ceux qui nous disent que nous sommes au milieu d’une « reprise économique ». Malheureusement, la vérité c’est que l’économie est en train de mourir lentement. Aujourd’hui, un record historique de 44 millions d’Américains dépendent de bons alimentaires. Ce nombre est 18 millions de fois supérieur à qu’il était il y a quatre ans. Quand les gens ne peuvent pas trouver d’emplois et qu’ils se sentent privés de tout, ils sombrent dans le désespoir. Les incidents que vous êtes sur le point de voir et lire ci-dessous sont très inquiétants. De nombreuses communautés américaines se transforment rapidement en zones de guerre. Malheureusement, ce sont surtout les jeunes qui sont impliqués dans les crimes et la violence qui balayent maintenant l’Amérique.

Hier, j’ai écrit un article intitulé « 18 signes que la vie dans les écoles publiques des États-Unis est maintenant essentiellement équivalente à la vie dans les prisons américaines« , et certains lecteurs se sont opposés à l’article, car ils disaient que les jeunes d’aujourd’hui sont si sauvages que si vous n’avez pas recours à des mesures extrêmes, ils deviendront simplement complètement hors de contrôle.

Malheureusement, il est vrai que beaucoup de nos jeunes sont extrêmement sauvages. Mais une grande partie de tout ça est notre propre faute. Nous n’avons pas cru qu’il était nécessaire d’enseigner à nos enfants la « moralité », et en conséquence maintenant ils n’en ont aucune. Nous pensions que les Dix Commandements étaient une chose superflue, et en conséquence maintenant beaucoup de nos jeunes se sentent libres de voler et d’assassiner. Nous avons permis à la télévision et aux films d’éduquer nos enfants, et maintenant, ils agissent en conformité avec ce qu’ils ont vu durant toute leur vie.

Si votre collectivité n’est pas encore devenue une zone de guerre, vous devriez vous estimer très chanceux. Il y a de nombreuses communautés à travers les Etats-Unis où les gens ne sortent tout simplement pas la nuit.

Partout où des groupes d’Américains se réunissent ces jours-ci, de gros problèmes semblent souvent suivre. Ce qui suit est une vidéo qui a été prise au cours du récent weekend du Memorial Day à Miami Beach…

Voici comment le militant Herb Sosa décrit ce qui s’est passé à Miami Beach le week-end dernier…

Chers maire de Miami Beach, commissaires, et citoyens concernés.

Je vous prie de visionner la vidéo YouTube ci-jointe (une des nombreuses) déjà postée, pour que les gens puissent se rendre compte, à propos du weekend du Memorial/urbain de 2011 à Miami Beach. http://youtu.be/cjxxGBJmOqQ

Elle témoigne du fait que notre ville n’est rien d’autre qu’une zone de guerre – des rues sales, des tirs en voiture, plusieurs voitures écrasées dans l’action, et le chaos total dans les rues. Ceci est inacceptable et doit être maîtrisé avant que nous perdions totalement le contrôle notre ville, notre tourisme, et nos résidents. Ceci n’est pas limité à Ocean Drive ou Collins – il n’y a pas une rue résidentielle de South Beach qui ne soit pas affectée par des tonnes de déchets, les infractions commises contre nos véhicules, le bruit excessif 24 heures sur 24, et un manque de respect évident pour notre communauté, nos citoyens et leur propriété.

Mais ce n’était pas seulement la région de Miami qui était transformée en zone de guerre le week-end dernier.

Jetons un oeil à ce qui s’est passé dans d’autres villes des États-Unis…

Long Island : « Un service de police de Long Island dit qu’il a dû faire appel à des renforts afin de réprimer une mêlée de plage impliquant des centaines de personnes qui se sont répandues dans les rues et un dépôt de bus à proximité. »

Chicago : « Alors que les habitants de Chicago se sont dirigés vers la plage pour célébrer un Memorial Day exceptionnellement doux, la violence a éclatée dans toute la ville. Six personnes ont été tuées et au moins 21 ont été blessées lundi après-midi par des tirs jusqu’à mardi matin. »

Myrtle Beach : « La police de Myrtle Beach a reçu les rapports de cinq vols à main armée, d’un coup de poignard, d’une fusillade, et d’un incident impliquant un fusil pointé en direction d’un gardien de sécurité au cours d’une période d’à peu près huit heures dans la ville tôt le dimanche et le lundi. »

Rochester, New York : « Une soirée de Memorial Day bien remplie à la plage s’est teminée abruptement lorsque des bagarres ont éclatées impliquant au moins 100 jeunes. »

Boston : « des bagarres ont éclatées entre les membres de gangs rivaux sur Carson Beach à South Boston hier, et se sont répandues dans toute la ville, déclenchant une réponse massive des forces de l’ordre d’au moins cinq organismes pour endiguer la violence. »

Charlotte, en Caroline du Nord : « A Charlotte, Caroline du Nord, un homme a été tué d’un coup de feu dimanche matin après que deux groupes rivaux ont commencé à se battre. La police dit qu’au moins 70 personnes ont été arrêtées dans la mêlée qui a conduit à la fusillade. »

New York City : « Un weekend de Memorial Day violent dans les environs de la ville a fait au moins sept morts, dont la mère de quatre enfants, son fils âgé de 2 lui serrait la main quand elle a été abattue. »

Juste un autre jour férié aux Etats-Unis.

Pour plus d’exemples de la violence croissante que nous voyons dans tout le pays, consultez cet article: « les Américains sombrent dans la barbarie« .

Mais ce n’est pas seulement la violence qui augmente. Une tendance très inquiétante qui est à la hausse est le nombre de « vols en bande » auxquels nous assistons à travers les États-Unis. De larges groupes de jeunes font irruption dans des établissements de vente au détail, volant tout ce qu’ils veulent, et se ruent vers la sortie.

Suite et vidéos: infoguerilla.fr

  • ciao

    je comprends cette alerte sur la situation US dans son ensemble mais je pense que cette nation à été toujours proche du gouffre et quelle y restera comme maintenant et comme dans le futur avec son lot de malheur et de joie c’est ce qui fait comme aime ou on aime pas les USA!

  • John May

    Ils sont fous ces américains,
    ils ont du gras jusque dans l’cerveau.
    Si au moins ils se battaient ensemble contre l’ennemi qu’ils ont tous en commun.

  • Zorg

    Pour le moment, les citoyens US désespérés se tournent les uns contre les autres, car leur colère n’est pas organisée ni canalysée.
    Que va-t-il se passer lorsqu’il va se révéler un leader pour diriger cette colère?

    Est-ce pour cette raison que la FEMA a construit des camps d’hébergement (certains disent « camps de concentration »)? Est-ce pour cette raison que des milliers de cercueil ont été commandés il y a quelques mois? Est-ce pour cette raison que des millions de rations nutritives ont été commandées?
    Je pense que le gouvernement US a prévu de longue date la dégradation de la situation.

    Gérald Celente et un analyste russe ont prévu l’éclatement des USA.
    Est-ce que nou en voyons là les prémisses?

    Ca va largement plus loin que ca, puisque si les USA éclatent (révoltes/révolution ou partition), quid de leur dette?
    Dans ce cas, le système bancaire mondial explose aussi…
    Et nous, qui ne pouvons que subire, allons en payer les conséquences (au sens propre comme au figuré). Peut-être, sans doute même, avec des évènements du même type.

    Je crains que nous n’allions vers des temps encore plus sombres qu’actuellement.

  • Dans ce système pourri de l’occident , on trouve toujours une accusation sur le racismes ou discrimination de toute sorte là je ne supporte pas qu’on accuse ces enfants ils n’y sont pour rien, les satans qui ont créé cette situation sont coupables de criminalités de tous les peuples ils faut qu’ils soient punis, les délogés de leur bunker je crie très fort laisser les enfants en paix c’est l’avenir de notre future terre mère

  • Quand on voit que chez nous, un maire demande l’intervention des casques bleus!! il y a comme un malaise non?
    Pour que les enfants soient l’avenir, il faudrait peut être penser à ne plus les considérer comme des enfants roi, et leur inculquer les valeurs essentielles qui leur permettront de l’assurer cet avenir……….Pour le moment, on est plus proche d’une génération perdue, de sauvages inconscients et ça ce n’est pas du tout l’avenir, ils se croient tous dans un jeu vidéo, sauf que ceux qui sont à terre, ne peuvent recommencer la partie……………Même si ce n’est pas une généralité, elle est mal partie cette jeunesse.

  • Zorg

    @Voltigeur
    Il ne faut pas faire d’amalgames.
    C’est exactement la raison pour laquelle nous avons le bonheur d’avoir les radars routiers automatiques.
    Une fraction des automobilistes roulent sous l’emprise de l’alcool, de psychotropes et autres substances.
    C’est grâce à cette minorité que nous subissons une répression.

    Pour la jeunesse, le constat est le même. La majorité sont bien éduqués et pris en charge par leur famille.
    Ce que l’on constate, et ce qui est mis en exergue par les merdias, c’est la minorité.

    Oui les jeunes dérangent et ont toujours dérangé. Souvenez-vous quand vous aviez leur age!

    Je reconnais cependant que oui, effectivement, il serait nécessaire d’agir contre la minorité nuisible, que ce soit les djeuns’ ou les autres.

    • Je dis bien **même si ce n’est pas une généralité** ce qui fait qu’une minorité perturbatrice et dont les parents démissionnaires laissent le soin à la société de les gérer, pénalisent et laissent à penser que ce sont tout les jeunes qui agissent ainsi. Ils effrayent et j’entends tout les jours dire LES jeunes et non CERTAINS jeunes.
      J’estime qu’on doit être responsables de l’éducation de nos enfants, si ce n’est pas le cas, on en fait pas. La société n’a pas vocation d’élever, et de supporter ces sauvageons sans foi ni loi!
      Regardes comment ils établissent LEUR société dans LA société, avec LEURS codes, LEURS lois et comme ils se marginalisent hors les lois de la république, on ne peut s’étonner de leur violence, ni du manque de respect vis à vis des lois qu’ils refusent, même la vie n’a pas de valeur pour ces jeunes, pour une cigarette ou un billet de 10€ ils sont capables d’aller jusqu’à l’agression avec arme (blanche ou de poing c’est pareil) l’intention est de quoi faire, intimider? non! tuer c’est plus que probable!
      Comment LA société va résoudre ce problème?

    • Dr.um

      Bon je vais être un peut taquin mais :
      « Il ne faut pas faire d’amalgames. » -> 100% d’accord.

      « C’est exactement la raison pour laquelle nous avons le bonheur d’avoir les radars routiers automatiques.
      Une fraction des automobilistes roulent sous l’emprise de l’alcool, de psychotropes et autres substances.
      C’est grâce à cette minorité que nous subissons une répression. »
      C’est moche d’en faire un juste la d’amalgame :p
      En effet nous avons la l’exemple type de phrase qu’aurais pus sortir un ministre quelconque c’est la doctrine officielle : Les radars sont la pour nous protégés des vilains pas beau qui conduisent bourrés etc.
      Déjà il faut m’expliquer le lien entre un engin qui détecte les infraction de vitesses et la consommation d’alcool, de psychotropes et autres substances.
      Il n’y à en effet pas que les shootés de tous bord qui roulent vite.
      Ensuite faut réussir à me démontré le lien qu’il y a entre les radar et la diminution des « comportement a risques » (pour faire dans le politiquement correct :p
      Au final ce que je vois c’est juste une magnifique pompe a fric de plus.
      Surtout quand l’on vois l’efficacité des dit radars qui te flash plus ou moins sans raison…

      Après sur la jeunesse je ne suis pas tout a fait d’accord sur ton analyse la majorité n’est pas bien éduqué.
      En effet je pense qu’il est actuellement impossible d’élevé correctement un enfant à moins de vivre au fin fond d’une campagne et de ne pas l’envoyer à l’abattoir…. heu à l’école pardon.
      Donc la majorité est peut être moins mal éduqué que la minorité qui ne l’est pas du tout mais ça reste tout de même pas bien folichon…

  • Gandhiji

    « Un pays qui est passé de la barbarie à la décadence sans connaitre l’étape de la civilisation, a les criminels qu’il mérite »

  • Zorg

    @Voltigeur
    Nous ne sommes pas, toi et moi, en opposition, ainsi que nous l’avons compris tous deux.

    Nous sommes dans une société bestiale (@Gandhiji: une société bestiale et non pas uniquement décadente): c’est la loi du plus fort qui fait foi. C’est en totale contradiction avec les idéaux qui onr présidé à l’évolution de la société (Platon, Sophocle, puis Marat, Danton, Marx, etc…).

    Les séries TV? Les jeux vidéo? C’est toujours le même paradigme: le plus fort ou plus rapide physiquement l’emporte. Où est la place de l’intellect? Où est la prise en compte de l’avenir?

    Je me souviens avoir lu dans un travail de recherche que l’homme n’est parvenu à domestiquer l’agriculture que lorsqu’il a pris conscience qu’il existait un avenir. Forcément, puisque faire des semailles nécessite d’attendre environ 6 mois avant de faire des récoltes pour de pouvoir nourrir sa famille.

    J’ai le sentiment malheureux que la majorité de nos contemporains ne vivent que pour l’instant présent et le paraître (voir les « people »), sans prendre en compte l’avenir. C’est également de là que provient le problème que tous deux vous évoquiez: je vole, je te casse la gueule, ensuite on verra…
    C’est vrai dans la vie de tous les jours, et hélas ca l’est aussi au travail.

    Bon, là je pars en week-end. Donc je n’interviendrais plus jusqu’à lundi ou mardi (13 ou 14/06/2011).
    Comme ca je ne vous emm*** plus pendant quelques jours ;o)

    • Dr.um

      Sur cette partie je suis en total accord, il n’y à plus de perspective d’avenir pour une grande partie de la population qui vie donc au jour le jour avec un comportement souvent irrationnel pour qui à une vision à moyen long terme.

      La vrai question c’est pourquoi tout ces gens ne vois plus d’avenir possible ? A cause des jeux vidéo ? des série télé et des film ?
      Personnellement je ne pense pas que ça aide beaucoup, mais je ne crois pas que ça soit le fond du problème.
      En effet si notre société avais réellement des valeurs morales, bon nombre de ce que l’on vois ajd n’existerais même pas.

    • Il est fort agréable de débattre sur ces questions sociétales qui nous empoisonnent la vie, si on avait agit en temps et en heure, cette insécurité ne se serait pas installée, mais pour cela, il aurait fallu prendre le taureau par les cornes au début.
      On a parqué des population entière dans des cités à l’écart, la misère loin des yeux!! pas de boulot, assistanat, surpopulation, scolarité épisodique, etc… nous avons créé le terreau, pour que cet état de violence puisse se développer, et au lieu de prendre des mesures d’urgences, pour accompagner au mieux, on a laisser s’installer ces zones de non droit! la faute à qui??
      Bien jolis les mots d’un à l’époque ministre qui voulait Karchériser…….Il est en panne le Karcher et la réduction des effectifs de police et gendarmerie, n’est pas fait pour arranger les choses à présent, d’où la **géniale** idée de milices citoyennes. On vit dans un monde de cinglés, gouvernés par des psychopathes et je me demande si tout cela n’est pas voulu.
      Un de ces quatre il y aura une énorme bavure, (parce que personne ne peut se substituer à la loi!) mais il y en a, qui préfèrent de loin être boucher que mouton, tant pis pour les conséquences……
      Ca ne rassure pas du tout, d’autant que l’on ne sait pas comment résoudre ce problème. Et pas question de jeter l’anathème sur les immigrés ou autres boucs émissaires (même si les chiffres font pencher la balance) nous savons combien il est facile avec des chiffres de faire dire n’importe quoi.
      Bon week-end Zorg amuses toi bien ;)

      • Dr.um

        D’accord sur le fond, sur la forme l’emploi du « on » me gêne.
        En effet je ne me sent pas responsable de ce qui arrive.

        L’état ne m’a jamais demander être vous pour la création de banlieue ?
        Est vous pour que les gens qui y sont parquer n’ai pas de boulot ?

        Ce que je veut dire par la c’est qu’il n’a jamais été demander quoi que ce sois la dessus les « élites » on décider de faire ça comme ça point barre nous on paye les pots cassés. (comme d’hab)

        Et que l’on me dise pas c’est bien beau de ne pas être d’accord avec ça mais il faut proposé des solutions.
        Un solution j’en ai une (expliquée dans les commentaires de : Les français pour l’armée en banlieue)

        Par contre c’est sur ma solution elle peut pas plaire au politiques vu qu’elle les fout au chômage…
        Donc forcement elle ne peut s’appliquer que via une révolution.
        Et par révolution j’entend plus révolution des consciences des esprit que révoltes sanglante et barbare.
        Nous devons tous bien comprendre que nous avons besoin d’un système qui tende vers le bien commun et non vers le bien d’un minorité.

        Sinon voltigeur à titre perso je pense que oui cette situation est totalement voulue…
        Chaos généralisé pour instauré le contrôle total des individus et pouvoir les exploité à 200% sans aucun risque de rébellion.

  • Yuca965

    Je viens apporter mon grains de sel, puisque je fais partie aussi de ces jeunes de mes 16ans ;)

    @Zorg : « Les jeux vidéo? » « le plus fort ou plus rapide physiquement l’emporte »

    Tout a fait d’accords ^^, c’est exactement ce monde dans les FPS que j’ai longtemps cotoyer.
    En majorité c’est les jeux où ils y a du combat, de la compétitivité en ligne qui sont le plus apprécié, la classe des FPS et de MMORPG sont quand même les plus nombreux sur le marché. Belle analyse.
    Il n’y a que 2 choses qui comptent pour le jeune : ses études et ses divertissements. Tant que aucun des 2 n’est menacé il est rare qu’il s’intéresse à autre chose.

    _______________________________________________________________________________________

    Bon je vais être court (sa fait la 3ème fois que je réécris), au lycée comme au collège on peut voir clair et nettement que c’est surtout les noirs,arabes, d’origine immigré sont moins bien éduqué (respect et langage surtout), c’est ce qui se rapproche de la catégorie « caïd ».
    C’est cette minorité issue de banlieue qui pose problème aujourd’hui. ON en trouvent surtout dans les sections bac pro…

    Pour le reste (S,L,STI,ES,etc) : je dirais qu’en majorité ils sont absorbé entre leur études et leur plaisirs, que ce soit du jeux-vidéo, des fêtes, de l’alcool ou de la chicha, télé, film ou autre chose, c’est à partir d’un moment de redondance du temps perdu, parce qu’on a trop de temps et on ne sait pas quoi en faire.
    Je rajoute que la moitié voir 3/4 s’informent à la télé ou par commérage à table ou au lycée, les autres c’est des journaux. Et l’actualité est le dernier sujet d’intérêt, mis a part quand cela concerne des manifs, des grosses manifs ou les élections présidentielles, je me souviens pas avoir entendu des gens parler d’actualité.
    Néanmoins eux ils sont civilisés pour la plus grande partie et n’iront pas voler ou se bagarrer pour pas grand chose. A moins qu’il y ait une occasion d’aller manifesté à Paris et sécher les cours, il n’y aura pas de révolution chez les jeunes comme en Espagne. Disons qu’ils attendent d’être réveillé.

    En majorité on est pas aussi mal éduqué et enfant roi qu’en Amérique, voir l’article sur rue89 pour ceux qui s’en souvienne d’une française qui éduque ses enfants au USA, refusé à un enfant des bonbons,des jouets ou de sauter sur le lit ? Une aberration chez les ricains car l’enfant est roi et éduqué comme tel.

    Moi je vois 2 catégories : Les enfants raté sans morale ni foi, et les enfants endormi qui sont des moutons comme les autres.

    • Dr.um

      Un tableau plutôt triste qui nous est dépeint, il ne peut vraiment en être autrement vu l’état lamentable de ce que l’on appel éducation national…

      Ce qui est triste c’est de voir tout ces jeunes bien endormis par les belle promesse d’étude et de carrières, qui ne sont que du vent. Il ce réveillerons à 30 berges sans un rond obliger de faire des boulot de merde et sans aucune énergie pour ce révolté trop occupé a survivre…

      Yuca tu n’a plus qu’a t’interroger sur le pourquoi de cette situation et aux solutions à apporté peut être arrivera tu à secouer un ou deux des ta génération…

      • Yuca965

        C’est ce que j’essaye de faire : / , mais je peux parler de ce que je veux, tant qu’il ne se sente pas directement concerné il n’y apporte pas d’attention, mais je les comprends, moi j’avais un vaccin à faire en février, je me suis dit que j’allais voir sur le net ce qu’ils en disent, et en effet c’est bien ce que je craignais, ensuite je me suis intéressé sérieusement à l’information.
        Pour l’instant j’ai une piste qui pourrais me permettre d’atteindre certaine personne dans ma classe, de les secouer :) , la méthode de Gesret qui permet de soigner de l’asthme et les allergies. J’en suis à ma deuxième séance, si je puis confirmer l’efficacité de cette méthode alors je pourrais en parler aux quelques asthmatiques de la classes et lever des doutes sur d’autres sujet.

        En revanche pour trouver des solutions, c’est un peu gros pour moi ^^.