Ceci est VOTRE section, vous avez la possibilité grâce à elle de proposer vos articles, liens et vidéos qui apparaitront dans cette section du blog. Ces contributions seront néanmoins soumises à modération afin d’éviter les sujets interdits: négationnisme, incitation à la haine raciale ou religieuse, etc… Merci à tous.

Un groupe allemand veut commercialiser une pomme de terre OGM

Sur cette image, les pommes de terre transgéniques amflora.

Sur cette image, les pommes de terre transgéniques amflora. AFP/BASF

Une pomme terre génétiquement modifiée bientôt commercialisée en Europe ? Le groupe de chimie allemand BASF en a du moins fait la demande d’autorisation à l’Europe. Il s’agirait donc pour BASF de cultiver commercialement sa pomme de terre Fortuna.

Fortuna résiste au mildiou, un parasite très dévastateur pour les cultures de pomme de terre qui fut notamment l’une des causes de la grande famine irlandaise au XIXe siècle. Il détruit encore jusqu’à 20 % des récoltes annuelles de pommes de terre dans le monde, selon le groupe allemand qui explique être parvenu à utiliser deux gènes de résistance au mildiou prélevés sur une variété sauvage de pommes de terre sud-américaine. Cette pomme de terre est principalement destinée à l’alimentation humaine, a expliqué le groupe. Elle est dérivée des pommes de terre fontane, l’une des variétés les plus utilisées pour la fabrication des frites. Lire la suite

Mario Draghi, un soupçon de Goldman Sachs à la BCE

On comprend beaucoup mieux à présent les tenants et les aboutissants ….

Mario Draghi, le successeur de Jean-Claude Trichet à la BCE, qui doit gérer l’euro, est passé par la banque d’affaires qui a camouflé les comptes grecs. Créant les conditions au déclenchement d’une crise dont l’euro est la cible. Où est l’erreur?

Masque de Mario Draghi lors d'une manifestation contre la politique économique i

– Masque de Mario Draghi lors d’une manifestation contre la politique économique italienne le 12 octobre à Rome. REUTERS/Stefano Rellandini –

Dans la crise de la dette souveraine en Europe, la Grèce aura été un détonateur. Mais on sait aujourd’hui qui a masqué les déficits budgétaires du pays pour qu’il soit éligible à l’euro, c’est-à-dire qui a renversé le baril de poudre pour cacher les trous dans les comptes. On sait aussi qui a ensuite spéculé contre la capacité du pays à rembourser ses dettes, et a en quelque sorte allumé la mèche. Un scénario véritablement explosif, dont la banque d’affaires Goldman Sachs est, sans qu’on puisse en douter, l’auteur.

Or, Mario Draghi, ex-associé de cette banque, va devenir le président de la Banque centrale européenne. Il va ainsi être chargé de la stabilité de la monnaie alors que son ancien établissement a consciencieusement triché pour contourner les règles qui garantissent cette stabilité. Lire la suite

pourquoi les enfants disparaissent ?

Pourquoi Des centaines d’enfants disparaissent chaque année en Europe

messe_noireCette enquête est réalisée par des journalistes allemands depuis la France au sujet d’un réseau pédophile de dimension internationale. Enlèvements, séquestrations, maltraitance, abus sexuels, mutilations, sacrifices d’enfants…

Des centaines d’enfants disparaissent chaque année en Europe et font l’objet de tels rituels en toute impunité. Mutisme total à ce sujet côté français, ne soyez donc pas surpris que l’audio français de cette vidéo soit doublé en allemand, puis sous-titré en français pas des amateurs. Lire la suite

Piratage d’Areva: des hackers complotistes ou des espions industriels?

Des pirates ont réussi à s’introduire pendant deux ans dans le système informatique du groupe nucléaire français. Après l’Iran et Stuxnet, la France va-t-elle avoir droit à son méga virus nucléaire?

Unplugged / photosteve101 via FlickrCC License byUnplugged / photosteve101 via FlickrCC License by

La nouvelle n’a pas fait tellement de vagues. Le quotidien l’Expansion la révèle pourtant en exclusivité le 29 septembre: le groupe nucléaire français Areva a été la cible d’une attaque informatique de très grande ampleur probablement perpétrée par des hackers «asiatiques».

Pire encore, les intrusions, découvertes dix jours avant cette annonce, dureraient en réalité depuis plus de deux ans.

Alors que l’info du piratage a eu peu d’écho dans la presse généraliste, elle a été largement relayée dans la presse informatique et les sites spécialisés. Entre indignation et thèses à tendance parano, ceux-ci soulèvent quelques questions qui dérangent. Comment un groupe de l’envergure d’Areva a-t-il pu laisser sa sécurité être violée? Quelle(s) information(s) les pirates pouvaient-ils chercher pour squatter le réseau du groupe nucléaire pendant deux ans? Lire la suite

FESSEE OU PAS FESSEE ?

Voilà un sujet qui fait débat depuis un certain nombre d’années… Il revient à l’ordre du jour, après que bien des parents aient expérimentés les limites du « tout permis » générant des réality show comme la Nanny sur M6…

La solution préconisée : Imposer des limites fermes sans  jamais se laisser déborder, et garder son sang froid en toutes circonstances. Plus facile à dire qu’à faire surtout lorsque l’environnement est générateur de stress importants pour les parents…

On les adore ces petits, et si la violence n’est jamais une réponse valable, s’énerver un peu n’est-ce pas montrer aussi aux enfants nos limites à nous et réclamer leur respect de notre propre territoire, quitte à reprendre la chose à tête reposée et leur expliquer nos raisons ?

Une bonne fessée n’a jamais fait de mal à personne » ; « Qui aime bien châtie bien » ; « Il y a des coups de pied aux fesses qui se perdent »… Ces poncifs, répandus, suscitent une forte réprobation parmi les professionnels de l’enfance comme chez les défenseurs des droits de l’homme. Le 20 octobre, quelque 400 psychothérapeutes, dont une grande majorité de femmes, assistaient au colloque annuel de la Fédération française de psychothérapie et psychanalyse (FF2P) intitulé « Attachement, empathie et violence éducative ». Les participants ont voté, à l’unanimité, une motion réclamant une loi pour « abolir la violence physique et psychologique envers les enfants ».

Une loi contre la fessée ? Le texte existe déjà. Alors que la maltraitance des mineurs est passible de sanctions pénales, la députée Edwige Antier (UMP, Paris) a déposé en novembre 2010 sur le bureau de l’Assemblée nationale une proposition de loi bannissant les châtiments corporels. Cosigné par 26 élus de droite, le texte n’a toutefois pas encore convaincu une majorité de parlementaires. Lire la suite

Changement de société: les modèles viables existent, il suffit de les appliquer

http://7a.img.v4.skyrock.net/7a2/nouvelle-republique/pics/2286201599_small_1.jpg

La société autonome et autogérée existe et fonctionne. Il serait très simple de l’étendre à une fédération d’associations volontaires. Nous, les peuples, n’avons absolument pas besoin de l’état et des institutions administratives, politiques, économiques et financières pour faire tourner la boutique.

Délégation de pouvoir et centralisation n’ont amené dans l’histoire que muselage, oppression, répression, parasitisme, corruption et incompétence institutionnalisée. Voici un exemple d’autogestion qui a pour racine un mouvement catholique. Au bout du compte la seule chose qui compte réellement est de sortir du piège à rats dans lequel l’oligarchie nous a enfermé depuis bien trop longtemps. Lire la suite

L’ultime réponse politique c’est la guerre

http://blogtsahal.files.wordpress.com/2011/08/benjaminnetanyahu_1423075c.jpg

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense Ehud Barak sont favorables à des frappes contre les installations nucléaires iraniennes, mais l’armée et les services de renseignement s’y opposent, rapportent vendredi soir les médias.

Selon les correspondants militaires des principales chaînes de télévision, Benjamin Netanyahu et Ehud Barak pressent les autres membres du gouvernement de soutenir une action militaire contre l’Iran.

Toutefois, le chef d’état-major, le général Benny Gantz, le patron du Mossad, Tamir Pardo, le chef du renseignement militaire, le général Aviv Kochavi, et le chef du Shin Beth (Sécurité intérieure), Yoram Cohen, sont hostiles à une telle attaque.

Cette opposition devrait empêcher, du moins dans l’immédiat, le recours à l’option militaire, estiment les correspondants militaires. Lire la suite

La surveillance numérique : une arme de guerre (presque) assumée

Aperçu du salon sur la sécurité intérieure des États et place de la cybersurveillance comme moyen de sécurité

J’ai eu la chance de pouvoir aller à Milipol 2011, salon dit « de la sécurité intérieure des États », qui se déroulait du 18 au 21 octobre porte de Versailles, à Paris. C’est l’un des plus grands regroupements mondiaux de représentants industriels et politiques liés à cette thématique. Hormis la presse, seuls les acteurs de cette sphère y sont en théorie admis. Pas de Monsieur et Madame Tout-le-monde, pas de grand public. Parmi les « personnalités », Marine Le Pen et Claude Guéant y ont apparemment fait une apparition. Parmi les exposants dont le nom parlera peut-être au lecteur, on citera la DGA, Renault Trucks, SigSauer, Flash-Ball, Trovicor et Bull-Amesys. Tous ont une place sur le marché de « la sécurité intérieure des États ».

Ce salon, dont les stands les plus ludiques sont ceux proposant de s’entraîner à viser avec tel fusil mitrailleur ou telle arme de poing, a également donné l’occasion de mesurer l’importance croissante occupée par les technologies de surveillance de masse des flux de communication comme outil de guerre. Une importance très facilement perceptible mais qui semble mal assumée par les fabricants de ces technologies d’espionnage.

Pour cette raison, et du fait que le grand public n’y est pas admis (pourtant l’État, c’est nous, non?), un petit aperçu de ce salon me paraît indispensable. Toutes les photographies de cet article ont été prises lors du salon. Lire la suite

Lettre ouverte aux peuples d’Europe par Mikis Theodorakis

Bonjour ,Superbe lettre ouverte à lire et relire

28 octobre 2011… Alors que la Grèce est placée sous tutelle de la Troïka, que l’Etat réprime les manifestations pour rassurer les marchés et que l’Europe poursuit les renflouements financiers, le compositeur Mikis Theodorakis  a appelé les grecs à combattre et mis en garde les peuples d’Europe qu’au rythme où vont les choses les banques ramèneront le fascisme sur le continent.

Interviewé lors d’une émission politique très populaire en Grèce, Theodorakis a avertit que si la Grèce se soumet aux exigences de ses soi-disant« partenaires européens », c’en sera « fini de nous en tant que peuple et que nation ».

Il a accusé le gouvernement de n’être qu’une « fourmi » face à ces « partenaires », alors que le peuple le voit comme « brutal et offensif ».

Si cette politique continue, « nous ne pourrons survivre (…) la seule solution est de se lever et de combattre ».

Résistant de la première heure contre l’occupation nazie et fasciste, combattant républicain lors de la guerre civile et torturé sous le régime des colonels, Théodorakis a également adressé une lettre ouverte  aux peuples d’Europe, publié dans de nombreux journaux… grecs. Lire la suite

1 77 78 79 80 81 91