Jurassic Park, bientôt en vrai ?

Franchement!!! altruisme et empathie sont des mots inconnus de ces individus qui ne savent plus quoi faire de leur argent! Par contre démesure et projets fous, ça ils connaissent. Cloner un dinosaure, comme dans le film…….La démence atteint le haut du panier! Il y a tant de projets utiles qui sont en sommeil faute de financement et ce cinglé veut recréer une espèce disparue! ………………………………….

Un milliardaire du Queensland voudrait cloner un dinosaure à partir d’une cellule, comme dans Jurassic Park.

Clive Palmer, voilà un homme qui n’a peur de rien : en avril dernier, il annonçait en grande pompe se lancer dans la reconstruction du Titanic, 100 ans après que le célèbre navire ait échoué. L’homme voudrait voir sa réplique exacte du bateau naviguer dès 2016 entre l’Angleterre et New York, et va donc financer sa construction en Chine. Lire la suite

Raconte moi La Terre quand elle tournait autrement !!!

Lors de mes derniers échanges sur le blog, on m’a interrogé sur une quelconque signification que pouvait avoir une suite de séismes  intercontinentaux sur une ligne droite.  Je le dis clairement, il ne peut y avoir de signification aucune. Par contre cette question à suscité ma curiosité sous un autre aspect, que donneraient le ralliement des différents foyers de séismes, je précise bien que tous n’y sont pas présents dans cette étude, mais bien les principaux.
Étonnant ce que cela a pu donner, confortant certaines hypothèses émises récemment, sur de curieux phénomènes observés par divers scientifiques qui, jusqu’ici ne pouvaient donner d’explications plausibles.


Donc, pour ce faire, j’ai débuté avec la France, en effet mes relevés pour ce pays ont débutés il y a près de trois ans, jour après jour, heure par heure. Ce qui se dégageait sur la carte, n’était qu’une simple ligne droite bien définie.  L’axe se situe entre quelques degrés nord et sud de part et d’autre de cet axe, il passe par la Bretagne, le centre et la Bourgogne. Un autre axe s’est dessiné depuis 2011 quelques degrés plus au sud que le premier et passe par, Nantes, Auvergne, et Alpes de Haute-Provence (Barcelonnette).
Alors m’est venu l’idée de tracer la continuité de cette première ligne, la seconde a été intégrée à la première, et donc voilà la continuité traverse toute l’Italie dans toute sa longueur et en ressort par le talon de la botte. Ensuite elle s’engouffre dans la Grèce par le Péloponnèse,  coupe et ressort par la Crête et entre en Egypte par Alexandrie, traverse Le Caire, passe par le Golfe de Suez. Elle traverse la région de Sanaa au Yémen, comme dans de nombreux cas, curieusement cette ligne qui n’est « que » la continuité de celle présente en France, coupe des régions volcaniques, mais aussi des zones où les séismes sont ou ont été nombreux. Lire la suite

Peut-on durablement consommer sans produire en France ?

Le débat est lancé, entre exportations et mondialisation, mise à mort de certains métiers et désir de profit absolu, la France est mal en point et devient chaque année un peu plus dépendante de l’extérieur. Comment être, rester ou redevenir (suivant le cas) un grand pays alors que nous ne défendons même plus ou à peine ces richesses?

Autrefois de nombreuses entreprises arboraient en France le fier qualificatif d’« import-export ». En ces temps – pas si reculés – le commerce consistait en un échange de produits et services réalisés dans son propre pays contre des biens ou des services réalisés ailleurs du fait de la géographie, des économies spécialisées ou des conditions du marché.

Aujourd’hui en France tout concourt à faire de notre pays une « grosse économie » paresseuse et dépendante des créanciers qui se contente d’importer tout ce qu’elle n’a pas (plus) le courage et l’envie de produire.

Prenons simplement trois exemples emblématiques de notre économie de la consommation :

– la téléphonie mobile : jadis (il y a moins de 15 ans) lors du lancement de ce service des constructeurs français étaient présents (Sagem ou Alcatel) et vendaient des téléphones de qualité, produits souvent en France, aux côtés de Nokia ou de Siemens, autres marques européennes qui produisaient sur le continent. Aujourd’hui la téléphonie mobile compte pour 5 milliards d’euros dans le déficit du commerce extérieur, plus aucun téléphone n’est fabriqué en France depuis des années (Alcatel signant des téléphones low cost produits en Chine). Pis encore, si on fait le compte des équipements professionnels de télécommunication, des applications téléchargées sur les différents « markets » par les utilisateurs et évidemment de la vente des téléphones, on peut dire que cette activité est devenue une source massive d’évasion de richesses et de perte d’indépendance pour notre pays (ne parlons pas d’Internet non plus). Lire la suite

Appel de Médecins du monde en Syrie…

En Syrie, la recrudescence des violences affecte la population civile et cible les blessés, le personnel médical et les structures de soins.

Nous, Médecins du Monde rappelons qu’en période de guerre, il existe des règles de droit international que tous les acteurs au conflit se doivent de respecter pour limiter les effets de la guerre dans le respect de la mission médicale et de sa déontologie.

Aujourd’hui, en Syrie, la médecine est instrumentalisée, et parfois même utilisée comme une arme: professionnels de santé assassinés et torturés, hôpitaux inaccessibles aux blessés par peur de représailles, entraves constantes à l’aide médicale dans les hôpitaux et les zones bombardées et assiégées.

Transporter des médicaments clandestinement est devenu un crime. La violence contre les civils est sans limite : 19.000 morts estimés, des milliers de personnes détenues, des centaines de milliers de personnes déplacées ou réfugiées, et combien de blessés sans assistance ? Aussi choquant que cela soit, c’est pourtant ce qui caractérise ce conflit.

Devant ce terrible constat, et alors même que l’accès aux victimes reste limité, il est de notre devoir de dénoncer cette situation avec force et de mettre tous les acteurs au conflit devant leurs responsabilités. Aujourd’hui, il nous semble important de rappeler plusieurs évidences, à ce jour oubliées, et de lancer cet appel.

Auteur : Médecins du Monde

Source : www.youtube.com

Article relayé par : mich pour TerreSacrée

 

Les Jeux Olympiques néolibéraux : Dernier avatar d’un Occident sur le déclin…

Que du tape à l’œil, du divertissement, pendant que tout se casse la figure…Cette phrase dans le texte résume tout (citation) Ils sont devenus un exemple de privatisation des profits et de nationalisation des pertes.

Pour célébrer l'événement des jeux olympiques de 2012 à Londres, la ville a décidé d'ériger un monument éternel. Aussi comique que cela puisse paraître, nos amis d'outre-manche le considèrent comme la nouvelle Tour Eiff

«L’important dans la vie, ce n’est point le triomphe, mais le combat, l’essentiel, ce n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu.» Baron Pierre de Coubertin

Ces paroles admirables seraient universelles et revendiquées en tant que telles si leur auteur –le « réinventeur » des jeux olympiques modernes- n’a pas une face sombre qui permet sérieusement de douter de son respect de la nature humaine. Nous y reviendrons.

Vendredi soir en effet, à 22 heures s’ouvraient dans un faste coûteux avec peu d’imagination les 30es Olympiades. Le cinéaste Danny Boyle mit en scène les deux siècles de révolution industrielle en Angleterre, nous eûmes droit aux mineurs, à la vie du temps de Dickens, aux hauts-fourneaux pour arriver à Mister Bean.

Pas un mot de « l’oeuvre positive de la colonisation » qui fut le moteur du développement en termes de ressources de débouchés et de main-d’oeuvre et surtout sur la situation de banqueroute du Royaume-Uni avec une dette de plus de 1000 milliards de dollars, du chômage et de l’Etat social qui commence à être démantelé. Lire la suite

Orques captives… et humiliées..

Ca devient lassant de répéter toujours la même chose, mais comme rien de change…répétons et re-répétons à satiété, peut être que ça rentrera dans les méandres du cerveau de certains inconscients, et atteindra (toujours peut être).. les neurones. :(

En captivité, le majestueux aileron dorsal de l'orque retombe tristement

 

AOUT – Au Marineland d’Antibes, on ne se contente plus de garder captifs les orques ou les dauphins, on les utilise désormais comme des gadgets pour du coaching d’entreprise ou des dîners VIP au bord des bassins… Et pour quelques euros de plus, on peut même les « caresser » !

Selon les spécialistes, les orques seraient les mammifères marins dont le cerveau est le plus développé, elles mènent une vie sociale bien organisée, utilisent un langage pour communiquer et sont capables de voyager en groupe sur des milliers de kilomètres. Dans leur élément, les orques vivent entre 50 et 80 ans.

Depuis 1961, on estime que 136 orques ont été maintenues en captivité ; 123 d’entre elles sont mortes. Leur temps moyen de survie : 4 ans (sans compter les nombreux mort-nés et les fausses couches). Lire la suite

Nous ne sommes pas seuls……

Bonne nouvelle, espérons qu’ils sont moins idiots que nous…. Toujours d’excellents articles dans cette revue Science et Vie… (en kiosque 5.20€)

Il existe un nombre astronomique de planètes semblables à la nôtre dans l’Univers. Les chercheurs en sont désormais persuadés et s’efforcent aujourd’hui d’en calculer le nombre exact ! Leurs calculs viennent relancer l’hypothèse de l’existence d’une vie extraterrestre. Si l’on considère que notre planète ne profite pas de conditions aussi exceptionnelles que cela, on peut en être certains : nous ne sommes pas seuls !

Science & Vie présente dans son numéro d’août 2012 les nouveaux arguments des scientifiques qui relancent la chasse à la vie extraterrestre :

Elles ont pour nom Gliese 581 d, HB 85512 b, Kepler 22 b… ces planètes sont parmi les dernières découvertes, mesurent deux, trois ou quatre fois la Terre… le climat y est tempéré, la température clémente ou l’atmosphère respirable… on trouve de l’eau partout dans l’Univers et la plupart des systèmes planétaires ressemblent au nôtre. Les conditions nécessaires à la vie existent partout. Alors, va-t-on partir à leur découverte ? Quelle stratégie est mise en place ?

Autre enquête menée par Science & Vie: les fréquences radio pour lesquelles la pénurie menace. Téléphonie mobile, bandes de radiofréquences réservées aux militaires… le spectre hertzien arrive à saturation. Bientôt, il ne pourra plus répondre à la demande alors qu’il s’agit d’une ressource indispensable.

Sans oublier :
[….]

Lire la suite

Et en supplément :
35 découvertes… qui n’auront jamais le Nobel…

Source: www.itrgames.com  (site très intéressant pour les amoureux des jeux vidéos, et de l’actu des loisirs interactifs)

Article relayé par : mich pour TerreSacrée

 

Tous immortels en 2045 : ce projet fou d’un milliardaire russe…

Je ne commenterai pas cet article, un monde de « copies » très peu pour moi……Espérer mettre une « nouvelle espèce de cyborgs » fabriquée en laboratoire en concurrence avec l’humain………….C’est plus que démentiel à mon avis….

Intitulé « projet Avatar », l’idée consiste à créer un cerveau artificiel dans lequel on transplante l’esprit d’un homme afin que celui-ci puisse contrôler un hologramme humanoïde. Tout un programme…

L’immortalité… Une quête qui n’en finit pas de faire rêver. Et le projet russe « Initiative 2045 » en est un nouvel exemple. A l’origine de ce projet fou, ou disons, ambitieux, le milliardaire russe Itskov Dmitri, qui s’est adressé aux 1531 milliardaires de la liste Forbes afin qu’ils s’unissent pour financer ses recherches. (…)

Une vie sans fin qui serait atteinte d’après les objectifs du Russe de 31 ans en seulement quatre étapes d’ici 2045. C’est le projet Avatar.   Lire la suite

Un modèle de décroissance..

Nous l’avons tous compris, mais bien peu sont prêts à mettre un frein à leur boulimie frénétique de tout ce qui semble leur apporter « bien être et confort » (en est on sur?) sans parler de ce gaspillage de nourriture dans nos pays dits « riches », alors que des millions de gens meurent de faim et de soif…..Nous n’avons pas été sages, nous allons le payer d’une façon ou d’une autre. Donc, il vaudrait mieux choisir soi même, que d’y être contraint et forcé, et c’est ce qui risque d’arriver si on continue de fermer les yeux.

L’humanité est confrontée à un problème bien plus grave qu’une crise monétaire mondiale : celui d’une croissance infinie dans un monde aux ressources finies. Explosion de la démographie, problèmes d’espace, de famine, de migrations de masse liées aux changements environnementaux…

L’humanité ne peut plus suivre le même modèle de consommation à outrance. Allez dire ça aux pays émergents qui découvrent les joies du confort et de la consommation… Tout le monde veut sa part du gâteau et c’est légitime. La décroissance, il vaut mieux se préparer à la choisir que la subir.

Il y a urgence à ralentir !

Récemment, deux nouvelles ont retenu notre attention : celle d’une étude très sérieuse sur la fin de notre planète avant fin 2100 et le cours du maïs qui explose comme du pop-corn, à cause d’une sécheresse inédite aux Etats-Unis… et de leur manipulation. Triste horizon ! Et pourtant, la croissance va s’arrêter, c’est inéluctable.

L’avis de Charles Sannat, Directeur des études économiques d’AuCOFFRE.com :

« Dans un monde fini, il n’y a pas de croissance infinie possible, car le capital ne circule plus. La Chine est elle-même confrontée à ce problème avec une croissance en net ralentissement (inférieure à 8% au lieu d’une croissance à deux chiffres affichée depuis 2009). Lire la suite

Les députés refusent de renoncer à leur privilège…

La crise c’est pour les petites gens?,  nos « chers » (propre et figuré) députés qui font d’ores et déjà parti du nouveau gouverne-ment NORMAL, s’interrogent sur la normalité qu’il y aurait, à justifier de leurs dépenses et a être imposés sur le restant non employé. (à suivre…)

Les députés ont refusé la semaine dernière de revenir sur un privilège qui leur est accordé sans nécessité de justification : l’indemnité représentative de frais de mandat. D’un montant de 6 412 euros par mois, l’indemnité a pour but de « faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l’Assemblée. »

Concrètement, il s’agit donc d’une indemnité, en plus de leur salaire de 7 100 euros brut, visant à couvrir le montant du loyer et des charges de leur permanence, le prix de l’essence pour les déplacements dans leur circonscription, le coût d’impression des divers documents, les montants des invitations à déjeuner, le prix des réceptions, des fleurs pour les cérémonies…

Aucun contrôle des dépenses
Mais en réalité, aucun contrôle n’est exercé sur la façon dont sont dépensés ces 6 412 euros, et c’est bien cela qui pose problème à Charles de Courson, député centriste, qui a déposé un amendement en vue de fiscaliser cette indemnité. Selon lui, ce système privilégie les grands élus, disposant par exemple d’un autre mandat qui couvre déjà les frais, et empochant alors à titre personnel le montant de l’indemnité……….
[…]

LIRE LA SUITE

Un article de

Source Planète.fr

1 568 569 570 571 572 634