La fin du monde pourrait avoir lieu d’ici 2100…

La dégradation de notre environnement en serait la cause. Ce n’est pas faute de mettre en évidence les excès en tout genres. Plus question de conspiration, mais la triste évidence d’une fin annoncée, dont la majorité se fiche éperdument, fric et bénéfice immédiat sont les Dieux pervers de ce système qui n’est pas prêt de s’épuiser..Et ensuite?.

La déforestation, l'un des facteurs de la fin imminente de la planète Terre selon les scientifiques

 

Alors que la thèse de fin de monde prévue pour 2012 par les Mayas fait sourire les sceptiques, des scientifiques canadiens ont publié une étude annonçant la destruction de notre planète d’ici l’année 2100.

Allons nous assister pochainement à la fin du monde ? C’est ce que dix-huit scientifiques canadiens ont laissé entendre dans une récente étude publiée dans la très sérieuse revue américaine Nature. La cause de cette prophétie ? Les dégradations que l’homme fait subir à l’environnement. Lire la suite

Maîtriser le nucléaire… ou fermer toutes les centrales nucléaires du monde ….

Ne manquez pas de lire la totalité de cette excellente analyse sur Fukushima.over-blog. En considérant que l’enfumage et l’irresponsabilité continuent de plus belle, malgré les alertes, la réflexion s’impose…..

Suite à la parution en mars 2012 du livre de Jean-Louis Basdevant « Maîtriser le nucléaire ; sortir du nucléaire après Fukushima », Jean-Marc Royer en a réalisé une analyse critique qui a toute sa place dans le blog de Fukushima. Il y est relevé, entre autres, que « deux des trois cœurs ont fondu, deux subissant une fusion totale avec percement des cuves et des soubassements : le melt-through et le melt-out redoutés ». Cette information, également donnée lors d’une conférence au CERN en août 2011 par J.-L. Basdevant, si elle est confirmée par l’auteur lui-même ou un autre physicien nucléaire, devrait être à la une de tous les journaux !

En effet, jamais Tepco n’a révélé l’existence d’un melt-out à Fukushima ! Les physiciens français auraient-ils accès à des informations confidentielles sur la catastrophe ? Le terme melt-out, dans la phrase citée, ne prête à aucune confusion puisqu’il y est expliqué comme la « fusion totale avec percement des cuves et des soubassements ». Les physiciens nucléaires connaissent-ils la vérité à ce sujet, laissant à Tepco et au gouvernement japonais le soin de la diffuser ? Si cela était le cas, ce serait tout à l’honneur de J.-L. Basdevant, qui reste un pro-nucléaire convaincu, que de rompre ce silence coupable.

 

Maîtriser le nucléaire… ou fermer toutes les centrales nucléaires du monde
 
par Jean-Marc Royer
 
Jean-Louis Basdevant, Ecole normale supérieure, Dr au CNRS, professeur honoraire à l’école Polytechnique, a travaillé au CEA, au CERN, au Fermi National Laboratory, avait Georges Charpak pour ami et vient de publier un gros livre intitulé « Maîtriser le nucléaire ; sortir du nucléaire après Fukushima ». Ce livre émane d’un physicien qui, malgré les constatations accablantes qu’il fait à propos de Fukushima, réalise la prouesse de rester pro-nucléaire. Je ne recense ici que les chapitres 6 à 9, les autres, que j’ai lus, traitant soit des bases de la physique nucléaire, soit … des réacteurs du futur (sic) et des dangers de la prolifération. Les citations, que je souligne parfois, sont en italique et sont référées à la pagination du livre. A noter que si l’auteur n’abandonne pas son point de vue fondamental qui consiste en une expansion illimitée de la maîtrise rationnelle [1], le sous-titre précédent était : que sait-on et que peut-on faire après Fukushima ? On devine une évolution, certes infinitésimale, mais on se demande si elle émane de l’auteur ou de l’éditeur. Synthèse et commentaires.  Lire la suite

• Quand l’industrie de la viande dévore la planète…

Les projections démographiques moyennes de l’Organisation des Nations unies (ONU) montrent que la planète accueillera neuf milliards de personnes en 2050, date à laquelle la population mondiale commencera à se stabiliser.

Un vent de panique souffle sur la planète, certains Etats agitant le spectre de la surpopulation… Y aura-t-il alors suffisamment de ressources et de nourriture pour tous alors que déjà, en 2011, plus d’un milliard de personnes ne mangent pas à leur faim ?

Depuis quelques années, les pays qui craignent une pénurie se sont lancés dans une course effrénée pour acquérir de nouvelles terres arables que se disputent les industries de l’agroalimentaire et des agrocarburants. Et une violente controverse oppose ceux qui veulent utiliser les produits agricoles pour faire tourner les moteurs à ceux qui préféreraient qu’on nourrisse les êtres humains.

Mais peu dénoncent un business encore plus vorace en ressources naturelles, en produits agricoles et en espace : celui de l’industrie de la viande.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) explique dans son rapport 2009 : « Du fait de l’expansion rapide du secteur de l’élevage, les terres et les autres ressources productives font l’objet de rivalités croissantes, ce qui pousse les prix des céréales de base à la hausse et met à rude épreuve la base de ressources naturelles, un mécanisme qui pourrait affecter la sécurité alimentaire. »

« L’intervention publique est nécessaire pour atténuer l’impact de l’élevage sur l’environnement et s’assurer que ce secteur fournit une contribution durable à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté. La production animale, comme toute autre activité économique, peut être associée à des dommages environnementaux. Le manque de clarté des droits de propriété et d’accès aux ressources et l’absence de bonne gouvernance du secteur contribuent à l’épuisement et à la dégradation des terres, de l’eau et de la biodiversité », précise-t-elle.

1. Nous sommes deux milliards à trop manger  Lire la suite

Qui a prononcé ce discours socialiste?

C’est une petite vidéo que je n’ai pas osé mettre il y a peu sur le blog, mais je me rattrape car finalement, quand je vois ces guignols à la télé, je ne vois pas pourquoi nous devrions les épargner, ne serait-ce qu’un peu! Le discours qui suit est purement socialiste, dégoulinant de populisme même, mais la question reste celle-ci: « saurez-vous trouver qui est son auteur avant la fin? »

http://www.youtube.com/watch?v=mMbki-TbkF4

Appel urgent pour éviter une nouvelle catastrophe nucléaire mondiale (vidéo)

Nous nous faisons l’écho comme beaucoup de blogs et sites, de ce qui est en cours à Fukushima! L’heure n’est plus aux tergiversations, le monde entier a cette épée de Damoclès suspendue sur sa tête, et nous savons tous que c’est gravissime. Tous?? peut être pas vu que l’on nous abreuve de nouvelles certes graves, mais bien insignifiantes quand il en va du sort de l’humanité. Si jamais un séisme majeur devait survenir au Japon, les tonnes de MOX qui sont suspendus dans la piscine au dessus du réacteur n°4, signerait la fin de notre monde tel que nous le connaissons, le réacteur n°4 est ébranlé sur sa base et ne résisterait pas, c’est surtout lui qui pose problème.

Il aura fallu plus de 15 mois pour « digérer » Fukushima. 15 mois de trop car la situation est gravissime depuis cette semaine de mars 2011 où 4 unités nucléaires ont explosé sur le même site. 15 mois pour analyser, décortiquer, comprendre, réaliser ce qui s’était produit. Passé ce choc, cette collision inimaginable, il nous faut reprendre nos esprits et résister à la tentation d’oublier. Car le danger est toujours là, de plus en plus menaçant au fur et à mesure que le temps passe.  Lire la suite

Discours mortel et actuel. (Thomas Sankara à Addis Adeba 27/07/1987)

Une petite vidéo proposée par Teddy G. , intéressante à plus d’un titre, Kadhafi n’était pas le premier et depuis longtemps déjà certains souhaitent se battre contre la dictature financière imposée aux pays africains.

Discours du président du Burkina Faso du 29 Juillet 87 où il pointe clairement l’esclavage par la dette et propose unification et autosuffisance aux pays d’Afrique (et où il prédit qu’il risque de ne plus être en vie au prochain colloque s’il est seul dans cette direction). Il avait raison, il fut assassiné près de 3 mois plus tard… (15 octobre)


Discours de THOMAS SANKARA a ADDIS ADEBA par romsiten

Source: jaiundoute.com

La France et le Japon vont négocier un partenariat stratégique ….

Non Non!! ce n’est pas pour essayer de solutionner le désastre Fukushimiesque, juste un partenariat pour peut être, leur livrer quelques tonnes de MOX en supplément??  depuis cette catastrophe la production est en berne et reste sur les bras d’Aréva sans doute….Faut les motiver les amis Japonais :( Il est aussi question de motiver les Français pour aller visiter ce magnifique pays qu’est le Japon! hum!!!

TOKYO – La France et le Japon vont négocier un partenariat stratégique, a annoncé samedi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, désireux de donner un caractère exceptionnel à la relation entre les deux pays.

Arrivé samedi à Tokyo pour une visite de deux jours, M. Fabius a rencontré son homologue nippon, Koichiro Gemba, qui lui a proposé d’adopter un partenariat sur cinq ans, a expliqué le ministre français à l’AFP à l’issue de son entrevue.

Cet accord synthétiserait l’ensemble des coopérations entre les deux pays dans les domaines de la diplomatie, de l’énergie ou de la culture. Nous allons essayer de lancer les travaux vers la fin de l’année en visant une signature peut-être pour l’année prochaine, a précisé M. Fabius. Lire la suite

PEKIN – Chine: le barrage des Trois Gorges atteint sa pleine puissance….

Cette réalisation titanesque ne sera pas sans conséquences…

Le barrage des Trois Gorges à Xiling, dans la province du Hubei (Chine), en juillet 2010 Olli Geibel afp.com

PEKIN – Le barrage des Trois Gorges sur le fleuve Yangtsé, le plus grand ouvrage hydroélectrique du monde, a commencé mercredi à tourner à pleine capacité alors que la dernière de ses 32 turbines a été mise en service, a rapporté l’agence Chine nouvelle.

« Le fonctionnement à plein régime des générateurs fait du barrage des Trois Gorges le plus grand projet hydroélectrique du monde et la plus grande base (de production) d’énergie propre », a déclaré Zhang Cheng, directeur général de China Yangtsé Power Co., l’opérateur de la centrale, cité par l’agence officielle.  Lire la suite

SOS Racisme: touche pas à mes subventions!

Qu’on ne vienne pas me parler d’extrême droite ici car le racisme que vous dénoncez généralement est avant tout recherché, mis en avant, exacerbé, provoqué, voire inventé! SOS Racisme n’en est pas à son premier scandale, il n’en est pas non plus à son dernier. Ce qu’il ne faut pas oublier quand même, c’est que le racisme est devenu à part entière un business, qu’il soit politique ou non, c’est de l’argent de brassé, des campagnes de publicité ou de prévention, des programmes politiques pour attirer les électeurs, c’est une constante victimisation des immigrés et (ou) des français qui ne sont pas blancs, c’est un rappel qu’ils sont soit disant différents alors que finalement, qu’on soit blancs, blacks, beurs, c’est la même merde, on paye, on casque, et on subit! Le racisme est avant tout une manière de nous monter les uns contre les autres, regardez le méchant raciste ou le blacks qui est forcément un voleur, et pendant ce temps vous ne regarderez pas celui qui pique allègrement dans la caisse!!! Je suis et ai toujours été contre ce genre d’association qui pense plus à ses subventions qu’au jeune des banlieue qui au final n’en tire pas vraiment bénéfice, mais ça, je pense que vous l’aurez comprit… Maintenant, cela n’engage que moi, ceci étant dit, l’article que vous attendez tant!

Le 24 janvier dernier, une jeune fille de 20 ans, ancienne salariée de la FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne), satellite de SOS Racisme, a déposé une plainte contre X pour détournement de fonds sociaux et publics, abus de confiance, escroquerie, séquestration, harcèlement moral et vol, dénonçant « un système » dont elle aurait été « un pion, utilisé pour assainir des comptes suspects». Elle a également poursuivi SOS Racisme et la FIDL devant le conseil de prud’hommes de Paris.Cette nouvelle affaire vient écorner un peu plus l’image angélique de la bande des Potes lancée dans l’euphorie médiatique en 1984.

Dès 1995, deux anciens responsables de l’association, Harlem Désir et Hayette Boudjema, ont été épinglés pour « recel d’abus de confiance». La justice leur reprochait d’avoir perçu de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants (Arfem), à Lille, des salaires ne correspondant à aucune prestation. En 1997, la Cour des comptes s’émouvait de la curieuse présentation des résultats d’exploitation de l’association et s’étonnait que pas moins de 10 ministères lui aient versé des subventions. Lors de son contrôle de 2002, la Cour des comptes soulignait à nouveau « les graves insuffisances de gestion et de rigueur de SOS Racisme», et révélait que l’association avait touché 1,5 million de francs (230 000 €) de subventions sur les fonds spéciaux de Matignon en 2001. Ses dettes avaient alors failli provoquer sa liquidation.

Lire la suite

1 482 483 484 485 486 544