Économie: Le grand transfert …

Je vous poste la transcription de la dernière vidéo d’Olivier Perrin, le « Vaillant petit économiste ». Elle contient des informations qui, bien que dénoncées ici très souvent, sont aussi vite oubliées. Ce billet rejoint celui que j’ai posté hier « Le piège de la banque centrale: le prix réel de l’argent bon marché…. » Concentrez vous sur les informations, seules les infos pertinentes et enchaînées ont eu la priorité, pour les conseils et stratégies de protection, vous verrez en suivant le lien vidéo. Si la lecture vous rebute allez directement à la vidéo: https://www.le-vaillant-petit-economiste.com/2017/06/16/video-grand-transfert/

Regardez un billet de 20€.

Grâce à cet argent « de convention », les riches sont de plus en plus riches et les pauvres toujours plus pauvres.

Ce n’est pas une fatalité mais le fruit d’une stratégie délibérée.

Mais chut, il ne faut pas le dire… Cela ferait désordre. Lire la suite

LÉGISLATIVES 2017 ? Abstention politique !….

C’est notre JBL1960 qui nous exhorte à l’action, ou plutôt à l’inaction. On va encore se faire avoir et, bien peu ont conscience du pouvoir de destruction du « fabriqué sur mesure » MacdeRoth pour mener à bien « le plan ». Avec son style bien à elle, elle nous offre, le plein de vérités pour méditer sur ce que sera demain, si on continue à être des carpettes sur lesquelles, l’oligarchie s’essuie les pieds.

Non mais ça va pas ?

Vous avez bien vu que ce devait être Macron et personne d’autre ?

Aussi, lui donner une majorité c’est faire un pas au bord du précipice…

Alors c’est pas faute de vous avoir prévenu de QUI Macron était le N.O.M. d’une part, mais surtout que voter ne servait à rien de rien… Tenez, tout est dans le dossier VOTATION = Piège à « ons » ; La preuve par Macron… Lire la suite

« La liberté de consommer est une illusion bien cher payée »….

Une réflexion sur la décroissance. Il n’y a que ça pour sauver, ce qui peut encore l’être. Être pauvre dans un pays riche, n’a aucun sens. Nous n’avons pas de planète de rechange et il suffit de le vouloir, de déconditionner le mental qui fait de beaucoup, des consommateurs boulimiques. Ce ne sera pas vivre moins bien, mais surtout vivre mieux et en accord avec notre environnement. Le saccage de la planète sans état d’âme, le fait de consommer, sans avoir conscience de l’impact en aval et en amont, fait de nous des esclaves courant vers l’autodestruction. La planète s’en remettra, elle a tout le temps pour cela mais, nous risquons de ne plus être là pour le voir..

« Nous avons réussi à créer de la misère et du mal-être dans des sociétés d’opulence matérielle », assène Vincent Liegey. L’ingénieur et porte-parole du Parti pour la décroissance ne se contente pas de pourfendre le mythe de la croissance infinie. Lui et les co-auteurs du livre « Un projet de décroissance » proposent d’accorder à chacun une « dotation inconditionnelle d’autonomie » : un revenu d’existence qui pourrait ouvrir bien des horizons. Et une invitation à nous questionner sur le sens de notre société. Lire la suite

« La finance de l’ombre a encore enflé au niveau mondial !! »…

J’avais mis cette info en lien le 11 mai, à propos de la finance parallèle et, c’est plus inquiétant qu’il n’y paraît. Voici les explications de Charles Sannat?

C’est l’histoire de la petite bête qui monte, qui monte, qui monte et qui finit par faire rire les enfants… Sauf que quand on applique ce principe au monde des adultes et en particulier à celui de la « finance de l’ombre » que l’on appelle le « shadow banking » chez nos amis anglo-saxons, cela fait nettement moins rigoler tant les dangers sont immenses. Lire la suite

Une liste de livres utiles à la survie en cas de crise grave…

Nos amis LesBrinsd’Herbe Galadriel et Koan, nous ont listé les livres qu’il serait bon d’avoir au cas où. Nous avons souvent évoqué ce contexte de crise dans notre société ICI, ou encore ce témoignage d’un survivant de la guerre en Bosnie. Fragilisés par l’illusion apparente du « tout va bien » et la méconnaissance de ce qu’il faudra faire, en cas de rupture d’approvisionnement, de troubles sociaux, de conflit ou de catastrophe naturelle, etc.. Il est utile d’avoir des connaissances qui pourront aider. En tenant compte du stress , il vaut mieux se préparer avant et cibler les priorités. Vos avis et titres d’ouvrages sont les bienvenus, nous partagerons avec les « Brins »..

Il y a quelques temps, quelques articles apparaissaient dans des journaux MMS comme La Tribune Libé, Slate ou même le New York Times pour expliquer que les super riches entraient dans le mode survivaliste. Ces gens-là ont des réseaux et fréquentent les coulisses des pouvoirs. Ce mouvement n’est donc peut-être pas aussi anodin et ridicule qu’il y paraît.

Et nous, alors ? Lire la suite

La ville est une prison totale…

Vous aurez certainement des choses à dire sur cette injonction au changement. Pour illustrer ce texte incitatif, une vidéo d’une artiste pas connue des jeunes, Yma Sumac qui chante Pachamama, elle est surnommée à juste titre « le rossignol des Andes ». Sylvain parle de Chambery mais, ça peut s’appliquer à toutes nos villes..

Le dire haut et fort, le scander, le marteler. Le dire comme l’eau claire jaillit de la roche dans la face : la ville est une prison totale. On est incarcéré quand on vit dans les villes de l’homme occidental mondialisé, colonisé intégralement par l’esprit de la marchandise. Prison à ciel ouvert, prison sans mur apparent, mais prison totale. Lire la suite

Fukushima: Chiffres clés pour le sixième anniversaire….

Le 11 mars 2011 suite à un séisme, le Japon était frappé par un tsunami qui a provoqué la pire catastrophe nucléaire après Tchernobyl. Ce désastre est toujours en cours et nous allons vers le triste anniversaire de cette catastrophe arrivée voici 6 ans. Une pensée pour les Japonais. Voici les derniers chiffres importants à connaître.

A l’approche du sixième anniversaire de la catastrophe, voici quelques chiffres clé tels qu’ils apparaissent dans les médias et les sites officiels. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de leur apparition.

Les chiffres clés à l’occasion du cinquième anniversaire sont ici.

Situation des réacteurs Lire la suite

« Le potager du paresseux » ou comment jardiner plus que bio sans se fatiguer …

(mise à jour en fin d’article)

Un peu de culture, dans le sens jardinage du terme, ne peut pas nous faire de mal. Et puis une petite balade rafraîchissante au cœur du potager c’est l’idéal pour s’aérer un peu le chou. Si vous ne possédez pas de jardin ne fuyez pas, il n’est jamais vain d’engranger de nouvelles techniques dans son escarcelle, surtout à l’aube de l’avenir radieux qui se profile.

Plutôt qu’une « technique » de jardinage, c’est une philosophie un peu particulière que je veux partager avec vous, une approche du jardinage vouée à combler tous ceux qui, comme moi, sont plutôt partisans du moindre effort tout en demeurant exigeants sur la qualité et la profusion de leur production. La « phénoculture », c’est son nom, peut répondre à ces deux premiers critères.

Lire la suite

Weaving a home : des yourtes ultra-légères, autosuffisantes et modernes….

Ça peut intéresser et donner des idées. C’est bien pensé et fonctionnel. Ça ne vaut certainement pas le confort auquel nous sommes habitués, mais au moins, ça met un « toit » sur la tête dans l’urgence…

Une solution imaginée par l’architecte Abeer Seikaly pour faire face aux challenges des migrations climatiques et d’un éventuel retour du nomadisme.

Crédit photo : Abeer Seikaly

Guerre, changement climatique, inondations violentes, assèchements de points d’eau, les raisons ne manquent malheureusement pas pour mettre des populations entières sur la route et les contraindre à migrer. D’après l’ONU, une situation qui ne fera qu’empirer dans les prochaines années avec une estimation à 250 millions de réfugiés climatiques à l’horizon 2050.

Face à ce constat, une architecte a commencé à travailler sur un projet qui permettrait d’apporter une solution de logement temporaire aux populations sur la route, tout en offrant un habitat moderne, autosuffisant, capable de répondre aux besoins élémentaires, solide et facilement transportable. Lire la suite

Moins chères, plus écolo et bien plus intéressantes à tous les niveaux: les tablettes pour lave-vaisselle faites-maison!

Certains considèrent le lave-vaisselle comme étant un outil indispensable dans une maison, il faut bien reconnaître que c’est très pratique, c’est un gain de temps pour faire autre chose, certains l’utilisent même pour cuisiner, mais ceci n’est pas vraiment le sujet de l’article, car ce qui nous intéresse, c’est d’être un peu plus écolo sans prise de tête tout en économisant un peu, tant qu’à faire… Concrètement, uniquement en France, il se vend 1,4 millions de lave-vaisselles chaque année, avec une petite augmentation pour l’année 2015 pour atteindre 1 517 000 lave-vaisselles de vendus, c’est donc un marché assez colossal non s8d-700x420eulement pour les fabricants, mais également pour toutes les entreprises qui gravitent autour, comme les dépanneurs, les fabricants de liquides, de sels minéraux, et de ces fameuses tablettes « tout-en-un » qui feraient des miracles sur les plats les plus incrustés.

Le souci, c’est que même si ces tablettes sont pratiques , non seulement elles peuvent faire mal au portefeuille, mais leur impact sur l’environnement n’est pas des plus positif. Savez-vous de quoi sont composées ces tablettes? Le site Consoglobe avait justement publié un article sur le sujet, expliquant au passage qu’en France, et uniquement en France, 10 000 tonnes de détergents pour lave-vaisselle sont vendus chaque année, colossal, peut de chance que la nature apprécie…

Lire la suite

1 2 3 53