Alimentation, auto-partage, troc… voici une liste d’initiatives françaises de consommation collaborative

Le genre de liste à utiliser sans aucune modération!!!

Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching …) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative !

-  Alimentation

Achat groupé direct au producteur

http://www.laruchequiditoui.fr/

http://www.reseau-amap.org/

http://www.reseaucocagne.asso.fr/

http://www.chouxfleursetpissenlits.com/

Don / Vente de produits issus de son jardin

http://www.cavientdujardin.com/

http://www.les-ptits-fruits-solidai…

Colunching

http://colunching.fr/ Lire la suite

L’ail s’avère 100 fois plus efficace que les antibiotiques et agit en un temps record

Toujours mieux pour se soigner, les méthodes naturelles!

Une découverte significative de l’Université de l’État de Washington montre que l’ail est 100 fois plus    efficace que deux antibiotiques populaires pour combattre des maladies causées par des bactéries responsables de toxi-infections alimentaires.
Leur travail a été publié récemment dans le Journal de Chimiothérapie Antimicrobienne, une suite des précédentes recherches de l’auteur dans Microbiologie Appliquée à l’Environnement qui a    démontré de manière concluante qu’un concentré d’ail était efficace pour inhiber la croissance de la bactérie Campylobacter jejuni.
L’ail est probablement l’un des plus puissants aliments naturels. C’est l’une des raisons pour laquelle les gens qui suivent un régime méditerranéen ont des vies aussi saines et longues. L’ail    est aussi très performant en laboratoire de recherche.
« Ce travail me passionne beaucoup parce qu’il montre que ce composé a le potentiel de réduire des bactéries pathogènes de l’environnement et de nos aliments » a dit Xiaonan Lu un    chercheur docteur en sciences et auteur principal de l’article.
L’une des découvertes les plus intéressantes est que l’ail augmente le niveau global d’antioxydants dans le corps. Scientifiquement connu sous le nom d’Allium sativa, l’ail est célèbre dans    l’histoire pour sa capacité à combattre les virus et les bactéries. Louis Pasteur a remarqué en 1858 que les bactéries mourraient quand elles étaient arrosées d’ail. Depuis le Moyen-Âge, l’ail a    été utilisé pour guérir les blessures, broyé ou en tranches et appliqué directement sur les blessures pour inhiber la propagation de l’infection. Les russes nomment l’ail, la pénicilline    russe. Lire la suite

Un jardin qui bouleverse toute les règles de l’agronomie

Philippe cultive des légumes dont certains sont géants (pomme de terre de 500 grammes, brocolis de 2 mètres de haut, des choux fleurs de 40 cm de diamètre, des betteraves et radis de 5 kg, des panais de 40 cm de long).

Et tout cela : dans pratiquement 100% de résineux, sans travail du sol, sans arrosage, sans traitement, sans engrais, sans semis (pour certains légumes, tomate, pomme de terre, courge, salade).

Son secret: la combinaison de l’électro-culture et des buttes à humus avec 40 ans de tests.


Economie Autonomisante, Activité, Autogestion… par Darwin_Kayser

Trouvé sur Fortune de souche

Consommer en temps de crise

C’est avant tout du bon sens, consommer moins voire arrêter la consommation puisque de toute manière, ce n’est plus cela qui relancera la machine en France. Les citoyens auraient beau acheter, si derrière il n’y a pas de VÉRITABLES décisions politiques et qui soient un tant soit peu courageuses, la pseudo-relance de l’économie par les citoyens resterait vaine. Maintenant, nous nous avons atteint un stade où la débrouille prime sur tout: récupe, réparation, économies, intelligence, et CELA DEPEND DE VOUS, et non pas d’un méprisant assis dans un fauteuil avec un salaire non mérité.

Consultez le sommaire du magazine Vivre en temps de criseLow cost, achats d’occasion ou groupés, location, troc… 
Les consommateurs développent de nouvelles stratégies auxquelles 
les industriels cherchent à s’adapter. Ce faisant, une modification
 durable des modes de consommation s’opère.

Baisse du pouvoir d’achat, crainte du chômage, incertitudes quant à l’avenir… Les Français n’ont d’autre choix que de s’adapter. Différentes « solutions » s’offrent – ou s’imposent – à eux : consommer moins, moins cher, « mettre la main à la pâte » ou encore partager.

1. Consommer moins

En temps de crise, dépenser moins se révèle un impératif pour beaucoup ; l’augmentation des dépenses dites « contraintes » ou « préengagées » limite les marges de manœuvre. Pour faire face à la baisse de leur pouvoir d’achat, les Français se voient donc dans l’obligation de faire des arbitrages ; certains achats s’en trouvent différés, voire supprimés.

Victimes de ces choix, les ventes de voitures neuves ont chuté de 14 % en 2012. Pour tenter d’inverser la tendance, les constructeurs multiplient les rabais sur les voitures neuves, de façon à dégonfler leurs stocks. Mais les particuliers recherchent avant tout des prix serrés et c’est l’occasion qui leur apporte actuellement la meilleure réponse. Autre donnée notable, même s’il a été éphémère, le monde a connu en 2008 un nouveau choc pétrolier qui a laissé des traces dans les ménages qui ont continué de réduire leur consommation lorsque les prix de l’essence ont baissé.

Autre poste de dépense directement menacé par la baisse du pouvoir d’achat : les vacances. Les Français continuent à partir, mais la crise impose de nouvelles contraintes ; ils partent moins loin, moins longtemps et pour moins cher. Dans ce domaine comme dans d’autres, toutes les catégories sociales ne sont pas logées à la même enseigne. Lire la suite

Potager : quand semer et planter région par région, selon le climat….

Il existe 11 zones climatiques. Celles-ci sont déterminées par les températures moyennes d’hiver et d’été.

Potager : quand semer et planter région par région, selon le climat

Carte de France des semis et de la plantation des légumes au potager en fonction de la zone climatique – Francès – Rustica

Ces zones ne permettent toutefois pas de prendre en compte les microclimats propres à votre localité et tous les paramètres de votre jardin (abrité ou non, murs, haies, etc.). Quand les Corses recommencent à semer, en février, les Alsaciens comme les Suisses doivent encore patienter quelques semaines pour ne pas risquer de tout perdre.

Climat océanique (bleu clair)

Hiver tempéré à doux et été frais à chaud.

Petites astuces en vrac

Ce n’est pas de l’actu mais juste quelques petites astuces en vrac choisie sur un site très sympathique qui ne paye pas de mine, et pourtant… Les sites et blogs comme Auguste.fr sont justement des sites qui permettent de retrouver des astuces et des techniques simples, économiques et écologiques qui permettent d’échapper aux produits commerciaux pas toujours très net et qui nous sont vendu une fortune, une richesse à consulter donc. Non seulement cela sera utile pour maintenant, mais également pour « après », car si en plus on peut améliorer son quotidien sans avoir à enrichir certains industriels peu scrupuleux, autant en profiter!

Nous avons trop tendance à oublier le passé pour regarder le commercial…
  • Accélérer la germination de manière naturelle

    . Graines fines : on les pose sur un lit de marc de café humide, on les recouvre de marc (humide) et on laisse toute la nuit. Le lendemain, on sème… La pousse sera plus rapide que si vous les aviez semées directement !

    . Grosses graines: cette très vieille astuce de jardinier consiste à aider les graines à se ramollir et donc leur permettre de germer  plus facilement et plus rapidement. On les laisse simplement tremper toute une nuit dans 1 bol d’eau.
    Le lendemain on sème !
  • Boutures: trucs et astuces

    – C’est juste pour remplacer efficacement les hormones de bouturage industrielles et chimiques !
    Placez votre plante dans un bocal rempli d’eau et dans lequel vous aurez déposé un morceau de charbon de bois. Prenez ensuite 4 ou 5 petites branches de saule pleureur; faites-les tremper 24 heures dans un bol d’eau de source… ! Cette recette sans âges a largement prouvé son efficacité.
    –  Certaines plantes se bouturent dans l’eau : mettre 1 morceau de charbon de bois dans l’eau (ou la changer tous les 4 ou 5 jours) Lire la suite

Un dernier petit mot avant 2013…

Un dernier billet sur le blog avant le gong fatidique qui nous sépare de 2013. Voilà deux ans que le blog existe, qu’il relaie des informations de toutes sortes, et que surtout, il tente d’éveiller les consciences et de montrer que le présent est différent de celui qu’ils veulent bien nous montrer, et l’avenir bien plus inquiétant que ce qu’ils espèrent nous faire croire.

Nous nous dirigeons vers un mur, vers un ordre imposé, vers un contrôle total que nous ne désirons pas, mais il reste une chose qui ne pourra jamais nous être enlevé, cela s’appelle l’espoir. Tout n’est pas gagné, tout n’est pas perdu, il y a beaucoup à faire, et j’espère du fond du cœur que des changements radicaux auront lieu en 2013, que des vérités éclaterons et qu’enfin, le fauteuil devant la télévision se sera vidé pour que les rues se remplissent.

2013-1

N’importe qui peut être acteur du changement, l’effet papillon est possible, vous comme moi pouvons faire notre part du colibri, il suffit de le vouloir.

N’oubliez surtout pas ce qu’il en est, n’oubliez pas ce que cache leurs discours, et n’oubliez pas d’espérer.

Je vous souhaite un peu en avance la meilleure année possible pour 2013, un maximum de bonheur, et s’il ne se présente pas à vous, il reste toujours « les petits bonheurs », un coucher de soleil, le sourire d’un enfant, un éclat de rire avec quelqu’un que vous appréciez, un jour calme qui se lève, chaque instant peut être un petit bonheur, à vous de le saisir et de le reconnaître. Lire la suite

10 prédictions pour 2013

Et si on spéculait nous aussi? Bien sur nous avons déjà quelques idées sur ce qui pourrait arriver en 2013, mais en recoupant les informations, il est toujours intéressant d’avoir quelques confirmations afin de se tenir prêt, quelle que soit notre manière de nous y préparer.

Cette année 2012 a été une année riche en événements. Nous avons eu les jeux olympiques, une élection présidentielle américaine, l’année la plus chaude jamais enregistrée, nous avons aussi vécu l’apocalypse maya. Cependant, beaucoup de choses que de nombreux voyants avaient prédites ne se sont pas produites, spécialement les prédictions concernant des événements très dramatiques.

Alors que nous nous préparons à entrer dans  l’année 2013, le temps lui-même semble s’accélérer et risque de rendre des événements dramatiques plus probables. Les points de basculement semblent avoir été violés sur de nombreux fronts, et ce qui nous attend de l’autre côté est difficile à savoir.
Lire la suite

Une maison autonome ET sans factures !

Le rêve, mais pour cela, il faut accepter certains petits sacrifices, comme de réduire sa dépendance technologique, son confort, vouloir sortir aussi un peu du système. Plusieurs idées dans ce sens ont déjà proposées sur le blog, voici de nouvelles pistes… Au passage, un clin d’oeil à un ami qui a décidé de partir habiter une « maison de hobit » au fond des bois.

maison-autonome

Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ? Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies  tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels.

Allumer la lumière, c’est aussi facile qu’un clic sur un bouton, pourtant chez Christophe, dans sa chaleureuse petite maison au bord du Vidourle, c’est une autre histoire ! Ici, on est complètement autonome, on se débrouille tout seul pour produire l’électricité dont on a besoin et on pompe l’eau en fonction de sa consommation. La vie de cette famille de 4 personnes est-elle pour autant pavée de sacrifices, de privations et de restrictions ? Non pas du tout ! Ils sont tous très bien portant, heureux et surtout fièrs et c’est ça qui nous a beaucoup plu. Lire la suite

Caisse communautaire: bilan au 16 décembre 2012

Sur les deux projets proposés par le blog, un a fini « à la corbeille » car non viable, le projet Libor n’est plus, c’était simplement prévisible, pas grave, il reste le projet « caisse communautaire » qui laisse de bonnes initiatives pour la suite, et c’est également le projet le plus important. Le bilan provisoire est celui-ci:

 

  • L’idée d’un compteur virtuel avec un compte des promesses de dons pour tester la viabilité d’une « caisse communautaire » avec de concrétiser le tout et de finir par acheter des terrains. Ceux-ci seraient mis à dispositions des personnes désirant avoir un potager, et cela de manière totalement gratuite. Deux liens sont à explorer pour réaliser cette idée de compteur virtuel: http://www.spirale.attac.org/content/la-nef-une-banque-alternative et http://www.credit-cooperatif.coop/le-groupe-credit-cooperatif/, les deux proposés par Gandalf.
  • Un projet de village autonome y est également présenté, en occupant un village abandonné et en procédant à sa restauration. Pour l’instant, le projet se situerait en Espagne qui regorge de villages abandonnés. Toutes les aides sont les bienvenues, que cela soit pour la prospection comme pour la réalisation du projet. Vu qu’il y a un « pendant » et qu’il y aura de toute manière un « après », autant agir pendant qu’il en est encore temps pour qu’après un avenir soit possible. Toutes les connaissances vont être utiles, toutes les mains disponibles et volontaires également.
  • Capitaine_Flam a également besoin d’aide avec un projet de CrowdFunding: « (Financement Participatif) 100 % gratuit, et dont un des objectifs sera d’aider les agriculteurs à se convertir au Bio, et à trouver d’autres sources d’approvisionnement (que ce soit en semences, ou en fourrage non OGM) » Ses coordonnées sont disponibles dans les commentaires de la page dédiée au projet, pour qui est intéressé, c’est un projet à encourager à mes yeux.
  • La création d’une association loi 1901 est également dans les possibilités, la procédure est à voir pour cela…
  • Laurent à émis l’idée de se rejoindre sur des réseaux sociaux pour des contacts dans la réalité, meilleur moyen de réaliser l’impossible et d’aller de l’avant. Facebook laisse trop de traces, Twitter est une seconde possibilité, j’opte pour la troisième, c’est à dire créer un réseau social avec le blog.

D’ici la fin de l’année, le blog va changer d’hébergeur pour réduire le nombre d’erreurs 500, cela se fera finalement juste après Noël, le blog risque donc d’être complètement hors-service deux jours environ, le temps que les DNS soient modifiés.

Une fois celui-ci déplacé, il sera transformé en « réseau social » avec des fonctions étendues, cette possibilité s’appelle Buddypress pour les connaisseurs, nous pourrons donc échanger nos coordonnées, se mettre en contact, et bien plus encore de manière discrète pour ceux qui craindraient le coté « big brother ».Au final donc: nouveau blog, profils personnalisables, possibilité d’une section « petites annonces », nouveau forum, tchat, etc… Lire la suite

1 172 173 174 175 176