Comment bien utiliser les cendres des feux de cheminée …

Les astuces ne manquent pas pour utiliser la cendre de bois mais, le chauffage au bois en produit un volume conséquent tout l’hiver. Donc, que faire de cet important volume, une fois qu’on a préparé sa lessive, que l’on a mis de côté un bon kilo bien tamisé pour, nettoyer les vitres des fenêtres, la vitre de l’insert, fait briller l’argenterie et les cuivres, qu’on en a répandu au printemps dans le jardin aux pieds des plantes et des massifs (ne pas laisser en tas, avec la pluie ça devient une pâte qui ne se mélangera pas à la terre) etc…. Nous parlons ici de cendres « nobles » issues de bois secs et non traités. Si vous brûlez des bois de récup, oubliez. Si vous avez des idées, partagez.

Quelques utilisations connues ou moins connues.

Faire sa lessive (proposé par Benji)

Pour les vitres de la maison, avec papier journal humide trempé dans la cendre. Lire la suite

Le jardin permacole, mois par mois….

Ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, savent qu’il y a toujours à faire. Pour ceux qui se lancent dans la permaculture, bien qu’ancestrale ce mode d’action « jardinier » est avant tout un mode de vie où, tout est pensé pour un meilleur rapport avec la nature et l’autonomie. Initiez vous avec Damien Dekarz et ses vidéos mois par mois.

Voici une chaine qui devrait vous plaire si vous êtes adepte de permaculture ou jardinier curieux. Montée par Damien Dekarz, vous y trouverez une multitude d’informations utiles et bien renseignées sur les mécanismes des plantes, des cultures, des sols, de ce qu’il est envisageable de faire dans un jardin en permaculture et à l’inverse la démystification des mythes autour de cette pratique qui bien qu’elle soit de plus en plus en vogue, n’est réellement pratiquée que par une minorité de personnes et malheureusement bien souvent incomprise. Les « effets de mode » n’aidant pas… Lire la suite

Agriculture. Il a sauvé ses courgettes d’un virus grâce à la musique….

C’est le très sérieux Ouest-France qui nous donne cette information, dénichée par notre lecteur 64Pax.

Un agriculteur des Bouches-du-Rhône a réussi à sauver ses cultures attaquées par un virus grâce à la diffusion d’une musique ciblée, toutes les nuits. La société Genodics, qui propose de soigner des plantes avec des protéines de musique, est déjà venue en aide à plus de 130 paysans.

Producteur dans les Bouches-du-Rhône, Gilles Josuan a bien cru la dernière heure de son exploitation venue quand le virus de la mosaïque s’est abattu sur ses pieds de courgettes. Mais il est parvenu à sauver ses cucurbitacées d’une façon atypique : il leur a diffusé de la musique tous les soirs, raconte Le Figaro. Lire la suite

Le 3 août, jusqu’au 10 août, une magnifique semaine de permaculture à l’Adrey…

Pour ceux qui sont dans la région..

Du 10 au 16 juillet dernier a eu lieu une magnifique semaine de permaculture à l’Adrey. Une esquisse de notre idéal en efflorescence : vie collective dans la nature et partage de savoirs tous azimuts sans sélection en vertu d’une égalité d’expression pour faire en sorte que les trésors présents en chacun coulent vers les autres.

Lire la suite

Permaculture: Réponse à Clément Fleith et Adrien Bellay …

Intéressant échange de point de vue entre, les auteurs du film l’Éveil de la Permaculture qui ont répondu à la critique du film et, l’équipe de Déscoralisation.org, représenté par Sylvain Rochex et Mathilde Anstett qui ont émis la critique.

Merci d’avoir pris le temps de critiquer notre critique du film l’Éveil de la permaculture. L’étymologie de critique nous ramène vers l’idée de passer au tamis. Ainsi donc voici: la critique de la critique de la critique! Le film et l’idée de permaculture triplement passés au tamis, ce qui permet de dégrossir de façon substantielle le sujet qui nous intéresse, à savoir déjouer le piège tendu face à la permaculture, sa récupération par la sphère marchande plutôt que l’émancipation de tout un chacun.

Nous ne sommes délibérément pas d’accord sur un point. Lire la suite

Droit de Réponse des auteurs du film L’Éveil de la Permaculture à Sylvain Rochex.. …

Suite à la critique du film L’Éveil de la Permaculture par Sylvain Rochex sous le titre : Permaculture ! La corruption du meilleur engendre le pire, les auteurs ont tenu à lui répondre..

“La permaculture En Marche ! Business et Scolarisation !”* Récupération ou paranoïa ? A propos des critiques sur la perma.

*D’après S. Rochex et son site “Déscolarisation”.
Nous avons trouvé de beaux détracteurs !! Ce ne sont pas les seuls bien entendu, mais on va en profiter pour lever le voile sur les critiques qui montent autour de la permaculture depuis quelques années en France.
Ils n’en sont d’ailleurs pas à leur premier essai sur le sujet, ils sont aussi à l’origine d’un sketch qui dénonçait la permaculture commerciale et c’est assez marrant à vrai dire !
Tout d’abord, merci à eux d’avoir pris une heure d’émission pour parler du film ! Sans parler du temps à rédiger un article et à détourner l’affiche !

LIBERTÉ D’EXPRESSION OK, LIBERTÉ DE NUIRE NON ! C’est pourquoi on a décidé de répondre à leur émission de radio – et de nuancer voire démentir un certain nombre de leurs propos. Lire la suite

Éloge du canard Coureur Indien, Prince de la permaculture !…

Un anti-limaces non toxique, recommandé par les amoureux du jardinage en permaculture. Merci à Sylvain Rochex

Diogène et Léda.

Le Canard Coureur Indien est réellement efficace pour éradiquer les limaces et a tellement beaucoup d’autres qualités !! Animal copain !

Pour le problème de la limace au jardin, on évoque souvent dans les réseaux de permaculture : le canard Coureur Indien.

Et c’est vraiment à se demander pourquoi des millions de jardiniers continuent de hurler concernant les limaces ou de mettre des produits toxiques (qui tuent d’ailleurs des animaux susceptibles de seconder le canard), puisque la solution du Coureur Indien est totale et absolument merveilleuse. Lire la suite

Lecture: « Les secrets de l’électroculture » …

Les jardiniers apprécieront. Arnaud Colombier, vient de me faire part de la sortie de son dernier livre, « Les secrets de l’électroculture« .

Vous pouvez obtenir le livre papier ou numérique aux éditions Eyrolles Lire la suite

Collection de trucs et astuces en tous genres…

Vous adorez les petits trucs qui simplifient la vie et ne coûtent pas cher. Vous pourrez cliquer sur les liens qui vous emmèneront directement, vers l’article choisi. C’est un palmarès à conserver et si vous avez essayé, dîtes nous.. Certaines astuces requièrent l’utilisation d’huiles essentielles, cela doit se faire avec précaution, ce sont des produits très actifs, des allergies peuvent survenir. La consultation d’un spécialiste est conseillé si vous n’êtes pas un-e habitué de ces produits, qui doivent être stockés, hors de portée des enfants..

40 Utilisations de L’Aloe Vera Qui Vont Vous Stupéfier !

Enfin Un Répulsif Naturel Contre les Tiques Qui Marche Vraiment. Lire la suite

« Le potager du paresseux » ou comment jardiner plus que bio sans se fatiguer …

(mise à jour en fin d’article)

Un peu de culture, dans le sens jardinage du terme, ne peut pas nous faire de mal. Et puis une petite balade rafraîchissante au cœur du potager c’est l’idéal pour s’aérer un peu le chou. Si vous ne possédez pas de jardin ne fuyez pas, il n’est jamais vain d’engranger de nouvelles techniques dans son escarcelle, surtout à l’aube de l’avenir radieux qui se profile.

Plutôt qu’une « technique » de jardinage, c’est une philosophie un peu particulière que je veux partager avec vous, une approche du jardinage vouée à combler tous ceux qui, comme moi, sont plutôt partisans du moindre effort tout en demeurant exigeants sur la qualité et la profusion de leur production. La « phénoculture », c’est son nom, peut répondre à ces deux premiers critères.

Lire la suite

1 2 3