Éloge du canard Coureur Indien, Prince de la permaculture !…

Un anti-limaces non toxique, recommandé par les amoureux du jardinage en permaculture. Merci à Sylvain Rochex

Diogène et Léda.

Le Canard Coureur Indien est réellement efficace pour éradiquer les limaces et a tellement beaucoup d’autres qualités !! Animal copain !

Pour le problème de la limace au jardin, on évoque souvent dans les réseaux de permaculture : le canard Coureur Indien.

Et c’est vraiment à se demander pourquoi des millions de jardiniers continuent de hurler concernant les limaces ou de mettre des produits toxiques (qui tuent d’ailleurs des animaux susceptibles de seconder le canard), puisque la solution du Coureur Indien est totale et absolument merveilleuse. Lire la suite

Lecture: « Les secrets de l’électroculture » …

Les jardiniers apprécieront. Arnaud Colombier, vient de me faire part de la sortie de son dernier livre, « Les secrets de l’électroculture« .

Vous pouvez obtenir le livre papier ou numérique aux éditions Eyrolles Lire la suite

Collection de trucs et astuces en tous genres…

Vous adorez les petits trucs qui simplifient la vie et ne coûtent pas cher. Vous pourrez cliquer sur les liens qui vous emmèneront directement, vers l’article choisi. C’est un palmarès à conserver et si vous avez essayé, dîtes nous.. Certaines astuces requièrent l’utilisation d’huiles essentielles, cela doit se faire avec précaution, ce sont des produits très actifs, des allergies peuvent survenir. La consultation d’un spécialiste est conseillé si vous n’êtes pas un-e habitué de ces produits, qui doivent être stockés, hors de portée des enfants..

40 Utilisations de L’Aloe Vera Qui Vont Vous Stupéfier !

Enfin Un Répulsif Naturel Contre les Tiques Qui Marche Vraiment. Lire la suite

« Le potager du paresseux » ou comment jardiner plus que bio sans se fatiguer …

(mise à jour en fin d’article)

Un peu de culture, dans le sens jardinage du terme, ne peut pas nous faire de mal. Et puis une petite balade rafraîchissante au cœur du potager c’est l’idéal pour s’aérer un peu le chou. Si vous ne possédez pas de jardin ne fuyez pas, il n’est jamais vain d’engranger de nouvelles techniques dans son escarcelle, surtout à l’aube de l’avenir radieux qui se profile.

Plutôt qu’une « technique » de jardinage, c’est une philosophie un peu particulière que je veux partager avec vous, une approche du jardinage vouée à combler tous ceux qui, comme moi, sont plutôt partisans du moindre effort tout en demeurant exigeants sur la qualité et la profusion de leur production. La « phénoculture », c’est son nom, peut répondre à ces deux premiers critères.

Lire la suite

Dénonciation de la permaculture commerciale…

Vous avez vu tout plein de vidéos, sur la permaculture, vous vous demandez si ça n’est pas le moment d’aller faire un stage pour finaliser vos connaissances et leçons virtuelles, avant de mettre en application, tout ce que vous avez appris. C’est là où ça se corse. Voici un exemple de ce qui pourrait vous arriver à la sortie et, c’est très cher.. Je me dois d’ajouter que, ce n’est pas partout et qu’il faut bien se renseigner.

Joseph Sapin termine son stage de permaculture (moment du paiement).
Extrait de la dernière émission du Monde Allant Vers avec Mathilde, Joris et Sylvain (Intro de 5’30)

Ce sketch est une impro en direct.
+ : le coté impro apporte une justesse intéressante.
– : des effusions de bisous et d’amitié au moment de la séparation finale auraient été marrants, et plus de références à tous les travaux de bagnards effectués pendant le stage auraient aussi apporté un plus à ce dialogue.
On en refera peut-être un, + écrit. Lire la suite

Carte de France interactive des communes sans pesticides

Dans moins de 100 jours, au 1er Janvier 2017, entrera en vigueur la loi interdisant l’utilisation de produits phytosanitaires pour les communes.

Concrétement cette loi « transition énergétique » imposera aux 36 000 communes de France de devoir trouver d’autres moyens ou d’autres techniques culturales pour la valorisation de leurs espaces verts car elles n’auront plus l’autorisation d’utiliser de pesticides.

Certaines communes ne sont absolument pas préparées et n’ont pas anticipé cette échéance alors que d’autres ont déjà engagé une démarche de transition ou sont déjà entrées dans le 0 phyto.

Afin de faire un état des lieux pour connaître les communes pro-actives en la matière et celles qui n’ont pas anticipé les changements à venir, Bio Consom’acteurs et Générations Futures publient cette nouvelle version de la carte de France des communes déjà engagées dans la démarche sans pesticides.

Carte de France des communes 0 pesticides

ob_33a81d_communes-0-pesticides

Cliquez sur l’image pour lancer la carte interactive

Lire la suite

Que faire au jardin en Octobre? (vidéos)

Nous avons toujours invité sur le blog les gens à se tourner vers la nature, vers la permaculture, vers les potagers et toutes les solutions pouvant aider à produire sa propre nourriture. Mais notre société n’aide pas à nous rappeler les saisons idéales pour les fruits et légumes, d’où ce rappel plus qu’utile…

Votre avenir est aussi entre vos mains, sachez les utiliser pour faire pousser du concret.

Lire la suite

350 associations dont 32 françaises à la rescousse des vers de terre dont nous avons tant besoin!

Des associations lancent aujourd’hui, comme nous le révélons, une pétition pour ver-de-terrepréserver la qualité des sols. Leur bras armé : le lombric.

C‘est une offensive de grande ampleur. 350 associations, dont 32 françaises, rassemblées dans People4soil, lancent aujourd’hui une initiative citoyenne européenne. Leur objectif, dévoilé en exclusivité dans nos colonnes : que les 28 Etats de l’Union européenne votent une directive de protection des sols. Pour forcer la main de l’Union, il faudra que cette pétition atteigne 1 million de signatures dans sept pays différents. Or « le meilleur indicateur de la qualité de nos terrains comme leurs meilleurs réparateurs sont les vers de terre ! » explique Solène Demonet de France Nature Environnement.

 

En France, on estime qu’il y a 264 vers par mètre carré qui passent leur temps à enrichir la terre en ingérant les matières organiques et en les digérant avant de les recracher. « L’inquiétant, c’est surtout qu’il y a environ quatre fois moins de vers qu’il y a quarante ans dans les grandes cultures à cause de l’action de l’homme », souligne Daniel Cluzeau, géodrilologue c’est-à-dire spécialiste des vers de terre à l’université Rennes-I. C’est bien le signe que nos sols sont dégradés : les champs intoxiqués au nitrate, les anciens sites industriels infestés de métaux lourds et le territoire national de plus en plus recouvert de goudron. Mais « plus qu’un signe, l’absence de vers, décimés par à la fois l’utilisation massive de pesticides et l’utilisation d’engins de labours lourds, accélère aussi l’agonie des terres »

Lire la suite

L’extraordinaire productivité d’un petit potager de 50 m2: 300 kilos de fruits et légumes par an

Dans la banlieue de Rouen, un jardinier amateur arrive à produire 300 kg de fruits et arton5754-9106alégumes par an, avec son potager d’à peine 50 m2. Et ce, sans pesticides ni engrais chimiques. Optimiser l’espace, favoriser les échanges entre végétaux, bien choisir les endroits où pousseront tels types de plantes, voici ses conseils en cinq grandes leçons. De quoi inspirer celles et ceux qui souhaiteraient développer l’autonomie alimentaire de leur quartier sans forcément disposer de grands espaces.

Là, des tomates rouges et noires qui commencent à grossir. Ici, des pieds de courges qui grimpent au-dessus de l’abri à bois. En dessous, des fraisiers et un myrtillier. 200 variétés de fruits et légumes différents s’épanouissent dans ce jardin de Sotteville-lès-Rouen, à dix minutes du centre de Rouen, la capitale normande. Une extraordinaire densité de végétaux répartie dans un espace de 150 mètres carrés. En plus d’être productif, le jardin resplendit sous le soleil de la mi-juillet. Quand ils ne jardinent pas, Joseph Chauffrey et sa compagne, les propriétaires, aiment profiter d’un petit carré d’herbe, à côté de la mare, où s’asseoir, lire ou boire une bière, et profiter des rayons du soleil après la journée de travail.

Lire la suite

Quelques repères pour bien débuter en permaculture

De gré ou de force, nombre d’entre-nous opteront pour la transition, pour la décroissance, et au vu de l’actualité en France comme ailleurs, mais également de l’avenir qui se profile, l’idée-même de se mettre au vert semble de plus en plus attirante.

Bien sûr, beaucoup vont se diriger vers un jardin-potager, ce que je compte faire lorsque les moyens me le permettront, mais celui-ci ne permettra pas de vivre ni de se projeter réellement dans l’avenir sans faire dans la permaculture. Il faut voir à long terme et laisser la nature faire les choses…

PermacultureSource de l’image: capture d’écran

C’est bien pour cela que chaque document, chaque vidéo, que idée peut s’avérer utile et permettre à quelques uns d’avancer et d’en apprendre un peu plus. Et c’est avec une vidéo du site Permaculture.alsace que nous allons avancer un peu aujourd’hui, et concrètement, son discours est intéressant… Lire la suite

1 2