Acheter autrement : La ruche qui dit oui !

Tout est bon à prendre pour améliorer un tant soit peu son quotidien, le niveau alimentaire n’échappant pas à la règle. Dans les alternatives existantes pour échapper aux circuits dit « classiques » comme les centres commerciaux, il y a le réseau de « la ruche qui dit OUI »:

Avec La Ruche qui dit Oui !, vous bénéficiez pour vous et votre famille d’un réseau sûr et économique d’approvisionnement basé sur la proximité et la connaissance des fournisseurs.

Pour vous faire plaisir, profiter de bons produits au prix juste, tout en soutenant un commerce plus équitable pour les producteurs, inscrivez-vous !
La participation à la Ruche ne vous engage à rien d’autre que d’être informé des offres.
C’est un système libre où chacun s’engage à la mesure de son intérêt.

Vidéo trouvée sur les Brindherbes

Acheter directement aux producteurs de sa région en réduisant les intermédiaires, pourquoi pas? Et il est généralement plus intéressant d’enrichir un « petit exploitant local » plutôt qu’un gros producteur non?

Alors pourquoi hésiter? Les ruches sont ici, et c’est en faisant connaître ce système que celui-ci pourra gagner en ampleur…

La ruche qui dit OUI!

Ces « élites » qui considèrent que les humains sont une plaie sur terre…

Il est bien évident que le problème de la surpopulation, n’est pas un mythe. Sur une planète où les ressources ont été exploitées à l’extrême, et en prônant une croissance à l’infini, nous courrons à la catastrophe. Nous avons tous eu sous les yeux, les déclarations de ces élites qui appellent à la dépopulation, qui mettent en évidence la nécessité d’arrêter de croitre et de se multiplier, pour que nous puissions vivre mieux. Nous avons tous, plus ou moins de mal à envisager cette option. La vie est précieuse, elle n’a pas de prix. Ce qui pose question, c’est surtout qu’il faut faire des choix sur qui doit vivre où pas, qui doit naitre ou pas! et surtout par quel moyen!! Si on nous dit que l’ Ebola est soignable depuis 40 ans, on se pose des questions sur le pourquoi de la résurgence de cette calamité, et le nombre de 3000 morts qu’on nous annonce. Bien entendu il n’est dit nulle part qu’il faut partager.

Beaucoup de gens refusent de le croire, mais les personnes les plus influentes du monde et leurs proches, ceux qui pourraient être considérés comme l’élite mondiale et leurs assistants, sont convaincus que la surpopulation est la cause principale des problèmes du monde.

Ils croient réellement que les humains sont un fléau sur la terre et si rien n’est fait pour limiter l’explosion démographique, nous devront faire face à davantage pauvreté, de guerres et de souffrance dans le futur sur une planète en désolation et sale.

Tout ce qui réduit la population humaine est considéré comme positif pour les adeptes de cette philosophie.Voici quelques citations de différents personnages qui considèrent ouvertement qu’il est nécessaire de sacrifier une grande partie de l’humanité … Lire la suite

Marche Mondiale Contre les Chemtrails et les Geoingénieurs…

Des nouvelles de la marche mondiale contre les « chemtrails » qui a eu lieu ce samedi 27.09. Vous y étiez? dites nous…

Ce samedi 27 septembre se tenait la « Marche Mondiale Contre les Chemtrails et les Geoingénieurs« . L’Agence Info Libre s’est rendu à Lyon où nous avons retrouvé Yannick administrateur de la chaine youtube « The NowayToGo » et dont l’association « Le ciel nous tombe sur la tête » est très active sur le sujet.

Pour aller plus loin sur le sujet: Lire la suite

Tout quitter pour une vie plus simple

C’est le genre de témoignage qui peut donner espoir, envie ou qui peut aider à se décider… Tout quitter pour une vie meilleure, une vie loin de la pollution, du bruit, des problèmes habituels… Bien sur, il y aura toujours des obstacles et des contraintes, mais différents de ceux de notre vie de tous les jours, le stress ne sera surement pas le même.

Alors, pour ceux qui ont cette envie un jour de tout quitter, pourquoi pas? Allez, un peu d’espoir avec ce témoignage, c’est le premier pas qui est le plus dur paraît-il…

20140222_173607

A force de passer du temps sur le net, on découvre de nouvelles choses. Ces choses qui vous parlent beaucoup plus que celles que vous vivez au quotidien. On se questionne, on se demande si l’on vit vraiment la vie que l’on souhaite. On continue à surfer et on découvre que d’autres ont changé de vie. On se met à rêver…

Un beau jour, la coupe est pleine. Un énième évènement vient peser dans la balance, vous confortant dans l’idée que cette vie n’est définitivement pas ou plus pour vous. Fini de trouver des excuses, fini les prétextes. Cette fois c’est décidé, on se lance…

C’est un peu comme cela que c’est arrivé pour nous. Depuis toujours nous avions envie de liberté, d’espace, de nature, d’animaux,… Mais surtout d’un retour aux choses simples. Nous n’en pouvions plus de ce monde surfait ou le paraitre est plus important que l’être. Nous n’en pouvions plus de regarder nos filles déballer leurs cadeaux les uns après les autres sans même y prêter attention.

Lire la suite

Val d’Oise : EuropaCity, le futur complexe commercial qui divise…

La destruction de notre pays ne fait pas le « buzz », la préférence va aux infos amusantes et stériles. Il faut bien décompresser…. La motivation est pantouflarde, l’opposition trop peu nombreuse pour être entendue, et les soutiens très ou trop dispersés. Mais il y a encore des français qui ne sont pas d’accord, sur le bétonnage, la destruction des terres agricoles, la construction de centres gigantesques, pour soulager les moutons du peu de denier qui leur reste. C’est là où le « du pain et des jeux » prend tout son sens. Râler sur la perte de nos valeurs, sur les lobbies, ou sur les décideurs qui les « bichonnent » c’est parfait! Mais comme ce ne sont que des mots, cet EuropaCity a bien des chances d’être bâti, pour le plus grand plaisir des moutons bêlants, et au désespoir de ceux qui ont encore de l’espoir en cette France qui disparait, pour n’être plus qu’un morceau de terre vouée à l’appétit des prédateurs qui agitent le pompon de milliers d’emplois, (comme pour l’Europe! emplois, prospérité, paix!) pour faire passer la pilule. Gagner des sous pour aller le dépenser chez …..La boucle est bouclée, et vive les temples de la con-sommation. Nous sommes en pleine ère du « bouffisme** » et c’est exponentiel.

Europacity/les projets.. Img/http://pointdevuesurlactu.wordpress.com

A l’horizon 2020, le groupe Auchan prévoit d’ouvrir d’EuropaCity, un immense centre commercial sur des terres agricoles du Val-d’Oise, un projet contesté par des manifestants ce samedi à Gonesse.

Plusieurs centaines de personnes ont défilé ce samedi 20 septembre 2014 dans les rues de Gonesse pour s’opposer au gigantesque projet de pôle commercial et de loisirs « EuropaCity », rêvé sur des terres agricoles du Val-d’Oise à l’horizon 2020 par le groupe Auchan.

Cinq cents boutiques, des salles de spectacle, un parc aquatique et même une piste de ski sont prévus dans cet immense complexe, qui nécessite l’urbanisation de quelque 80 hectares de terres agricoles situées dans « le Triangle de Gonesse ».

Conçu par Immochan, filiale immobilière du groupe Auchan, ce projet de près de deux milliards d’euros, prévoit la création de 11.500 emplois directs. Pour la municipalité, ce projet est bienvenu dans un contexte socio-économique compliqué. Le maire socialiste Jean-Pierre Blazy a regretté « des positions jusqu’au-boutistes ». Lire la suite

Barrage du Tarn, ferme des mille vaches: de nouveaux conflits pour le développement durable..

Mais que fait Ségolène??…..

Image d’illustration/ mon-barrage

Deux conflits agitent le monde agricole autour d’enjeux décisifs pour son avenir : peut-on compenser la destruction de sites naturels ravagés par un barrage ? Comment gagner la bataille de l’eau dans l’agriculture alors que se dérègle le climat ? L’avenir des paysans est-il industriel, avec des fermes géantes vouées à l’agrobusiness ? Le gouvernement ne répond à aucune de ces questions vitales.

Deux conflits ruraux d’un nouveau type focalisent énergies militantes et attention médiatique : la défense de la zone humide du Testet contre le projet de barrage de Sivens, dans le Tarn ; l’opposition à la création d’une ferme de mille vaches dans la Somme. Ces deux territoires sont heurtés de plein fouet par les bouleversements en cours du monde agricole. Longtemps oublié des discussions institutionnelles sur le développement durable et la croissance verte, l’avenir de l’agriculture française se retrouve au cœur de deux importantes batailles écologistes……

Depuis des mois, les opposants au projet de barrage de Sivens dans le Tarn dénoncent la destruction annoncée de la zone humide du Testet sur 12 hectares, havre de 82 espèces animales …

Source Médiapart (lecture réservée aux abonnés )

Communiqué du mouvement Tant qu’il y aura des Bouilles, sur les actions sur le terrain et le programme de cette fin de semaine. Si vous êtes dans la région, toutes les bonnes volontés sont bienvenues.. Lire la suite

Alternative : On passe à l’acte

Nous vous présentons aujourd’hui une petite pépite trouvée sur la toile, issue d’une nouvelle chaîne YouTube : « On passe à l’acte ».

Cette chaîne filme de nombreuses alternatives citoyennes, comme il s’en lance discrètement tous les jours en France… Une chaîne YouTube (link is external), peut-être une goutte d’eau dans l’océan diront certains, mais on a besoin d’espoir et d’inspiration dans nos vies, alors on aimerait qu’il pleuve des gouttes d’eau comme celle-ci !

 

Durée : 18 min

A CONSULTER, LE SITE SOURCE : onpassealacte.fr

Trouvé sur Informaction.info via Les Brindherbes

[mise à Jour]La Faction Phenix, une solution comme une autre?..

J’ai été contacté par un groupe qui souhaiterait représenter une force à des élections présidentielles, un mouvement citoyen avant tout face aux « éléphants » de la politique habituelle! Car qui auront-nous pour ces élections? Toujours les mêmes qui nous ont trahi, menti, vendu à la « grande cause transatlantique » comme à l’Union Européenne! Les grands partis ne se battent pas pour nous ou pour nos intérêts, qui se font coincer systématiquement avec des « affaires » rarement voire jamais condamnées, qui vivent dans une bulle que nous entretenons plus ou moins chaque jour avec notre inactivité… Et si nous tentions de trouver des solutions, et pourquoi pas politiques?

Alors pourquoi ne pas explorer toutes les issues, et celle-ci en est une comme une autre…

À vous de vous faire une idée, d’explorer, de rechercher, et de voir si oui ou non, il y a un espoir, même minime, avec un tel mouvement. Car si nous ne tentons rien, alors rien n’avancera jamais!

Après recherche il s’avère que ces « jeunes » n’ont rien trouvé de mieux que de se faire de la pub via LME. Pour les adeptes du gothique, métalleux, punk, et accessoirement aux nostalgiques du Kaizer. Mais faut pas compter sur l’administration du site pour cautionner.

Dans un souci d’honnêteté, et pour ne pas nuire à une initiative qui a manqué de transparence au départ de la part de Phoenix (il est tout jeune, et il démarre dans la gestion de site). Je reviens sur ma mise en garde de ce matin, et après avoir lu ses explications, je pense que nous pouvons l’écouter,  et l’aider à construire et à bien présenter ses idées sur son site. Je suis désolée du quiproquos, et lui souhaite bonne chance. Je n’ai rien contre les jeunes gothiques etc, qui existent bel et bien et développent eux aussi, des idées politiques qui leurs appartiennent (d’où la confusion). Vous en saurez plus en lisant nos échanges dans le fil des commentaires. Nous avons été attaqués plusieurs fois et devons être vigilants.

 

Carte_Faction

La Faction Phenix : Pour la renaissance du peuple Français

Nous sommes de plus en plus nombreux à le sentir, ceux qui nous gouvernent veulent surtout que nous restions à notre place, bien en bas de l’échelle sociale, loin de leurs magouilles. Si nous voulons mettre un terme de manière définitive à ce système, il faut que le peuple rentre en son sein et en expulsent les anciens propriétaires.

Aucun de ces politiciens ne savent ce que nous devons endurer chaque jour. Pour eux un papier à signer, pour nous un crédit à la consommation de plus si nous voulons conserver un toit sur la tête. Ils sont depuis trop longtemps déconnectés de notre vie, les vies qu’ils doivent pourtant
représenter, défendre, et servir.

Lire la suite

Cigarettes : le travail des enfants, face cachée des blondes américaines

cigarette-110849_640

Aux Etats-Unis, on ne peut pas acheter de cigarettes avant 18 ans. Mais, à 13 ans, on peut travailler douze heures par jour pendant les vacances dans un champ de tabac. Et s’empoisonner au jus de nicotine et aux pesticides, vomir, se déshydrater, garder des séquelles neurologiques. Les fumeurs doivent savoir d’où viennent leurs clopes.

L’information avait légèrement secoué le pays au mois de mai, lorsque l’organisation Human Rights Watch avait publié son rapport : des centaines de jeunes ados travaillent comme ouvriers agricoles dans les fermes à tabac, et ce n’est pas illégal. Parfois, des minots de 6 ou 7 ans filent des coups de main à leurs parents pour les aider à gagner quelques dollars supplémentaires.

Oui, en dépit de la chute spectaculaire du nombre de fumeurs et de la diminution des surfaces plantées, le tabac est toujours cultivé aux Etats-Unis, comme autrefois avant la guerre de Sécession, dans 10 000 exploitations, sur près de 140 000 hectares, dans une dizaine d’Etats.

Lire la suite

Stopper les 1000 vaches, Sivens, NDDL, EuropaCity pour laisser place aux alternatives citoyennes

L’actualité est frappante. Les protestations contre une série de projets inutiles et imposés, et le  déploiement du processus Alternatiba, invitent à imaginer et construire le monde de demain, tandis Alternatiba_Gonesseque quelques-uns, dont le gouvernement, essaient de faire perdurer à tout prix le siècle passé.

Dans le Tarn, un Conseil général socialiste fait détruire une zone humide – le Testet – dans le but de construire un barrage visant à alimenter en eau (sans production électrique) quelques agriculteurs désireux d’étendre la production insoutenable de maïs dans la région. Dans la Somme, les promoteurs de la ferme-usine des 1000 vaches ont installé ce week-end, sous la protection des gendarmes et de manière illégale, les premières vaches qui ont vocation à être réduites à des productrices de méthane. A Notre-Dame des Landes, le gouvernement se refuse d’annoncer officiellement la fin du projet, laissant doutes et interrogations planer et limiter le déploiement des projets alternatifs actuels et à venir. A Gonesse, quelques hommes d’affaire et investisseurs frappadingues, et soutenus par de nombreux élus locaux, veulent construire (et climatiser) des pistes de ski aux portes de Paris en lieu et place d’une rare zone toujours agricole.

La liste de ces grands projets inutiles et imposés (voir cette carte), pourrait s’étendre longuement, surtout si l’on y rajoute tous « les petits projets de merde » qui, partout sur le territoire, remplacent des milieux naturels et des terrains agricoles par des routes, des habitations et des zones d’activités, au rythme insoutenable de 165 ha par jour. De Notre-Dame des Landes à Sivens en passant par les 1000 vaches, des femmes et des hommes ont décidé de protester contre ces projets symboles d’un monde qui se meurt et qui nous conduit dans l’impasse. Une impasse productiviste qui détruit les populations et l’environnement. Une impasse du toujours plus vite et toujours plus grand qui appauvrit notre rapport au monde et aux autres. Une impasse climatique qui hypothèque notre avenir et celui de la planète. Enfin, une impasse démocratique où les décisions qui comptent sont prises sans celles et ceux qu’elles concernent.

Qui dit qu’il n’y a pas d’alternative ?

Du côté des promoteurs de ces grands ou petits projets, toujours la même rengaine du progrès, du développement et de la modernité pour justifier l’injustifiable Lire la suite

1 75 76 77